Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

4 novembre 2008 2 04 /11 /novembre /2008 18:53
Je ne pratique rien et ne m'entraine pas aux 'pouvoirs', le résultat est prévisible : je suis plutot nul dans leur pratique consciente.

Donc inutile de me demander quoi que ce soit; les choses ne se passent bien que lorsqu'elles m'arrivent par hasard la plupart du temps.

Mes 'talents' de guérisseurs ne fonctionnent pas à volonté et nétoient juste ceux qui m'entoure quand ils le veulent bien : je suis donc un mauvais guérisseur.

Je n'ai de réponses qu'aux questions que je ne me pose pas : je suis donc le pire des voyants.

Ce n'est pas moi qui parles aux esprits, c'est eux qui me parlent la plupart du temps, a part les anges qui aident tout le monde de toue façon : je suis donc un mauvais spiritiste.

Je persois les corps énergétique mais n'en ayant aucune compréhension sa ne sert à rien : je ne suis même pas un bon pratiquant d'ésotérisme.

Je compte simplement faire une formation de géobiologie à terme pour m'occuper d'aider à rééquilibrer les forces naturelles de la planète. Ce qui pour moi est un moyen d'aider tout le monde au final.

Pour le reste mon aide consiste à partager toutes mes expériences : et chacun doit y trouver ce qu'il veut pour avancer sur sa propre voie : parsque le message est simple;  vous avez tous le moyen de résoudre vos problèmes aujourd'huis avec l'évolution de la planète.

Il est même possible de lacher soit même du karma, ce qui n'etait pas possible pour un quidam moyen(comme moi),  il y a ne serais ce que vingt ans selon certain.
Les thérapies sont multiples aujourd'huis pour trouver la source de nos blocages : on a juste l'embarras du choix.
Les anges, archanges attendent une seule chose c'est de vous aider à avancer et à remettre de l'ordre dans votre vie.

Donc prenez vous en main et développez votre potentiel réel en vous libérant de vos blocages.
"Aide toi, le ciel t'aideras"

'Un chercheur' au sens de la voie du magicien est quelqu'un qui part à la recherche de dieu et de l'amour inconditionnel, et je ne suis que cela.

Mais ce que je trouve sur ma voie, je le partage : et je n'ai que ça à offrir pour l'instant.
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 19:15
Ces temps si je dégage du karma : résultat je paye un maximum.

Mes plus gros karma à lacher sont dans l'ordre:

1) Problème avec les mères.
2) Peur d'etre pris pour un fou ou pire, de devenir fou.
3) Perte de la foi.

---------------------------------------

Le problème avec les mères semble être presque résolu.

Il ne reste plus qu'une chose qui me fait très mal : c'est d'accepter de grandir; ce qui signifie etre capable de donner mon propre amour, au lieu de m'en remettre à celui d'un autre.

J'ai un nerf de l'épaule coincé depuis plusieurs jour à cause de ça.
J'ai beau essayer de négocier avec l'enfant intérieur, rien n'y fait il veut pas savoir; il a trop peur.

Donc ça vas lacher au fil du temps.

j'ai un bouquin que j'aime bien utiliser de temps en temps
"dis moi ou tu as mal.." de odoul.

D'après lui : "Epaule : intention et volonté d'action sur le monde.." sans commentaire.

---------------------------------------

"Peur d'etre pris pour un fou ou pire de devenir fou"..

Bon ça s'améliore puisque j'ai osé écrire mon histoire avec les fantomes ce qui n'est pas rien pour moi.

J'ai également une nostalgie très forte des mondes supérieurs qui me prend souvent de manière assez dingue
(ou des souvenir de voyages entres les dimensions encore plus dingues.)
Des mémoire du corps spirituel surement, mais bon j'arrive mieu à gérer ça maintenant: je m'ancre et je laisse partir l'émotion ou la mémoire.

(chez moi sa s'exprime par des mémoires émotionnelles ou des mémoires kinésiques : le toucher reste mon sens le plus développé).

Mais je refuse d'entendre des voix : c'est pour ça que je passe directement par le mental (ceux qui entendent des voix sont pris pour des fous dans la société.)
Et je refuse d'avoir des visions, bien que des fois elles me rattrapent (ceux qui ont des visions, tout le monde croit qu'ils allucinnent)

Donc cette peur me bride énormément à l'heure actuelle.

---------------------------------------
Perte de la foi


Ce n'est pas anodin : à cause de ça je ne peut voir le divin, et je ne peut ressentir l'amour divin.

En fait en amma je ne vois que l'amour humain dont elle est saturée, et je sens son coeur énorme qui brule comme un soleil.
Mais je ne vois pas le divin en elle : ça n'est pas elle qui n'a pas de divin: c'est moi qui ne le vois pas.

Idem pour l'ange : j'ai senti son niveau vibratoire quand il m'a englobé, il a enlevé mes douleurs, mais je n'ai pas pu sentir son amour divin.

C'est donc un énorme handicap qui m'empeche d'accéder directement à l'esprit.

Je dois trouver un moyen de résoudre ce karma, qui plus est ce n'est pas seulement un karma personnel mais également un karma famillial.

La seule trace de divin reste dans les végétaux.
Je sais que du moment que je le verrait pleinement chez moi je le verrais dans tout de toute façon.


Bon ben voila ça fait déja pas mal à virer, et en ce moment ça me rattrape de tous les cotés.
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 19:33
J'aime bien la manière de voir bouddhiste sur les gouttes.

J'en déduit quelque chose de personnel vis à vis de ce que j'expérimente. J'ignore si c'est réellement correct.

En fait pour moi la goutte blanche correspond à la lumière qui descend dans le corps.
C'est ce que j'appelle le moi supérieur.

