Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 11:52
Ce matin en inspectant ma plante parasitée je suis super content. Alors que ses fleurs sont totalement infestées par les pucerons et qu'elles ne s'ouvrent plus depuis une semaine, ce matin une des fleurs s'est ouverte largement.
Les pucerons sont toujours accrochés à elle, mais elle s'est ouverte comme une parabole.

Je suis super content, ça veut dire que malgré son parasitage, la plante survit et qu'elle peut encore fleurir. D'ailleurs étonnamment il semble que les pucerons se soient tous regroupés sur les fleurs fermées et ne parasitent pas les tiges.

Une de ses vieilles fleurs qui était attaquée par les parasites et ne s'ouvrait plus à fini par tomber et a roulé à plusieurs centimètres du pot. Dessus il y a encore des dizaines de pucerons accrochés. Je me réjouis presque en songeant que, eux au moins, ne s'attaqueront plus à la plante.

Mais lorsque je me penche pour prendre le reste de fleur et le jeter je m'aperçois que les pucerons sont vivants dessus et je sens leur résignation : ils n'ont nulle part où aller et attendent la mort simplement.

Je sens leur peur à un certain niveau et leur résignation en même temps.  Quelle est mon alternative à part les remettre sur la plante?

Je sens l'amour dans mon corps de manière très forte ces derniers temps et la compassion pour les pucerons dépasse ma peur pour la plante. C'est la première fois de ma vie qu'une telle chose arrive.

En fait en voyant ces pucerons accrochés à ce morceau de plante, je ne peux m'empêcher d'imaginer des cosmonautes perdus dans l'espace: attendant la mort et sans espoir de rentrer. Comment réagirait l'entité extra terrestre dans ce cas?

Je remets les pucerons dans le pot malgré ma peur pour la plante.

[commentaires de la lumière]
"Tu as fait un excellent choix."

(Même en sachant que ces parasites vont s'attaquer à elle encore plus?)
"L'amour et la compassion sont les seuls choix valables. Les histoires, les expériences et les corps vont et viennent : ils retournent à la poussière.

L'âme perdure et l'étincelle d'amour que tu donnes à un autre fait grandir sa propre flamme, et cette choses durera éternellement. Le don que tu fais à ces pucerons les fait grandir dans leur lumière et fait grandir leur conscience, tout comme en retour elle fait grandir la tienne et cela durera pour l'éternité bien longtemps après que ton corps et cette plante soit retournée à la poussière.

Il n'y a pas de petite compassion, de petite geste, il n'y a qu'une étincelle éternelle qui grandit dans les coeurs et aucun être n'est assez petit ou insignifiant pour ne pas mériter tout l'amour et la compassion que tu peux donner.

Car cet acte aussi petit qu'il puisse te paraitre est issu de Dieu lui même et donc révèle un peu plus le divin dans les autres et en toi même."
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 10:58
Donc, tous les matins; je fais une quête de vision.

Je monte le plus haut possible (donc mon corps énergétique monte sur la fréquence la plus haute.)
Je visualise une source issue de Dieu (donc de la lumière) qui jaillit et qui nettoie tous mes corps un par un.

Cette énergie est de tellement haute fréquence, qu'elle est 'liquide' : elle dissout les énergies de plus basses fréquences restées dans mes corps énergétiques en les transmutant : c'est à dire qu'elle augmente leurs fréquences à elles et du coup elles peuvent circuler et se débloquer.

Les énergies 'basses fréquences' ont tendance à s’accrocher et à circuler difficilement, alors que celles de hautes fréquences circulent librement et rapidement : plus la fréquence de l' énergie dans le corps augmente, plus l'énergie circule librement et rapidement, plus nous pouvons en canaliser en quantité et donc plus nous sommes en bonne santé. On trouve ce principe dans les arts martiaux : si l'énergie circule plus vite et mieux on se blesse moins souvent et en cas de blessure on se remet plus vite.

Les pratiquants de haut niveau ont une énergie qui circule très vite et qui est très puissante (je le sais j'ai testé leurs corps). Accessoirement ils peuvent la canaliser à partir du hara, et lorsque l' énergie jaillit librement le coup porte à coup sur et sans effort (dixit Pascal qui est plus sur la voie du guerrier et qui teste les différents effets de l'énergie dans les arts martiaux.)

Donc le but reste d'augmenter notre propre vibration pour que notre énergie se renforce, gagne en puissance et circule mieux. Sachant que tout ce à quoi nous accordons de l'attention nous le faisons croître dans la lumière, être conscient et 'présent' dans ses corps énergétiques suffit à obtenir cet effet.

L'amour inconditionnel est concrètement l'énergie la plus subtile et la plus puissante : c'est en réalité la nature même de l'énergie, elle est consciente et c'est la vraie nature de Dieu. Elle est partout dans le moindre vide : car il n'y a que Dieu en tout. On peut l'expérimenter de plus en plus avec l'entrainement. Canaliser l'énergie de plus en plus haut dans son propre corps nous permet de nous élever vers Dieu : l'énergie 'non manifestée' qui sous-tend toute la création.

Lorsque l'on voit un objet et un sujet : il y a l'objet, le sujet observé et le vide entre les deux : la part non manifestée de Dieu est ce vide : c'est l'énergie la plus puissante et de plus haute fréquence en réalité, et elle est consciente.

