Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

4 décembre 2008 4 04 /12 /décembre /2008 19:01
j'ai bien du mal à comprendre ces visions, transfertsde conscience et autres. J'ai l'impression que je fais un mélange de tout ça sans trop réellement m'en apercevoir la plupart du temps.

Vision : une image qui s'impose à l'esprit , pour moi ça ressemble plus à une projection de conscience partielle ou une extension de conscience qu'une vision proprement dite. Le terme 'bilocation' me parait plus approprié.

Généralement je reçois une connexion énergétique,  je me rends réceptif et je laisse venir ce qui veut.
Je ressens ces visions par le toucher, l'audition et la vue.

Je précise qu'étonnamment je suis capable d'avoir ce genre de vision et de discussion tout en fonctionnant dans mon corps matériel. Ma conscience est à la fois là bas et ici, d'où l'idée de bilocation.  Des années d'entrainement en méditation puis en présence font que je peux fonctionner ainsi normalement.

Bon c'est sur que je suis un peu dans la lune du coté du monde matériel.
Et des fois je perds la conscience de la vision et je suis obligé de revenir surtout si un truc attire mon attention dans le matériel: mais généralement  j'arrive à un équilibre de conscience acceptable avec les deux. Je ne perçois pas toujours par tous les sens et ça va , ça vient. Mais je ressens mieux la conscience du corps énergétique et le toucher, puis vient l'audition et après la vision.

Des fois la vision s'en va et il ne reste que le ressenti et le son, des fois la vision devient aussi réelle que ma vue matérielle. Une fois je me suis retrouvé projeté dans une vision au moment de m'endormir, mais pas plus.
Je n'arrive pas à être totalement en dehors de mon corps physique ni complètement dedans la plupart du temps.

Ces visions ressemblent plus à des projections de conscience partielles (ou des extensions je ne sais pas comment les qualifier)

J'ai essayé de déplacer ma conscience de cette manière une fois à partir de mon bureau en codant (ce n'est pas gênant de toute façon je ne réfléchis pas pour coder) : j'étais au bureau en train de coder, et ma conscience étendue du corps énergétique était décalée: à coté d'un arbre à l'extérieur.
Cernus, le faune de l'arbre m'a confirmé qu'il me voyait aux deux endroits.

Je suis à la fois assez entrainé à laisser venir ce qui veut, mais pas encore capable d'aller consciemment où je veux comme ça, ou du moins pas totalement.
(Par le toucher oui facilement : là je peux même fusionner une partie de ma conscience avec les gens qui passent dans la rue.)


Tout ça pour dire que je peux avoir une vision tranquillement en marchant (en faisant gaffe aux bagnoles bien sur, des années de pratique)

---------------------
Le brouillard, lui, je le vois en permanence dans ma vision normale : c'est la double vue , mais je ne la maitrise pas du tout et ne m'y suis pas intéressé pour l'instant, ça fait trop de trucs à essayer. Disons que je vois le monde normal et un brouillard éthérique qui est plus ou moins présent suivant l'ouverture des chakras

Au milieu il y a des formes qui apparaissent et cette image est aussi réelle que le monde normal et est plutôt sa correspondance dans un plan supérieur je dirais. Si j'accède au spirituel le brouillard devient doré.
---------------------

Bien sur je ne contrôle pas vraiment tout ça et ça fonctionne de manière embryonnaire pour moi.
On verra si je débloque la clairvoyance et projection de conscience complètement un jour.

je ne travaille pas ces techniques : le nettoyage de la conscience reste prioritaire et on dirait que plus j'avance plus les choses se mettent en place toutes seules.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 19:16
Attention, ceci n'est qu'un avis personnel fait sur mon retour d'expérience : donc subjectif comme le reste.
C'est une manière de modéliser qui est personnelle.

On peut travailler à plusieurs niveaux :

1) corps physiques
2) corps éthérique
3) corps émotionnel
4) corps mental
5) corps spirituel
(plus haut j'en sais rien)

Ces corps intéragissent entre eux : résoudre un problème sur l'un d'entre eux, c'est provoquer une résolution du problème sur les autres.
Avec plus ou moins de souffrance (somatisation) en résultant : ce qui est juste la mise à niveau de tout le reste.

On est obligé de travailler tous les aspects à un moment ou un autre.


1) On peut travailler une voie purement physique : par exemple le kung fu shaolin appelé également "la voie de l'homme souple" ou de la kinésiologie.

Chaque blocage à notre souplesse dans le corps est lié à un problème énergétique lui même lié à de l'émotionnel, lui même lié à de la l'inconscient, lui même lié à du subconscient etc..
On peut ajouter de l'osthéopathie : les déplacement des os étant eux aussi des problèmes etc..

Le travail risque d'etre très long : parsque le corps physique est dans un niveau ou il ne peut pas se transformer instantannément.Et on évitera pas les contrecoups sur tous les autres niveaux.

Souvent on vas avoir des problèmes émotionnels qui remontent après de l'osthéopathie par exemple, ou bien plus bizarre encore : on se faire remettre un os en place, et comme on a pas vu le message caché derrière, deux heures après on fait 'par maladresse' un mouvement totalement improbable et il se remet tel qu'il etait juste avant la séance. (du vécu).



2) On peut travailler de l'energétique.

Médecine chinoise, qi qong, reiki,  tai chi,  méditations diverses et variés, magnétiseur etc..
Le corps énergétique est plus facile à manipuler : par contre les blocages ne partent pas en claquant des doigts, et on peut réellement se bruler et provoquer des catastrophes.

Donc à faire avec un maitre en qui on a totale confiance, et accésoirement assumer les risques.
(une excellente intuition est très importante pour faire ça je pense)

Les contrecoups et les souffrances du corps énergétique dépassent tout ce qui est connu au niveau physique quand on commence à les ressentirs : mais il en vas de même pour les jouissances qu'il procure.

je suis habitué, mais bon quand je dis que j'ai mal au coeur quand un karma part, c'est comme si j'avais un pieu dans le coeur.

Si je n'etait pas habitué à reconnaitres les effets, je croirais faire une crise cardiaque en fait : mais après plus de 10 ans à bosser que ça; on est habitué.

Et pareil pour les jouissances du corps énergétique : ça dépasse tous les orgasmes sexuels possibles.(hors tantrisme bien sur)

Je n'en arrive pas aux extases mystiques quand même pour l'instant, mais vu ce que je ressent j'imagine ce que sa doit être : les types doivent vraiment arriver à des jouissances divines.


3) Travailler l'émotionnel.

Une circulation énergétique perturbée, est lié à de l'émotionnel perturbé.
Donc on peut chercher une thérapie qui vide les émotions qui sont restés enkystés dans le corps émotionnel pour chercher à s'en libérer.

Le corps émotionnel ne devrait jamais retenir aucune émotion : il les exprime pour vivre l'expérience et puis les laisse partir, mais nous les retenons, ce qui créé des espèces d'amures émotionnelles qui nous perturbent dans notre fonctionnement.
Quand vous vous tenez à moins de 2 ou 3 mètres en moyenne d'une personne, vous nagez dans ses émotions sans vous en apercevoir.
Souvent sa crame, tellement c'est pleins de trucs retenus.

Je ne connais pas réellement de thérapie dans ce sens, a part "le cris bestial" de biggard, mais je sais qu'il en existe.


4) Travailler l'inconscient

La on entre dans le domaine des thérapies freudiennes, jungienne et autres.
Chacun doit trouver ce qui lui convient.
Mais travailler à ce niveau est bien plus simple et évite les contrecoups physiques trop fort.
Mais la souffrance morale est très forte et n'eparge pas,  par contre.


5) Travailler le subconscient

C'est la même chose, mais on trouve des évenements d'autres vies au lieu d'evenements de cette vie.
On peut revivre des morceau de vies antérieures pour les lacher.
Sa dénoue beaucoup de choses au niveau du coeur à chaque fois.
 
En théorie notre vie actuelle porte déja en elle la trace de toutes nos vies passées : donc travailler sur l'inconscient devrait suffire.

Mais dans la pratique on peut dénouer des karmas avant qu'ils ne se déclenchent dans cette vie : ce qui est un avantage non négligeable.
Et accésoirement si on veut éliminer les blocages du corps énergétique des fois on a pas le choix.

Ce niveau se traite à un niveau mystique avec des guides et des anges, pour moi; ou avec la thérapie du double du futur et du passé.
Chacun doit trouver sa propre voie : mais ça passe par un pardon et un amour inconditionnel pour tous ses torionnaires et pour soi même, sinon le karma ne s'en vas pas.
C'est bien plus dur qu'on ne crois des fois.


ps: le yoga est un peu hors norme, puisque il travaille sur différent niveaux suivant le type de yoga me semble-il;
et si on pratique tous les types de yoga on doit pouvoir travailler de manière complète : mais je ne connais pas assez pour en dire plus.