La goutte rouge semble réellement correspondre à l'enfant intérieur pour moi.
Au moins en partie.

En fait l'esprit est quelque chose qui englobe tout ça : le mental, l'enfant intérieur et le moi supérieur.
En théorie les deux doivent fusionner en disolvant le mental pour donner l'esprit divin au final : puisque ce sont des partie déformées de l'esprit divin tous les trois.

Donc travailler sur l'enfant intérieur et le rapport à la mère correspond à essayer de dénouer la goutte rouge dans mon cas.C'est le plus gros boulot qu'il me reste : mais bon depuis que j'ai récupéré le feu ça se passe bien.

Le problème est d'utiliser le feu de manière correcte pour obtenir le bon effet puisque apparement la goutte blanche est déja dénouée.

_______________________

Sinon cette histoire d'esprit divin me trote dans la tête donc j'ai relu "la voie du magicien" sur la question et j'ai relu la référence au graal qui semble correspondre à ce qu'a dit l'ange.

"Le graal est un éclat de cristal de l'être, qui se trouve dans votre coeur. Ses facettes projettes de pâles reflets de lumière qui engendrent toutes les facultés de l'esprit et du corps que vous percevez par vos sens. En tant que reflets elles sont réelles, mais le diamant tranparent de l'être pur est infiniment plus réel que ces reflets"
Une histoire de création du monde à partir de ces reflets.

_______________________

Voila un rêve eveillé qu'avais eu kadak sur moi au moment de nos échanges sur le feu :

"je pensais méditer ce soir mais au lieu de ça un rêve éveillé m'est venu à ton sujet.
Je vois un phare au milieu de la mer (mère), qui se transforme en tour dans la campagne. Au sommet il y a un chevalier sur un cheval noir. A ce moment apparaît une très belle elfe blanche (genre galadriel), et là, forte émotion.  Apparemment c'est ta compagne. Vous voilà transportés dans une forêt d'arbres immenses, qui au début est obscure et s'emplit de petites lumières, qui sont des esprits de la forêt. Puis apparaît un grand feu. Dans ce feu, un nain forge quelque chose. Dans un premier cas de figure, c'est un trident, qui est aussi un sceptre de roi, couvert de joyaux. Il t'ouvre les portes d'un royaume sous la montagne, là tu montes sur un trône, mais tu t'endors, comme les seigneurs nains sur leur trésor... Deuxième option, une épée, à nouveau le chevalier réapparaît, il galope dans la steppe cheveux au vent, plante son épée au sommet d'une montagne et elle devient un arbre immense qui relie le ciel et la terre.

Apparemment le feu intérieur peut te donner accès à une grande fortune matérielle qui ne te porterait pas chance, alors qui si tu restes un chevalier qui ne possède rien et qui mène un combat juste, cela portera ses fruits..."

Autant je fais rarement cas des visions ou des avis qui ne me percutent pas, autant la ça à percuté de suite.

Elle ne le savais pas mais l'expérience avec ma femme prouve que nous sommes liés pour l'évolution spirituelle et que nous devons travailler en commun à nous élever : pas de soucis la dessus. (non elle n'est pas blonde)

Elle ne le savait pas non plus mais les gnomes me tannent pour que j'aille m'installer à la montagne depuis un moment, donc c'est en cours de réflection depuis un moment déja.

J'ai travaillé pour lacher le problème d'argent, d'ou l'apparition (et la disparition aussi soudaine) du farfadet et J'essaye maintenant de trouver un moyen d'exprimer le feu sans chercher de pouvoir personnel: de tout façon j'ai trop de mauvaise expériences sur le sujet dans mon corps spirituel.

Il me reste à trouver comment forger ce pont entre la terre et le ciel : mais j'ai trouvé par hasard un site dans la foulée qui disait texto : "le druide est un pont entre le ciel et la terre."

Donc en fait travailler à être le druide revient à dénouer correctement la goutte rouge pour moi : c'est ma solution je dirais et la goutte du coeur devrait pouvoir suivre avec la vision de l'esprit.

Mais de toute façon c'est prévu sur la durée de notre vie parsqu'on s'est engagé à faire d'autres choses (je sais pas quoi).

Reste plus qu'a le faire maintenant : le plus simple quoi.

Ps: après réflection le trident pourrait représenter l'energie feu qui se disperse n'importe comment dans les cannaux, les joyaux étants les blocages énergétique.

A l'inverse l'épée pouvant symboliser le feu montant librement dans le canal central : la vie juste ammenant la circulation énergétique juste.

PPS : merci à kadak !
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
9 août 2008 6 09 /08 /août /2008 07:40
Je définis quelques termes tels que je les utilise ici pour une meilleure compréhension (ce n'est peut être pas la définition conventionnelle):
Pour moi :
mental =>Ego => inconscient => corps astral ou émotionnel
âme => soi immortel => subconscient => corps spirituel.
-------------------------------------
Je perçois autant le monde par l'énergie que par le corps physique voire plus souvent par l'énergie.. donc j'ai une vision différente des choses.. je peux même faire l'expérience de me percevoir comme une conscience de 3 ou 4 m de diamètre avec un truc bizarre qui bouge au milieu : mon corps ; mais uniquement en tai chi.. la plupart du temps je perçois juste tout ce qui est à 20 à 30 cms de moi et en moi je peux, en me concentrant, étendre ma perception dans tout mon corps énergétique.

Mon éveil de kundalini a transformé brusquement le monde que me montrait le mental : ce qui m'a obligé à faire l'expérience directe qu'il s'agissait d'une pure illusion qui n'est que le fruit d'une modélisation ..
Les arbres sont devenus des diamants reflétant la lumière divine : je perçois la nature de manière beaucoup plus forte que le reste (dans mon monde une ville n'est qu'une plaque de béton coulée dans une forêt..) .

