Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

12 juillet 2008 6 12 /07 /juillet /2008 06:12
Après quelques recherches sur le net voici ce que j'ai trouvé sur mes animaux totems:

Araignée (guérison pour moi):
-----------------------------------------
Créatice, tisseuse de toile
Sagesse, créativité, nouvelle vie. Etre travailleur.
Soyez prudent : vous êtes dans une situation de tentation et vous vous y empêtrez.
Apporte l'inspiration divine et la créativité.
Commencer un nouveau projet ou une grossesse.

Le Gorille (pouvoir) [je pense que c'est un modèle à atteindre en communication pour l'instant je suis le petit singe!]:
---------------------------
Le Gorille représente la force tranquille et le respect.
Il mesure une certaine sagesse qui s'accompagne de la force.
Il ne fonctionne pas sur le mode de la violence gratuite mais il peut parfois s'emporter.

Le cerf (santé): (correspond au gémeau apparement qui est bien mon signe astrologique)
----------------------
La nourriture des Cerfs est végétale, principalement faite d'herbe, de jeunes pousses et d'écorce de bruyère. Comme leur totem animal, les Cerfs sont vifs, rapides(ça c'est pas trop moi !) et très sensibles.

Ils ont l'intuition bien éveillée et peuvent facilement ressentir, percevoir et deviner ce qu'éprouvent les autres.

Il y a beaucoup de chance que vous soyez poussés, inspirés et invités à entreprendre des études ou des activitésqui auront une dimension pratique, mais qui viendront changer bien des choses dans votre existence.

Les bois du cerf évoquent des antennes- organes de perception supérieure, soulignant à quel point il est important de faire confiance à votre instinct et à votre sensibilité personnelle dans le choix de vos activités.

Leurs émotions et leurs sentiments affluent rapidement, aussi pourront-ils faire preuve de compréhension, d'ouverture et de compassion face à ce que d'autres vivent intensément de manière profonde, ayant bien souvent connu ce genre de situation...

Les Cerfs ne sont pas toujours attentifs à l'écoute des autres, leur esprit tourne à une telle vitesse que ce qu'ils entendent déclenche souvent un enchaînement d'idées dans leur tête ce qui éveille leurs émotions et entraîne aussitôt le besoin de les partager et des les exprimer.
Ce qui leur vaut une fâcheuse tendance à empêcher l'interlocuteur de terminer ce qu'il avait à dire en interrompant la conversation.
etc..



Un site ou on peut trouver les animaux totem en fonction de l'horoscope:
http://www.moonbeam.be/route.htm
Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 06:14
20h30, j'appelle la thérapeute comme convenu. J'ai prévu de travailler sur plusieurs problèmes.

1) Je commence par lui parler d'un problème bizarre: quand ma femme rentre du travail, elle me raconte sa journée (comme tout le monde). Par moment elle n'en finit plus de parler et j'ai comme un blocage au niveau du plexus solaire. La dernière fois je suis devenu tout blanc et j'ai du aller prendre l'air 5 minutes pour que ça passe.

-D'après l'agapé thérapeute le plexus solaire gère la relation humaine. Lorsque ma femme rentre du travail elle est chargée de beaucoup de négatif venant des gens (elle travaille dans la vente). La thérapeute parle d'entités dont les gens te chargent apparemment.
J'ai tendance à prendre tout ce dont elle est chargée et à le retraiter avec la lumière.

Donc d'après elle je suis un guérisseur naturel : c'est comme cela qu'elle procède et apparemment je viens de lui décrire un nettoyage typique.

Le seul problème est que "je résiste". En fait il faudrait que je laisse faire la lumière pour qu'elle amène tout ce qui est néfaste dans la terre sans m'en soucier et du coup je n'aurais plus de fatigue.

Bon ben je vais m'entraîner alors, et il ne me reste plus qu'à m'excuser auprès de ma femme à qui j'ai dit par réflexe qu’elle me "pompait l'air" en rentrant du boulot !
( décidément je n'ai pas un bon fond .. mais bon je me soigne!)

2) Problème avec le sang.

J'ai un vrai problème à la vue du sang : je me vide de mon énergie dès que j'en vois !
Croyez le ou non mais dans ma vie j'ai du en voir réellement deux fois. Ca n'est pas une phobie vu que je ne crains pas au cinéma mais c'est le vrai sang qui me pose problème : ce n'est pas que j'ai peur, c'est juste que je perds toute mon énergie. Et je supporte encore moins sur les animaux ! En fait je ne supporte pas de voir souffrir un animal.

Elle trouve une vie antérieure où j'aurais été rabbin et où j'aurais sacrifié des animaux à la pelle en les saignant.(pour faire du pâté Kasher sûrement !)
Encore une vie de religieux. Il semble que du coup j'ai une affinité forte avec les juifs (c'est vrai que Pascal est à moitié juif). Mais elle n'arrive pas à couper.
Apparemment il y a autre chose :
D'après elle il s'agit d'un mémoire foetale : le reste d'un bagarre avec ma soeur dans le ventre de ma mère (j'ai une soeur jumelle avec qui j'ai des rapports conflictuels depuis toujours).
Ce type de problème est déjà remonté en neurotraining.
Mais apparemment s’il y a des jumeaux et que tu provoques une fausse couche sur un des deux, les deux risquent d'avorter.
Du coup on a du faire avec, mais j'ai tellement eu peur de mourir à ce moment que j'en ai marqué une faiblesse vis à vis du sang. (se vider évoque aussi la fausse couche apparemment).

Voilà, va falloir que je raconte ça à ma soeur d'une manière ou d'une autre pour qu'elle puisse vider le problème de son coté mais bon, ce n'est pas gagné. Je vais inventer un bobard, de toute façon il parait que ce n'est pas la peine qu'elle le croie, je lui donne l'info et ses guides feront le reste pendant la nuit.

3) Les animaux totems.

On continue en faisant les animaux totems. En fait tu fermes les yeux, tu la laisses te parler, elle te décrit la marche dans une forêt, et toi tu décris les animaux qui viennent à toi et ce qu'ils te disent.
A la base c'est du chamanisme, mais d'après elle la terre a tellement évolué ces derniers temps qu'il est possible pour tout le monde de faire cet exercice simplement en rêvassant ou en méditant. (alors que les chamanes étaient obligés de prendre des substances hallucinogènes pour arriver jusque dans ces plans avant.)

Ce qui est bizarre, c'est que bien que j'ai beaucoup d'imagination, je n'aurais jamais pensés à ces animaux là !

Premier animal : un cerf. C'est lui qui représente la santé pour moi.
Apparemment il mange de l'herbe (arf il est en train de me dire qu'il faut que je me mette à la salade j'en ai peur !)
Sinon il a juste besoin d'amour alors je lui en donne plein et pour le reste ça a l'air d'aller.