Bien sur il y a beaucoup d'autres thérapies qui peuvent travailler sur un ou plusieurs corps à la fois.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
31 octobre 2008 5 31 /10 /octobre /2008 07:11
Il y a quelques années j'ai vu une espèce de voyante qui fait du recrutement pour les entreprises.
Elle m'a sorti ce qui était ma mission de vie, autant les voyantes, bon voila quoi, autant la j'ai percuté immédiatement :

elle m'a dit exactement :
"Vous devez passer de la solitude à la solidarité."
"Vous devez accepter de retrouver votre pouvoir".

Passer de la solitude à la solidarité n'est rien d'autre que lacher l'égo.
Retrouver son pouvoir n'est rien d'autre que de retrouver la capacité à aimer.
______________________________________________

Partir en quête de l'esprit divin, c'est prendre son baton de pélerin et partir réunir toutes les part de soi même.
Cette quête est intérieure mais peut etre vécue de manière exterieure : puisque l'exterieur est une projection de l'interieur.

On peut faire toutes les thérapies, toutes les techniques imaginables.
Pourquoi pas faire comme amma et faire un gros calin à toute la planète ? après tout si on peut le faire comme elle, on doit pouvoir etre entièrement unifié.

Parsque après réflection si elle etait transparente quand je me reliais à elle avant, c'est peut etre bien parsque justement elle n'a plus aucune peur et n'éprouve que de l'amour ! (puisque je détectais pas l'amour)

_______________________________________________

Beaucoup de gens emploient le terme "lacher l'égo" à tord et à travers.
Mais est il possible d'en avoir une définition ?

En voila une :
MOI est  mon égo.
NOUS au sens large c'est l'esprit divin, ou dieu : c'est l'univers.

Mais ce NOUS n'est pas un NOUS seulement humain, c'est un NOUS universel.
C'est le boulon de la voiture, c'est les godasses qu'on met le matin, c'est l'arbre, le vent la pluie.

Qui peut dire qu'il se voit dans le vent , la pluie, un boulon de bagnole?
Qui peut dire qu'il se voit dans le rouleau de papier toilette le matin?

Donc attention, lacher l'égo n'est pas un travail superficiel qui consisterais à aimer inconditionnellement seulement tous les autres hommes (ce qui est déja titanesque je vous l'accorde); mais bien parvenir à se voir soi même dans tout ce qu'on vois ressent ou croise; du pire au meilleur en l'ayant entièrement unifié et en l'acceptant inconditionnelement tel qu'il est.

Inutile de chercher une méthode miracle : c'est un processus qui se fait au fil du temps, mais qui nécéssite de s'unifier totalement.

Qui en se levant le matin peut partir faire sa journée dans une confiance totale de l'univers qui l'entoure sans rien prévoir, sans se soucier de rien en sachant que son croissant du matin croisera sa route si il en a besoin, et que rien ne pourra arriver qui ne soit parfait pour lui : y compris ce prendre un camion de face si c'est le choix du divin?

Pour arriver à ça chacun doit prendre son baton de pélerin, suivre sa propre lumière et sa route.
_________________________________________________

Retrouver son pouvoir : l'amour.

L'amour est la seule source de pouvoir: puisque c'est la nature de l'univers et la source d'energie universelle qui monte en nous.

Si on refuse de donner son amour on peut passer une vie tranquille de citoyen ordinaire par exemple d'informaticien de petite entreprise (a bon? qui pourrait faire ça?). La on est peinard : un ordinateur en interlocuteur toute la journée, lui il a pas besoin d'amour et c'est le top.

Tout ceux qui font de grandes choses utilisent leur pouvoir : l'amour universel.
Peut d'entre eux peuvent l'exprimer librement : en gros les grands prophètes et certains altruistes, peut etres des gens comme amma par exemple.

Beaucoup d'autres vont laisser la peur transformer cet amour et en faire un outil de dictature ou de souffrance pour les autres.

Atila le hun et toutes sortes de dictateurs : beaucoup, beaucoup d'energie(donc d'amour universel!) , mais aussi beaucoup, beaucoup de peur de l'autre : et le type de résultat étant catastrophiques.

Accepter de laisser son amour s'exprimer, c'est s'assurer qu'il n'y a plus de peur pour le pervertir.

Tant que je ne serais pas assuré de ce fait, j'aurais du mal à utiliser mon propre pouvoir et je devrais surement m'en remmetre à des esprits, anges ou autres.

Mais bon ça ne dureras pas éternellement..
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 19:02
Au moment ou je me suis mis à sentir les énergies j'etais fasciné.

Moi qui avait toujours cru que la vie se résumais  à bosser dans le vide pour rien, je me suis soudain aperçu que tout etait possible; et surtout que personne ne comprenais réellement le monde.

Moi qui avait toujours écouté mes professeur , je me suis aperçu que passer à coté d'un tel truc dépassait tout ce que j'imaginais.

Comment peut tu croire encore des scientifiques quand tu as le contre exemple à chaque instant  sous les yeux, ou croire des curés?

De ce jour je n'ai jamais cru rien ni personne : parsque j'ai compris qu'au final personne ne savais réellement.

Une seule règle : seul ce qu'on peut expérimenter est valide.
Seule l'intuition peut nous guider vers les expériences qui nous font avancer.

Si quelqu'un dis que tel ou telle technique ne marche pas,
il dit en réalité que cette technique ne marche pas pour lui.

Si quelqu'un dis que tel ou telle technique marche,
il dit en réalité que cette technique marche pour lui.

A ne jamais oublier : ne croyez que ce que vous pouvez expérimenter, car tant que vous n'avez pas essayé, qui peut dire que ça vas ou non marcher pour vous?
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
23 octobre 2008 4 23 /10 /octobre /2008 19:10
bon ben je cite en gros ce qui me parle dans le texte du gars et qui n'est pas trop compliqué.

En fait le brouillard dont il parle est ce que je vois en permanence: manifestement avec de l'entrainement on peut en faire quelque chose d'intéréssant. A voir si je laisse venir ou si je m'entraine : je peut toujours en apprendre quelque chose même si c'est long.

Mais il est super marrant de voir décrit de manière précise un tas de truc bizarres que tu vois toi en te disant que t'as du fumer la moquette.

Surtout qu'il semble que beaucoups aient vraiment bien étudié la question depuis des décénnies !

Eux sont des occultistes et parlent de corps de diamant au lieu de corps de gloire, mais ils parlent bien d'esprits de la nature, ange, archange, et égaelemnt de formes pensées.
On retrouve l'idée de l'ame au niveau du coeur et les vies antérieures.

Ils essaient d'expliquer comment nous créons le monde exterieur à partir du monde interieur avec notre égo.
Assez intéréssant bien que dit de manière un peu complexe.

http://pagesperso-orange.fr/jean-paul.barriere/divers1/foreign/zinefr/vietfr00.htm#table_des_matieres
--------------------------------------------------------
A partir de la citation de passages en vrac qui me parlent et représentent ce que je vois:


La pluie magnétique cosmique est incolore comme l’eau et, de même que la pluie consiste en gouttelettes d’eau isolées, cette pluie magnétique est constituée par des unités de force séparées. En outre, elle a de l’affinité pour l’eau, et Mesmer a découvert que les océans sont chargés de ce qu’il a appelé le magnétisme solaire; il en est de même des lacs, des fleuves et des rivières. Naturellement, le corps humain, hautement magnétique, trahit sa très lointaine origine océane dans le fait qu’il contient plus de 80% d’eau. Mesmer a affirmé également que le Soleil est un aimant puissant - ce que l’astronome vérifie de nos jours. (Frontiers of Astronomy, Hoyle).

...
Comme l’Ether Lumière est le canal servant aux forces qui provoquent les perceptions sensorielles et, particulièrement, celles de l’oeil, il est en général exact que les premières expériences de l’étudiant avec la vision éthérique se rapportent aux phénomènes de cet Ether. L’étudiant voit d’abord une sorte de buée ou de brouillard bleuté, ou de toile d’araignée, qui paraît remplir l’espace et cela, le plus souvent au crépuscule, ou dans une pièce faiblement éclairée, ou quand il passe d’un endroit sombre à une pièce éclairée, par exemple un corridor. Cette brume bleutée paraît violemment agitée quand la lumière la frappe et elle semble battre rapidement des ailes, à la façon d’un oiseau-mouche. Plus tard, l’étudiant constate que ces ailes frémissantes, ou toiles d’araignée de lumière, sont remplies des teintes de l’arc-en-ciel. Au milieu, scintillent et voltigent d’innombrables points de lumière argentée. Plus la lumière est forte, plus on voit de particules brillantes et plus elles sont grandes. Elles se précipitent dans l’atmosphère avec une grande énergie, apparaissant et disparaissant continuellement, sans jamais descendre vers le sol. (Pourtant toutes ne proviennent pas de la lumière du Soleil, certaines ont une autre origine).