Ma question a été à ce jour : comment mon mental est il modelé? pourquoi peut il être modifié? à quoi sert il ? dans ma tête* qu'est ce qui vient de moi , qu'est ce qui ne vient pas de moi?

A ce moment je me suis aperçu que je partageais plusieurs fois par jour les pensées des gens qui m'entourent : dès que je veux dire un truc, d'un coup quelqu'un d'autre le dit ou inversement : donc il est devenu évident pour moi que les pensées ne viennent pas de moi.

Je me suis également aperçu que quand les gens parlaient j'entendais une phrase cachée  qui est la programmation du mental de la personne qui fait qu'elle dit ces mots là de cette manière : rien n'est anodin dans le choix des mots ; c'est être psychologue en 1000 fois plus fort. je vois concrètement ce qu'il a voulu dire dans l'illusion (je peux répondre facilement y'a pas de confusion) mais je vois également la manière dont il créé la réalité avec la structure : je sais ce que ça va générer pour lui à peu près et je peux dire globalement d'où vient le problème et où est située la peur qui à créé la structure mentale (mais bon c'est moins précis qu'avec un outil de divination).

A ce moment là, en expérimentant autour de moi je me suis aperçu que plusieurs de mes amis avait des capacité similaires (y'a pas de hasard on se regroupe tous par même fréquence de vibration.)

Alors on a commencé avec mon meilleur pote à voir comment on pouvait faire pour améliorer notre vie : en utilisant cette capacité de percevoir le mental des autres que lui possède aussi pour travailler l'un sur l'autre. Le but était de nettoyer l'inconscient.

Nous sommes devenus à la fois le maitre et l'élève en alternant les rôles.
On s'est aperçu qu'il est possible de faire "sauter" ces lignes de programmation dans la tête et que du coup la perception du monde change avec et la manière de se comporter : c'est donc bien une programmation. On s'est également aperçu que cette programmation n'était pas anodine puisque copiée dans l'environnement pour répondre à une situation de "peur". C'est pour ça qu'on copie les structures de la famille et que la plupart des schémas se créent pendant l'enfance : puisque c'est là qu'on apprend à gérer les situations.

En fait l'événement traumatisant de base est la naissance : c'est le moment où le bébé à la premiere grande 'peur' et qu'il s'attache à la mère qu'il côtoie depuis 9 mois : ce faisant, tous ses actes vont être uniquement ordonnés dans le but de ne pas perdre l'amour de la mère..

Et ensuite tout se structure en arbre autour de ça : donc pour moi le mental c'est quelque chose de concret : c'est ce que nous appelons la personnalité.

C'est une horde de petits "moi" ou schémas, qui prennent le contrôle à tour de rôle dans ta tête suivant le contexte où ils sont les plus forts.
Nous avons une illusion de continuité qui est fausse en fait..

Les faire tous sauter doit surement nous permettre de faire sauter toute l'illusion mais fait, à mon sens, 'sauter' notre interface avec la réalité (donc on atteint surement l'illumination en devenant un légume; mais ce n'est pas prouvé! qui sait? disons que pour l'instant je ne me risquerais pas à essayer.)

Derrière ce moi et ce mental il y a une connexion plus haute qui nous envoie sans arrêt des infos (Dieu qui communique avec nous par l'intermédiaire du moi supérieur ? des guides?) qui est concrètement pour moi de la lumière dans la tête : je ferme les yeux et si je fais descendre la lumière alors on m'envoie plein de messages et d'instructions que j'ai du mal à décoder directement mais qui me viennent sous forme d'idées et de certitudes plus tard..

Il y a aussi la connexion à quelque chose de plus grand que le mental : le soi qui correspond à la personnalité immortelle. (elle même est à mon avis connectée à quelque chose de plus grand et ainsi de suite)

En fait nous échangeons énergétiquement constamment avec notre environnement également .

Depuis que j'ai retrouvé la connexion à la nature je reçois aussi la lumière par le bas : c'est l'amour issu du centre de la terre qui monte en moi et qui se croise avec celle du ciel au niveau du coeur : mais c'est pas constant (a cause du narcissisme l'énergie redescend souvent).. j'essaye de le stabiliser..

Le mental agit comme un filtre: il filtre nos compréhensions du monde et le pouvoir que nous nous accordons (puisque en fonction de lui, nous parlons, agissons et pensons ce qui est créateur direct du monde)

L'idée est de l'accorder avec le soi immortel : en virant tout ce qui ne convient pas à ce choix de vie pour que la personnalité véritable s'exprime (alors que souvent elle est refoulée voir niée durant toute la vie).

Voilà c'est le fruit de 12 ans de travail quotidien avec des perceptions pas très naturelles mais qui conduisent à des résultats très concrets.. sur soi ou les autres.

Aujourd'hui ayant fait plus ou moins l'alignement du mental sur le soi immortel il s'agit de développer les capacités de perception énergétique que nous avons laissé en suspens : comprendre ce qu'est toute cette soupe énergétique que nous  traversons tout le temps et que tout le monde manipule toute la journée inconsciemment (communication non verbale) ; ou des tas de boule d'énergie de plus ou moins haute fréquence m'envoient des tas de messages par les oreilles que je ne comprends pas.. (et que des médiums identifient comme des esprits .. des anges etc..) moi je perçois juste leur fréquence de vibration.

Le but aujourd'hui est donc d'apprendre à communiquer véritablement de manière consciente avec toute la création puisque celle ci tente constamment de communiquer avec nous par échange d'énergie.

Je me suis aperçu également que mon 'soi immortel' est fortement lié à la nature et que le simple fait de mettre les mains dans la terre libère des capacités de communication avec la nature mémorisées dans mon corps spirituel.