Deuxième animal: une grenouille ! Elle se transforme en perroquet, puis en petit singe blanc. Enfin ça devient un gorille.
(C'est space non? en plus j'ai rien fumé je fais que rêvasser !)
C'est la voix pour moi (la voix est le pouvoir). C'est une des choses que j'ai le plus travaillées:
au début j'étais très discret (la grenouille), puis quand je parlais j'insultais tout le monde comme ma mère (le perroquet) , puis pour pouvoir communiquer je me suis mis à faire de l'humour (le petit singe).
Je sais pas ce que le gorille signifie mais bon, à mon avis faut pas me faire chier en ce moment !
Sinon lui mange une banane : logique (ça veut dire qu'il faut que j'arrête le sucre et que je me mette aux fruits j'en ai peur).

Troisième animal : l'araignée! Une grosse araignée noire et très venimeuse. (Pascal m'avait tiré ça comme animal totem avec les runes, alors j'aurais juré qu'elle sortirait en premier !).
L'araignée représente la guérison pour moi ( dans le poison il y a le remède ). Ce qui veut dire apparemment que je suis sensible à l'homéopathie.

Je donne plein d'amour à l'araignée et elle devient multicolore !

Voilà sinon le cerf m'entraîne dans un coin et me montre un coeur plein d'amour qui pulse.

Ok j'ai compris faut donner de l'amour.

Voila pour la séance un peu space.

Apparemment on peut revenir voir ses animaux totems quand on veut, on se laisse rêvasser et ils racontent ce qu'ils ont à dire. C'est assez cool.

Sinon la thérapeute me dit que dans les animaux qui se sont transformés il y a sûrement un guide spirituel caché.

Intuitivement je pense que c'est le petit singe blanc.
Donc dans l'ordre mes animaux totems sont :
Le cerf (la santé)
Le gorille (le pouvoir)
L'araignée (la guérison)
Repost 0
Published by christophe - dans Séance
commenter cet article
8 juillet 2008 2 08 /07 /juillet /2008 05:42

(recherche pour travail ultérieur sur soi)

Il arrive qu'on se retrouve avec des capacités anormales obtenus suite à un travail sur soi ou bien qu'on ai des pouvoirs innés.
Ces "talent" semblent venir de restes de vies antérieures.

Il semblerait que ceux ci apparaissent également suite à l'ouverture de certains chakras.
Les développer prend un temps fou et il vaut mieu s'attaquer à une vraie voie plutot que de passer sa vie entiere à travailler un pouvoir précis.
Si ils sont la très bien, mais bon aucun intéret de travailler dessus. (ils ont pour seul avantage de traduire un changement d'etat ou la libération d'un problème )

Même si il existe de vrai possibilités de développer des "pouvoirs" cela ne présente aucun intéret.
Pourquoi?

1) Parsque si on observe les vrais raisons qui font qu'ont les veut ce sont uniquement des choix basés sur la recherche de "pouvoir personnel" sur les autres.

Si on cherche à avoir du pouvoir sur les autres c'est uniquement par peur des autres au final.
(peur qu'ils nous fassent du mal ou nous volent de l'amour en étant plus regardé, plus apprécié que nous etc..)

Si cette peur est dépassée cela ne présente plus aucun intéret.
Il en vas de même pour l'utilisation de la force pure et des arts martiaux.
Les gens qui pratiquent les arts martiaux le font surtout par peur la plupart du temps, hors le meilleur dans les arts martiaux est la maitrise de soi et la dicipline qu'ils donnent, pas la violence.

Bref si on est dans la peur il vaut mieu soit chercher à la dépasser soit acheter un pistolet éléctrique paralysant,
c'est plus rapide très efficace et moins dangereux.

L'autre possibilité est d'abandonner le spirituel et de se lancer à fond dans le matériel : lui est tout entier conçu autour de l'idée de "pouvoir sur les autres". On y trouvera tout ce qu'il faut pour s'éclater.

2) L'autre bonne raison est que nous sommes de toute façon créateur de notre réalité : aucun pouvoir n'est supérieur à celui la.
Le plus petit d'entre nous créé entièrement ce qui lui arrive et personne ne peut rien lui faire si il ne le veut pas.
Le fait que nous n'en ayons pas conscience et ne l'utilisons pas en conscience n'y change rien : le pouvoir est quand meme la.

Le problème est donc bien de faire évoluer notre conscience et pas d'obtenir un pouvoir quelconque puisque nous sommes déja tout puissants!

Les étapes de l'évolution de conscience?
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Il semble qu'il s'agisse d'un processus naturel : tout le monde le fera en son temps et peut importe qu'on le réalise en 5 minutes ou une éternité.(perso je préfererais 5 minutes !)

Le seul truc, c'est qu'une fois qu'on à mis un pied dedant il semble très dur de faire marche arrière. Le monde ordinaire semble trop fade et les possibilités de réussite du monde matériel manquent cruellement d'attraits bien qu'on n'ai pas besoin des les rejeter. Pourquoi? parsqu'on s'aperçoi qu'en essayant d'accumuler de l'argent et du pouvoir sur les autres on est a la recherche de notre bonheur.
Hors la voie matérielle n'amène personne au bonheur.. on gagne bien plus de bonheur en se libérant d'un problème psychologique qu'en ayant une augmentation au travail.

Je me base sur différentes lectures pour essayer de modéliser les étapes.

Nous sommes un pont entre la terre et le ciel.
Nous devons donc faire monter l'energie du bas, la transformer au fil de sa monté pour lui faire atteindre un haut niveau de "raffinage".
Ceci doit nous permettre d'évoluer en permettant de faire fusionner le moi basique (l'enfant interieur) le moi conscient et le moi supérieur(la lumière dans la tête?) chacun des trois moi etant une version déformée de ce que nous sommes vraiment.

(lecture sur la question :le voyage initiatique du guerrier pacifique de dan millman)
Il faut purifier chaque chakra en commençant par le bas et en montant vers le haut.
Apparement les 3 chakras du bas sont le moi basique et le moi conscient, et le moi supérieur ne peut etre intégré qu'a partir du 4ème chakra.

Problèmes à solutionner pour progresser:
- 1er chakra: la survie . Il faut complètement dépasser ce stade (peur des autres, peur de la mort etc..)
C'est le travail de base : sans lui rien n'est possible puisque nous seront toujours ramené à un problème de survie. Il faut donc affronter toutes ses peurs y compris la peur de la mort pour le dépasser.
- 2ème chakra : les compulsions. Apparement l'energie qui s'accumule ici provoque des pulsions alimentaires, sexuelles, des besoins de pouvoir et de violence sur les autres.
La solutions serait de faire monter l'energie au lieu de la laisser s'accumuler.

- 3ème chakra : le dictateur?(a approfondir : je coince pas mal sur celui la !)

-------------- A partir d'ici on passe du moi conscient au moi supérieur=> c'est l'étape la plus dure.
- 4ème chakra : le don de soi.
il semble que les autres étapes se passent facilement une fois qu'on est arrivé la.

