Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 19:01
Hier soir, plutôt une bonne nuit. En fait, j'ai énormément été mis en face de peurs et de choses à lâcher (principalement avec les fleurs du bush) donc j'ai pas mal dérouillé depuis quelques temps. Donc, hier, en rentrant, j'ai senti que je m'enracinais énormément. Je n'ai pas trop relevé.

Une fois au lit, le soir même, d'un coup, je me suis retrouvé avec plein de lumière de partout. En fait, ils n’attendent même pas que je m'endorme : il suffit que je me pose le soir et me détende deux minutes, et c'est parti (c'est une convention : quand je suis sur le dos je ne dors pas, quand je me mets sur le ventre je dors.).

Du coup, je me suis retrouvé dans un état de conscience modifiée assez paradisiaque. Malheureusement, ils ne m'en ont pas laissé un grand souvenir. C'était juste pour me donner un avant goût. Dommage. En fait, ils ont fait beaucoup monter mon niveau vibratoire, ça a duré un bon moment, puis, ils ont dénoué les noeuds au niveau du coeur. Et je me suis retrouvé être le flot d'énergie en baignant dans l'amour. Et la lumière a commencé à m'expliquer comment fonctionner avec les énergies différentes dans le flot (je ne peux pas me rappeler plus).
C'était super bizarre, c'est comme si j'avais été une part indéfinie d'un flot d'énergie infinie. C'était un aperçu de l'esprit divin en fait, d'après eux. J'ai cru comprendre que c'est parce que j'ai lâché beaucoup de trucs qu'ils ont fait ça, et surement pour me motiver. Dommage que j'en aie juste des souvenirs partiels. Parce que j'ai le souvenir qu'il y a d'autres choses, mais je ne sais plus du tout quoi.

Bon, sinon le reste de la nuit s'est plutôt bien déroulée, et, au milieu, j'ai fait un rêve super bizarre.
En fait, j'étais en train de jouer à une espèce de paint-ball. On se battait continuellement avec pleins d'autres types. C'était bizarre parce qu'on se tapait vraiment, mais, en fait, ça ne faisait rien de spécial (on n’était pas plus blessé que ça.) Parfois, je me faisais massacrer. Parfois, je massacrais tout le monde, je crois que j'ai eu droit à tous les cas de figures. A certains moments j'étais sadique, à d'autres, miséricordieux. Au final, les autres faisaient pareil avec moi.

A un moment, j'en ai eu assez et je me suis mis sur un côté du terrain. Gabriel était là, sous une forme bizarre (une masse d'énergie blanche.) On a commencé à discuter, et je lui ai expliqué que j'en avais marre de jouer. Là dessus, il m'a répondu qu'il était effectivement temps de cesser de s'amuser pour grandir.

Je lui ai demandé si les autres n’en avaient pas marre (y'avait des gens de toutes sortes qui continuaient de se battre en contrebas.) Là dessus, il m'a dit de regarder mieux, et quand j'ai regardé, j'ai vu que tout le monde avait mon visage : en fait, tout le monde était moi. Mais ils ne semblaient pas motivés pour s'arrêter.

Là dessus, je me suis réveillé. Ce rêve m'a interpellé, du coup, je me suis immédiatement reconnecté en vision (je peux re-rentrer dans un rêve assez facilement, il suffit de projeter ma conscience en partie là où j'étais.). Aussitôt, le champ de bataille est réapparu avec l'archange à côté de moi.

Je lui ai demandé de m'expliquer d'avantage comment les autres allaient s'arrêter. Il m'a dit de regarder au dessus du terrain. J'ai levé les yeux vers le ciel, et j'ai vu des masses noirâtres entortillées les unes dans les autres. Une fumée bizarre s'élevait des champs de bataille et les faisait grandir, et des espèces de tentacules de fumées redescendaient sur les joueurs et les manipulaient. Il y avait une multitude de masses de fumées différentes. Certaines étaient moralisatrices, miséricordieuses, d'autres sanguinaires ou vicieuses.  Et toutes tiraient les ficelles.

(c'est quoi? des égrégores?)
"Vous êtes des esprits divin créateurs, ce à quoi vous accordez de l'attention vous lui donnez vie.
Vous avez accordé trop d'attention à ces jeux et vous les avez créés (il désigne les masses sombres). Vous êtes responsables de ce à quoi vous donnez la vie."
(il va leur arriver quoi?)
"Certaines vont être transformées en autres choses, d'autres vont aller ailleurs, où elles seront plus utiles. Le temps de grandir est arrivé."

Puis ça s'est arrêté.
J'ai vérifié : c'était bien un rêve et une projection dans le niveau spirituel, donc je me suis souvenu d'un enseignement de cette nuit. Marrant.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 19:11
bon ben mes peurs continuent de remonter.
Du coup j'ai tendance à avoir les perceptions qui descendent bien dans la dualité : on peut pas y couper pour vider apparement.

Dimanche on est allé sur le marché. Sa faisait longtemps que j'avais pas été autant dérangé par un tel endroit et par les gens. Je suis mieu protégé qu'avant et pourtant l'ambiance négative est bien palpable. De toute façon tout le monde est mis face à ses peurs, donc forcément sa dégorge dans tous les sens.

Je me sens comme un alien dans la foule, comme d'habitude. Incapable d'apprécier la présence des gens, même en limitant mes perceptions a l'extrème. De l'émotionnel qui part dans tous les sens, du mental qui part aussi dans tous les sens. Aucune unité, un humain est une boule de chaos.

Tous les bébé que je vois pleurent dans la foule : normal, les bébé ne supportent pas le négatif , pleurer leur permet de le rejeter, et le coin grouille à mort.

Y'a un type qui hurle pour vendre ses habits. Tout le monde grimace. En fait il s'en rend même pas compte mais par dessus le son il fait une attaque mentale. C'est très palpable et y'a pas besoin de parler, il emet de l'energie a partir des pointes à la base du coronnal en demi cercle et sa aggresse le coronnal de tous les gens qui passent, la partie qui fait le tour de la tête au niveau du front.