Si l’on examine mieux cette sorte de toile d’araignée dans l’espace, celle-ci semble être formée de petits flocons transparents, qui ont un noyau en forme de comète - noyau qui est l’étincelle qu’on remarque d’abord, alors que le flocon, dans son ensemble, est transparent mais voilé. Les physiciens parlent de la lumière comme étant constituée à la fois d’ondes et de particules, car le photon lui-même est à la fois l’une et l’autre. L’occultiste voit ce photon dans la gamme appartenant aux radiations du Soleil, ainsi que nous le décrivons ici. Le flocon transparent semblerait représenter l’aspect ondulatoire du photon et le noyau brillant, ou étincelle, l’aspect particulaire. L’occultiste suggère que le premier aspect serait négatif et le second, positif; mais c’est une hypothèse.

Pour commencer, l’étudiant peut observer plus facilement cet éther en restant allongé sur son lit et en regardant un coin du plafond dans une pièce bien éclairée. Son regard ne restera pas fixé sur une surface mais se posera à l’intérieur de l’espace lui-même et, bientôt, il commencera à voir les ondes et les étincelles de l’Ether Lumière. Il faudra éviter la tension oculaire.

__________
Et on fait quoi si ce putain de brouillard est partout ? Y'a que quand je suis présent ici et maintenant qu'il veut bien disparaitre.

/// après le reste est à expérimenter : mais ce qu'il décrit la haut est ce que je vois tout le temps.
____________

L’Ether Réflecteur mérite son nom à plus d’un titre, car les images qui s’y présentent ne sont que des reflets de celles de la Mémoire de la Nature. La vraie mémoire de la nature est située dans une région bien plus élevée. Il en résulte qu’aucun clairvoyant exercé ne se soucie de lire dans l’Ether Réflecteur où les images sont confuses et vagues, comparées à celles qu’on peut trouver dans les régions supérieures. Ceux qui lisent dans l’Ether Réflecteur sont, en général, ceux qui ne peuvent faire autrement et qui ignorent, en réalité, dans quoi ils lisent. Ainsi, les psychomètres ordinaires et les médiums obtiennent leurs informations par l’intermédiaire de l’Ether Réflecteur. Dans les premiers stades de leur entraînement, les élèves des écoles d’occultisme lisent également, jusqu’à un certain point, dans l’Ether Réflecteur. Mais l’Instructeur les avertit des insuffisances de cet éther comme moyen d’acquérir des informations exactes, afin qu’ils n’en tirent pas de conclusions erronées”.

Alors qu’il paraît vide au premier coup d’oeil, il cache à l’intérieur de ses ondes translucides de profonds secrets, qui sont des reproductions non seulement de formes physiques, mais aussi de formes de sentiments et de pensées. Il en résulte que lorsque l’étudiant, qui s’exerce à devenir clairvoyant, apprend à lire dans cet éther, il peut être surpris de découvrir que non seulement il voit les images mouvantes d’événements passés de sa vie, mais encore les formations auriques et les formes-pensées qui les ont accompagnées, même s’il ne possèdait aucune clairvoyance au temps où ces événements avaient lieu.


Remarquez cependant que les pouvoirs suprasensoriels varient énormément selon les tendances et le tempérament de chaque individu car, de même que l’oeil physique ne peut voir un objet si la paupière le recouvre, la clairvoyance ne peut rien révéler tant qu’on ne porte pas son attention, délibérément et consciemment, dans la direction voulue. Maintes fois les saints ont fait preuve de clairvoyance, sans pour cela voir dans le monde astral autre chose que les formes pensées du Paradis et de l’Enfer - formes élaborées par leur communauté culturelle.

Des étudiants en occultisme ont développé la faculté de voir des esprits désincarnés, les forces de la Nature et les Hiérarchies célestes, sans avoir jamais découvert les forces nucléaires que connaissent les physiciens de nos jours, car ils n’ont pas pensé à chercher de ce côté-là.


Quand l’étudiant, qui a appris à développer sa vision éthérique, commence à percevoir l’agitation de l’Ether Lumière avec ce frémissement d’ailes qui le caractérise, ainsi que les rapides comètes d’énergie qui se précipitent en groupes, il commence à se rendre compte que l’espace vibre comme la houle de l’océan, en grands vagues lentes. Alors qu’il regarde à l’intérieur de ces espaces-vagues, il commence à voir ce qui peut d’abord sembler être des formes transparentes et incolores, parfois géométriques, mais qui ressemblent souvent à des formes de feuilles qui se meuvent dans l’océan d’éther, à la façon des plantes sous-marines. C’est alors que, son attention continuant de se fixer sur ces profondes vagues houleuses de lumière, l’étudiant peut soudain prendre conscience qu’en réalité il regarde dans l’Ether réflecteur, car derrière ces vagues mouvantes de lumière, son regard vient se poser sur ce qui paraît être un monde rempli d’images aussi brillantes et aussi claires que celles qui se réfléchissent dans un miroir. Là, il n’y a plus aucun mouvement, plus aucune ride.
...

Les images enregistrées dans l’Ether Réflecteur ne sont pas faciles à lire à première vue, car l’Ether semble en être tellement rempli qu’on peut voir au travers de chacune d’elles. Aussi est-il besoin d’entraînement pour les séparer les unes des autres, avant de pouvoir les lire. Cela se fait en utilisant le pouvoir de la volonté en gardant son attention fixée sur une seule image, sans permettre à d’autres images de nous distraire. Les voyants non exercés ont tendance à relâcher leur attention et à laisser les images voisines affluer et se mouvoir devant leur vision mentale, sans essayer de les contrôler ni de les analyser. La personne ordinaire ne comprend même pas comment il est possible d’exercer ce contrôle et se félicite même de ce flot d’images qui passent très rapidement devant ses yeux sans qu’elle soit en état de les faire cesser. Ceci explique le processus négatif qui peut conduire à l’obsession ou, au moins, à la médiumnité et, peut-être même, à un manque de contrôle mental et émotionnel que la Médecine qualifie de “déséquilibre” ou de “dérangement”.

Remarquez que ces images ne sont pas toutes des “annales enregistrées”. Elles comprennent , parfois, des scènes de notre monde actuel et des personnes vivant aujourd’hui sur la Terre. Elles peuvent aussi inclure des visages et des formes de trépassés, ainsi que des scènes des mondes intérieurs. Car cet Ether Réflecteur est comparable à un miroir à deux faces dont l’une, précise Max Heindel, réfléchit l’univers extérieur et l’autre, les mondes spirituels, intérieurs.

...

Le physicien est principalement intéressé par les attributs extérieurs de l’Ether Réflecteur. Il pense à des mondes et à des univers de matière qui sont expliqués par des lois inhérentes à ce plan subtil, ou réfléchies dans ce plan subtil. Mais pour l’occultiste, l’UNIVERS INTÉRIEUR, qui se réfléchit dans l’Ether Réflecteur, est de première importance. Ce qui disparaît ici, c’est la “sensation de barrière”, le sentiment de séparation entre l’humanité et l’Univers Vivant, avec ses Hiérarchies innombrables allant des forces élémentaires jusqu’à l’Etre Suprême UN, dans lequel toute la création vit, se meut et poursuit éternellement son existence.
...

On a fait remarquer qu’une fois que l’étudiant a appris à voir les vagues de l’Ether Lumière et qu’il s’exerce à voir dans ces vagues dans une obscurité presque complète, alors que l’air semble rempli de ces pulsations de lumière ou de brouillard bleuté, sa vue se repose sur des formes semblables à des feuilles qui flottent et errent dans l’éther comme des plantes dans l’eau. Là, il peut voir le modèle familier du gel sur les vitres glacées en hiver, et ses branches s’agiter dans des pulsations régulières. Après un certain temps, il peut prendre conscience de la présence de la couleur de la vie se mouvant parmi les formes. Il se peut qu’il voie un petit arbre à l’aspect de cristal se mouvoir lentement en vagues de lumière, et des grappes de petites choses ailées transparentes, comme des papillons de cristal, sur ses ramilles. Il découvre que lorsqu’il fixe son attention sur eux, tout cela semble venir soudainement vers lui et semble même s’agrandir; les couleurs et les détails de structure en peuvent être étudiés comme s’ils étaient agrandis. Mais si l’attention faiblit, tout disparaît.

...