Si on essaye de réaliser la 4ème étape mais qu'on est encore bloqué dans la première ou la deuxième c'est impossible de réussir. (tu veut soigner les lépreux mais tu as peur de mourrir en attrapant leur maladie et tu prefererais largement te taper un bon steak dans un restau avec une jolie fille .. et je te comprend !)

Il faut donc tout faire dans l'ordre en commençant pas dépasser toutes les peurs.

-----------------------------------------------------


On retrouve un peu cette notion dans les étapes alchimiques de l'évolution(la voix du magicien de deepack chopra):

1er étape : l'innocence (l'enfant qui ne se distingue pas de ce qui l'entoure)
2ème éape : la création de l'égo (le début de la dualité)
3ème étape : l'homme d'action : celui qui accumule pour lui (niveau de la société en général)
4ème étape : le donnateur (niveau ou la nouvelle ère devrai nous ammener apparement) : celui qui prend plaisir à donner aux autres et à les aiders.
5ème étape : le chercheur
6ème étape : le voyant  
7ème étape : le saint (dissolution du moi)

La plus grosse la difficulté est donc de "passer de la solitude à la solidarité"! (et il semblerait que ce challenge concerne aussi la société).

Bon ben y'a encore du boulot on va continuer à chercher.

Premier étape : dépasser les peurs (déjà c'est chaud bouillant ..)
deuxième étape : dépasser toutes les pulsions : alimentaires, violence et autres (on va se régaler!)
(ici il y a une notion de honte à dépasser)
troisième étape : Je dirais qu'il faut dépasser les règles imposées.
Quatrième étape : donner aux autres (soigner les lépreux ? j'espère qu'il y a d'autres options parce que ça va être chaud ça aussi ! )

Bref que du facile ..

Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 06:45
"La lumière dans la tête" et le 3ème oeil.

Une chose qui a peut être plus d'importance qu'il n'y parait dans tout ça.
Je m'aperçois avec le recul sur mes méditations qu'à chaque fois je procédais de la même manière :
je méditais sur mon point jusqu'à la limite du sommeil et puis il m'arrivait souvent de mettre les yeux en arrière en me laissant aller à accélérer.
(Ce faisant je regardais mon front en louchant un peu parque ça me donnait des sensations agréables avec l'accélération).

C'est comme ça qu'un jour j'ai vu une brusque lumière apparaître au niveau du 3ème oeil et que dans la foulée la kundalini est montée.

J'ai entendu parler d'une certaine méditation sur le 3ème oeil censée produire ces effets.
Je dois bien reconnaître que cela correspond tout à fait à mon expérience.

Un extrait du texte:
"Retirez-vous en votre for intérieur, et faites converger les pupilles de vos yeux sans aucune tension vers le siège du troisième oeil, à un centimètre de la racine du nez. Il est important que vous n’ayez pas de tension oculaire; votre front doit être bien détendu.
Concentrez-vous sur le troisième oeil (ajna chakra) intensément, et si des pensées parasites viennent, laissez-les passer. Si ces pensées persistent, récitez alors mentalement la syllabe OM tout en continuant à vous concentrer sur le troisième oeil. Le mantra OM chassera ces pensées importunes et attirera la lumière du Suprême, présente dans le centre psychique (chakra).
Dès que votre concentration est bien établie et que plus aucune pensée ne fait surface dans votre mental, ne récitez plus mentalement OM, mais plongez de plus en plus profondément dans le troisième oeil. Une Lumière, lointaine au début, fera son apparition. Elle est la présence même du Suprême commençant à se manifester devant vous.
Lorsque votre concentration deviendra, sans vous en rendre compte, une méditation; la Lumière resplendira de plus en plus. La Suprême Splendeur vous éblouira comme un soleil radieux, puissant et réconfortant. Dès que vous pénétrerez plus intimement dans la méditation, la radiance du Suprême brillera devant tout votre champ de vision mentale. Une joie inouïe vous envahira, vous rentrerez graduellement dans une fusion complète avec la lumière éclatante du Suprême. Votre être et la Lumière fusionneront totalement ; il n’existera plus de distinction entre vous et la Lumière.

Voici les cinq étapes de la Lumière :
1) Vue de la Lumière Terre
2) Présence de la Lumière Eau
3) Connaissance de la Lumière Feu
4) Puissance de la Lumière Air
5) Fusion de la Lumière Ether

Ce sont cinq étapes de la méditation sur le troisième oeil qui vous mèneront à la Splendeur de la fusion suprême."

Bon il en rajoute un peu dans le langage et perso j'ai jamais dis de mantra, mais bon je reconnais que l'expérience semble lui donner raison.

Pour ce qui est du 2ème niveau en tout cas les 3 autres j'ai pas réussi. (mais bon c'est peut-être ça la solution pour atteindre le divin)

il rajoute aussi :
"La Lumière agira sur vos autres centres psychiques (chakra). Elle les stimulera et les éveillera ; la Kundalini Shakti aura tendance à sortir du centre de la base (muladhara chakra). Elle sera mue d’un désir impétueux de s’élever et de rejoindre ce centre si puissant, l’ajna chakra, qui s’éveille."

Ca aussi ça a l'air totalement vrai de par mon expérience directe !

En tout cas dans les premiers temps j'avais tellement de lumière que quand je fermais les yeux c'était illuminé  comme si il y avait un lampadaire dans la tête  (même s’il faisait nuit en rouvrant les yeux!)

Et depuis dès que je m'endors le soir la lumière vient toujours me rendre visite et il semblerait qu'elle agisse bien en éveillant les centres puisque certaines capacités apparaissent au fil du temps et s'affinent.(des soirs c'est plus fort que d'autres). Je ferme les yeux et c'est comme si un soleil se levait dans l'obscurité : je sens une légère chaleur sur mon front avec une très faible luminosité puis c'est de plus en plus fort.

D'ailleurs quand l'agapé thérapeute m'a "refait" le chakra coronnal, le soir même la lumière est entrée avec force par le haut de la tête et j'ai eu une montée de kundalini incontrôlable dans la foulée.(cela faisait des années que c'était pas arrivé, je me suis dis qu'elle allait voir ce qu'il se passait en haut :)  )

Pascal a aussi eu l'expérience de la lumière dans la tête : en fait c'est lui qui m'en a parlé en premier et j'ai fait le recoupement avec ma propre expérience.

Je note aussi l'extrait sur la pratique de "la théurgie divine " qui ressemble très fortement à l'agapé thérapie et dont je confirme l'efficacité.

"LA THEURGIE DIVINE
  
 Le théurge est le praticien de la théurgie, ...
  L’action théurgique se manifeste grâce à la pratique authentique de l’évocation aux Puissances et au Suprême, qu’on appelle aussi l’Absolu ...
...L’évocation permet d’établir une relation étroite avec les Entités de Lumière et le Suprême. Lorsque cette fusion devient de plus en plus intense, le théurge devient un véritable instrument des Puissances et du Suprême...
Que faut-il faire pour pratiquer la divine théurgie ?
... L’opérateur se doit d’agir toujours avec un désintéressement parfait et au-delà de tout égoïsme...(d'où le système de dons?)...
... Lors de l’action théurgique, l’évocateur et les Puissances de Lumière agissent en collaboration totale. La fusion ainsi établie rend ce qui semblait impossible tout à fait possible et réalisable..."