Il faut également s'atteler à nettoyer le subconscient comme nous avons fait avec l'inconscient.. mais cette fois ci la méthode devra être différente : nous allons utiliser directement nos dons naturels et l'aide de la lumière : pour l'instant nous commençons à peine à explorer cet aspect de l'homme et nous n'avons pas vraiment modélisé de fonctionnement.

Il semble pourtant qu'il envoie par moment dans la journée des compréhension brutale d'événements de vies passées associées à des émotions extrêmement fortes et des certitudes .. un peu dur à vivre au début mais je commence à m'habituer : peut être que c'est déclenché par un événement de la journée que le subconscient rapproche d'une de ses mémoires de vies antérieures.
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 06:12
Après quelques recherches sur le net voici ce que j'ai trouvé sur mes animaux totems:

Araignée (guérison pour moi):
-----------------------------------------
Créatice, tisseuse de toile
Sagesse, créativité, nouvelle vie. Etre travailleur.
Soyez prudent : vous êtes dans une situation de tentation et vous vous y empêtrez.
Apporte l'inspiration divine et la créativité.
Commencer un nouveau projet ou une grossesse.

Le Gorille (pouvoir) [je pense que c'est un modèle à atteindre en communication pour l'instant je suis le petit singe!]:
---------------------------
Le Gorille représente la force tranquille et le respect.
Il mesure une certaine sagesse qui s'accompagne de la force.
Il ne fonctionne pas sur le mode de la violence gratuite mais il peut parfois s'emporter.

Le cerf (santé): (correspond au gémeau apparement qui est bien mon signe astrologique)
----------------------
La nourriture des Cerfs est végétale, principalement faite d'herbe, de jeunes pousses et d'écorce de bruyère. Comme leur totem animal, les Cerfs sont vifs, rapides(ça c'est pas trop moi !) et très sensibles.

Ils ont l'intuition bien éveillée et peuvent facilement ressentir, percevoir et deviner ce qu'éprouvent les autres.

Il y a beaucoup de chance que vous soyez poussés, inspirés et invités à entreprendre des études ou des activitésqui auront une dimension pratique, mais qui viendront changer bien des choses dans votre existence.

Les bois du cerf évoquent des antennes- organes de perception supérieure, soulignant à quel point il est important de faire confiance à votre instinct et à votre sensibilité personnelle dans le choix de vos activités.

Leurs émotions et leurs sentiments affluent rapidement, aussi pourront-ils faire preuve de compréhension, d'ouverture et de compassion face à ce que d'autres vivent intensément de manière profonde, ayant bien souvent connu ce genre de situation...

Les Cerfs ne sont pas toujours attentifs à l'écoute des autres, leur esprit tourne à une telle vitesse que ce qu'ils entendent déclenche souvent un enchaînement d'idées dans leur tête ce qui éveille leurs émotions et entraîne aussitôt le besoin de les partager et des les exprimer.
Ce qui leur vaut une fâcheuse tendance à empêcher l'interlocuteur de terminer ce qu'il avait à dire en interrompant la conversation.
etc..



Un site ou on peut trouver les animaux totem en fonction de l'horoscope:
http://www.moonbeam.be/route.htm
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 05:42

(recherche pour travail ultérieur sur soi)

Il arrive qu'on se retrouve avec des capacités anormales obtenus suite à un travail sur soi ou bien qu'on ai des pouvoirs innés.
Ces "talent" semblent venir de restes de vies antérieures.

Il semblerait que ceux ci apparaissent également suite à l'ouverture de certains chakras.
Les développer prend un temps fou et il vaut mieu s'attaquer à une vraie voie plutot que de passer sa vie entiere à travailler un pouvoir précis.
Si ils sont la très bien, mais bon aucun intéret de travailler dessus. (ils ont pour seul avantage de traduire un changement d'etat ou la libération d'un problème )

Même si il existe de vrai possibilités de développer des "pouvoirs" cela ne présente aucun intéret.
Pourquoi?

1) Parsque si on observe les vrais raisons qui font qu'ont les veut ce sont uniquement des choix basés sur la recherche de "pouvoir personnel" sur les autres.

Si on cherche à avoir du pouvoir sur les autres c'est uniquement par peur des autres au final.
(peur qu'ils nous fassent du mal ou nous volent de l'amour en étant plus regardé, plus apprécié que nous etc..)

Si cette peur est dépassée cela ne présente plus aucun intéret.
Il en vas de même pour l'utilisation de la force pure et des arts martiaux.
Les gens qui pratiquent les arts martiaux le font surtout par peur la plupart du temps, hors le meilleur dans les arts martiaux est la maitrise de soi et la dicipline qu'ils donnent, pas la violence.

Bref si on est dans la peur il vaut mieu soit chercher à la dépasser soit acheter un pistolet éléctrique paralysant,
c'est plus rapide très efficace et moins dangereux.

L'autre possibilité est d'abandonner le spirituel et de se lancer à fond dans le matériel : lui est tout entier conçu autour de l'idée de "pouvoir sur les autres". On y trouvera tout ce qu'il faut pour s'éclater.

2) L'autre bonne raison est que nous sommes de toute façon créateur de notre réalité : aucun pouvoir n'est supérieur à celui la.
Le plus petit d'entre nous créé entièrement ce qui lui arrive et personne ne peut rien lui faire si il ne le veut pas.
Le fait que nous n'en ayons pas conscience et ne l'utilisons pas en conscience n'y change rien : le pouvoir est quand meme la.

Le problème est donc bien de faire évoluer notre conscience et pas d'obtenir un pouvoir quelconque puisque nous sommes déja tout puissants!

Les étapes de l'évolution de conscience?
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il semble qu'il s'agisse d'un processus naturel : tout le monde le fera en son temps et peut importe qu'on le réalise en 5 minutes ou une éternité.(perso je préfererais 5 minutes !)