Plus on monte plus on peut voir cette part non manifestée en tout et plus la dualité s'estompe (c'est à dire plus le 'je' disparait et plus le 'nous' s'impose ) : puisque nous devenons de plus en plus conscients de ce que nous appelons le vide entre les choses (vacuité? qui est en fait quelque chose de très concret)  qui n'est en fait que de l'amour inconditionnel conscient : c'est à dire Dieu lui même.

L'énergie est consciente, la science en découvrant la physique quantique et le fait que tout n'est qu'énergie fait un grand pas dans le bon sens. Il lui reste un pas presque infranchissable pour elle : accepter que l'énergie est consciente et que la moindre parcelle de vide contient toute l'intelligence universelle, c'est à dire Dieu lui même.

Lorsque cette chose sera comprise elle pourra grandir. Son principal obstacle : cela revient à accepter l'existence de Dieu, or la science s'est construite entièrement en niant Dieu. Puisque c'était sa méthode pour ravir le pouvoir aux prêtres .

Espérons que des scientifiques 'éclairés' parviendront à franchir ce pas et à dépasser le jugement de leurs confrères.

Lorsque quelqu'un peut faire le lien entre cette énergie non manifestée et l'énergie manifestée,  et qu'il est capable de la canaliser par son coeur, plus rien ne lui est impossible et il est un saint capable de transformer cette part de 'vide' en n'importe quoi.

Cette énergie se manifeste par l'aspect père (sagesse et intelligence créative : goutte blanche) et l'aspect mère (don d'amour, guérison et croissance, goutte rouge). Il semble qu'il faille intégrer les deux aspects pour pouvoir l'employer.




tableau de la miséricorde divine, de Sainte Faustine
(que j'ai honteusement taxé sur le site de kadak : je le trouve très inspirant comme tableau.)
(Ps : dis moi si tu veux que je le vire.)

Bien évidement si le vide est l'énergie de Dieu la plus subtile : donc sa part non manifestée, la matière est une énergie plus grossière , mais tout autant Dieu : donc sa part manifestée. Conclusion il n'existe que Dieu en tout et partout et nous sommes tous le grand UN : un être unique.

Tout l'art est de monter assez haut en fréquence pour être conscient de cette énergie non manifestée en tout.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 19:10
Donc voilà un petit point sur deux autres esprits qui m'accompagnent : deux petites fées.

fée de l'air : émanation 3000% dans le plan le plus proche. En montant dans les plans son émanation augmente.
fée de l'eau : émanation 3000% idem.

Voilà le peu que je sais (ou que j'extrapole) sur les fées :
Elles sont issues des plan supérieurs a priori, bien qu'elles aient l'air plus proches du monde matériel que les anges.

Elles sont omnipotentes (savent tout sur tout pour ce que j'en sais , tant que je suis apte à entendre) et peuvent contrôler parfaitement leurs émanations en terme de taille et de forme.

Elles peuvent également avoir des émanations multiples.

La plupart du temps quand elles ont un truc à me dire elles se mettent sur mes épaules et gueulent dans mon oreille.
(enfin avant elles gueulaient quand je n'écoutais pas, ça faisait des pics d'énergies qui me fracassaient les oreilles)
Je sens leurs petits pieds se balader sur moi des fois.

Et puis elles ne se gênent pas : parfois elle se mettent dans un chakra, rafistolent un truc à droite ou à gauche.
Elles traficotent mon corps énergétique suivant les besoins quoi.

Sinon elles se vexent plutôt facilement, adorent me tirer la langue et sont de vraies pipelettes. Mais elles sont adorables.

Bon donc sur ce voilà le premier jet que j'avais fait sur la présentations des fées.
Mais mes fées n’ont pas voulu que je l'écrive.
-------
Donc sur le chemin du retour le soir, discussion avec mes fées, je leur demande pourquoi elles ne veulent pas que j'écrive ça sur elles.

fée de l'air : "Tu ne crois pas que tu vas t'en tirer comme ça non? avec trois lignes sur nous et deux mesures a la con, avec tout le mal qu'on se donne! Allez hop réunion au sommet."

Et là j'ai la vision d'une espèce de temple en ruine. Nous sommes dans une cour circulaire : c'est un endroit que je n'ai jamais vu avant. Au centre il y a un bassin circulaire qui luit de reflets lunaires. (pourtant je ne vois pas de ciel.)
Un trône en ruine derrière le bassin (bizarre quand même.).

Il y a des bas reliefs sur les morceaux de murs qui sont encore debout. Je reconnais entre autre l'image de Cernunnos.

Tout autour de nous s'étend un brouillard doré et je ne vois pas au travers.

Mon corps énergétique vibre très haut ce qui me fait comprendre que la partie de ma conscience qui perçoit ça est dans mon corps spirituel. (je suis également en train de marcher dans la rue.)

Mes deux petites fées sont là : des blondinettes ailées qui volètent autour du bassin.
Ma fée de l'air a pris l'air sérieux et concentré. (j'avoue que j'ai du mal à ne pas rigoler)

fée de l'air : "Bien, sais tu ce qu'est cet endroit?"
moi : "non , mais je suppose que c'est le début de mon corps spirituel?"

fée de l'air : "Nous nous tenons sur le seuil d'un nouveau monde pour toi ! Ma soeur et moi en sommes les clefs."