C'est bizarre mais bon c’est ça qui se rapproche le plus de mon expérience personnelle.

Bon je mets le lien vers son site parce que l'expérience semble prouver qu'il a raison sur certains points et les techniques décrites sur son site et dans son livre semblent fonctionner (maintenant je sais pas si c'est une secte obscure ou un type sincère : que chacun utilise son discernement : le fait que quelqu'un connaisse des techniques authentiques et même possède des pouvoirs ne veut rien dire !! http://www.eclairdor.com/fr/accueil.html)
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 06:19
Les dangers du voyage astral:
tels que décrits par les autres il y en a principalement deux :

1) Les peurs refoulées qui s'expriment manifestement librement lors d'un voyage astral.
J'ignore si c'est dangereux, pourtant le maître spirituel que nous avions rencontré nous a parlé de ça.
D'après lui un de ses amis est mort en faisant du voyage astral : il aurait été récupéré le lendemain avec une rupture d'anévrisme.
Possible que la rencontre avec ses peurs matérialisées puissent provoquer cela.
(mais bon rien n'est sur: tu peux faire une rupture d'anévrisme pour plein de raisons)
De toute façon quand on lui a demandé si ce n'était pas dangereux il a répondu : "ben si ! Mais bon ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort !"

2) Les problèmes de tachycardie lors d'un retour trop brutal dans le corps.
l'ex copine de Pascal qui faisait du voyage astral disait qu'elle avait arrêté suite à un problème de ce genre:
le téléphone aurait sonné, ce qui l'aurait obligé à réintégrer son corps brusquement. La sensation et la crise de tachycardie qui ont suivi ont été tellement dures à vivre qu'elle aurait laissé tomber suite à ça.
Le maître spirituel a bien expliqué qu'il fallait éviter d'en faire si on était cardiaque d'ailleurs. Pour les autres ça parait pas trop dangereux. (il a aussi dit que développer un bon souffle pouvait  être utile pour décoller , je ne sais pas pourquoi)

Il semble que l'endroit par lequel on sort a de l'importance également ainsi que la manière dont on quitte le corps : cela permet de déterminer avec certitude si c'est une sortie du corps dans le monde réel ou une sortie dans le monde des rêves. ( mais je ne me rappelle plus du détail)

-----------------------------------------------------------------

La sortie directe et consciente est impossible pour moi malgré mes capacités à méditer longtemps : j'ai trop de peurs inconscientes qui s'expriment.La plus grande étant la peur de ne plus respirer, ce qui est handicapant pour quitter son corps.
Je veux bien tout laisser sauf mon souffle, alors ça ne marche pas. ( peut-être que maintenant je devrais retenter dès que cette peur de la mort sera bien digérée.)

J'ai donc très peu d'expérience dans ce domaine, pourtant j'ai fait quelques sorties du corps à la limite du rêve et de la réalité.

Pendant plus de 6 mois, lorsque je méditais j'allais jusqu'à la limite du sommeil : ce qui fait que souvent je partais dans des rêves éveillés très réalistes. Donc du coup je n'ai pas vraiment pris au sérieux ce que voyais.

Pourtant il y a un point commun systématique : le tunnel de lumière apparaissait tout le temps au bout d'une longue méditation.

Au début le point sur lequel je méditais semblait émettre des vagues d'énergies qui venaient vers moi, puis ça formait un tunnel lumineux en 2D, puis au bout d'un moment (1h à 2h) le tunnel lumineux en 3D apparaissait complètement.

Je suis sorti trois fois de mon corps par ce tunnel. Deux fois par le devant du corps et une fois par la nuque (alors que je me retournais en me disant qu'il était temps de dormir).

A chaque fois je me suis endormi presque aussitôt sorti du corps.

Pendant les quelques secondes de conscience, à chaque fois comme je n'arrivais pas à quitter complètement mon corps je me retrouvais à deux endroits à la fois : j'étais bien là dans mon lit allongé et en même temps j'étais en train de voler à toute vitesse dans l'obscurité avec un vent glacial dans les cheveux: c'est bizarre ça fait comme si tu mélangeais deux perceptions totalement différentes : c'est une sorte de mix. De suite après le paysage apparaissait et "pof" dodo.

----------------------------------------------------------------
Pascal a toujours eu des capacité naturelles manifestement : quand il était petit il faisait le tour de sa chambre et il rentrait en tourbillonnant dans son corps avant de se réveiller.

Il dit qu'une fois il a même réussit à ramener un objet de ses voyages, mais il était trop petit et il ne se rappelle plus comment il a fait.

C'est un mystère : personne n'a jamais pu nous confirmer si c'était possible ou non, mais Pascal est formel sur la question. (un nounours en peluche, faut dire qu'il avait 5 ou 6 ans et il le voulait absolument : impossible de faire dire à sa mère s’il lui a été offert à son insu ou non.)

Il fait très souvent des rêves interactifs où il a plein pouvoir sur ce qui se passe dans son rêve. (alors que moi je suis totalement passif dans mes rêves.)

Mais bon il n'a jamais pu faire quoi que ce soit consciemment : au bout de 5 minutes de méditation il s'endort systématiquement !
----------------------------------------------------------------------
Disons que ce peu d'expérience suffit à m'apporter la certitude que le voyage astral existe bel et bien et qu'il est totalement possible de sortir de son corps et d'être à plusieurs endroits à la fois.

Quelque chose à expérimenter pleinement plus tard quand la peur de la mort sera dépassée.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 12:55

Voilà un point sur tout ce que nous avons essayé sur les vies antérieures.
Bien sur les retours ne sont pas vérifiables et c'est plus un ensemble de toutes les infos renvoyées par les runes et l'agapé thérapeute, qui me semblent intuitivement juste.

L'hypnose : nous ne l'avons jamais utilisée et donc nous n'avons pas pu tester la fameuse technique qui permet de revivre ses vies : mais il semble que beaucoup de personnes l'aient fait avec succès.
______________________________________________________
Les runes:
Il y a une dizaine d'années nous avons essayé de retrouver nos vies antérieures avec Pascal.
C'était un peu le début des runes et c'était juste pour rire, parce que de par mon éducation j'ai toujours préféré l'approche psy, mais bon pour moi à ce moment ça revenait au même : l'idée était de dire que même si c'était un pur fantasme sans aucune réalité alors cela pouvait toujours exprimer un problème inconscient refoulé.

L'idée était de retrouver la vie antérieure où nous nous étions connus:
Pascal estime que c'était il y a plus de 2500 ans (avec ses runes)!