C'est désagréable pour moi parsque c'est palpable, et les autres sentent juste que ce type leur plait pas et s'éloignent.

Apparement sa doit marcher sur les gens qui vibrent pas trop haut ou qui sont 'faibles' au temps T. Le type en a même pas conscience et le fait pas exprès.C'est juste qu'il 'prend la tête' aux autres dans le sens propre du terme pour vendre ses produits. Sa et le cramage par l'émotionnel (une sorte d'appel au secours des dépressif, mais franchement sa grouille sa aussi dans la société) sont les deux trucs qui me dérangent le plus dans la foule.

En fait du peu que j'en ai discuté en haut je suis mis en face de ce qui me dégoute chez moi : les hommes me dégoutent donc je me dégoute d'une certaine manière. Focément je peut pas m'aimer. Tant que je m'aime pas complètement je ne peut pas aimer le monde totalement. C'est aussi simple que ça.

Mais bon, faut que je m'aime en imaginant que je suis le même tas de chaos que tout ceux que je croise (ce qui est assez clair au vu de ce qui me remonte a ce moment.)

En fait j'ai compris un truc fondamental très tot (ou plutot on me l'a dit je dirais). Tout ce qui nous interpelle, nous gène ou nous plait pas chez quelqu'un est un indice sur ce qui cloche chez nous.Plus on reproche un truc aux autres plus en fait on se le reproche à soit même. L'etat de la foule du marche reflète bien mon état finalement.

* * *

Bon ce matin je me suis levé avec une queue de lézard. Sa m'amuse moyennement de fusionner avec un lézard (c'est une entité négative qui brouille les perceptions). Bien ok, si je l'ai reperé c'est que la lumière la bien voulu (je m'en remet à elle pour filtrer mes perceptions sinon je m'en sort pas entre la télépathie, le toucher energétique, plus les transferts de conscience incontrolés.).

Je l'ai renvoyé et j'ai demandé pourquoi ils me l'avaient laissé la. Gabriel dis que c'etait le meilleur moyen de baisser mes perceptions ces derniers temps et que le lézard est pas méchant et qu'il la mis la à ma demande.
Bien sur c'est pas ce que j'entendais en demandant qu'ils baissent mes perceptions, mais bon, comme ils me montrent l'utilité du négatif en ce moment... Sa m'a pas plus et j'ai geulé. De toute façon sa sert à rien avec un archange, il se contente de renvoyer de la compassion.

Bon du coup ils ont optés pour baisser mes perceptions en fermant à moitié le troisième oeil et ils m'ont remis un troll pour éffrayer les lézards et autres bizarreries qui trainent en ce moment. Dieu seul sait ce que je me trimballe maintenant, mais bon je suppose qu'il savent ce qu'ils font. Comme mon corps énergétique est bizarre également, j'essaye même pas de savoir si mes axes sont normaux.

Bref je suis en forme quoi. En pleine crise de rejet de l'autre (donc de moi même). On vas voir si sa finis de dégorger.

Je travaille sur l'image de perfection : il faut lacher apparement. Tant qu'on cherche une image de perfection (qui est illusoire dans la forme bien entendu) on est en rejet des autres et donc de soit même à un certain niveau.

C'est sur qu'avec un lezard géant accroché sur le dos, la perfection en prend un coup. De tout façon en ce moment ils sont sans pitié et nous forcent à tout lacher quitte à nous envoyer dans le mur. Et comme j'aime pas me prendre trop de murs...
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 07:35
Y'a jean pierre du site esprits de la nature qui viens d'ouvir un section sur la spiritualité dans son forum.
Ses messages sont enregistrés en vidéo et on peut faire des commentaires.

Pour ceux que sa intéresse:
http://www.esprit-de-la-nature.fr/geobiologie/evolution-spirituelle-f17.html
Repost 0
Published by christophe
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 08:59
Bon, je précise qu'en ce moment j'évacue pas mal d'agressivité et de colère ou de peur.

Hier, en me regardant dans le miroir, j'ai vu une tête de diable apparaitre. Ma foi, ils m'ont dit que c'était en train de virer et que ce n’était pas un problème, mais c'est vrai que je n'ai pas relevé. Comme ce matin Pascal m'a dit que j'étais super agressif  dans mes textes ou mes réponses, je le précise.(mais bon, lui il me connait vraiment très bien, et ressent le niveau plus subtil)

Du coup, il est fort possible que j'aie été agressif  dans les réponses des commentaires ou autres, donc, désolé, ne vous vexez pas, ça va finir de sortir normalement. (Donc je m'excuse si j'ai heurté quelqu'un, mais normalement ça devrait rester sous contrôle).

Ca évacue bien les fleurs du bush, non?

Repost 0
Published by christophe
commenter cet article
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 07:19
La dernière fois, alors que je m'apprête à aller au boulot, j'accroche une pierre au passage avec ma veste. (ma femme est géologue de formation et a une collection de pierres pas possible qui trainent partout dans la maison.). Cette pierre a toujours été là et je ne l'ai jamais accrochée avant. Généralement, c'est qu'elle essaie d'attirer l'attention (télépathie inconsciente, un grand classique.)

Donc, je la remets en place, et je vois un esprit qui en jaillit. Il me propose de m'accompagner pour enseigner mes corps énergétiques sur le feu. (c'est vrai que j'ai tendance à ne pas supporter en ce moment.). Donc, du coup, je demande au double du futur si c'est souhaitable, et il me répond que oui. Bon ben ok, j'emporte l'esprit qui se met directement dans mon corps. Au passage je demande à ma femme ce qu'est la pierre : en fait c'est un bout de lave. (je suis aussi doué pour reconnaitre les pierres que les plantes au niveau matériel.)