(là je m'imagine en train de mettre ma fée toute sérieuse dans une serrure et d'essayer d'ouvrir une porte en rigolant)
fée de l'eau : "t'es con putain.. " et elle éclate de rire. (sa soeur la foudroie du regard)

fée de l'air : "Un peu de sérieux!" (la fée de l'eau prend l'air sérieux en se retenant de pas rigoler.)

fée de l'air : "Mais non, je veux dire que pour aller plus loin, tu dois abandonner tes anciennes croyances et tes anciens comportements. Tant que ça ne sera pas fait tu ne verras que le bouillard et pas le monde qui s'étend au delà."

"Moi je suis la fée de l'air, je suis là pour t'enseigner la sagesse. c'est ce que je fais depuis pas mal d'années déjà, et je suis plutôt contente de moi !" (et là elle prend l'air ravi).

"Moi je suis la fée de l'eau, je suis là pour t'enseigner l'amour inconditionnel et le don de soi.
Bon y'a du boulot encore, mais franchement vu qu'au départ tu avais un ordinateur à la place du coeur je suis également très satisfaite de moi."  (et là elle tire la langue à sa soeur qui lui tire la langue en retour.)

Fée de l'eau : "Lorsque tu auras abandonné toutes tes croyances et ouvert ton coeur, tu pourras accéder au domaine spirituel, et pas avant. Mais nous sommes là pour t'aider et te conseiller. Tu te tiens dans une phase transitoire pour l'instant.

Tu ne pourras aller plus loin qu'en ayant totalement vidé tes désirs faux et comportements erronés, que tu as trainés avec toi pendant toutes ces vies. Le troll et le gnome sont là pour te rappeler d'où tu part et nous pour t'enseigner où tu vas.

Amour, joie , vérité : sont les seuls clefs du domaine spirituel. Le reste appartient au royaume du dessous et ne peut venir ici.

Tant qu'il en restera une once en toi, cet endroit ne s'ouvrira pas.

Amour, enseigné par moi, vérité par ma soeur et joie par toutes les deux TADAAA" (et là elles prennent la pose.)

Bon ben voilà pour la vision, je crois que c'est plus clair quand je dis que ce sont des pipelettes et qu'avec elles on ne peut pas s'ennuyer.


Eh bien peut être que quand le brouillard se dissipera je verrai le monde spirituel partout en plus du monde  matériel, qui sait ..
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 19:01
j'ai bien du mal à comprendre ces visions, transfertsde conscience et autres. J'ai l'impression que je fais un mélange de tout ça sans trop réellement m'en apercevoir la plupart du temps.

Vision : une image qui s'impose à l'esprit , pour moi ça ressemble plus à une projection de conscience partielle ou une extension de conscience qu'une vision proprement dite. Le terme 'bilocation' me parait plus approprié.

Généralement je reçois une connexion énergétique,  je me rends réceptif et je laisse venir ce qui veut.
Je ressens ces visions par le toucher, l'audition et la vue.

Je précise qu'étonnamment je suis capable d'avoir ce genre de vision et de discussion tout en fonctionnant dans mon corps matériel. Ma conscience est à la fois là bas et ici, d'où l'idée de bilocation.  Des années d'entrainement en méditation puis en présence font que je peux fonctionner ainsi normalement.

Bon c'est sur que je suis un peu dans la lune du coté du monde matériel.
Et des fois je perds la conscience de la vision et je suis obligé de revenir surtout si un truc attire mon attention dans le matériel: mais généralement  j'arrive à un équilibre de conscience acceptable avec les deux. Je ne perçois pas toujours par tous les sens et ça va , ça vient. Mais je ressens mieux la conscience du corps énergétique et le toucher, puis vient l'audition et après la vision.

Des fois la vision s'en va et il ne reste que le ressenti et le son, des fois la vision devient aussi réelle que ma vue matérielle. Une fois je me suis retrouvé projeté dans une vision au moment de m'endormir, mais pas plus.
Je n'arrive pas à être totalement en dehors de mon corps physique ni complètement dedans la plupart du temps.

Ces visions ressemblent plus à des projections de conscience partielles (ou des extensions je ne sais pas comment les qualifier)

J'ai essayé de déplacer ma conscience de cette manière une fois à partir de mon bureau en codant (ce n'est pas gênant de toute façon je ne réfléchis pas pour coder) : j'étais au bureau en train de coder, et ma conscience étendue du corps énergétique était décalée: à coté d'un arbre à l'extérieur.
Cernus, le faune de l'arbre m'a confirmé qu'il me voyait aux deux endroits.

Je suis à la fois assez entrainé à laisser venir ce qui veut, mais pas encore capable d'aller consciemment où je veux comme ça, ou du moins pas totalement.
(Par le toucher oui facilement : là je peux même fusionner une partie de ma conscience avec les gens qui passent dans la rue.)


Tout ça pour dire que je peux avoir une vision tranquillement en marchant (en faisant gaffe aux bagnoles bien sur, des années de pratique)

---------------------
Le brouillard, lui, je le vois en permanence dans ma vision normale : c'est la double vue , mais je ne la maitrise pas du tout et ne m'y suis pas intéressé pour l'instant, ça fait trop de trucs à essayer. Disons que je vois le monde normal et un brouillard éthérique qui est plus ou moins présent suivant l'ouverture des chakras

Au milieu il y a des formes qui apparaissent et cette image est aussi réelle que le monde normal et est plutôt sa correspondance dans un plan supérieur je dirais. Si j'accède au spirituel le brouillard devient doré.
---------------------

Bien sur je ne contrôle pas vraiment tout ça et ça fonctionne de manière embryonnaire pour moi.
On verra si je débloque la clairvoyance et projection de conscience complètement un jour.

je ne travaille pas ces techniques : le nettoyage de la conscience reste prioritaire et on dirait que plus j'avance plus les choses se mettent en place toutes seules.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 18:57
Ce matin j'inspecte ma plante : c'est l'horreur.