- "Moi" : j'étais un sorcier africain très méchant.
( j'ai vu sa tête dans le miroir un jour : quand on se regarde et que les visages défilent : c'est un jeu facile à faire même avec peu d'entraînement : tu te regardes dans le miroir en gardant le regard dans le vague.)

- "Pascal" : il était une sorte de Celte : un truc préhistorique quoi. ( mais bon il n’est pas plus précis)

Là dessus viens la question : qu'est ce qu'un Celte est allé faire en Afrique ? C'est impossible.

Je décide donc que c'est un pur fantasme ou qu'on ne peut rien faire de ces informations.
________________________
L'agapé thérapie (la question ne s'est plus posée jusqu'à une fameuse séance sur des douleurs  à la tempe) :

Elle trouve une vie de sorcier maléfique assez ancienne (ça se recoupe avec Pascal) où j'aurais passé un pacte pour avoir du pouvoir. Et après plein d'autres vies d'ecclésiastique et de victime.

Ce qui est marrant c'est quand elle fait les vies antérieures de Pascal.
Apparemment c'est sa première vie en tant qu'homme puisque, avant, il était dans le monde minéral : donc il a des vies antérieures de cailloux !

Il est passé directement au monde des hommes en faisant un pacte avec le "patron d'en bas" ! Donc je me dis que finalement on s'est peut être rencontré en passant notre pacte  (doit y avoir du monde dans la salle d'attente pour aller signer) : mais en fait Pascal se définit comme un homme préhistorique (un Celte) parce que c'est la seule manière d'imaginer un homme proche d'un caillou.
Ceci explique en tout cas son extrême efficacité avec les "runes" et le fait qu'il semble hyper sensible à la lithothérapie.

Enfin lui aussi a brisé son pacte, et vu comme il est vachement plus avancé que moi sur certains plans, je me dis que si je me fais griller par un caillou qui couche pour réussir alors y'a pas de justice !

Voilà voilà, tout ça c'est pour le fun vu qu'on n’a pas de possibilité de vérifier.

Mais bon ceci conforterait le fait que nous sommes des êtres spirituels tout puissant et que nous sommes libres de faire absolument ce que nous voulons. (y compris se recréer un corps sans passer par la naissance d'après elle, il parait que c'est ce qu'aurait fait un certain J. de Nazareth, charpentier de profession en se "réincarnant" en 3 jours.. mais bon ça n’engage qu'elle)

________________________________________________
Quelque infos données  par l'agapé thérapeute  (si ça peut éclairer)

- D'après elle une naissance se passe sur 12 mois. Il y  a 4 mois de négociation entre l'âme et les futurs parents (au niveau spirituel bien sur) et un certains nombre de contrats sont passés.
Ce sont des contrats que tout le monde peut briser à cause du "libre arbitre" donc c'est plus une entente qu'autre chose : tu me permets de faire tel expérience et j'assume tel problème de ta famille en échange etc..
Donc il semble bien qu'on choisit notre famille et qu'en plus on est au courant de tout ce qu'on va se prendre sur le dos.

- D'après elle  pendant ton enfance tu "marques" les mémoires de mort de tes vies antérieures sous forme d'accidents, de malformations ou de schémas mentaux : le but étant de les revivre pour s'en débarrasser.
( puisqu'on veut s'y confronter étant donné qu'on ne veut pas les lâcher).


_________________________________________
Ma "vision" de mort.

Je suis en train de lâcher des "mémoires de morts" en ce moment. Ma perception de ces choses passant par de l'énergétique je suis assez protégé (bien que ce soit très douloureux) beaucoup plus que les "médiums" qui revivent les événements complètement.

Pourtant je me rappelle d'une vision que j'ai eue il y a 5 ou 6 ans. C'était tellement vrai que même moi j'avais compris que c'était une mémoire de vie antérieure, mais bon je n'en avais jamais vraiment parlé (sauf à Pascal je crois) vu que je n'en voyais pas l'utilité.

En liquidant mes problèmes de respiration, l'agapé thérapeute me décrit plusieurs morts. Je dis "oui oui" comme d'hab mais bon ça m'évoque rien de précis sauf une. Un enterrement vivant. Et là je revois la scène.
D'un coup ça devient nettement moins "neutre".

Je me rappelle ma vision:
En fait un matin vers 5h alors que je somnole, je me retrouve brusquement dans un état bizarre: c'est comme si je vivais les événements mais avec un décalage qui me protège : une sorte de félicité et de bien être que je n'ai jamais connu avant.
J'ai la tête recouverte donc je vois rien, mais je sens que je suis allongé dans le sable chaud (ça doit être le désert je pense). J'entends parler en français (je ne me rappelle plus des mots, mais j'entends clairement "capitaine"..)
Je me dis qu'il y a une armée à coté.
Et là je commence à recevoir des pelletées de sable. La sensation de félicité est tellement agréable que je vis pas mal cet enterrement vivant  (en fait pour moi je dois déjà être mort et on m'enterre: je me dis que ça doit être moi le capitaine dont on parle: j'ai dû mourir lors d'un combat quelconque).
De toute façon la vision s'arrête quand je commence à prendre du sable sur la tête.

C'est la seule fois de ma vie où j'ai eu "une vision" : un événement que tu revis comme si tu y étais avec la protection de la félicité au lieu des émotions.

________________________________________

Toutes ces choses importent  peu au final.
Voilà ce que je pense de toute façon: au final attaquer le travail sur l'Ego en passant par la mémoire des vies antérieures ou par un travail sur les problèmes actuels revient au même : les problèmes actuels sont également le reflet de vies antérieures non résolues.

(Réflection bordélique et formalisation de mon "point de vue" d
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 12:14

(Réflexion bordélique et formalisation de mon "point de vue" du moment et des différentes choses que j'ai entendues sur le sujet)

La réincarnation : un concept assez intéressant sur lequel je vais essayer de faire le point.

______________________________


Il y a plusieurs approches de la vie en occident :

- Ceux qui croient qu'ils ont une seule vie matérielle : donc faut en profiter un max et mettre à sac tout ce qu'on trouve vu qu'on est juste là pour essayer de s'éclater le plus possible: t'es juste un corps qui est le fruit de conjonctions incompréhensibles.

- Ceux qui croient que ton corps contient une capsule de secours qui s'enfuit quand tu meurs pour aller se cacher dans un corps ailleurs. Là tu es censé recommencer infiniment des vies et tu payes l'addition de tes "bêtises" des vies d'avant. C'est comme un jeu vidéo avec des niveaux et tu montes de niveau au fur et à mesure jusqu'au moment où tu as gagné on ne sait pas trop quoi. (un peu comme les Goa'uld de stargate quoi)

- Ceux qui croient pareil sauf que ta capsule est à usage unique et après ta vie on te juge pour savoir si tu gagnes la félicité éternelle ou l'enfer éternel : donc faut pas te rater là. (surtout que les critères de sélection ont l'air stricts)

Voilà en résumé les approches occidentales que j'ai entendues dans mon enfance.
Elles partent toutes du matériel : nous sommes avant tout un corps et après le reste est aléatoire et nébuleux.
____________________________


Pour comprendre les concepts non occidentaux de la réincarnation, il faut voir les choses sous un autre angle.