Bon ben la journée s'est bien passée, et, le soir même, l'esprit est parti, apparemment il a fait quelque chose, mais je ne sais pas quoi. (en tout cas, ça a l'air positif.)

Donc, au boulot, je bois beaucoup pour évacuer en ce moment. Donc, du coup, j'ai eu l'idée de reproduire l'énergie de l'archange dans mon verre d'eau. Ca marche bien. A ce moment, j'ai réalisé qu'en fait, l'énergie partait de mon coeur et passait par les mains. Elle reproduit l'émanation de l'archange (à un niveau que je supporte) mais c'est bien de moi qu'elle jaillit à partir du coeur. Donc, du coup, je demande à la lumière (je lui parle dans le coeur maintenant).
(C'est toi qui produis cette énergie? je croyais que ça appelait l'archange en fait)
"Non, je suis tout, et peut tout créer, il suffit de demander. Bien sur, je te protège et ne vais pas faire jaillir une énergie qui te ferait du mal. (trop puissante ou trop différente.) Mais tu peux tout me demander."
(tu peux transformer l'eau en mettant le meilleur effet pour moi?)
"ok"

Et j'ai passé l'après midi à tester plein d'énergies différentes. C'est super cool, c'est comme faire des potions magiques. Suivant le cas quand tu bois, l'énergie te monte à la tête ou bien ça picote partout dans le corps; d'autre fois, ça fait jaillir pleins de trucs,  enfin, c'était super fun. A chaque fois ça avait un effet différent pour aider à traiter un problème en cours. (vu qu'ils bossent sur nous toute la journée en ce moment autant s'amuser.)

Du coup, quand j'ai posé la question, la lumière m'a répondu qu'elle pouvait reproduire tout effet directement dans mon corps.

Bon, c'est en cours de réflexion sur le forum d'esprits de la nature, puisqu'on va bientôt faire un stage sur les thérapies. Mais il semble qu'on puisse affecter quelqu'un directement (puisqu’on est tous constitué d'eau) ce qui revient à faire l'imposition des mains (alléluia). Par contre ce n'est pas souhaitable, il semble que chacun doive prendre la décision lui même.

Bon, en cours de réflexion toujours. En tout cas, plus on a un corps énergétique qui peut vibrer haut et encaisser du débit, plus on peut matérialiser des énergies sur une large fréquence. A mon avis, à un moment on doit bien pouvoir affecter directement la matière non? On verra, peut être une question de débit.

Faut penser à mélanger l'énergie (père / mère) également : pas que la lumière d'en haut, mais aussi le feu d'en bas et les faire fusionner dans le coeur : il me semble que c'est important. Mais bon, ce sont juste des pistes.

PS : Il semble que cette énergie qui jaillit du néant (donc de la part non manifestée pour moi) ne soit pas obligatoirement centrée dans le coeur. On doit pouvoir en faire jaillir de n'importe où en demandant au (père/mère).
Je m'en suis aperçu parce qu'une fois la lumière a manifesté une énergie qui vibrait plus haut que moi directement dans le verre sans la faire transiter par mes bras ou mon coeur pour ne pas me cramer.
Du coup, on devrait pouvoir créer des sources d'énergies illimitées également, si on savait comment transformer ces énergies correctement. Mais là, ça me dépasse complètement. Disons que je peux juste constater le fait que l'énergie jaillit du néant, (comme d'un trou noir inversé) et il semble qu'on puisse demander à le faire de n'importe où. Surement en faisant une construction énergétique complexe (un peu comme une forme pensée mais en plus sérieusement organisée) on doit pouvoir créer des choses intéressantes qui ont des applications pratiques.
Encore des pistes pour l'instant.

PPS : encore une précision (décidément). L'énergie du père est la lumière immobile et immuable : c'est une puissance irrésistible d'une infinie douceur. L'énergie de la mère est la vie brute sans contrôle qui est transformation, et elle peut être extrêmement violente. C'est l'énergie du père qui instruit l'énergie de vie.
Donc, il faut d'abord acquérir la sagesse pour pouvoir utiliser des manifestations. Parce que, en fait, quand je demande comment on crée dans la matière ils me disent que je suis trop pressé, et que, d'abord, ma sagesse doit dépasser ma capacité à créer. C'est donc bien l'union du père et de la mère le secret, et il faut commencer par acquérir l'énergie du père sur une certaine intensité avant que celle de la mère puisse suivre sans qu'on arrive à de l'autodestruction ou de la folie. (c'est le problème des sorciers qui utilisent juste l'énergie de la mère).
(C'est la symbolique de Shiva qui se met sous Kali pour que sa danse ne détruise pas le monde).

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 18:10
Bon allez, alors que je vide mon karma familial je vais revenir un peu sur l'évolution de la famille qui me semble très intéressante ces dernières années.
En fait, dans la famille, il y a un rapport difficile au départ, entre frères et soeurs, et parents. Disons que l'éducation était stricte, et il y a une quantité de non dits et de problèmes importants dûs aux ancêtres entre autres : mais bon, disons pas plus que dans n'importe quelle famille standard.

Je me rappelle d'un phrase d'une thérapeute qui était parlante alors que je commençais à travailler sur moi, pour résumer la situation :  "Il y a beaucoup d'amour dans votre famille, simplement, personne ne sait l'exprimer, et, du coup, il est détourné et masqué."

L'arrivée d'enfants dans la famille a énormément changé la donne.  J'ai été immédiatement marqué par le niveau vibratoire des enfants : c'est clair que ça vole plus haut que nous. Ma mère a eu immédiatement un rapport très fort avec le premier petit enfant (ce qui est normal). Sur le coup, je me suis demandé ce que ça allait donner. Elle n'est pas facile en relation : elle a beaucoup d'amour, mais énormément de peurs; et, du coup, elle tombe facilement dans le tyrannique, ce qui rend les rapports houleux, voire terriblement conflictuels.