Le seul truc, c'est qu'une fois qu'on à mis un pied dedant il semble très dur de faire marche arrière. Le monde ordinaire semble trop fade et les possibilités de réussite du monde matériel manquent cruellement d'attraits bien qu'on n'ai pas besoin des les rejeter. Pourquoi? parsqu'on s'aperçoi qu'en essayant d'accumuler de l'argent et du pouvoir sur les autres on est a la recherche de notre bonheur.
Hors la voie matérielle n'amène personne au bonheur.. on gagne bien plus de bonheur en se libérant d'un problème psychologique qu'en ayant une augmentation au travail.

Je me base sur différentes lectures pour essayer de modéliser les étapes.

Nous sommes un pont entre la terre et le ciel.
Nous devons donc faire monter l'energie du bas, la transformer au fil de sa monté pour lui faire atteindre un haut niveau de "raffinage".
Ceci doit nous permettre d'évoluer en permettant de faire fusionner le moi basique (l'enfant interieur) le moi conscient et le moi supérieur(la lumière dans la tête?) chacun des trois moi etant une version déformée de ce que nous sommes vraiment.

(lecture sur la question :le voyage initiatique du guerrier pacifique de dan millman)
Il faut purifier chaque chakra en commençant par le bas et en montant vers le haut.
Apparement les 3 chakras du bas sont le moi basique et le moi conscient, et le moi supérieur ne peut etre intégré qu'a partir du 4ème chakra.

Problèmes à solutionner pour progresser:
- 1er chakra: la survie . Il faut complètement dépasser ce stade (peur des autres, peur de la mort etc..)
C'est le travail de base : sans lui rien n'est possible puisque nous seront toujours ramené à un problème de survie. Il faut donc affronter toutes ses peurs y compris la peur de la mort pour le dépasser.
- 2ème chakra : les compulsions. Apparement l'energie qui s'accumule ici provoque des pulsions alimentaires, sexuelles, des besoins de pouvoir et de violence sur les autres.
La solutions serait de faire monter l'energie au lieu de la laisser s'accumuler.

- 3ème chakra : le dictateur?(a approfondir : je coince pas mal sur celui la !)

-------------- A partir d'ici on passe du moi conscient au moi supérieur=> c'est l'étape la plus dure.
- 4ème chakra : le don de soi.
il semble que les autres étapes se passent facilement une fois qu'on est arrivé la.

Si on essaye de réaliser la 4ème étape mais qu'on est encore bloqué dans la première ou la deuxième c'est impossible de réussir. (tu veut soigner les lépreux mais tu as peur de mourrir en attrapant leur maladie et tu prefererais largement te taper un bon steak dans un restau avec une jolie fille .. et je te comprend !)

Il faut donc tout faire dans l'ordre en commençant pas dépasser toutes les peurs.

-----------------------------------------------------


On retrouve un peu cette notion dans les étapes alchimiques de l'évolution(la voix du magicien de deepack chopra):

1er étape : l'innocence (l'enfant qui ne se distingue pas de ce qui l'entoure)
2ème éape : la création de l'égo (le début de la dualité)
3ème étape : l'homme d'action : celui qui accumule pour lui (niveau de la société en général)
4ème étape : le donnateur (niveau ou la nouvelle ère devrai nous ammener apparement) : celui qui prend plaisir à donner aux autres et à les aiders.
5ème étape : le chercheur
6ème étape : le voyant  
7ème étape : le saint (dissolution du moi)

La plus grosse la difficulté est donc de "passer de la solitude à la solidarité"! (et il semblerait que ce challenge concerne aussi la société).

Bon ben y'a encore du boulot on va continuer à chercher.

Premier étape : dépasser les peurs (déjà c'est chaud bouillant ..)
deuxième étape : dépasser toutes les pulsions : alimentaires, violence et autres (on va se régaler!)
(ici il y a une notion de honte à dépasser)
troisième étape : Je dirais qu'il faut dépasser les règles imposées.
Quatrième étape : donner aux autres (soigner les lépreux ? j'espère qu'il y a d'autres options parce que ça va être chaud ça aussi ! )

Bref que du facile ..

Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 12:14

(Réflexion bordélique et formalisation de mon "point de vue" du moment et des différentes choses que j'ai entendues sur le sujet)

La réincarnation : un concept assez intéressant sur lequel je vais essayer de faire le point.

______________________________


Il y a plusieurs approches de la vie en occident :

- Ceux qui croient qu'ils ont une seule vie matérielle : donc faut en profiter un max et mettre à sac tout ce qu'on trouve vu qu'on est juste là pour essayer de s'éclater le plus possible: t'es juste un corps qui est le fruit de conjonctions incompréhensibles.

- Ceux qui croient que ton corps contient une capsule de secours qui s'enfuit quand tu meurs pour aller se cacher dans un corps ailleurs. Là tu es censé recommencer infiniment des vies et tu payes l'addition de tes "bêtises" des vies d'avant. C'est comme un jeu vidéo avec des niveaux et tu montes de niveau au fur et à mesure jusqu'au moment où tu as gagné on ne sait pas trop quoi. (un peu comme les Goa'uld de stargate quoi)

- Ceux qui croient pareil sauf que ta capsule est à usage unique et après ta vie on te juge pour savoir si tu gagnes la félicité éternelle ou l'enfer éternel : donc faut pas te rater là. (surtout que les critères de sélection ont l'air stricts)

Voilà en résumé les approches occidentales que j'ai entendues dans mon enfance.
Elles partent toutes du matériel : nous sommes avant tout un corps et après le reste est aléatoire et nébuleux.
____________________________


Pour comprendre les concepts non occidentaux de la réincarnation, il faut voir les choses sous un autre angle.