Pour celles ci nous sommes un être spirituel (divin) purement immatériel et nous utilisons les corps comme des habits pour expérimenter. Après il y a différentes variantes.

Mais bon l'idée est plus la suivante (je me rappelle un phrase sur la question du maître spirituel : )
"Quand une goutte de pluie s'évapore , elle monte au ciel. Puis elle se condense à nouveau et retombe sous forme de gouttes. Mais la goutte qui retombe, est ce la même qui s'est évaporée? ou bien sont-ce des morceaux de gouttes qui se sont évaporées ?"
En gros les corps et les vies elles mêmes sont secondaires : ce qui compte ce sont les expériences.
L'être spirituel choisit un corps pour effectuer un certains nombre d'expériences.
Il peut lui même vivre plusieurs vies simultanément ou bien récupérer des morceaux de vies antérieures et une même personne peut se réincarner en morceaux dans différents corps (idée tibétaine de la chose)
_________________________


Cette seconde notion est plus proche de la manière dont je définis moi même la chose :

Ce qui est important de retenir, c'est que la vie elle-même et les corps en tant que tels ont autant d'importance que les déguisements dans la succursale d'un théâtre : ils importent peu. Ce qui importe ce sont les expériences que fait l'être spirituel.

Son but est simple : il veut faire l'expérience de lui même dans sa plus grand gloire (en tant qu'univers multidimensionnel  incarné), donc il se redéfinit à chaque seconde pour tendre vers cette perfection : tout ce qui lui convient il garde, et tout ce qui semble l'éloigner de ce but il jette. Il fonctionne sur l'éternité et une vie étant une seconde d'éternité il ne se pose aucune contrainte et n'est pressé de rien. (certains adorent foncer et d'autres adorent tourner en rond: chaque esprit est unique). De toute façon c'est un jeu sans fin qui se joue sur l'éternité.
L'infinité d'esprits jouant ce jeu permet à l'observateur extérieur de s'expérimenter directement, et en échange, l'observateur aide chaque esprit à évoluer pour faire la même expérience que lui. ( puisque, en fait les esprits, et l'observateur sont la même chose, c'est juste un point de vue adopté pour pouvoir expérimenter)

Un effet secondaire de l'ignorance de son état pour l'esprit (nécessaire pour se créer en toute liberté et en ayant le choix) est qu'il se trimbale des casseroles en changeant de corps : la souffrance générée par une mort violente (le fait de ne pouvoir pardonner au meurtrier ou aux circonstances entre autres: on ne peut pas tourner la page puisque l’on veut y retourner pour avoir sa revanche) et les relations non finies avec les autres.

Il semble qu'une fois qu'on a conscience d'être plus qu'un simple corps (peut être que la conscience de sa structure purement énergétique suffit : puisque l'énergie ne peut être détruite, et qu'elle ne fait que changer d'état) on peut commencer à fonctionner plus librement : on peut lâcher les mémoires de morts et liquider le "karma" (les relations non finies de la vie d'avant) pour évoluer sûrement vers un état dimensionnel plus grand (puisque l'univers est multidimensionnel à l'infini).

Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article
28 juin 2008 6 28 /06 /juin /2008 06:00
Suite à la séance de neurotraining j'ai un contrecoup assez bizarre.

Il est normal qu'en faisant disparaitre des schémas aussi profonds une remise en question se présente dans les jours qui viennent.

Plus les schémas sont profonds plus mon "monde illusoire" se redéfinit après une séance, et après 10 ans de travail presque quotidien les schémas qui sautent en thérapie sont très profonds.

Le fait de réaliser que mon "nom" n'est qu'un fardeau qu'on m'a imposé m'en a libéré.

Du coup J'ai du mal à me définir, à définir "ma forme" et qui "je suis" : la signification de notre nom est quelque chose de très profond en nous semble t-il même si nous n'en avons pas conscience.

La peur d'être en retard ayant toujours été un pilier de mon fonctionnement (tout est toujours planifié dans mon emploi du temps pour éviter le retard) je me retrouve un peu bizarre dans ma perception du temps.

En fait depuis deux jours je suis beaucoup plus présent ici et maintenant :la peur d'être en retard dans mon activité suivante de la journée ayant disparu, je peux profiter de ce que je fais ici et maintenant sans que mon Ego me fasse passer en mode "stressé".

J'en profite pour travailler la présence et laisser venir ce qui vient sur le sujet.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Après une journée bizarre et décalée, voici un point sur la question.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

1) Définition de nous mêmes

C'est ce que la structure mentale crée tous les jours à partir de notre éducation.

Je suis petit, grand, gros maigre etc.. => je me créé une forme
Je suis informaticien, boucher, magasinier etc.. => je me définis dans la société
Je suis en retard, pressé, absent etc.. => je me définis dans le temps
Je suis content, triste, joyeux etc..    => je me définis une émotion

Ceci est un processus de création constant.
Nous nous définissons et en faisant cela nous nous créons.
Nous nous enfermons dans une forme et dans une définition de nous même : c'est un cercle vicieux; et ce faisant nous limitons nos possibilités et notre pouvoir.

"JE SUIS" est l'affirmation de l'action d'exister dans le monde réel.

Aucune pensée, aucune phrase ne devrait dépasser ces deux mots lorsque nous nous définissons.

Tout ce qui est mis après est une illusion du mental  : c'est la construction de notre "forme illusoire" et cela limite notre pouvoir et nous enferme dans l'impuissance d'une forme.

Nous pouvons nous définir comme le plus grand des géants, mais qu'est ce que cela comparé à notre nature d'univers infini et tout puissant?

Quelle que soit la forme dans laquelle nous nous enfermons elle sera forcément toujours inferieure à ce que nous sommes vraiment sinon nous ne pourrions pas la créer !

"Ce n'est pas le corps qui contient l'âme, mais l'âme qui contient le corps!"
La voie du magicien de Deepack Chopra.


2) Présence ici et maintenant  : le "temps".

Nous sommes soit dans l'extrapolation : ce week end je vais faire ceci, ce soir je vais regarder cela à la télé, il faut qu'a 13h30 je sois à tel endroit etc.. soit dans le regret : c'était bien le week end dernier, c'était bien mes dernières vacances, pourquoi j'ai pas fait ceci ou cela etc..

Grace à cela l'Ego nous dépossède de notre pouvoir.

Dans le monde réel il n'existe qu'un éternel moment présent. C'est le mental qui invente un passé et un futur : ces choses n'existent pas.

Si nous ne sommes pas "ici et maintenant" nous ne créons plus consciemment notre réalité : nous dispersons notre énergie pour rien, puisque nous fuyons la réalité au lieu d'être dans l'instant présent.