J'ai été assez rapidement impressionné par la connexion en haut du petit : lumière dans le troisième oeil et le chakra coronal. Donc, plutôt bien connecté pour un enfant.

Je m'attendais à ce que le premier s'en prenne plein la gueule. Et bien non, c'est plutôt l'inverse.
Non seulement elle a énormément évolué à ce niveau, mais, en plus, lui n'a pas été affecté par le coté tyrannique.

Ma mère a tendance à 'péter des câbles' ce qui fait fuir tout le monde, et c'est un truc qu'on n’a jamais su réellement gérer dans la famille. Je crois que je me rappellerai toujours du petit, vers 5 ans, en train de nous expliquer que, quand elle était comme ça, eh bien "Tu te colles contre le mur, tu attends, et puis ma foi ça lui passe."

En fait, je crois pouvoir dire qu'il a énormément fait évoluer l'amour dans la famille. Les autres enfants également, c'est un fait. Mais lui, est carrément particulier. C'est clairement ce qu'on appelle un enfant cristal.
Je n'aime pas trop les catégories (indigo et autres comme faites dans le new age) mais en fait, c'est une réalité. ( et je suis bien obligé de reconnaitre que je me reconnais dans pas mal de descriptions d'indigos.)

Non seulement il n'est pas affecté par le karma négatif de la famille, mais en plus, c'est lui qui a obligé ma mère à évoluer, et ce n'était pas gagné. Il est bien connecté en haut et fonctionne très différemment du commun des gens.

La génération des jeunes de 20-25 ans est en refus total de notre société : mais eux n'ont pas su se rebeller, et j'ai l'impression que ça fait une génération de 'sacrifiés' inadaptés, et incapables de changer les choses. Au final, à part fumer de l'herbe, je n'ai pas l'impression qu'ils tirent vraiment leur épingle du jeu, pour la plus grande majorité (mais je me trompe peut-être? Et puis, ne généralisons pas non plus.).

La génération des jeunes enfants qui arrivent va être bien différente, et vu que tous les 'vieux' qui vibrent trop bas vont dégager au fil du temps (mort de vieillesse ou inadaptation aux nouvelles énergies, qui sont assez dures et seront de plus en plus radicales dans l'intention de changement) ces nouvelles générations vont pouvoir commencer à faire le boulot de changement réel de la société.

Les indigos sont là pour révéler les mensonges et 'dépoussiérer' l'ancien, les « cristal » pour nous réapprendre l'amour et amener de nouvelles manières de fonctionner. D'autres plus évolués encore vont arriver.

De toute façon, qui qu'ils soient, et sans entrer dans des 'catégories' trop formatées, les enfants qui arrivent vont faire bouger les choses, tous sans exception; car, par définition, ils sont obligés de vibrer très haut pour s'incarner, au vu des vibrations de la planète.

PS : Bien sur, faut pas tomber dans les excès de certaines sectes qui 'vénèrent' les enfants des nouvelles générations. Un enfant est un enfant et a besoin d'éducation, mais il va falloir apprendre à les éduquer avec amour, et plus à coup de taloches et en les formatant dans des établissement scolaires qui sont clairement incapables d’en faire autre chose que des clones robotisés. C'est notre société qui doit changer pour s'adapter maintenant, ça devient de plus en plus clair.

Les indigos sont des guerriers, et rendent coup pour coup, et les « cristal » forcent même les plus durs à entrer dans l'amour, et ça, c'est une réalité qui est déjà parmi nous. Bien sur, les médecins des écoles vont continuer, un temps, à trouver les indigos hyper actifs ou autistes* au choix, et à leur filer des médocs, et à diagnostiquer les « cristal » comme des dyslexiques ou je ne sais quel syndrome, simplement parce que leur cerveau fonctionne différemment, et est adapté à une nouvelle manière de vivre.

Bon, vu que je gère le karma familial, j'avoue que ça remonte bien, et je suis bien obligé de dire que je suis sur le cul quand je vois le niveau des enfants qui arrivent dans la famille, et à quel point ils ont déjà fait bouger les choses dans le bon sens.

un lien:
http://enfantcristal.over-blog.com/article-28666215.html

* Quand j'étais petit dès le C.P., la prof a demandé à ma mère si je n'étais pas autiste.
Eh bien, je n'ai jamais trop compris pourquoi les autres avaient besoin de parler (moi j'estimais que je recevais déjà trop d'informations que je ne voulais pas connaître, de la famille et même des étrangers, c'était déjà trop dur à encaisser pour moi) et quand je parlais 'dans ma tête', ma foi y'avais toujours quelqu'un pour me répondre et me raconter des histoires en m'envoyant plein d'images. Mais bon, je ne pouvais pas savoir que tout le monde n’était pas comme ça, et je suppose que, de leur côté, personne ne pouvait l'imaginer. Ma foi...

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 18:01
1) Nettoyage automatique.

Au départ, je me suis positionné inconsciemment comme 'sauveur du monde'. C'est un aspect qui m'a hanté pendant longtemps, et qu'il a été nécessaire de lâcher complètement récemment, puisque c'est un positionnement 'guerrier' . (c'est lié au karma familial accessoirement, d'où l'idée que tout ça ressort en ce moment.) Un très mauvais positionnement qui m'a valu bien des déboires, mais qui a été mon point de départ:

Donc, j'avais un corps énergétique fendu en deux au niveau de l'axe vertical, ce qui fait que je ramassais tous les problèmes des gens : donc, aucune protection contre l'extérieur et les autres.
Le deal était donc de nettoyer le négatif de la planète : autant dire que c'était suicidaire, mais bon, je n'y peux rien, c'est ce qu’il y avait dans ma tête de dingue. (on l'a fait sauter en neurotraining.) Par contre, je prenais uniquement le négatif que les autres ne voulaient plus : donc, en résumé, je me ramassais toutes les entités dont les autres ne voulaient plus et je channelisais la lumière pour 'transmuter' tout ça. Donc, ça faisait qu'en 5 minutes de contact avec un autre être humain, je n'en pouvais plus, sans compter les gens dont je ne supportais même pas la présence.