Pour celles ci nous sommes un être spirituel (divin) purement immatériel et nous utilisons les corps comme des habits pour expérimenter. Après il y a différentes variantes.

Mais bon l'idée est plus la suivante (je me rappelle un phrase sur la question du maître spirituel : )
"Quand une goutte de pluie s'évapore , elle monte au ciel. Puis elle se condense à nouveau et retombe sous forme de gouttes. Mais la goutte qui retombe, est ce la même qui s'est évaporée? ou bien sont-ce des morceaux de gouttes qui se sont évaporées ?"
En gros les corps et les vies elles mêmes sont secondaires : ce qui compte ce sont les expériences.
L'être spirituel choisit un corps pour effectuer un certains nombre d'expériences.
Il peut lui même vivre plusieurs vies simultanément ou bien récupérer des morceaux de vies antérieures et une même personne peut se réincarner en morceaux dans différents corps (idée tibétaine de la chose)
_________________________


Cette seconde notion est plus proche de la manière dont je définis moi même la chose :

Ce qui est important de retenir, c'est que la vie elle-même et les corps en tant que tels ont autant d'importance que les déguisements dans la succursale d'un théâtre : ils importent peu. Ce qui importe ce sont les expériences que fait l'être spirituel.

Son but est simple : il veut faire l'expérience de lui même dans sa plus grand gloire (en tant qu'univers multidimensionnel  incarné), donc il se redéfinit à chaque seconde pour tendre vers cette perfection : tout ce qui lui convient il garde, et tout ce qui semble l'éloigner de ce but il jette. Il fonctionne sur l'éternité et une vie étant une seconde d'éternité il ne se pose aucune contrainte et n'est pressé de rien. (certains adorent foncer et d'autres adorent tourner en rond: chaque esprit est unique). De toute façon c'est un jeu sans fin qui se joue sur l'éternité.
L'infinité d'esprits jouant ce jeu permet à l'observateur extérieur de s'expérimenter directement, et en échange, l'observateur aide chaque esprit à évoluer pour faire la même expérience que lui. ( puisque, en fait les esprits, et l'observateur sont la même chose, c'est juste un point de vue adopté pour pouvoir expérimenter)

Un effet secondaire de l'ignorance de son état pour l'esprit (nécessaire pour se créer en toute liberté et en ayant le choix) est qu'il se trimbale des casseroles en changeant de corps : la souffrance générée par une mort violente (le fait de ne pouvoir pardonner au meurtrier ou aux circonstances entre autres: on ne peut pas tourner la page puisque l’on veut y retourner pour avoir sa revanche) et les relations non finies avec les autres.

Il semble qu'une fois qu'on a conscience d'être plus qu'un simple corps (peut être que la conscience de sa structure purement énergétique suffit : puisque l'énergie ne peut être détruite, et qu'elle ne fait que changer d'état) on peut commencer à fonctionner plus librement : on peut lâcher les mémoires de morts et liquider le "karma" (les relations non finies de la vie d'avant) pour évoluer sûrement vers un état dimensionnel plus grand (puisque l'univers est multidimensionnel à l'infini).

Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 03:00
C'est quoi le symptome d'une secte.

Je n'ai jamais eu l'occasion de voir des sectes de prèt mais pascal connait une personne qui à faillis tomber dans le piège, cela nous à permis de modéliser ce qu'est une secte.

Une secte:
-------------------------------------------------------
1) Généralement il y a du monde et on recrute large : on te démarche dans la rue

2) Le chef de la secte est toujours un "saint" homme qui à fait pleins de truc fabuleux,a plein de pouvoirs
(ce qui est peut etre vrai des fois) et est super charismatique.

3) L'étape pour te ferrer est relativement longue : cela vas se faire au fur et à mesure.
On commence par t'expliquer l'idéologie de la secte.
Ensuite on te dit que tu es elu : tu as un destin formidable qui fait que tu peut rejoindre la secte alors que c'est réservé à une élite.
Ensuite on te dit que c'est ta dernière chance : si tu rate ça tu ne connaitra pas le paradis et sera voué à un enfer quelconque éternel.
Si tu accepte on vas commencer à te faire entrer petit à petit dans le système : avec des cours, des initiations et autres.

4) Ensuite on vas essayer de t'isoler petit à petit de tes amis et ta famille en allant faire des retraites de plus en plus longues en "isolement"

5) Puis petit à petit le lavage de cerveau s'installe et tu plonge

C'est arrivé à une amie de pascal, mais bon elle à put partir à temps.
---------------------------------------------------------------

- Une société secrète (franc maçon ou autres)
on entre uniquement sur bouche à oreille, généralement il faut être recommandé par plusieurs personnes de la société secrète. Ensuite il y a différents rites d'initiations qui permettent de te faire intégrer la voie enseigné par paliers. Il semble que contrairement à une secte on ne vas pas chercher à influencer l'eleve : il doit comprendre les choses tout seul est c'est uniquement quand il à compris les expériences corresondant à son niveau qu'on le fait passer au niveau d'après.
Je ne connais pas plus : je ne m'y intéresse pas et ai toujours refusé d'entrer dans une société secrète : trop limité de travailler une seule technique pour moi (même si elle est valable)
-------------------------------------------------------------
Un maitre ?
Il s'agit d'un allumé qui peut avoir plusieurs profils : fonctionner totalement seul ou diriger des société secrètes
ou être un prof connu. (ces types se trouvent par bouche à oreille : les bons plans ne sont pas tout le temps évident à trouver)
Une chose est sur :
- Il ne veut pas beaucoup d'eleve et à tendance à décourager les gens :il ne s'encombre pas de gens qui doute :il faut des kamikazes qui ne doutent de rien.
Il cherche toujours à te destabiliser, t'encourage à tous essayer et t'explique dès le début que tu risque probablement de devenir fou ou mourir.