"Nous n’avons pas à faire d’effort pour être, car l’acceptation est la spontanéité même.
Il n’y a besoin d’aucun temps pour être ici et maintenant, par contre, il faut nécessairement du temps pour refuser d’être ici et maintenant."

Qui plus est la réponse de l'Ego à une expérience donnée sera toujours décalée avec un vieux schéma mental mémorisé au lieu de laisser jaillir "l’action juste" de l'intuition.

"Plus nous différons la réponse à la situation d’expérience présente, moins la réponse sera juste, car le mental entrant en scène va compliquer les choses.
Inversement, si nous sommes intensément présents, ce n’est plus l’intellectualité émotionnelle du mental qui va parler.
La réponse à ce qui est, émanera d’une source bien plus profonde et sera nettement plus inspirée"

(citations issu d'un cours de philosophie en ligne extrêmement intéressant sur le sujet bien qu'un peu compliqué :
http://sergecar.club.fr/cours/corps_emotionnel.htm)

3) Identification aux pensées et au corps

Le monologue est incessant dans notre tête  : la voix essaye toujours de nous faire fuir le présent et de juger quelque chose. Ces pensées sont extérieures à nous. Quand on a compris cela on peut "laisser passer les pensées"

Au lieu de ressentir notre corps, nous projetons une forme.
Lorsqu'on a compris que le corps n'est lui même qu'une pensée projetée dans nous même(qui est sans forme) on peut "le laisser passer" comme une pensée.

Il ne reste que l'absence de forme qui se perçoit comme de l'énergie dont la limite est indéfinie:  une vague de conscience sur un océan invisible.(on l'expérimente facilement après une heure de méditation mais il est plus dur de l'expérimenter dans l'action : c'est un état qui va et vient.)

Lorsque l'exercice de perception sans projection est intégré on ne perçoit que l'énergie et non plus la main ou l'extrémité pendant la "présence".


Alors que je pratique dans la rue je comprends soudain ceci:

Si je projette ma forme, je projette également celle des autres, car je suis une vague sur un océan qui croise d'autres vagues du même océan.

C'est mon mental qui leur donne des formes, et qui ironiquement "juge" ensuite ces formes avec des pensées : regarde comme elle est pas belle, comme il est gros, comme il a l'air méchant.

Mais c'est mon Ego qui leur donne cette apparence ! Ca n'est pas ce que sont les autres réellement, c'est ce que je projette sur eux !

Il ne sert à rien de "juger" une apparence qui n'est que le fruit de mon imagination : il suffit de laisser faire l'action juste dans "l'ici et maintenant".

Par exemple :

Normalement si je vois un type qui a l'air agressif, je me prépare à me battre en le croisant ou bien je fais un détour pour l'éviter.

Mais c'est mon mental qui dit qu'il a l'air agressif. Ca n'est pas forcément la réalité. Le jugement et l'action que j'aurais faits sont donc une illusion.

A la place il suffit de passer sans juger en étant présent. Si on est présent et que la personne nous agresse alors la réponse à l'agression sera la  réponse juste, et si comme il est probable il n'y a rien à craindre alors tout se passe bien : c'est le secret des arts martiaux et de la voie du samouraï.

La réponse vient "des profondeurs de l'être" : l'action juste étant un coup de sabre mortel placé sans réfléchir*  ou un passage sans rien faire, le tout complètement présent et décontracté : l'intuition devient l'action.

*ou une esquive et la fuite si on n’est pas un grand samouraï :)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les voies directes de recherche de l'éveil que je connais sont :

- zazen (méditation) => on laisse passer les pensées et le corps en accrochant son attention au corps énergétique sans le juger.
- "la présence" qui revient au même en mouvement et dans l'action, le meilleur exemple de ceci étant la voie du samouraï qui, en se considérant comme mort au quotidien est "sans forme" et "sans but" : il n'est que "l'action juste" dans l'éternel moment présent.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'instant présent

On demanda un jour à un maître qui savait méditer,
comment il faisait pour être si recueilli, en dépit de toutes ses occupations.
Il répondit:
Quand je me lève, je me lève.
Quand je marche, je marche.
Quand je suis assis, Je suis assis.
Quand je mange, je mange.
Quand je parle, je parle.

Les gens l'interrompirent en lui disant:
"Nous faisons de même, mais que fais-tu de plus ?"
Quand je me lève, je me lève.
Quand je marche, je marche.
Quand je suis assis, je suis assis.
Quand je mange, je mange.
Quand je parle, je parle.

Les gens lui dirent encore une fois:
"C'est ce que nous faisons aussi !"
Non, leur répondit-il.
Quand vous êtes assis, vous vous levez déjà.
Quand vous vous levez, vous courez déjà.
Quand vous courez, vous êtes déjà au but...
Présentement !

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

"L’homme, livré au temps, est une créature évanescente, qui court après des ombres et des ombres projetées par son propre déplacement dans le temps. Aussi, parce qu’il est incapable d’être ici et maintenant, il veut être diverti, par la sollicitation d’un quelconque ailleurs. Il lui faut toujours trouver une « occupation » à sa pensée fiévreuse et inquiète. Ailleurs, c’est toujours mieux qu’ici ! Voilà la chanson qu’entonnent nos désirs et ce que nous répète souvent la publicité. Le Maintenant, mesuré à l’aune de nos désirs, est si pauvre, si dépourvu d’intérêt comparé à ce qu’il « pourrait être », qu’il ne vaut rien. «Ah !» se dit l’homme malade du temps, «si je pouvais avoir... si la vie était plus juste, si je gagnais au loto, si ... ! » La meilleure façon d’assassiner le présent, c’est de lui préférer un «si » - le plus névrotique ou le plus rationnel, c’est à choisir ! En effet, comparé avec un si, le présent est insipide et nous ennuie. Il a été vidé de son sens par le seul effet de la comparaison. Notre pensée, chevauchant nos désirs, est là pour nous dérober le seul temps qui pourrait nous appartenir et où il ferait bon vivre. Le souvenir est alors une sorte de refuge plaisant contre les déceptions d’aujourd’hui. Les projets lancés en l’air sont autant de fuites stimulantes en avant, contre ce présent ridicule qui n’atteint jamais la mesure de nos attentes. Du coup, bien que placé dans le présent, nous ne pouvons lui accorder ni intérêt, ni sérieux, ni même un véritable investissement. Nous ne pouvons pas le faire en dehors de sa concordance avec nos désirs. Alors notre présent est toujours décevant. Et dès que le désir est là, il y a le temps psychologique de l’Ego, et la guerre avec le réel commence. Le temps nous rend aussi inquiet qu’il nous rend batailleur, stupide, et superficiel. Et malheureux surtout."
(citation: http://sergecar.club.fr/cours/corps_emotionnel.htm)

La présence apporte la jouissance de l'instant présent : jouir de la vie elle même et de l'action d'exister "JE SUIS" est le plus grand bonheur qui soit  !