Au départ, traverser une rue pleine de monde 10 minutes, m'envoyait au lit 3 heures pour récupérer. Bon, un positionnement pourri quoi, mais apparemment je l'ai choisi pour faire une expérience et commencer à vider mon karma.

Ce positionnement avait l'avantage de ne pas faire n'importe quoi puisque c'était inconscient : il ne nettoyait que les choses dont les autres ne voulaient plus.

2) Nettoyage semi automatique.

Quand mon corps énergétique a enfin été réparé par un archange, au premier stage de géobiologie, j'ai commencé à pouvoir choisir de nettoyer ou non.
A ce moment, j'ai réalisé que, comme je channelisais en permanence par instinct de survie, (dû à mon ancien positionnement) je pouvais me faire remplir de lumière toute la journée, ce qui est bien agréable, et plus marrant que de transmuter toutes les entités de la foule.

Donc je me suis rabattu sur les systèmes qui marchent pour moi : entre autres le double du futur, et j'ai pu commencer à profiter des transferts de conscience sur les autres (plutôt non humains), de manière plus contrôlée.
Ca, plus l'appel d'archange ou d'anges pour nettoyer, associé à la communication avec l'inconscient des humains ou d'autres (télépathie), ont fait que je me suis un peu positionné dans l'extrême. (mais des fois c'est plus clair de demander aux part les plus hautes des humains : elles sont moins confuses que leur esprit conscient.)

D'où la période où j'ai commencé à faire du nettoyage sauvage : c'est resté sous contrôle vu que je ne mets pas mon intention perso, et que j'ai fait trier par des archanges ce que j'ai eu le droit de faire.
Mon incompréhension de la notion d'entité négative m'a mis en face de mon karma de guérisseur et, en même temps, j'ai pu solder ce karma. Ca m'a fait très mal, mais au final, ça a marqué une transition importante pour moi : un début de transformation majeur du corps énergétique (que tout le monde vit plus ou moins facilement en ce moment suivant ses choix.)
Moi, ça c'est fait douloureusement pour tourner un peu la page là dessus.


3) Nettoyage par choix et sans nécessité?

Au final avec tout ce que je lâche en ce moment plusieurs choses importantes surviennent:
a) Je ne 'm'échappe' plus autant qu'avant, ce qui fait que j'ai tendance à rester dans mes corps, et non plus à faire des extensions de conscience avec tout ce qui bouge. Donc à ce niveau ça se stabilise. Je me mêle de moins en moins des affaires des autres, et me centre beaucoup plus sur moi, ce qui n'est pas plus mal.

b) Mes maitres me montrent de plus en plus les choses au niveau spirituel dans les choix des autres et les événements, et je suis obligé de constater qu'en fait, tout est parfait et que le monde n'a certainement pas besoin d'être sauvé, pas plus que les gens.

En fait, dans le meilleur des cas, nous servons d'outils pour l'univers au temps T, histoire de ramener une entité qui n'est pas à sa place, ou bien d'alléger un problème sur quelqu'un qui passe, mais au final si ce n'est pas nous qui le faisons, ça se passe autrement, mais ça se fait quand même.

Le message de l'univers est simple : ne vous chargez d'aucun fardeau parce que vous êtes là pour jouir de la vie, et pas pour traiter des problèmes.
Il n'existe aucun problème en réalité, et lorsque quelque chose nous parait comme tel, à plus haut niveau on peut constater que c'est en réalité une expérience, et, avec une vue qui dépasse la dualité, on peut même voir à quel point elle fait grandir la personne et est perfection non seulement dans ce qu'elle amène, mais également dans la manière dont elle se produit.
Même le pire drame en apparence, cache en réalité une perfection divine, que seule une vue qui dépasse la dualité peut percevoir. Car la dualité est une déformation du mental dûe à notre vision relative.

Bien sur, il faut avoir pas mal dépassé de choses pour commencer à expérimenter les choses ainsi, puisque cette vision dépasse celle du troisième oeil et nécessite de se connecter à l'esprit divin de l'autre ou à la source pour comprendre le pourquoi des choses.

Avec ce début de vision, j'avoue que la notion de guérisseur ou de thérapeute prend vite des tournures étranges, parce qu’on nous fait comprendre qu'on peut aider les autres, et on est même encouragé à le faire, mais qu'il n'y a rien à en tirer pour notre Ego: car nous sommes la main de Dieu à l'instant T, mais si ce n'est pas nous, ça peut aussi bien être autre chose qui passe par là.
Car, tout étant Dieu, sa main est la plus longue qui soit, forcément. C'est celle que nous avons le plus de mal à voir simplement, pourtant elle est partout, et en tout par définition.

En résumé, si je cite la lumière:
"Tu n'as aucune action imposée à réaliser, pas de monde ou de gens à sauver, pas de nécessité que tu le fasses. Tu le fais si c'est ton choix, mais que tu fasse ça ou autre chose, c'est pareil. Tu n'es indispensable en rien au niveau des actes ou des résultats (satisfaction de ton Ego) car l'univers peut faire les choses de multiples façons et de manière parfaite, mais tu es absolument indispensable à l'univers en tant qu'être jouisseur de la vie 'Je suis': car cela est ta vraie nature et ta fonction."

La deuxième chose que j'ai comprise depuis longtemps, c'est que les gens sont tout puissant à un niveau plus haut, et qu'un guérisseur ne fait rien par lui même : c'est l'autre qui accepte ou non, la guérison.
Donc, en fait les thérapeutes, guérisseurs ou médecins sont des 'prétextes' que nous utilisons. Je suis allé voir le médecin : il m'a filé une pilule, j'ai envie de guérir et mon mental a un prétexte, je guéris. Je ne veux pas (généralement parce que le message n’a  pas été entendu) et il peut filer ce qu'il veut, ça ne changera rien, ou bien ça ressortira plus fort ailleurs.