Parfois, il a la conviction qu’il peut voir réellement avec sa vue physique ce qu’il y a dans cette lumière bleutée, et il fixe les yeux sur un objet quelconque dans la chambre, disons un tableau pendu à un certain endroit. Pendant un instant, il lui semble voir réellement le tableau; puis il se rend compte qu’il voit à la place les mêmes formes végétales qui reluisent, transparentes et cristallines dans l’éther. L’espace est rmpli de “modèles”: “Dieu géométrise”. A ce moment, l’étudiant qui s’exerce à la clairvoyance passe insensiblement de la vision du pôle négatif de l’Ether Lumière à celle du pôle négatif de l’Ether Réflecteur. Il lui est virtuellement impossible de dire où et quand la frontière a été franchie. Remarquez que ces “modèles” qui voguent dans l’Ether Lumière semblent indiquer qu’ils sont les modèles-types des forces élémentales qui construisent les forces terrestres. Les modèles géométriques, ainsi que les modèles compliqués des plantes de toutes sortes et les formes de vie qui travaillent avec elles et par elles, n’appartiennent pas seulemnt, comme on le constate ici, à des archives du passé mais directement au monde actuel.

C’est à la frontière entre ces deux éthers que les Forces Archétypales passent mystérieusement dans le continuum espace-temps. C’est là le lieu où ce qui est appelé subjectif devient objectif et où les formes-pensées sont sur le point de se matérialiser. Les archives, inscrites sur l’atome-germe du coeur au pôle négatif de l’Ether Réflecteur, sont seulement l’une des manifestations des pouvoirs qui résident dans l’Ether Réflecteur; il s’agit d’archives particulières appartenant à un seul individu. L’Ether Réflecteur de la planète est la “mémoire” du globe tout entier, puisqu’il reçoit ce qui est réfléchi, à partir de la propre enveloppe mentale de la planète où les archives - souvenirs de l’Esprit vivant de la Terre - sont gardées inviolables et inchangées.

Quelques images de l’Ether Réflecteur appartiennent entièrement à ce que nous appelons le passé, que ce soit dans le subconscient de notre existence présente ou dans le subconscient de la race enregistré dans l’atome-germe à la pointe du coeur, que nous transportons avec nous d’une vie à l’autre. Tout ce qui appartient au passé réside dans cette partie de l’Ether Réflecteur que nous appelons le “subconscient”, à la fois chez l’homme et dans la Nature, et qu’on peut sonder en employant la technique adéquate.

...

Remarquez que le clairvoyant n’est pas obligé “d’aller” dans la région éthérique pour lire les enregistrements de l’Ether Réflecteur. Il ne quitte pas son corps pour “aller” ailleurs. Il lit simplement dans l’Ether Réflecteur qui imprègne l’air qu’il respire et qui est relié spécialement au courant sanguin et à l’atome-germe dans le coeur. Max Heindel a déclaré pourtant que, selon lui, il faut pouvoir quitter son corps consciemment pour lire dans la Mémoire de la Nature dans la quatrième région du Monde de la Pensée, car ces archives existent effectivement dans l’atmosphère mentale de la planète.

...

Bien que l’Ether Réflecteur concerne surtout le passé et le présent immédiat, il est cependant également vrai que “les événements à venir projettent leur ombre devant eux”, mais au moment où cette ombre est projetée dans l’Ether Réflecteur, ces événements sont sur le point de se réaliser. Les clairvoyants voient souvent ces ombres du futur réfléchies dans l’Ether Réflecteur, le leur et celui des autres, mais ils ne voient pas les Forces Archétypales appartenant au niveau plus élevé du Monde de la Pensée, et qui ont la possibilité de changer ces ombres en un clin d’oeil. Par conséquent, l’étudiant doit prendre en considération que lui-même, l’Ego, actif en tant qu’être pensant et doué de volonté dans le monde mental, peut modifier ou annuler toute image qu’il voit dans l’Ether Réflecteur. Mais il le fait, non en s’attaquant à la matière environnante, mais en traitant par la force spirituelle l’Idée créatrice qui est derrière l’image qui appartient à la Région de la Pensée Abstraite, patrie de l’Esprit Humain.

Il existe bien des histoires intéressantes au sujet de personnes qui ont vu en rêve, en un éclair, des images d’événements à venir, généralement ceux qui sont sur le point d’arriver. Quelquefois, ces images ont le caractère d’avertissements annonçant un danger et, en tenant compte de ces avertissements, le clairvoyant a sauvé sa propre vie. Mais dans la plupart des cas, les images ne sont pas assez claires ni assez complètes pour que le clairvoyant puisse prévoir une action quelconque. Quelquefois, ces images présentent des événements sur lesquels il n’a aucun contrôle. Dans de tells cas, il est bon de se rappeler que LE VÉRITABLE SIÈGE DU CONTRÔLE SE TROUVE DANS LA RÉGION DES FORCES ARCHÉTYPALES DU MONDE DE LA PENSÉE, et c’est de là que l’Ego travaille avec les forces subtiles de la Nature et qu’il contrôle toute situation, en agissant en harmonie avec la Loi Cosmique.

...

L’Ego peut contrôler, et contrôle, les événements qui sont sur le point de se matérialiser et qui sont, par conséquent, visibles sous forme d’images dans l’Ether Réflecteur, puisque c’est à travers le pôle positif de cet éther que la pensée impressionne le cerveau. Mais que personne ne se laisse troubler par les prophéties des diseuses de bonne aventure ou par les images qu’on peut avoir soi-même en rêve par éclairs, car elles appartiennent uniquement à l’Ether Réflecteur et peuvent être rapportées aux forces spirituelles de la patrie de l’Ego, où il détient les rênes du pouvoir.

...


A la question “Comment l’enregistrement se fait-il?”, Max Heindel répond (Philosophie des Rose-Croix par Questions et Réponses, Tome I, question 54) : “Il y a trois sortes de mémoire: tout d’abord, il y a l’enregistrement qui est fait par nos sens. Ces impressions sont gravées sur les cellules du cerveau et nous pouvons nous les rappeler consciemment, pas toujours cependant..., car cette mémoire est extrêment peu sûre et capricieuse. Si nous n’avions que cette méthode pour posséder un enregistrement de notre vie, la loi de cause à effet serait invalidée et notre existence post-mortem ne serait point la conséquence de ce que nous avons fait, ou négligé de faire, dans le passé.

Il doit donc exister une autre mémoire et c’est ce que les scientifiques ont appelé la mémoire (ou intellect) subconsciente. De même que l’éther transmet à un appareil photographique l’image d’un paysage et en impressionne la plaque sensible dans ses plus infimes détails, de même l’éther qui transmet une image à notre oeil et l’imprime sur notre rétine, apporte à nos poumons une image identique qui est absorbée par le sang. Lorsque le sang passe dans le coeur, cette image s’inscrit de manière indélébile sur l’atome-germe sensitif situé dans le ventricule gauche du coeur, près de la pointe. Les forces (“l’âme”) de cet atome-germe sont emportées par l’Esprit au moment de la mort: elles contiennent l’enregistrement, ou panorama, de la vie entière dans ses moindres détails, de sorte que, indépendamment du fait que nous ayons observé, ou non, les faits d’une scène précise, ces faits font tout de même partie de la mémoire subconsciente”. (Nous pouvons ajouter que la troisième sorte de mémoire est la mémoire superconsciente située dans le Monde de l’Esprit de Vie, qui est le monde de la Conscience Christique. (Cosmogonie des Rose-Croix , début du chapitre III).

Max Heindel a dit que chaque atome du corps possède une pellicule d’Ether Lumière et d’Ether Réflecteur - ce qui doit former, pour l’ensemble du corps, une enveloppe ou aura. Au fur et à mesure que l’Ego développe une plus grande spiritualité, il attire de plus en plus d’Ether Lumière et d’Ether Réflecteur cosmiques, et la pellicule entourant chaque atome croît et s’étend jusqu’à englober le corps tout entier dans une aura étendue, qui possède des propriétés et des pouvoirs très spéciaux: c’est le Vêtement Nuptial d’Or de l’Initié.

L’enregistrement permanent de l’atome-germe suit l’Ego de vie en vie, mais la pellicule d’Ether Réflecteur de chaque atome possède un enregistrement minutieux de la vie actuelle jusqu’à la mort. L’ensemble est alors centralisé dans l’enregistrement permanent de l’atome-germe et emporté de vie en vie.
...
Il y a certains points importants à observer en relation avec ces visions dans l’Ether Réflecteur. En premier lieu, la caractéristique connue de cet éther qui consiste à transposer quelques-unes des images, comme ce fut le cas pour Madame Blavatsky, qui a lu un numéro de page à l’envers. On ne peut pas pousser trop loin l’analogie avec le miroir car, après tout, l’Ether Réflecteur n’est pas un miroir physique. C’est un miroir à quatre dimensions dans lequel les trois dimensions de l’espace sont expérimentées par la conscience comme une réflexion.