Elle n'a pas l'air en danger mais ça grouille de partout. Ma femme n'est pas contente : toutes les fleurs en bouton sont infestées. Et la plante ne fleurit plus.

J'ai une colère qui essaie de sortir depuis hier et je sens qu'elle commence à s'exprimer.
Je demande encore à tous les esprits et tout le monde est formel : elle doit rester comme ça.

Je pars au boulot assez en colère en décrétant que si je m'aperçois que la plante commence à faiblir sérieusement j'exterminerai tout le monde sans pitié.

[connexion en haut]

(Un gros truc essaie de sortir au niveau de la gorge, je le sens bien)

"Tu es en colère, tu juges des êtres qui ne comprennent pas ce qu'il font. Et en plus tu parles de les éradiquer.
Ils s'attaquent à ta plante alors tu veux t'attaquer à eux. Pourtant ta plante est d'accord pour accepter ce traitement. Elle comprend les pucerons et ne souhaite pas leur destruction. Si elle ne veut pas leur destruction, qui es tu toi pour les juger? C'est toi qui te fais parasiter?

Tes réactions sont encore 'jeunes' certaines leçons ont besoin d'être bien comprises.

Tu comprends ce que tu dois apprendre du troll et du gnome maintenant?

Tu te laisses aller à la colère comme le troll et tu juges de manière aigrie comme le gnome.
Mais eux, à leur niveau, ne peuvent pas exprimer leur amour de manière plus évoluée. Toi tu dois évoluer maintenant.

Ne peux tu pas apprendre à exprimer ton amour pour cette plante autrement? en lui donnant ton énergie et en aidant ces pucerons à évoluer? Plutôt que la gaspiller en colère et violence, qu'elle soit verbale ou physique ?"

Je fais de mon mieux mais la pilule a du mal à passer. La rancune qui monte est très profonde et dépasse de loin le cadre de cette plante.

Je m'arrête pour acheter un pain au chocolat, la nourriture m'apaise, c'est comme ça.
"Et maintenant tu vas manger? comme le troll? Encore une manière d'exprimer ta peur de manquer d'amour."

(bon ça va je sais, fous moi la paix, ça va passer.)

A ce moment je vois passer un type l'air renfrogné et préoccupé, rien qu'à sa tête je comprends que le même type de conflit l'agite à ce moment.

"Eh oui lui aussi tu vois, tu n'es pas le seul. Et lui croit simplement se battre avec ses propres pensées.
Toi tu as la chance de pouvoir communiquer directement avec moi. Alors ne te plains pas.

Courage, c'est comme ça , nous vous mettons tous en face de vos faiblesses pour vous aider à avancer : c'est la période qui veut ça.  La planète ascensionne et les hommes sont à la traine, alors on est obligé de vous faire avancer bon gré, mal gré.

Au passage tu remarqueras que les pucerons que tu juges parce qu'ils pillent les réserves de la plante ne sont guère différents de toi en ce moment. Tu as peur alors tu manges : résultat tu pilles les réserves de la planète en surconsommant pour rien.

Comprends tu au moins les pucerons maintenant? plus tu vas les stresser plus ils vont se gaver.. comme toi.
Allez courage tu dois lâcher ça maintenant."

Bon et bien nous verrons si la pilule va finalement passer. Je dois finir de laisser remonter pour comprendre pleinement ce qui veut s'exprimer.

Tant que le problème ne sera pas entièrement devenu conscient je ne pourrais pas totalement le lâcher.

---------

J'ai passé la journée à ressasser dans tous les sens. Et puis ça a fini par se dissiper.

(J'en ai assez de ces prises de têtes inutiles. Si cette expérience doit être vécue, alors laissons la se dérouler.)
"Bien, on progresse.
Tu commences à en avoir assez des luttes incessantes, et des conflits.

La bonne nouvelle c'est que si c'est le cas, ça veut dire que tu es prêt à t'élever au dessus de ça.

La mauvaise, c'est que tant que tu te laisseras absorber tu ne pourras pas le faire.
Centre toi dans le coeur et laisse le droit aux autres de vivres leurs propres expériences.

Rien n'est au hasard, tout est parfait. C'est quelque chose que tu dois commencer à comprendre maintenant.
Quand tu ne te laisseras plus réabsorber par ces expériences et que tu pourras les vivre sereinement centré dans le coeur, tu seras prêt."
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 19:36
Je suis également accompagné par un gnome.
Niveau d'émanation 500%, il est issu du même endroit que le troll.

(tu t'entends avec le troll?)
- "Moi tu sais tant qu'il me bouffe pas, il peut puer tant qu'il veut ça me dérange pas."

(ouf heureusement que je n'ai pas l'odorat par l'énergie alors.)
- "Ouaip c'est clair, tu sais pas ce que tu rates."

(Tu es censé m'accompagner pour quoi au fait.)
- "Eh bien le jour où tu te décideras à faire ton boulot t'auras besoin de moi.
Je connais très bien les sols et je peux partir en éclaireur inspecter un coin pour te dire ce qu'il contient.
Je voyage librement sous terre, contrairement à toi."