Quand le mental planétaire aura été nettoyé, on comprendra que nous sommes créateurs de nos maladies et que nous en sommes également les guérisseurs. Les autres nous servent de prétexte.
Pendant une période de transition, nous allons devoir malgré tout aider ceux qui ne sont pas encore assez 'éveillés' mais, a priori à long terme la notion de maladie n'aura plus aucun sens en soi.

Un jour, tout le monde sera son propre grand prêtre, donc aura retrouvé sa connexion directe à Dieu en conscience, et sera son propre guérisseur, donc, aura compris que les maladies sont des messages et aura les moyens des les écouter et de moduler son propre corps en conscience.

Nous devons juste gérer une transition d'une centaine d'années tout au plus à mon sens. ( ce qui sera surement suffisant pour occuper la vie de plusieurs d'entres nous !)

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 19:04
Lors de mon dernier rendez vous avec la magnétiseuse, nous avons évoqué les différents problèmes liés aux modifications énergétiques actuelles. Elle m'a donné le numéro d'une de ses collègues qui fait des mélanges de 'fleur du bush' qui sont assez efficaces pour faciliter le boulot de nettoyage actuel, apparemment.

Le concept est le même que pour elle : on appelle, suivant notre histoire et notre but, la personne fait un point, effectue un mélange de différentes essences de fleurs qu'elle envoie par la poste. C'est sur don également et il s'agit d'un échange comme avec la magnétiseuse. Ma patronne a essayé et le résultat a, semble t-il, été très concluant. Du coup j'ai également pris rendez vous.

Le jour même, alors que je rentre chez moi et que je m'apprête à l'appeler, je sens une angoisse pas possible remonter, et mes perceptions énergétiques se mettent à sauter dans tous les sens. (en ce moment je ne fais même plus attention tellement ça arrive souvent : en fait, le stress fait péter mon enracinement, et, du coup, ils brouillent mes perceptions pour ne pas que je perde pied. assez sympa non?). Il me remonte à nouveau cette rancoeur pas possible, et différents autres problèmes assez durs à gérer sur le coup. Quand je demande ce qu'il se passe, ils ne veulent pas me répondre. Je déteste ça, mais c'est rare qu'ils me disent de laisser courir dans ce genre de cas (le brouillage de mes perceptions n'atteignant que le toucher, je peux toujours discuter avec eux ).

Du coup, à l'heure dite, j'appelle la personne, mais dans un état de stress assez important. Elle est très gentille, et ressent assez facilement mon état, et les causes qui en découlent.

On discute un peu, et elle me dit que mon problème est lié (outre le souci d'enracinement), au karma famillial.
En fait, elle a raison, j'ai beaucoup travaillé mon karma personnel qui était très très lourd, mais je ne me suis jamais attaqué au karma familial*.

Donc, elle me propose de faire un mélange de fleurs du bush**. Je suis dans un tel état que je m'excuse en lui expliquant ce qui arrive. Elle me dit que c'est logique parce que c'est révélé exprès pour lui monter les problèmes à traiter (ce que mes sources confirment !).

Elle me propose de m'envoyer un mélange pour traiter le karma familial et l'enracinement.
Elle m'explique donc qu'elle fonctionne sur don, et qu'elle m'enverra le tout par la poste. Je raccroche.

L'entretien est à peine terminé, que mon stress s'envole et que tous les problèmes qu'ils m'ont fait sortir retournent sagement sous le tapis. La lumière m'explique que c'était pour qu'elle prépare le traitement, et que tous ces problèmes pourront s'en aller avec ses gouttes à base de fleurs. (en fait je n'ai pas trop pris de karma familial, 10 jours de traitement devraient suffire d'après mes sources : faut dire que j'avais déjà tellement de karma perso que j'ai du négocier sec.)

Apparemment, j'ai un peu besoin d'aide pour évacuer cette partie.

Quelques jours après, j'ai reçu le fameux traitement dans un flacon. Il faut mettre quelques gouttes sous la langue et laisser faire. J'adore ça, parce que ces gouttes vibrent super haut, et, à peine j'en mets un peu sous ma langue, que je sens différentes parties de mon corps énergétique vibrer assez haut.

Du coup, j'ai passé la première nuit à faire des rêves à la con (bien émotionnels). Et ça m'a pas mal libéré.
Deuxième jour pareil, ça fait bien remonter les soucis, ça chauffe un peu, pas trop de stress, et ils me coupent tout. Très pratique, je recommande. J'en suis là pour l'instant et ça marche très bien.

* karma familial.
Avant de nous incarner, nous 'négocions' tous notre naissance. En fait, chacun s'engage à prendre une partie du karma familial pour le gérer dans la fratrie. Ca fait partiedu deal. Et c'est un karma qu'il faut évacuer, en plus du notre. Donc, non seulement nous choisissons nos familles, mais, de plus, nous choisissons les problèmes que nous acceptons de nettoyer pour l'arbre généalogique. Donc aucune excuse ! (C'est pareil au niveau national et mondial : y'a des karmas collectifs, donc les pays ne sont pas choisis au hasard non plus. Heureusement qu'en ce moment ce n'est pas nous qui nous farcissons le nettoyage du plus gros du karma collectif.)

** fleurs du bush:
Il s'agit de fleurs cultivés en Australie sur des terres qui n'ont pas été exposées aux ogm et autres pollutions, ce qui explique leur taux vibratoire très élevé. Comme le niveau vibratoire a beaucoup monté, c'est mieux que les fleurs de Bach (qui vibrent moins haut) et ça permet de faire un travail de nettoyage du karma et de l'émotionnel plus en profondeur. L'expérience montre que ça marche très bien pour l'instant. Bonjour ce que ça fait remonter comme souvenirs inconscients, mais c'est gérable.