Ces gens on compris depuis longtemps qu'un vrai "maitre" d'une technique n'est pas celui qui à le plus d'eleve, mais celui qui  forme le plus d'autres "maitres" à cette technique.
En ce sens il faut etre très motivé et prèt à se faire refouler : l'égo à intéret à etre bien travaillé et il ne faut pas avoir de certitudes avec eux : ils sont très fort pour te destabiliser et de faire douter : c'est leur but en fait.
On dirait un peu des gamins dans leur manière de faire, mais si tu persiste tu peut apprendre en quelques jours des voies qu'il faut des années pour expérimenter.

----------------------------------------------------------------------
Au final le vrai partage de connaissance fonctionne plutot comme cela :

Exemple :
Ce que je dis n'est pas forcément vrai c'est un exemple pour donner une idée de ce que je veux dire.
Imaginons les paliers de progression dans une voie.

1er palier :
Comprendre que nos réactions ne sont pas spontanées mais que nous sommes des "robots" dirigés par notre éducation avec très peu de libre arbitre. On peut, à ce niveau chercher des solutions pour dépasser ce statut de robot.

2ème palier :
-Comprendre que les choses que nous vivons comme des souffrances sont en fait générées par nous même à un autre niveau. L'expérimenter nécessite de voir notre structure mentale (avec une thérapie puisque on ne peut pas le voir pas soit même) et réaliser en regardant derrière soi que nous avons eu tout ce que nous avons voulu dans notre mental (y compris les souffrances).
Comprendre que si nous avons pu générer ces choses, alors c'est que nous avons énormément de pouvoir mais que nous nous en laissons déposséder. On peut commencer à chercher des techniques pour retrouver ce pouvoir.

3ème palier:
Après avoir récupéré ce pouvoir commencer à expérimenter l'usage conscient et direct que nous pouvons en faire. A ce niveau il faut commencer à chercher des techniques nous donnant l'expérience directe de notre poids sur le monde.
...
Xème palier:
Une fois que nous avons tous les pouvoirs, avons vécu l'éveil ; l'illumination et tout autre chose, il faut rendre cet état définitif en cherchant des techniques alchimiques ou autres permettant de "coaguler le corps de gloire" ou autres trucs du genre ou bien pour retourner au grand tout dont nous sommes issus si nous en avons assez de notre "état".

Si "un maitre" du 2ème palier cherche à atteindre le 3ème il va chercher à transmettre ses connaissances à quelqu'un du 1er palier (quelqu'un qui est prêt à passer à son stade à lui pour que lui puisse passer au suivant)
S’il trouve un maitre du Xème palier : celui ci va le décourager car sa méthode permettant d'atteindre l'état d'immortalité ne sert à rien si on n’a pas déjà tous les pouvoirs ! (tu veux devenir un postier ou un informaticien immortel?)

Et en ce sens nous sommes tous des maitres et des élèves ! Tout le temps.

Et nous devons donner pour recevoir mais nous ne pouvons dire les choses qu'à des gens qui sont prêts à les entendre! Et ce n'est pas une sélection c'est un fait! En ce sens il ne sert à rien de prendre quelqu'un qui n'en a rien à faire et de le forcer à t'écouter raconter comment on devient immortel!

--------------------------------------------------------------------------------------------------
Une anecdote amusante : une petite mamie du cours de tai chi!

J'aime beaucoup mon cours de tai chi, mais il est vrai qu'il est fréquenté par beaucoup de mamies qui viennent juste s'entretenir et s'amuser.
Au moment où cela c'est passé, j'étais beaucoup dans la "compétition", je voulais absolument apprendre le plus vite possible l'enchainement et je trouvais que la technique des mamies était un peu juste.

Le soir de fin d'année, une des mamies se lâche et va nous expliquer une de ses plus grandes expériences spirituelles au cours de sa vie : là je me prépare déjà à rire en m'attendant à quelque chose de ridicule (j'étais pas très sympa à l'époque).

Un jour lors d'une période difficile de son existence, elle tombe brusquement au sol, se sent accélérer (je reconnais les symptômes d'un voyage astral, l'ayant expérimenté souvent en méditation) et quitte brusquement son corps.
Elle se retrouve instantanément devant une immense boule d'amour, (elle en parle avec une émotion très forte) elle sent qu'elle peut fusionner avec, mais brusquement elle est ramenée dans son corps.
Elle ne pourra manger que des fruits et du lait pendant plusieurs mois après cette expérience.
Elle n'a pas vraiment compris ce qui est arrivé, pour elle, elle est une élue ou une chose du genre.

Ce qu’elle décrit je l'ai retrouvé des années après dans la description qui est faite de notre vrai nature : une immense boule d'amour ou nous fusionnons toutes les nuits (d'après la voie du magicien) et qui est notre vraie nature (d'après conversation avec Dieu).

Il est amusant de voir que nous avons tous quelque chose à apprendre des autres, même des personnes les plus inattendues : cette expérience de fusion avec le grand TOUT étant l'une des choses spirituelles les plus grandes et pouvant arriver à n'importe qui n'importe quand !

Nous ne pouvons donc dénigrer les expériences de personne si nous voulons apprendre et tout le monde a quelque chose d'intéressant à raconter.
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 02:53
  (Recherche et recoupement pour travail sur soit ultérieur)

Pour moi le bien et le mal sont avant tout des concepts de société:
ils dépendent entièrement du pays et de l'époque.

Dans un pays quelque chose de mal est simplement "condamné" par de la prison et une peine quelconque.

exemple:
En ce sens chez les vikings au moyen âge il est "bien" de tuer pleins d'ennemis et de mourir l'épée à la main.