...

Cela signifie que, contrairement à l’image réfléchie dans le miroir, qui ne se mélange jamais avec notre moi physique mais demeure à part, il semble que nous soyons pris nous-mêmes dans le courant de l’Ether Réflecteur, de telle façon que nous nous trouvons au milieu même des événements montrés qui y ont leur place. C’est seulement tout au début que les images passent comme l’éclair, comme celles que nous voyons passer sur l’écran au cinéma. A un moment donné, l’étudiant remarquera qu’il est lui-même entré sur la scène qu’il voit se dérouler devant lui. Il va probablement se dire qu’il en train de voir une image se rapportant à l’une de ses vies passées. Et cela est vrai, la plupart du temps. Les premières images que nous percevons sont généralement celles qui se rattachent à nos existences passées. Pourtant, il se peut que nous ne nous reconnaissions pas dans une scène où se trouvent de nombreuses personnes et où l’une de ces personnalités nous attire.

L’étudiant s’identifiera inévitablement à la personnalité pour laquelle il éprouve le plus de sympathie car, grâce au pouvoir de cet éther, l’étudiant entre dans le modèle émotionnel du caractère qu’il voit. Ainsi, plusieurs femmes ont écrit à l’égyptologue Arthur Weigall en le remerciant pour sa bonne description de l’histoire de Cléopâtre - personnage qu’elles prétendaient avoir incarné dans une vie antérieure. Comment toutes ces femmes pouvaient-elles croire qu’elles avaient été Cléopâtre? Il est évident qu’elles avaient eu des visions de l’Egypte ancienne ayant Cléopâtre comme centre d’intérêt, et elles avaient senti une puissante identité émotionnelle avec la reine infortunée.

...

Ainsi, nous consatons qu’il y a une mémoire émotionnelle, de même qu’il existe une mémoire de la pensée et de l’action - ce que les clairvoyants peuvent également percevoir dans l’Ether réflecteur. Pourtant, la plupart des gens font rarement l’expérience de cette mémoire émotionnelle.

...
// moi merci j'en ai bien fait l'expérience :) et elle remonte  bien à d'autres vies.

Puisque la vision de l’Ether Réflecteur ne dépend pas du nerf optique, celui qui a perdu la vision physique peut apprendre à regarder dans cet éther où il peut voir, non seulement des images du plan intérieur mais encore celles du plan physique.Si cela paraît être une maigre compensation en échange de la vue physique, il faut considérer que, normalement, personne ne voit directement le monde physique. On ne voit, d’ordinaire, que l’image qui atteint la rétine de notre oeil, et qui est traduite en impulsions nerveuses, lesquelles à leur tour passent à l’intérieur du centre optique du cerveau où, d’une manière ou d’une autre, les impulsions nerveuses sont traduites à nouveau en une image que l’Ego interprète. Où cette traduction a-t-elle lieu? Où, sinon dans l’Ether Réflecteur qui interpénètre le cerveau?

...

Le terme “Lumière Astrale” n’est pas, comme on le sait, un orientalisme, mais il était employé jadis par les Instructeurs occidentaux quand ils se référaient au Corps de l’Ame, semblable à une étoile et à son aura. Paracelse en parle comme de la “lumière sidérale”. Les paroles du grand Paracelse sont des plus significatives: “Les choses cachées de l’âme, qui ne peuvent être perçues par les sens physiques, peuvent être trouvées grâce au corps sidéral, au travers duquel nous pouvons regarder la Nature, comme le soleil brille à travers le verre. On peut connaître, par conséquent, la nature intérieure de tout ce qui existe grâce à la magie, en général, et aux pouvoirs de la vision intérieure ou seconde vue”.
...

Le continuum espace-temps, dans son ensemble, est en relation avec l’Ether Réflecteur; c’est pourquoi les scientifiques modernes parlent de “voyager dans le temps” et de “l’annihilation, ou abolition, de l’espace et du temps”. Quand l’occultiste déclare qu’il “lit dans la Mémoire de la Nature”, particulièrement dans l’Ether Réflecteur, le scientifique dit qu’il “voyage dans le temps”, et bien des récits de science-fiction nous décrivent ces voyages dans le temps, comme s’il était possible à une personne vivant au XXe siècle de retourner réellement à des temps anciens et à d’anciens modes de vie, tout en conservant sa personnalité et ses connaissances actuelles. L’occultiste interroge ce flux du temps et voyage réellement à reculons, en toute conscience, au cours de ses Initiations, où il se remémore et passe en revue ses précédentes existences, non seulement ses incarnations en tant qu’être humain durant la Période de la Terre, mais aussi ses existences en tant qu’être semblable aux animaux, aux plantes, et même en tant qu’être semblable aux minéraux durant les premières périodes de l’évolution

Mais alors que ces périodes ont été expérimentées sans la conscience de soi, l’Initié les voit maintenant et s‘y introduit avec sympathie, ou avec empathie, et cela en pleine conscience de veille et conscience de soi. Ce faisant, il lui devient possible d’utiliser volontairement les forces qu’il a jadis utilisées involontairement, négativement ou passivement, sous la direction d’entités spirituelles très élevées.

///*********************

Au dela du fait que ce texte met certaines lumières sur la nature de la clairvoyance, et je confirme que ce qu'il décrit existe réellement au moins au niveau du brouillard avec les formes, les lumières et les couleurs;  ce que je trouve intéréssant c'est de voir à quel point les notions se ressemblent, qu'on soit dans la religion, ou l'occultisme.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 06:32
On s'aperçois souvent que la plupart des incompréhensions viennent de la définition que nous donnons au mots : chacun y vas de la sienne au final, et le dictionnaire ne fait qu'embrouiller.

Intelligence :

un mot fourre tout, les gens l'utilisent pour décrire un mélange de pleins de trucs.

Je vais donner ma propre définition afin que mes textes soient plus clairs:

Moi supérieur ou intuition : accès à intelligence universelle et à la communication télépathique fiable
 (perdu dans notre société mais apparement pas dans toutes si vous avez lu "message des hommes vrais au monde mutant" : expérience vécue avec  les arborigènes)

Mental :   outil de tri, de stockage et de communication : communication verbale très peu fiable.
A cause de la peur le mental créé l'égo qui dirige au lieu du moi supérieur.
L'égo fonctionne en monde automatique : il ne créé rien, répete les choses et complique inutilement avec des termes obscur et complexes des choses simples au départ.
controler, prévoir, juger : trois choses qu'il fait constament extrèmement mal même chez les gens les plus intelligent.

enfant intérieur ou instinct : instinct naturel de connexion avec la nature : joie et découverte au quotiidien

Hors notre éducation ne privilégie que le mental et uniquement lui, et bride les deux autres au maximum.
______________________________________________

Quand les gens parlent d'intelligence dans la société il parlent d'un mélange des trois au final.

Mais en réalité leur mental n'est pas intelligent : il begaye et reproduit ce qu'il a lu ou appris bêtement.
Il est utile pour tout problème reproductible mais totalement inutile en cas d'imprévu ou de nécéssite créative.

Donc des gens qui sont des encyclopédies ambulantes peuvent etre totalement incapables de gérer une situation nouvelle ou d'imaginer des solutions créatives.

Le mental ne doit plus générer l'égo à terme, mais il reste un outil primaire qui est utile dans la société tant que tout le monde n'est pas télépathe :) . Il créé également la mémoire qui est utile au quotidien tant qu'on est pas un saint omnipotent.

Et puis il faut bien pouvoir écrire des textes non? comment faire autrement.
J'avoue que j'ai toujours pas trouvé de solution et vu que les poèmes ou les koans c'est pas mon truc..


Dès qu'il y a nécéssite de création on de réponse juste à une situation inconnue, on passe sur le moi supérieur : c'est le seul à pouvoir gérer.

En fait les vrai surdoués utilisent leur moi supérieur  : ce qui explique que de très jeunes enfants soient capables d'apprendre pleins de choses très vite et de résoudre des problèmes presque instantanément.

On trouve le même genre de choses chez les autistes : il y a une faille dans le mental et la ou elle se trouve ils accèdent de manière extrèmement efficace au moi supérieur et sont donc des génies dans ces domaines.

Donc au final quand je dis de lacher le mental je ne dis pas de devenir stupide : je dis de se connecter à l'intelligence universelle : donc la on deviens vraiment intelligent, mais une intelligence adaptée à l'action et à la vie.



L'instinct de l'enfant intérieur nous dit ce qui est juste, et nous permet d'accéder à l'invisible. Il permet la survie en condition naturelle et ouvre d'énormes horizons. Il est la source de la joie de vivre : sans lui les hommes sont éteints et vivent une vie morne au quotidien.