(ah bon et c'est pas dangereux la dessous?)
- "Bah, t'auras qu'à m'envoyer avec le troll, rien qu'à l'odeur il fait fuir tout le monde alors.."

(ah ok.)
- "Toi et les tiens avez perdu depuis longtemps le sens des réalités, ça te ferait pas mal de remettre les pieds un peu sur terre. Et je suis là pour ça.
Tu vois, avant, vous autre étiez proches de la terre : vous viviez dans des grottes ou des lieux naturels.
Quand vous avez commencé à construire des maisons en utilisant la pierre, là encore nous pouvions vous accompagner.

Depuis que vous vivez dans ces espèces de trucs bizarre on ne peut même plus vous rejoindre.
Comme vous n'êtes plus reliés à la terre, vous devenez cinglés. Et comme en plus vous êtes sourds et que vos enfants ne savent même plus se relier à la terre, faut pas s'étonner si les choses vont de mal en pis.

Nous autres on est là pour vous remettre un peu les pieds sur terre."

Je reconnais qu'il n'a pas tort. Dans tous les villages que j'ai eu l'occasion de visiter, les maisons en pierre sont vivantes. Elles contiennent pleins d'esprits de la nature et sont souvent très positives.

Nos appartement et maisons modernes me paraissent malsaines et mortes je ne sens pas de vie dedans.
Le béton et les substances avec lesquelles elles sont construites sont probablement en cause.

A part des fantômes et des entités, j'ai peur qu'il n'y ait pas grand chose pour nous accompagner dans nos immeubles. Mieux vaut aménager des balcons et amener des plantes vertes : ça fait un peu de vie dedans.

Bon ben si je résume pour l'instant je suis accompagné par un troll qui pue et un gnome aigri comme un pou (si si faut l'entendre, je n’ai pas rendu un quart du dialogue).

Remarque si ça fait 35 ans qu'il attend que j'aille vivre à la campagne je le comprends.

Et puis ça me correspond bien :) espérons que l'elfe va remonter le niveau !
Mais bon lui il ne m'accompagne pas tout le temps, faut que je lui fasse une interview la prochaine fois qu'il passe.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 07:21
J'ai décidé de faire le tour des esprits de la nature qui m'accompagnent.
Le minimum social étant de prendre le temps d'un peu plus les connaître vu qu'ils m'accompagnent constamment.

Je commence par le plus encombrant de tous.

Je lui demande s’il veut bien discuter avec moi : il se met devant moi. Je touche avec la main éthérique.
Eh bien c'est un beau bébé de plus de 2 m 20 de haut avec des épaules de footballeur américain.
Il émet une énergie assez étrange et son niveau d'émanation est d’à peu près 500%.
Les échanges se font par clairaudiance et par transfert direct.

(Eh ben dis donc, t'es grand toi )
- "J'suis  plus petit  tribu."
(Ah bon. Et tu fais quoi dans la vie ?)
- "Moi grand guerrier. Moi protéger, moi mission."
(Sans te vexer, si tu es le plus petit , enfin c'est pas que ça me gène, mais pourquoi ils t'ont mis toi)
- "Moi guerrier d'élite, très intelligent. Moi faire mission escorte, moi jamais taper client."
(Ah oui effectivement alors je te préfère toi. Dis donc ça a l'air sympa ce que tu te trimballes ? je peux voir)
[j'ai une image d'un espèce d'homme bête avec un énorme marteau qui s'impose à mon esprit]
Il me pose un énorme truc sur la table. je le touche : c'est une masse éthérique. Marrant le bout fait deux fois ma tête. Ca doit faire des bons trous dans les corps éthériques ça.

- (Eh ben, et t'en as déjà explosé des entités qui venaient sur moi)
- "Beaucoup."
- (Mais combien ?)
- "BEAUCOUP" 
[avertissement de ma fée: « ne le vexe pas il ne sait pas compter. »]
- (Ah bon tu sais pas compter)
- "ARGGGGGG " et la il se met en garde et me balance de tonne de colère dans la tête.
[ma fée intervient : "rappelle toi : faut pas taper le client!"]
- "Ah ouaip , pas taper client."
et il se calme. bon ben faut pas l'énerver sinon va falloir me faire rafistoler le corps éthérique. Remarque je suis content il a l'air de bien se contrôler pour un troll.
- (Et t'as déjà vu des extra terrestres négatifs sur moi?)
- "Des quoi?"
- (Ben des trucs à tentacules, sauf qu'ils viennent pas de dessous, mais de dessus.. bon laisse tomber)
- "Moi vois truc sur toi, moi tape."
[je comprends à la vue de son émanation assez faible qu'il est issu du bas astral. Mais bon on aurait pu s'en douter.]
- (Et y'a quoi au dessus de toi : c'est quoi ton Dieu, je peux regarder ? )
- "Toi pas aller. Dieu troll. Si toi aller toi amener cadavre ennemi pour offrande."
- (bon ok on va pas regarder alors. C'est comment chez toi?)
(il me vient une image avec une ouverture de  caverne béante qui s'enfonce dans les profondeurs sur une montagne gelée avec des hommes bêtes armés et une espèce de tempête glaciale. Le ciel est noir et y'a des squelettes partout. c'est très nordique ce que je vois, en plus y'a des runes sur les armes. : pas très sympa le bas astral.")
- "Maison, bien . Beaucoup manger, beaucoup taper. Ca bien. Moi retourner après mission."