PS : je précise que si quelqu'un veut son email pas de soucis. C'est sur don et par téléphone. (Donc vous envoyez ce que vous voulez après coup) et y'a pas besoin de recommandation spéciale.

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 19:10
Nous sommes structurés en couches, et l'éveil se passe en plusieurs étapes.

Voilà une idée générale assez subjective, mais qui me permet de modéliser un peu l'évolution que j'ai suivie.

- Dans la première, nous sommes des êtres matériels qui sont ballotés par des événements aléatoires : c'est la phase des 'endormis' dans la matière. Parler spiritualité à ce niveau de compréhension relève plus de l'exercice de style que d'une réalité possible à vivre.

- Dans une deuxième  :  nous sommes des êtres d'énergie qui ont une continuité après cette vie, là, nous commençons à trouver des traces de vies antérieures et de survie après la mort. La conscience de notre structure 'spirituelle' nous apparait un peu : on s'éveille un peu.
A ce niveau, on peut accéder au 'monde invisible', donc au monde plus 'réel' par à coups, mais ça reste des expériences ponctuelles et diffuses qui laissent entrapercevoir autre chose.
A ce niveau également, on peut commencer à réaliser qu'on n’est pas libre de ses actions, et que nos comportements 'répétitifs' peuvent être traités avec succès pour acquérir plus de liberté.

- Dans un troisième : nous commençons à réaliser que tout n'est qu'énergie et que les formes et le monde matériel ne sont que des modélisations de chacun. A ce stade, nous réalisons que nous sommes un être d'énergie pure, soumis à différentes influences et croyances. On se réveille encore plus. On peut accéder au monde énergétique et aux autres consciences sans passer par la structure mentale et une modélisation solide.
A ce stade, on commence à toucher du doigt la quantité d'influences auxquelles nous sommes soumis, (égrégores et autres) et commencer à chercher encore plus de liberté, et surtout, à nous reconnecter à la source.

- Dans un quatrième on retrouve la connexion avec notre 'soi divin' ou esprit divin. Ce faisant, nous retrouvons l'accès à l'endroit où nous sommes tous UN. Nous réalisons que les informations et les influences arrivent de cette source commune, et sont ensuite plus ou moins transformées et altérées par les 'strates inférieures' que nous avons agglutinées au cours des vies. A ce stade, nous commençons à toucher du doigt que ce que nous prenons pour des choses externes, ne sont que des manifestation de notre être interne, faites pour nous aider à nettoyer les couches et revenir vers la source. En s'en remettant uniquement à sa part divine (ou à Dieu si l’on préfère, ce qui est pareil) on peut commencer à retrouver sérieusement le chemin de retour à l'unité.

(à ce niveau on trouve une mission d'âme à réaliser, et une continuité importante de nos 'missions' sur plusieurs vies)

- Dans un cinquième nous commençons à réaliser que le monde énergétique lui même n'est qu'une modélisation d'une chose qui, elle, n'a pas de forme, et est plus proche de la vraie nature de 'Dieu'. Qu'au final nous sommes à la fois tout et rien : la forme non manifestée qui se tient immobile en dehors du temps et une forme manifestée qui s'explore elle même. Nous pouvons toucher du doigt que, étant à la fois l'univers entier lui même, et dans un rêve, nous ne rencontrons que l'univers lui même portant un autre masque dans la réalité modélisée 'matière' et dans la réalité énergétique multidimensionnelle. (à ce niveau, les missions n'ont plus vraiment de sens, et on touche du doigt que notre existence se justifie en elle même pour l'univers, sans nécessité de but.)
A ce niveau là, n'ayant plus aucun but, nous devons réaliser que nous cherchons simplement à retrouver l'état de béatitude naturel qui est le notre à l'origine  : amour, joie, vérité. Et que tout ce que nous considérons comme des buts et des objectifs, ne sont en fait que des obstacles.
Car l'état que nous cherchons est en dehors de tout but et de tout projet de réalisation : il se suffit à lui même.

Deux états que j'intuite plus ou moins ensuite:
- Dans un sixième nous devrions pouvoir réellement ne voir que nous même en tout : c'est la phase de l'éveil complet.
 - Dans un septième vient le retour à notre état d''esprit divin', celui où l’on peut se tenir à la fois sous la forme manifestée et à la fois dans la conscience immobile. A partir de cette phase commence le retour à l'omnipotence et c'est là que se trouve la fin du cycle des réincarnations à mon sens.

Voilà un découpage grossier et une idée globale du principe d'évolution.

Quelqu'un qui se tient en première phase ne peut rien comprendre aux propos tenus par un autre tenu dans une phase plus avancée. Suivant les phases où nous sommes, les expériences et les choses que nous vivons sont totalement différentes et n'ont pas le même sens.

Ce qui explique que l'ésotérisme et la spiritualité finisse par être interprétés de manière symbolique, ou être répétés bêtement, sans aucune compréhension. C'est une voie expérimentale qui se vit et que chacun doit suivre à son rythme, pas un exercice de philosophie.


PS : Parfois un avatar débarque sur terre : c'est à dire qu’un être qui a tout réalisé se réincarne pour guider les autres et provoquer la manifestation d'événements importants dans la matière. Ces êtres ayant un accès souvent direct à leur part la plus haute, ont une grosse influence sur le monde manifesté, et servent à faire bouger fortement les cycles, entre autres, car l'univers, par définition, ne peut se tenir dans l'immobilité et est en mouvement et transformation constants. Ils sont un puissant levier de transformation à mon sens.

PPS : parfois quelqu'un fait une expérience 'mystique' qui le propulse d'un état à un autre temporairement.
Cela ne remplace pas le chemin d'évolution nécessaire. il s'agit plutôt d'un coup de pouce de notre 'esprit divin' pour provoquer une prise de conscience bien souvent.
La différence est que lorsque l'on passe une phase, elle est acquise. Le boulot consiste à nettoyer toutes les couches et à passer à la suivante inlassablement. Un exercice qu'on nous oblige à faire bon gré, mal gré de toute façon, en ce moment. Puisque le retour à l'unité a commencé.