L'enfant interieur est une nécéssité pour retrouver la joie de vivre qui a  été perdue dans la société.


____________________________________________

Même sans voir de la lumière ou méditer comme des fous :  tout le monde accède au moins un minimum au moi supérieur. Mais le but est de le laisser reprendre les commandes : du coup notre intelligence deviendra vraiment très grande et en accord avec l'univers.

Beaucoup trop de gens croient que lorsqu'on dit de lacher le mental on dit de devenir stupide.
C'est parsqu'on est habitué à fonctionner avec des la réflection et des pensées.

Mais a terme si on se rééduque correctement on s'aperçoi que la vrai intelligence et les actes vraiment inspirés ne viennent pas de la réfléction ou des pensées, mais du silence de l'esprit.

Tous les arts martiaux sont basés sur ce principe et la sagesse viens également de la.

____________________________________________


Voila en tout cas un point de vue sur la question.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
21 octobre 2008 2 21 /10 /octobre /2008 07:32
Aucune idée.

Au début c'etait pour travailler sur moi : donc pur égocentrisme.

Après je me suis dit que ça pouvais aider d'autres personnes qui vivent les mêmes expériences.

Et aujourd'huis on me dit d'aider  réellement les autres. La question est comment?

Honnètement pas trop d'idée.

Si je parle des esprits avec qui je communique on me prend pour l'idiot du village qui raconte de sympathiques histoires de lutin : ce qui est très bien pour moi. Mais pas le but apparement.

Alors on fait quoi?

Que faire de tout ce potentiel si je ne m'en sert pas pour avoir du pouvoir personnel?
Puisque c'est le choix que je fais.

J'ai l'impression que devenir soeur thérésa n'est pas la solution.

Comment faire élever le niveau de conscience général?

Moi le message que je veut faire passer au final est simple :

Vous etes tout puissant. Vous bridez vos capacités parsque vous écoutez votre éducation.

Trouvez votre voie personnelle, qui est unique, pour élever votre conscience.

Il n'y a pas de gens doués ou pas doués : il y a uniquement des gens qui ont trouvés leur propres voie et d'autres non. Si vous faites zazen depuis 10 ans et que ça donne rien c'est peut etre parsqu'il suffirait que vous méditiez dans un champ pour vous élever : comprenez que ce n'est pas vous le problème mais peut etre la méthode qui ne conviens pas.

Trouvez la voie qui vous permet de vous élever personnellement : aidez les autres à prendre conscience qu'ils peuvent le faire aussi, et réalisez qu'il y a d'autres horizons infiniment plus vastes que notre société de consomation.

Que chacun évolue à son niveau et au final tout le reste changera en retour.

Mais surtout n'ayez pas peur : accepter de voir les choses c'est simplement accepter qu'il faut les changer par amour de nous mêmes et de nos enfants.

Et pour se faire cherchez à vous élever au quotidien : le résultat sera bien supérieur à toutes les actions politiques qu'on peut envisager.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
20 octobre 2008 1 20 /10 /octobre /2008 19:14
Peur des inconnus..

Quand je tombe né à né avec une émanation énergétique humanoide qui veut me parler je stress et ça me bloque.
Si je laisse tomber le stress sa vas beaucoup mieu je peut comprendre ce qu'elle raconte plus ou moins.

Y'a rien de plus chiant quand tu regarde la télé de te trouver avec un bonhomme d'energie de 2m de haut qui se met en plein sur toi et qui pulse comme un taré pour attirer ton attention.
Mais bon l'avantage c'est que tant que la clairvoyance est bridé je le vois pas vraiment alors je peut continuer à regarder la télé..
jusqu'a ce que j'en ai marre de me prendre plein d'energie dans la figure.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Energie et  conscience.

A mon avis la conscience est un degré de réalité supérieur a l'energie.

Accepter qu'une chose ai une conscience c'est accepter certaines règles morales vis à vis d'elle.
C'est lui accorder de l'attention quand elle le réclame, c'est accepter qu'elle a le droit de vivre même si ça nous conviens pas.
Accepter que quelque soit son mental elle a un esprit et un niveau de compréhension et de sagesse souvent supérieur au notre.

A une époque les femmes n'avaient même pas d'ame.
Alors on était tranquille nous les hommes on pouvait vraiment penser qu'a nous et mépriser le reste de l'univers.

depuis qu'on a découvert qu'elles on en une regarde le bordel qu'elles nous mettent..

alors t'imagine si on s'aperçois que les animaux, les plantes et les cailloux aussi.. on pourra plus faire ce qu'on veut et traiter le reste de l'univers comme moins que rien.

Surtout qu'on pourrai s'apercevoir que de la même manière qu'il y a de l'energie partout, il y a des consciences partout..

Non c'est inacceptable, mieu vaut éviter de regarder.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Elevages en batterie.

Nous autres les humains nous sommes intelligent.

Comme les animaux n'ont pas d'ame, ils ne souffrent pas vraiment. En fait c'est des trucs primaires sans intéret autre que nous nourrir.
Donc on peut les faire grandir loins de la nature dans des hangars surpeuplés: ça leur manque pas ils savent pas ce que c'est que la nature.

Du coup on peut les gaver de nourriture chimique qui les dénaturent complètement en leur faisant pleins de piqures de truc étranges qui leur évitent de mourrir de maladie.
(la nature est chiante en cas de surpopulation elle provoque des pandémies pour rééquilibrer : conne, inutile et incompétente : la totale.Heuresement on est la pour lui dire quoi faire.)

Bon ça baisse la qualité de la viande et tout : mais les gens sont con quand ils bouffent un animal tout nerveux et tellement gavé d'antibiotiques et de saloperies que ses os son poreux ils s'en foutent : c'est moins cher c'est tout ce qui importe.


Les politiques sont très intelligent : après tout les hommes sont des animaux commes les autres.

On peut les faire grandir loins de la nature dans des villes surpeuplés: ça leur manque pas ils savent pas ce que c'est que la nature.

Du coup on peut les gaver de nourriture chimique qui les dénaturent complètement en leur faisant pleins de piqures de truc étranges qui leur évitent de mourrir de maladie.
(la nature est chiante en cas de surpopulation elle provoque des pandémies pour rééquilibrer : conne, inutile et incompétente : la totale.Heuresement on est la pour lui dire quoi faire.)

Bon on leur trouvera une escuse quand il se demanderont pourquoi leurs os sont porreux et pourquoi il sont tout stressés..

De tout façon on leur explique déja depuis 10 ans qu'ils ont pas perdu de pouvoir d'achat et ils nous croient, alors tu imagines qu'on peut leur faire passer vraiment n'importe quoi.Des années d'éducation nationnale et de télévision pour bien abrutir les masses : tout un art.

Et après on dira que la politique c'est simple : alors vous comprenez qu'avec ce qu'on nous paye on est bien obligé de se servir un peu dans la caisse pour rééquilibrer.

"tu seras traité comme tu traite les autres?" qui a pu dire une telle ineptie..
tiens il faut que je pense à faire mes piqures de rappel moi et que je ramène à bouffer du macdo pour ce soir.
J'ai un peu d'artrite mais bon il parait que c'est normal mon médecin dit que c'est l'age et qu'on peut rien y faire..
Mon ulcère me reprend : c'est surement les élections la semaine prochaine, ça me file un peu de stress..

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le monde de demain : c'est pas notre affaire.

bon ok moi je veut bien qu'on me parle de demain, mais je m'en fou.
Je suis ici moi, pas demain alors pourquoi je m'en souscierai.

Les enfants, bon ben ça vas quoi il se débrouillerons : il trouverons bien une solution pour régler les problèmes on a notre lot de vrais malheures nous: regarde le cours de la bourse ça c'est un problème. Toutes mes actions qui baissent de moitié; ça fait vraiment chier.
Imagine je risque même de pas pouvoir acheter un super écran géant pour noêl, alors j'ai mon lot de malheurs on vas pas m'emmerder.

Et puis c'est pas comme si la réincarnation existait vraiment et que dans 2 ou 3 générations ce soit nous qui soyons obligés de revenir vivre dans le merdier qu'on aura laissé..

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Inconscience? stupidité de masse? manipulation collective ? qui sait.. peut etre le prètre ou le curé ont une réponse..


Me voila donc dans un temple pour assister au baptème des enfants d'un amis protestant.
(moi je suis athé à la base donc les église et les temples c'est pas un endroit que je fréquente)

A peine arrivé je remarque le pretre : il a des habits plus vieux et usés que les miens et dieu sait que c'est rare. (je supporte pas les fringues.)
Au moins il a l'air de croire à ce qu'il fait. (mais bon si sa se trouve il aun super écran géant à la maison)

Bon ce gars est désespéré. oui il est tout sourire mais moi quand je le vois y'a une deuxième image de lui qui apparait en supliant dieu de lui donner un signe.
Il a du dérouiller récément c'est clair : un problème personnel quelconque.. bon laisse courrir.