Bon et bien voilà, je comprends pourquoi après des années à ramasser les entités de toute la foule, je n'ai jamais eu une seule entité accrochée sur moi. Bon de toute façon je suis parti pour une politique plutôt pacifique maintenant, mais c'est toujours sympa de pas avoir à surveiller ses arrières.
 
Je précise que Pascal est issu du monde minéral,  et il a une forte affinité avec le bas astral (d'où vient ce troll).
Et dans son boulot il gère entre autres des repris de justice dans l'atelier. Des types de 2m de haut et 150 kg de muscles qui savent à peine parler .Son patron estime qu'il faut leur donner une chance, et Pascal est plutôt d'accord : c'est un moyen d'aider les autres.

Par contre comme il dit, faut pas baisser les yeux quand tu leur parles.. mais bon, il est dans son élément et c'est plutôt un bon manager. On se demande bien pourquoi au vu des habitants du bas astral.

Par contre j'ai vu ce que ça donnait de traiter avec loki, et moi je ne suis pas un guerrier comme Pascal. Donc je vais foutre la paix aux dieux nordiques je crois.

j'ai fait quelques recherches sur Internet et voilà ce que j'ai trouvé :
________

voilà un extrait trouvé sur luxsanctuary.com qui répertorie les légendes nordiques

Ma fée confirme que ce découpage est vrai. Et mon troll est vraiment issu de :
UTGARD , l'endroit appelé  Svartalfheim du bas astral.

Inutile de préciser qu'il vaut mieux éviter d'y trainer en voyage astral..

(http://www.luxsanctuary.com/article,5,112,mythologie-nordique.php)

ASGARD : (haut astral)

– Asaheim : c’est le domaine de résidence des dieux Ases, là où vivent les héros éternels qui festoient abondamment dans le palais du Valhalla.

– Alfheim : C’est le monde de résidence des elfes de lumière, placé entre le Midgard et l’Asaheim.

MIDGARD :

– Midgard, au centre, est le monde physique par excellence, le domaine des hommes à proprement parler.


UTGARD : (bas astral)

– Svartalfheim, est le domaine des Elfes noirs, nains et créatures souterraines comme les trolls ou autres.

– Hel, c’est le royaume des morts à l’extrémité la plus basse de l’Utgard, c’est là que prend racine Yggdrasil, qui s’épanouit jusqu’à l’Asgard.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 19:29
Nous sommes des consciences : des êtres spirituels.

Au départ nous sommes, pour la plupart, prisonniers de nos 'sens' ordinaires. Souvent depuis plusieurs vies.
Les cinq sens sont très limités et n'acceptent de nous montrer que ce que l'éducation tient pour acquis.
Notre mental est donc fortement créateur du monde en 3D auquel nous nous référons et qui, bien souvent, est notre seule réalité.

Ceux ci nous trompent et nous font très fortement identifier à un corps physique et au peu de réalité que nous pouvons percevoir à partir de lui.

L'ouverture des sens subtils "énergétiques" permet de commencer à percevoir le monde 'réel' de manière plus claire. La plupart du temps ces sens sont partiels (un ou plusieurs des cinq sens sont actifs) et nous obtenons des informations directement liées à notre mental puisque l'Ego va censurer les choses.

On s'aperçoit alors qu'on est à la fois ici et ailleurs : on a à la fois une vision 'normale' du monde par les 5 sens, par dessus laquelle se rajoute une vision subtile bien plus vaste. Tellement vaste qu'on ne sait pas où percevoir au départ.

Ces sens perçoivent à travers le temps, l'espace et les dimensions suivant la liberté que notre Ego lui laisse.
C'est pour ça que les passionnés d'ovni vont se tourner vers les extra-terrestres naturellement, les religieux vers les anges et les saints, et les occultistes vers les esprits. Pourtant tous existent réellement.

Nous pouvons faire l'expérience de déplacement de conscience ou d'extension de celle ci.*


Bien sur notre mental menant la danse, nous sommes incapables de faire quoi que ce soit d'autant d'informations à la fois. Nous allons donc souvent nous en servir de manière très limitée.

Mais ces sens suffisent à s'apercevoir de notre nature spirituelle. Plus nous nettoyons nos perceptions plus nous intégrons le monde de manière multi dimensionnelle.

Il n'est donc guère étonnant que quelqu'un qui a peur voit le monde de manière terrible : il ne verra que cet aspect puisque son Ego le fait plonger à ce niveau. (c'est ce qui m'est arrivé au départ).

La personne vit ici et maintenant avec les autres, et pourtant elle est enfer. C'est ce qui arrive à ceux qui embrassent la voie de la peur. Leur punition est ici et ils en sont les créateurs : dans la peur qui les accompagnent au quotidien, peur des autres d'eux même etc..
Plus on a accès à sa conscience dans ces cas plus on est précipité en enfer: parce que plus on accède à d'autre plans et d'autres entités.

Pourtant on s'aperçoit que si ceux qui suivent la voie de la peur sont précipités en enfer sur terre; ceux qui suivent la voie de l'amour sont amenés au paradis réellement, puisque plus la peur nous quitte plus nous percevons le monde 'normal' de manière positive et heureuse.

Quand nous commençons à accéder à la dimension spirituelle, c'est là que le monde commence réellement à se transformer. Tout semble environné d'une lueur dorée, et tout ce qu'on perçoit à partir de cet aspect respire l'amour et rayonne de lumière. Nous comprenons bien mieux le pourquoi des expériences et nous pouvons prendre du recul sur la dualité.