PPPS :  Une précision importante.
Ce que j'écris est simplement mon cheminement et je décris les leçons que me donnent mes guides.
Les 'textes' que j'écris dépassent souvent ma compétence à les expérimenter, et les 'expériences' ne sont pas acquises en une fois. Il faut bien comprendre que moi même, je ne suis ni un maitre ni un guide, je décris simplement ce que "l'invisible" m'enseigne.

Comme eux me disent de l'écrire, je le fais, mais chacun doit y trouver ce qu'il veut suivant où il en est de son cheminement  et surtout suivant ce qui lui 'parle'. Le reste n'a pas d'importance puisque je ne détiens aucune vérité.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 18:59
En ce moment, le gros travail de nettoyage sur la planète a des effets importants et, entre autres, sur les puissants égrégores qui 'dirigent' la planète. (A ne pas confondre avec les dieux. Disons que les dieux peuvent profiter de la puissance de certains égrégores qui les concernent, mais demeurent des êtres indépendants, incarnés à des niveaux dimensionnels supérieurs.)

Il faut bien comprendre que les 'endormis' dans la matière, ne prennent souvent aucune décision, et ont peu d'accès (voire aucun) à leur esprit divin. En fait, la connexion en haut est interceptée pour plein de raisons (souvent liées à l'éducation) et ils sont soumis à plein d'influences : des mouvements de 'pensée' qui leur farcissent la tête avec un babillage incessant. Les égrégores. Le peu d'information divine qui arrive en bas est donc fortement déformée et détournée.

Ces égrégores sont le fruit de nos croyances, et ont été construits au fil du temps par nous mêmes. Ils sont à la fois la cause de grands événements mondiaux, et nourris par eux. Ce sont eux la principale source qui maintient les gens endormis. Ils nous font tourner dans un cycle sans fin où ils justifient leur propre existence en nous forçant à reproduire indéfiniment les mêmes événements, principalement en stimulant nos peurs.

Ces égrégores sont en train d'être dissouts par le nettoyage important que subit la planète, et l'élévation de la fréquence énergétique actuelle. Ce faisant, leurs influences se sentent de moins en moins et, par ci par là, on voit les gens accéder de plus en plus à leur connexion en haut.

Un des égrégores les plus importantes qui est en train de finir de disparaitre en ce moment, est celui du guerrier. Celui ci nous a énormément influencé, et commence vraiment son chant du cygne.

Il est très important pour chacun de le lâcher : parce qu’il nous influence tous, plus ou moins fortement, suivant notre histoire et celle de notre famille. Comment il fonctionne?

Le guerrier, par définition, est quelqu'un qui a peur. Il veut se protéger d'un ennemi (réel ou imaginaire). Ce faisant, il s'entraine pour lutter contre lui. En mettant toute son intention dans son entrainement, il justifie son existence ainsi: par la défense contre l'ennemi.

Comme son intention est créatrice, et que l'univers nous donne à tous la réplique, le guerrier va donc se créer un ennemi directement par sa propre influence continue. Ceci lui permet de justifier son expérience (et son existence).

Un guerrier n'a aucune raison d'exister dans un monde de paix. Il faut donc qu'il crée un monde qui n'est pas en paix.

Un guérisseur est un guerrier. Un guerrier de la santé. Il identifie une truc anormal : une maladie.
(tout le monde a très peur d'être victime d'une maladie : le truc qui vient d'on ne sait où, frapper n'importe qui n'importe quand, et donc il faut le protéger.) Ce faisant, il va lutter contre un ennemi. Et il va, par sa propre intention, créer l'ennemi qui lui donne la réplique. Après tout, il a créé plein de structures, plein de vaccins, il faut bien qu'ils servent non? Et les maladies sont créées en réponse à sa demande. C'est un peu le pompier pyromane au final.

Le plus gros truc que cet égrégore aime c'est le syndrome de sauveur du monde.  Le Bruce Willis qui vient sauver la planète du météorite, ou Dieu seul sait quelle catastrophe. Ce faisant, le 'sauveur' est directement créateur de la catastrophe pour pouvoir nous sauver.

Quand on a compris les règles de fonctionnement de l'univers, on comprend un peu mieux l'état de notre société.
Ces égrégores étant en train de lâcher, il est extrêmement important que chacun fasse le ménage chez lui. En ce moment, une bonne part risque de se 'vider' dans la matière en provoquant différent conflits. A chacun de choisir de ne plus être soumis à leur influence en conscience.

Les égrégores utilisent nos peurs pour justifier l'existence du guerrier, ce faisant, ils créent le conflit dont ils se nourrissent, et recommencent indéfiniment, en nous maintenant dans un cycle. Quantité d'égrégores sont en train d'être nettoyés et vont l'être encore plus au fil du temps.

Plus le nettoyage avance, plus les gens se reconnecteront naturellement en haut, puisqu'il y aura de moins en moins d'obstacles, et plus nous retrouverons tous naturellement l'unité sans effort. Juste du lâcher prise sur l'ancien!

Ps : on me fait travailler à me libérer de cette influence en ce moment et j'en profite pour écrire dessus.

PSS : le positionnement de guérisseurs est problématique et doit être revu en une INTENTION plus neutre. C'est un sujet important parce qu'en ce moment, tous ceux qui communiquent avec leurs parts plus élevés sont sollicités pour utiliser leurs différentes connexions et intention, pour aider les autres. Mais il s'agit simplement d'un processus d'entraide à l'éveil. Et il est important de ne pas se positionner en guerrier, mais bien comme étant en train d'appliquer les consignes de l'univers par l'intermédiaire de notre connexion en haut. Pour ça, il faut bien écouter, et ne faire que ce qui est judicieux.

J'en reparlerai quand les choses auront bougé à ce niveau.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article