On entre dans le temple : je me connecte en haut par curiosité.
Y'a un truc qui intercepte ma connection : une égrégore qui essai de se faire passer pour je sais pas quoi, mais bon pour moi ça vibre différement.
Alors je zape et je monte plus haut retrouver ma connection habituelle.

(C'est quoi ce truc la haut?)
- "Au ça vas te plaind pas :  les religions ont créé des égrégores pour simplifier le boulot."

(ouaip mais ça vibre bizarrement : comme si y'avais des trucs bancals.)
- "ben en fait ils on altérés mais bon c'etait quand même pas mal et ça à fait beaucoup évoluer la population en son temps. Bien sur il y a eu son lot de problèmes mais bon le but premier a été respecté : obliger tout le monde à se soucier un peu de spirituel et à une époque c'etait pas gagné.
C'est comme l'école : ok ça apporte son lot de problème, mais bon ça à le mérite de monter le niveau général en terme de réflection : et ça ouvre un peu les chakras du haut."

sur ce je lis les chants écrits dans le bouquin devant moi.

(C'est pas mal honnètement. Y'a juste pas mal de déformations à droite et à gauche mais globalement les idées y sont : pourquoi c'est parti en vrille comme ça?)
- "C'est une question de pouvoir. En fait ils se tirent tous la bourre entre eux pour avoir le plus d'influence et d'argent.
Alors ils se mettent sur la gueule. Ils ont pas compris que c'est tout pareil et qu'il n'y a pas besoin de se disputer : mais leur hiérarchie y est pour beaucoup, c'est elle qui gere le profit : pas se pauvre pretre devant toi."

(pourquoi il est désespéré et veut un signe?)
- "Il a pas compris que c'est à lui de changer. Les prophètes sont la pour servir d'exemple pas pour faire le boulot à la place des autres.
Il est de l'ancienne école alors il attend qu'on fasse les choses à sa place.
Mais nous sommes a l'aube d'une nouvelle ère et dorénavent tout le monde devra devenir prophète : tout le monde devra se transformer et trouve le christ en lui.
Il n'y aura pas d'évolution par correspondance cette fois ci : il faudra que chacun s'y mette. Mais vous etes bien aidés quand même, pas comme à l'époque de jésus.
Et puis on vas pas vous faire monter sur la croix .."

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Naissance du racisme.

Une clairaudiante chrétienne qui assiste à la messe m'a raconté: elle écoute le curé faire son sermont.
"les baptisés, les non baptisés etc.."

Et une voix lui dit dans sa tête : "C'est ici qu'est né le racisme.."

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
La nature en libre service.

La dernière fois on prend le petit déjeuner dans un maison d'hote.
Très sympas : mais bon y'a plein de guèpes qui tournent autour de pots de confiture.
La propriétaire toute fière nous montre son super piège à guèpe pour toutes les tuer.

Elle nous explique qu'elle a un poulailler, mais bon y'a un renard qui a bouffé toutes les poules, alors elle en a plus.
Faut tuer tous les renards, mais bon apparement on a pas le droit la ou elle est : pas de chance.

Les animaux sont stupides : ils ont pas compris qu'il fallait payer à la caisse avant de se servir.
Ils ne méritent vraiment que l'extermination, au moins ils rentrerons plus sur les propriétés privés.

La nature est en libre service : elle ne fait rien payer et tout est disponible pour ceux qui passent et qui veulent se servir.

Remarque ça serait amusant si la planète nous faisait payer nous, à chaque fois qu'on veut ramasser un truc..

Mais ne t'inquiete pas, si elle ne le fait pas, les grandes entreprises mondiales s'en chargent à sa place pour notre bien à tous.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'homme dans l'espace.

bientot tout ce vert inutile sera finis et on pourra partir gaiement dans l'espace vivre dans de super centres commerciaux aseptisés.

L'homme sera bien plus heureux ainsi.

Comment ça on a une liaison à la planète par le chakra racine et sans ça on aurais surement du mal à fonctionner?
C'est uniquement due au manque de gravité si les cosmaunotes reviennent limite handicapés dans leur navette spatiale.

Tu sait pas que l'homme ne dépend pas de son environnement et des influences planétaires qui s'exercent sur lui?

Regarde : même la pleine lune n'a aucun effet sur la population alors tu pense le reste..

De toute façon t'inquiete pas y'a pleins de gens intelligent qui bossent sur la question : et ils sont formel nous n'avons qu'un corps matériel, le reste n'existe pas.

On remplacera tout par des implants cyvernétiques, ça se passera très bien.

Bon ben je suis rassuré alors..
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le problème n'est pas que ces choses existent : puisque ce sont des expériences, que nous les vivons et que nous en apprennons quelque chose.

Mais n'est il pas temps simplement d'en changer certaines? non?

Bon ben remarque ça doit etre cool les implants cybernétiques, et puis c'est pas comme si les champs électromagnétiques nous détraquaient complètement.

__________________________________________________________________

Le but n'etait pas de provoquer de la peur, donc je rajoute juste un complément d'infos :

1) Nous sommes entièrement dépendant de la planète sur laquelle nous vivons.
2) Même si nous échouons et faisons tout partir en vrile, nous reviendrons encore et encore pour recommencer et nous y arriverons forcément un jour (ce qui est plutot une bonne nouvelle non?). Peut etre sous une autre forme si tout l'écosystème disparais mais bon peut importe.
3) La planète sait bien mieu que nous ce qui maintient un équilibre et en jouant aux apprentis sorciers nous nous auto détruisons : c'est un fait avéré. Ne serais il pas plus simple de tenir compte d'elle et de lui demander son avis ? Plein de gens peuvent le faire, y compris des savants, mais ils ignorent leur capacités par peur.
4) j'estime que la planète et ce qu'on laissera a nos enfants et à nous même n'est pas sans intérêt.
5) Les gens on besoin de se bouger les fesses, pas d'etre assistés : et c'est ce que nous devons tous faire un jour ou l'autre : nous bouger les fesses.
6) Pleins de gens ont des capacités similaires voir supérieur et se taisent. Ne serait il pas temps qu'ils s'en servent intelligement pour justement se soucier des autres?

Ne comptez pas sur moi pour etre soeur thérésa et venir secourir une bande de lépreux : tout le monde à du potentiel et des capacités uniques et il suffit simplement qu'il y ai une prise de conscience générale pour que chacun s'en serve dans l'interêt général. J'estime l'humanité au dessus de ça aujourd'huis. Et l'assistana est terminé : chacun doit contribuer à son niveau.

Une amélioration de notre société viendra d'une élévation du niveau de conscicence général, pas de politiques ou de violence. Prendre en considération une certaine réalité y contribue : simplement pour changer notre fonctionnement.

Le journal télévisé n'aborde pas les vrais problèmes. Les vrais problèmes sont très simples : ignorance et cupidité.

Mais il n'y a pas de raison d'avoir peur : il suffit simplement de voir les travers de notre société pour aider à les changer à notre niveau : même si c'est simplement changer chez nous ce qui provoque ces choses.

Il suffit donc d'enlever l'ignorance et la cupidité de notre société. Enlever l'ignorance : c'est aider à ouvrir des horizons, et de montrer aux gens qu'ils sont équipés pour écouter autre choses que la télévision et leurs politiques. Et la cupidité chacun doit l'enlever au quotidien dans sa vie : elle viens simplement de la notion de compétition.
Nous n'avons pas dépassé le stade de la meilleure note à l'école : il suffit de virer ça de l'équation pour remettre un peu de solidarité.

Si je poste ce méssage c'est qu'en haut on m'a dit de le poster : jouer le role du méchant ne m'amuse pas.
Je préfere passer pour un abruti qui écoute les lutins.

Mais au final on doit tous finir par contribuer à essayer d'ouvir un peu les yeux des autres.

Et ce que je veut faire passer ici est le message suivant :
il n'y a pas de raison d'avoir peur : la peur ne mène à rien.
Par contre ignorer les problèmes ne mène à rien non plus.

Tout le monde peut contribuer à améliorer les choses en élevant son niveau de conscience : pour ça il suffit de tenir compte des autres, ainsi que des esprits qui nous guident.

Enlevez la compétition et retrouvez votre propre connexion en haut : pour ça il y a énormément de méthodes aujour'huis et si vous laissez passer les pensées, vous accéder à l'esprit même si vous ne le distinguez pas.

Nous sommes très aidés pour évoluer aujourd'huis alors il est temps de lacher des choses chacun à notre niveau : sans peur et sans culpabilité : simplement changer nous même pour améliorer notre société.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 19:04
Et bien me voila bien embété avec ces histoires de druide et tout ça.
Qu'est ce qu'une voie celte?