Aucune action du monde illusoire n'apporte plus de jouissance , c'est ça le grand mensonge de l'Ego !

Mais nous sommes tellement empêtrés dans les drames et les mensonges du mental que nous nous sommes coupés de cette jouissance : nous ne l'expérimentons pratiquement plus dans notre vie à part pendant quelques instants "de grâce" dont nous nous rappelons généralement avec émotion : un instant "parfait".

Mais nous ne comprenons pas que la seule chose qui rendait cet instant parfait était notre présence dans notre "vraie nature" ici et maintenant et en dehors de l'Ego et non pas la nature de l'action illusoire!

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Retourner dans le moment présent et ne plus le quitter cache à mon sens encore plus de secrets malgré l'extrême difficulté de l'exercice.

Continuons à expérimenter...
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
26 juin 2008 4 26 /06 /juin /2008 07:05
 J'essaye ici de retranscrire une séance de neurotraining.
C'est très difficile, parce que le traitement lui même perturbe énormément le mental et la circulation énergétique; donc on ne se rappelle pas tout après !

Voilà les problèmes sur lesquels je demande à travailler:
- je suis toujours réveillé entre 3h et 5h du matin depuis 6 mois.
- J'ai un problème avec le temps (peur d'être en retard)

Voici les solutions apportées :
- Problème de poumon (c'est vrai que je respire mal) lié à la peur de la mort.
(ça se recoupe avec les mort par étouffement de l'agapé thérapie)
Je suis réveillé entre 3h et 5h car le rein pompe l'énergie du poumon et du coeur.

- Le problème de temps est du au tableau blanc quand j'étais jeune : ma mère avait peur qu'on rentre pas à l'heure : ça voulait dire qu'on était mort pour elle. Alors on devait noter sur un tableau à l'entrée l'heure de notre retour et si on avait 5 minutes de retard c'était la méga crise d'hystérie (elle appelait les pompiers et la morgue !)
Je me rappelle que mon arrière grand oncle est mort en vélo (le frère de ma grand mère maternelle)
Il a été tué par un chauffard qui a caché son corps sur le bord de la route. Le corps n'a pas été retrouvé de suite et le chauffard n'a jamais été condamné parce qu'il était d'une famille de notables de la région (c'était en Italie il y a 70 ans à peu près). C'est un non dit très fort dans la famille qui a été retrouvé par ma soeur il y a quelques années.
Mon nom a été choisi en conséquence : c'est donc le "poids" de cette mort qu'on me fait inconsciemment porter dans ma famille.

Saint 'Christophe' : le patron des voyageurs qui protège des accidents. (ma médaille de baptême du saint en question m'a été donnée par ma grand mère : étrangement je l'ai égarée il y a quelques années :) )

- Je n'avais jamais le sens du rythme en jouant au violon.
Normal pour elle : on "m'imposait un rythme qui n'était pas le mien"
D'après elle tout les noms commençant par "christ" imposent à la personne la perfection : ils sont donc souvent obligés de refouler leur nature pour donner l'apparence de l'enfant parfait.

Il y a un deuxième problème sous jacent : celui qui fait que je veux partir habiter dans la campagne.
Apparemment je veux "fuir la société" parce qu'on m'a imposé un comportement trop sage dans mon enfance.
Physiquement je l'exprime par des blocages du coté droit qui limitent ma souplesse.

(Une notion qu'on retrouve dans la voie initiatique du kung fu shaolin: "la voie de l'homme souple".
Celui qui a libéré sa souplesse a en fait libéré son corps de tous les blocages)

Elle me guérit tout ça en utilisant tour à tour : des techniques de rotation oculaire avec un symbole du tao te king, des techniques de chi nei sang avec massage du nombril (pour le pb de temps avec la mère).
Et elle me lit un compte de Jack Salomé (contes pour grandir) tout en connectant certains points du pouce et en mettant une main sur le front et un main sous la tête.

Vous comprenez pourquoi je l'appelle la chamane : ça a l'air d'avoir ni queue ni tête.
Pourtant tout cela ce sont des techniques traditionnelles chinoises.(et des techniques plus modernes)

Le pire c'est que ça marche et que pour moi maintenant c'est instantané.
j'ai une décharge d'énergie par le pied gauche : on dirait qu'un méga blocage viens de partir!

_________________________________________________________________________________________
- Cette nuit pour la première fois depuis 6 mois j'ai pu dormir sans insomnie.
- Je me sens libéré d'un poids énorme qui m'empêchait de m'exprimer. (c'est mes patrons qui vont être contents!)
- Pour le sens du rythme et du temps on va voir sur le terrain mais bon j'ai pas trop de doutes.
_________________________________________________________________________________________
Après une heure de séance et 60 euros je viens de liquider trois problèmes majeurs qui me bouffent la vie au quotidien.

Que demander de plus?
Bon ben on s'attaque à mon mode de communication qui est pourri
Repost 0
Published by christophe - dans Séance
commenter cet article
25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 04:33
 Vous avez peut être remarqué que ce mois de juin est relativement difficile.
Beaucoup de gens sont très fatigués, j'ai moi même la tête dans un étau et certaines personnes ont les jambes gonflées et ont du mal à récupérer.

Le temps est bizarre : on a commencé sur une note de froid pour finir par mourir de chaud.

Il se passe quelque chose dans le monde "réel" mais quoi?

Voila plusieurs interprétations :

Ma thérapeute de neuro training m'a prévenu au début du mois que ça serait dur, parce que d'après la numérologie c'est un mois correspondant à de grands changements pour tout le monde, libérateurs, mais faits dans la souffrance (la tour brisée des tarots)

L'agapé thérapeute dit que la terre est en train de faire un "saut quantique", c'est à dire que sa structure énergétique est en train de se modifier (et donc la notre) ce qui fait que notre énergie est en expansion. Nous lâchons pleins de vieux fardeaux mais c'est douloureux. Notre énergie devrait redevenir normale d'ici mi juillet d'après elle.(on peut rien faire à part boire, se reposer et éviter les ondes éléctro magnétiques)

Le vieux maitre de mon école de kung fu shaolin (maitre traditionnel de kung fu, tai chi, qi qong) nous a dit en début d'année que la terre était en train d'évoluer et que les "cataclysmes" différents qui la parcourent en ce moment en sont la conséquence : il maintient que c'est le changement d'ère et que ça va durer encore quelques années.

Voilà, ces gens ne sont pas des théoriciens : ce sont des personnes qui, à leur manière, sont des maitres dans les perceptions du monde qui nous entoure.

Ils tiennent tous les trois le même discours dans leur "monde" différent.

Ce genre de chose me fait sérieusement croire à ces histoires de changement d'ère. (et puis regardons la planète en ce moment : il est clair qu'il y a beaucoup de chamboulement)
Bon ben on s'attaque à mon mode de communication qui est pourri
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article