Dans notre société il est mal de tuer. Sauf si finalement l'état déclare la guerre à un autre pays auquel cas il sera bien de tuer plein de jeunes innocent du camp adverse.

Bref tout cela est extrêmement relatif.

Quelqu'un donc qui veut faire du mal dans une société doit donc s'attendre à payer le prix s’il se fait prendre.
(si tu te fais prendre à refuser de tuer des soldats de l'armée adverse tu sera fusillé : tu es méchant !)

-----------------------------
D'un point de vue personnel:
c'est très variable et pleins de gens sont persuadés de faire le bien des autres alors qu'ils leur font du mal.
-----------------------------
D'un point de vue de l'univers? c'est cela la question qui fâche?

Voici mon avis (je l'ai déjà plus ou moins dit):
Il y a deux camps : le patron d'en bas et celui d'en haut (qui sont les mêmes choses au fond puisque l'univers, le grand tout est une seule entité)

Ils gouvernent chacun un des pôles du monde relatif : l'un incarne la peur et l'autre l'amour.

Ceux du camp du bas essaient d'avoir du pouvoir "SUR LES AUTRES" (en leur disant quoi faire comment vivre, en essayant de les dominer ou les tuer..)
Ceux du camp du haut essaient d'avoir du pouvoir "AVEC LES AUTRES" (en les aidant lorsqu'ils le demandent uniquement et sans les juger, en cherchant la solidarité!)

Les prophètes du haut (Jésus ou autres) nous montrent jusqu'où nous pouvons aller par amour
Ceux du bas (Hitler ou autres) nous montrent jusqu'où nous pouvons aller par peur.

Je ne juge aucun des deux camps (n'ayant jamais été dans le camp du haut pour l'instant mais ayant longtemps fréquenté celui du bas : en ayant peur des autres et en essayant de les écraser comme notre éducation nous l'a enseignée : puisque notre société nous apprend la compétition)

Au final encore une fois chacun étant unique il a sa propre définition : c'est celle qui correspond aux expériences que veut réaliser son âme : ce qui aide à les réaliser est "bien" et le reste est "mal".
Bon ben on s'attaque à mon mode de communication qui est pourri
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
18 mai 2008 7 18 /05 /mai /2008 09:29
(Recherche et recoupements pour travail sur soi ultérieur..)
C'est la pire chose que nous puissions faire à nous même.

Et pourtant à cause de la religion (qui dit bien que l'homme est un être indigne), et du dictat des médias nous passons nos journées à le faire.

Je suis trop gros, je suis trop moche, je vais passer une sale journée aujourd'hui, mon travail me fait chier j'ai pas envie d'y aller etc..

Autant de pensées qui nous traversent des millions de fois par jour.
Maintenant comprenons ceci : une pensée est un ordre donné à l'univers, nous lui donnons vie.

Réalisez vous combien de fois par jour nous nous maudissons nous même?

Comment pouvons nous être en bonne santé, passer une bonne journée ou même être heureux de vivre si nous crions 1000 fois par jour que ce n'est pas le cas alors que nous sommes tout puissant et que chaque verbe est un ordre.

Pire encore, nous maudissons encore plus les autres toute la journée.
Mais les autres ne sont que nous mêmes au final : donc c'est nous même que nous maudissons du matin au soir!

Quand vous nions notre corps il tombe malade d'une manière ou d'une autre : il obéit à un ordre d'autodestruction.
Si nous parvenons à le nier suffisamment longtemps (avec une structure mentale qui nous nie par exemple) inconsciemment alors nous pouvons même développer des maladies très graves voir foudroyantes.

Une société comme celle là ne peut contenir qu'une majorité de gens  dépressifs, malheureux, méchants, violents et malades. (qu'est ce que la méchanceté ou la violence si ce n'est un appel au secours?)

Ne cherchons pas l'enfer : il est là. C'est une co-création faite toute la journée par nos bons soins.

A qui la faute ?
La compétition : elles est omnipotente dans la société.
On est en compétition sur tout à tous les niveaux : les habits, l'argent, la position sociale, les bonnes notes à l'école etc...
Etre en compétition c'est affirmer à l'univers que nous ne sommes pas les autres (première négation de nous même) qu'ils peuvent nous déposséder de quelque chose en nous volant la meilleure place (deuxième négation de nous même), et qu'il faut donc s'en débarrasser pour les sortir de la course ou bien les écraser en étant meilleur qu'eux. (violence et négation de nous même). Si on n’est pas le meilleur on se dénigre et si on est le meilleur on a toujours peur que quelqu'un de meilleur encore arrive.

Et tous nos actes dans la société sont basés là dessus. Les seuls moments de répit sont en famille et encore même là, la compétition est horriblement présente. Seulement comme la mère empêche tout le monde de s'entretuer ( la plupart du temps! ) on a un peu moins peur.

Comment voulons nous qu'une société basée sur ce modèle là puisse réellement être harmonieuse et produire autre chose qu'une autodestruction de masse?

Un seul remède : cesser de jouer ce jeu stupide. Arrêter  la compétition. Cela ne sert qu'à nous maudire.

Contentons nous d'être authentique et comprenons que le monde est parfait : nous avons exactement ce que nous désirons et les autres aussi alors inutile de se retourner contre eux. (même si nous croyons le contraire encore une fois à cause du décalage entre notre conscient et notre inconscient)

Soyons  positif, notre parole qui peut maudire les autres peut également les bénir toute la journée.
Bénissons nous toute la journée ! Toujours. En donnant notre bénédiction aux autres c'est nous même que nous bénissons en nous bénissant nous même c'est les autres que nous bénissons!

Si nous souhaitons  vraiment changer quelque chose alors c'est en nous qu'il faut le changer.

Si nous faisons ça, ne cherchons plus le paradis : il sera ici.
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article