Est ce que c'est important de se renseigner dessus, pour peut qu'il reste encore un endroit ou on puisse avoir des informations authentiques sur le sujet?

Je ne pense pas pour moi.

Il me semble évident que la voie de druide et de chamane est une voie ou on se fait enseigner directement par l'univers (ou la nature ce qui reviens au même ). Ce qui explique que les choses importantes n'aient jamais été transmises par écrit.

Pour ça le but au départ est de bien apprendre à communiquer avec la nature.

Contrairement aux apparence en lisant ce blog j'ai encore beaucoup de boulot sur le sujet : puisque je suis incapable de lancer librement une conversation moi même. J'ai les bases mais pas plus.

Il faut que je soit apostrophé par un esprit pour que ça fonctionne librement, alors c'est sur que généralement ils ne se privent pas, mais bon je ne peut pas vraiment me faire expliquer librement n'importe quoi.
Mon sens du toucher reste mon sens le plus librement utilisable.. mais le reste est poussif.

Une fois j'ai posé une question à mon lutin, il m'a dit qu'il ne savait pas mais qu'il pouvait appeller un autre esprit qui lui savait.

J'ai vu débarquer un esprit de la nature non identifiée que j'ai été non seulement totalement incapable de définir (c'etait un esprit que je n'ai pas reconnu) mais en plus je n'ai pas pu communiquer avec.. assez frustrant..

Je suis également totalement incapable de connaitre les noms : faut dire que déja dans la vie je ne retiens ni les noms ni les visages des gens (on peut dire que je ne suis ni physionomiste, ni que j'ai la mémoire des noms..)
Un problème de sociabilité que je retrouve à tous les niveaux.. puisque il se pose aussi avec les esprits.

Donc pas mal de boulot sur la question..

Parsque à mon sens le but n'est pas de connaitre les mouvement lunaire pour savoir quand faire tel ou tel rituel.. normalement en suivant cette voie, c'est plutot la lune qui devrait me prévenir qu'il y a quelque chose à faire.. non ?
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 05:13
Il est plusieurs choses qui m'interpellent profondément sur le druidisme et les traditions celtiques dernièrement..

Comment se fait il qu'aujourd'huis un pratiquant d'arts martiaux qui parle d'energie soit reconnu, qu'un partiquant de sophrologie ou d'acupuncture soit reconnu, qu'un pratiquand de yoga soit reconnu (c'est vrai que peut d'entre eux parlent ouvertement de démons..) , mais que dès qu'ils s'agit d'esprits de la nature on ai droit à une réaction plutot disproportionnée.


On est au choix :
1) Fou (shyzo, psycho ou autre)
2) En train de suivre une voie qui ne mène à rien

Première réponse concernant le 1)

Certains fou voient les esprits , qu'ils soient de la nature ou autre.
Pourquoi? Parsque c'est le mental qui empeche de les voirs et si il y a une défaillance mentale forcément ça débloque l'accès à certaines perceptions.

Ensuite il faut voir que beaucoup de gens sont fous suite à la possession par entités. Cela arrive quand une personne à un centre qui s'ouvre pour une raison inconnue et qu'elle ne sait pas le gérer (utilisations de drogues, faitre tourner les tables ,utilisation de techniques magiques sans dicernement  etc.).
Une entité peut en profiter pour venir squatter et à force elle peut dominer la personne : ça fait un fou qui voit les esprits.

Mais maintenant voila la plus grosse réponse aux deux:

Parler de druidisme est vu comme un peu débile : étonnant.. nous sommes en terre gauloise non? qu'a t-il bien put se passer pour qu'un tel discrédit soit jeté sur notre culture celte ?

La réponse tout le monde la connait : il s'agit du pouvoir temporel des institutions chrétiennes.
(a ne pas confondre avec jésus lui même ou les chrétiens d'origines..  il s'agit donc de l'institution créé 300 ans après.)

Celles ci ont une volonté de conquète et de pouvoir sur les autres bien différent des enseignements originaux qu'elles disent transmettre.

A l'origine nous avions un vrai rapport avec la nature.
Lorsque celles-ci ont débarqués elles ont commencé par prendre systématiquement possession des lieux de cultes traditionnels en construisant des églises dessus, ça ne s'est pas fait en une minute, ça été un travail sur du long terme.

Ensuite ils ont commencé à bruler comme hérétiques tous les guérisseurs, magiciens ou sorciers.
Donc tout ceux qui pouvaient etre une concurrence en terme spirituel : les druides et autres cultes ancestraux ont été diabolisés et présentés comme des cultes liés au canibalisme ou aux sacrifices humains.

Comme les autres cultes dominants étaient plutot animistes, Ils ont diabolisés les animaux pour les discréditer , d'abord en créant le diable et en lui donnant l'apparence d'un faune.
Puis en déclarant que les animaux sont des êtres inférieurs à l'homme qui ne méritent aucun respect.

On présente d'ailleurs l'humain comme étant tiraillé entre l'animal et la divinité : très bonne comparaison ça. (c'est pas plutot l'amour et la peur non? )
En diabolisant la nature, ils ont tout simplement dis à l'inconscient collectif que c'etait une part mauvaise de lui même qu'il fallait détruire ou dominer : la nature est le diable. (le faune, donc l'arbre, le symbolise mondialement.).

Le matérialisme en arrivant derrière à trouvé une faille ouverte : et bien nous nous appliquons à détuire le diable et à le malmener comme on nous à dit : animaux traités comme moins que rien donc elevés en batterie, déforestations massive etc.. mais bon comme l'homme est un animal aussi et qu'inconsciemment il le sait il ne se traite pas mieu.

Après 2000 ans d'endoctrinement à l'échelle pratiquement mondiale sur les plus gros pays civilisés, la nature, et donc l'homme qui à sa plus grande stupéfaction en fait partie.. (lui aurait on menti?), est donc au bord de l'extinction : un grand bravo. (clap clap).

Je ne dis pas qu'ils en sont totalement responsables, je dis qu'ils ont bien contribués à farcir l'inconscient collectif avec des idées de domination sur la nature .. dont on voit le lumineux résultat aujourd'huis.

Après la période lumineusement divine de l'inquisition et de la chasse au sorcière on peut dire que l'inconscient collectif à été bien ammené à rejeter tout ce qui touche aux cultures traditionnelles celtes.

La mort est le fond de commerce des religions : c'est ce qui leur permet de dominer la population en jouant sur sa peur.Il n'est donc pas étonnant que les gens qui voient les morts soit regardés de manière suspicieuse.

Attend, un mort c'est soit  au paradis, soit en enfer.
Alors si tu vois un truc et que t'es pas diplomé par le vaticant  c'est forcément que t'as vu un truc en enfer, donc tu es le diable donc il faut te bruler.. par contre si tu es diplomé, la tu as vu le paradis donc on construit un parc d'attraction autour..

Comprenons une chose : je respecte les gens qui sont à l'origine des religions (jésus, bouddha et pleins d'autres), je respecte les gens qui suivent des voies authentiques dans ces religions, et je respecte même les gens qui suivent de manière sincère ces religions.

Mais je ne respecte pas les religions en tant qu'institutions : car ont tombe immédiatement dans des affaires de pouvoir et de gros sous, bien éloigné du but premier ou de l'esprit de celui qui les as inspirés.

Pour ce qui est du reste comprenez que l'inconscient collectif est tellement farci de stupidité sur les traditions celtes et les esprits de la nature qu'il n'est pas étonnant qu'on soit regardé de manière suspicieuse quand on en parle.

Et que au final nos traditions aient tellement été anéanties que nous préférons nous tourner vers des techniques asiatiques ou orientales, qui au final fonctionne surement très bien, mais certainement pas mieu..

Mais bon qu'on le veuille ou non nous sommes à la fin d'une période obscurantiste, et pour la plus grande tristesse des pouvoirs temporels religieux de tout poil et de ceux qui ont essayés de détruire la vraie approche spirituelle, qui est une démarche personnelle et pas vraiment collective,  les choses commencent à sortir au grand jour.. que chacun trie avec dicernement.. et expérimente véritablement ..

Juste un petite rappel qui me semble nécéssaire.

Car la nature à besoin de retrouver sa juste place dans l'inconscient collectif,  il est temps que l'homme réalise qu'il en fait lui même parti; et qu'il est peut etre temps d'arrêter de scier la branche sur laquelle il est assis.

Il ne s'agit pas d'accuser bêtement ou de dire que c'est la faute de l'un ou l'autre, mais comme pour toute déviation inconsciente, il faut avant tout trouver son origine pour la guérir.. pardonner à l'histoire et surtout nous pardonner pour ne pas continuer les erreurs du passé.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article