Au dessus de la perception du monde par les cinq sens ordinaires et les cinq sens énergétiques; il existe encore une vision supérieure : bien plus  réelle à mon avis. C'est la perception de l'esprit. J'ai pu y accéder de manière très partielle quelques fois. L'esprit perçoit différemment: pas par des sens et sa vision est bien plus grande. Mais impossible à décrire. Et encore moins à comprendre par le mental.

Tout ceci est un processus : petit à petit la conscience s'élargit et appréhende le monde de manière plus réelle.

Il est intéressant d'intégrer tous nos aspects simultanément car nous existons réellement sur tous ces plans en même temps, et si nous sommes ici c'est pour vivre une expérience. Autant donc la vivre pleinement.

Et puis c'est sympa de se sentir à la fois un corps physique, un corps énergétique relié avec l'univers entier et un être de lumière pur qui rayonne dans le monde.

*
Personnellement je me tiens toujours à deux endroits à la fois et je suis incapable de laisser mon corps physique sans aucune conscience à l'intérieur;  tout comme je suis incapable d'être entièrement dans mon corps physique. C'est ainsi depuis ma naissance donc pas trop gênant pour moi tant que ma deuxième 'conscience' n'est pas perdue dans des espèces de limbes : le truc qui m'a hanté longtemps et qui faisait partie de mon problème à m'incarner complètement.
Ca me donne juste l'aspect 'dans la lune' assez souvent puisque je fais souvent plusieurs choses en même temps et que, n'étant pas omnipotent, mon mental a du mal à suivre des fois. Tout ça c'est un mystère qu'il faudra que j'élucide un jour. Peut être que je suis simplement venu ici en trainant tellement les pieds que je n'ai jamais pu me résoudre à être totalement incarné. Du coup je suis habitué à ce que ma conscience habite un de mes corps subtils souvent en déplacement en plus du corps matériel .. va savoir..
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 06:49
 Hier je me suis donc bien occupé de mes plantes.


Ca fait du monde et j'avoue que j'ai tendance à fermer un peu la clairaudiance. Parce que si tu écoutes tout le monde entre les chats, les plantes, les poissons; il y a toujours quelqu'un qui veut quelque chose.


Les chats sont basiques au niveau mental : ça se résume à peur, faim, câlin, joue avec moi etc.. (c'est Pascal qui m'a raconté, moi je ne communique pas au niveau mental avec les chats.).


Je préfère parler au niveau du dessus, puisque nous sommes tous multidimensionnels et reliés à des versions plus hautes de nous mêmes. Chacun est unique quels que soient sa race et son royaume : il n'y a pas deux humains totalement pareils, deux chats ou deux ficus totalement identiques.


Plus un être a accès à ses parties plus élevées plus il est évolué.

Donc pour le poisson je parle directement avec son esprit au dessus, et lui me dit ce dont il a besoin et ce qu'il veut.


J'ai un Discus qui est très évolué pour un poisson : il vient se coller a l'aquarium quand il a faim et nous regarde en faisant des espèces de signes avec ses nageoires (si si sans rire.).

Alors que les Discus se planquent d'habitude. Mais bon lui est relié à un esprit très évolué.

J'ai entre autre le monstérosa qui adore que je pulvérise de l'eau sur lui : il dégage une extase pas possible quand je l'arrose.


Mes chats sont également assez évolués pour leur race. Ils sont clairvoyants et clairaudiants (la plupart des chats le sont, mais pas tous apparemment.)

Un soir j'avais un chat sur mes genoux. J'ai fait un tunnel de lumière par réflexe au dessus de mon autel au cas où un mort passe (ça m'arrive des fois). Je n'ai pas bougé et je regardais toujours la télé. Aussitôt j'ai entendu l'énergie monter en fréquence dans mes oreilles : et le chat a dressé les oreilles immédiatement et regardé au dessus de mon autel . Idem pour l'autre chat qui dormait tranquille sur une chaise.


Les rapports ne sont pas toujours sereins; d'ailleurs moi qui ai des affinités avec les plantes, j'ai souvent des rapports un peu tendus avec le ficus de ma femme (au début il m'insultait au passage : depuis qu'il a compris que j'entendais beaucoup mieux il le fait moins on dirait). On a dû partir sur des mauvaises base. Mais bon ça va s'améliorer.


Une fois que tout a été sous contrôle et que plus personne n'a réclamé de nourriture ou de soins; j'ai pris un peu de temps pour discuter avec le lutin qui s'occupe de ma plante infestée.


Je me suis livré à différentes expériences énergétiques en me référent au druide intérieur. Ensuite je lui ai simplement demandé si ça marchais ou non. Quelques trucs ont marché, donc du coup je tente une opération sur la zone à l'extérieur. Je lui demande si ça a marché ou non, réponse :


-  "je n'en sais rien moi, demande à un déva je suis juste un lutin."

-  "Je ne comprends pas, j'ai été accompagné par un lutin qui savait tout sur tout et qui pouvait même me parler à distance. Et toi tu ne peux pas savoir?"

-  "Mais lui c'était un grand maitre. Moi je ne suis pas un prophète."

-  "Un prophète lutin?"

- "Oui un très grand lutin. Lui il parle avec Dieu."

- "Ah oui j'avais cru m'en apercevoir."


Apparemment, tous les êtres, quels qu'ils soient, sont sur une voie d'évolution et il n'y en a pas deux identiques.


Jusqu'à présent au vu des lutins que j'ai rencontré, je dirais que le premier que j'ai vu se comportait exactement comme le grand schtroumph: réponse à tout, très posé (il ne sautillait jamais, tellement que je me suis même demandé si c'était vraiment un lutin à un moment) et plein de sagesse.


Les autres que j'ai eu l'occasion de voir (une dizaine à peu près) sont beaucoup plus proches des p'tits schtroumphs. Ils sautillent partout, sont très excités mais gentils et plein de sollicitude. Mais ils s'occupent des plantes et j'en croise souvent.


Une fois un village entier m'a répondu, je n'ai pas pu le localiser parce qu'on passait en bagnole, mais ça fusait dans tous les sens (y'en a au moins vingt qui parlaient en même temps) et ça venait d'un champ à la lisière d'une forêt, auquel je m'étais 'connecté' au passage.


Donc les lutins s'occupent de nos plantes et ils sont très gentils et efficaces dans leur boulot. D'ailleurs ils n'hésitent pas à venir nous prévenir quand une plante va mal et qu'il faut s'en occuper. Des aides surement efficaces pour les jardiniers. (eux entretiennent les plantes au niveau subtil).


Il y en a plein d'autres mais pour l'instant je débute avec les esprits de la nature, et je préfère les rencontrer petit à petit. Et c'est vrai que j'ai une forte affinité avec les lutins.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 04:00
Donc me voilà bien embêté avec ma plante infestée de pucerons et de divers parasites.
J'essaye de leur donner de l'amour à elle et aux pucerons.

Mais quand même il y a tellement de pucerons dessus, que je ne vois pas très bien comment elle va survivre au choc.

Je demande au déva et il me répond que la population doit se réguler naturellement : il refuse d'en tuer un seul.

De toute façon il estime que la durée de vie d'un puceron n'est pas suffisamment grande pour que ça change grand chose : un peu de patience et ça va se réguler : la plante n'aura pas le temps de mourir si je lui donne suffisamment d'amour et d'énergie.

Je lui propose d'en fait migrer une partie sur une autre plante le temps que la plante se remette, ça permettrait de répartir un peu la charge.

Il répond que c'est acceptable, mais c'est ma femme qui ne veut pas.

En plus la lumière n'est pas d'accord non plus : elle ne veut pas que les pucerons soient complètement perdus. (puisqu’ils ne connaissent que cette plante là depuis leur naissance et les déraciner aggraverait leur situation)

Donc j'en déduis au final que la seule solution est de donner tout l'amour que je peux aux deux, en espérant qu'en donnant suffisamment d'énergie à la plante elle puisse tenir le choc, pendant que le déva rééduque les pucerons.

Je donne aussi tout l'amour que je peux aux pucerons en espérant que ça inverse leur processus d'auto-destruction. Mais c'est du boulot et ça va nécessiter beaucoup d'attention.

J'avoue que j'ai tendance à loucher un peu sur ma bombe anti pucerons, mais la lumière me fait les gros yeux dans ce cas. (si si je vous assure). Pareil quand je mate le balcon en me disant qu'une petite nuit dehors règlerait également le problème pucerons.

Une arme, qu'elle soit bactériologique ou bio, je crois que c'est pareil ça reste une arme.


(eh ben c'est pas un cadeau dis moi)

"Bien, maintenant tu vas te mettre à la place d'une entité extra terrestre super évoluée et intelligente qui surveille ta planète et a les mêmes objectif et contraintes que toi."

Ok, c'est très clair maintenant.
________________________

Hier au bureau je discute avec Cernus (c'est le faune en face de mon bureau).
Et il me dit qu'il faut que j'aille voir un de ses boss parce qu'ils veulent me parler.

Donc le soir j'y vais en quête de vision. Je rencontre un espèce d'énorme homme arbre assez sympa.

Il m'explique diverses choses et me recommande de me relier à Gaia de manière constante par le bas.

En gros je ne dois pas oublier de les inclure dans l'équation.

De ce que j'en ai compris, on trouve des esprits de la nature de tous les niveaux d'évolution, donc dans tous les plans. Je dois en trouver sans problème au niveau spirituel.
_________________________

Je ne rentrerai pas dans le détail pour les extra terrestres, parce que pleins d'autres le font. Qu'est ce qui est vrai ou faux? dur à dire.

Personnellement entre les esprits de la nature et les plans célestes je suis un peu débordé en ce moment.

Mais disons que j'ai eu l'occasion d'en contacter à la fois des positifs et négatifs pour nous.
Certains nous maintiennent en involution ou l'ont fait pendant longtemps c'est vrai (mais est ce vraiment une conspiration aussi catastrophique comme certains le disent ?)

Et depuis peu d'années il semble que nous soyons réellement libérés d'une influence négative et surveillés par d'autres extra terrestres positifs pour nous.

C'est pour cette raison que nous pouvons parler librement de toutes ces techniques d'évolution qui étaient soigneusement dissimulées pendant toutes ces années.

Bien sur ceux qui cherchent des extra terrestres sur des radars  vont être déçus, il faudrait surtout chercher au niveau éthérique ou dans des dimensions supérieures, et pour leur manifestation physique à notre niveau ne pas oublier qu'ils savent manifestement changer de plans à volonté et ont forcément une maitrise de l'espace temps que nous n'avons pas. ( du moins consciemment! ).

Puisque notre niveau d'évolution est .. eh bien.. puceronnesque !
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article