Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

29 août 2008 5 29 /08 /août /2008 16:20
Maintenant que j'ai compris comment filtrer (du moins le toucher) je suis pret à faire mes propres expériences chez moi.

C'est un ensemble de choses un peu chaotique et que je ne peut pas vérifier : puisque je n'ai personne pour confirmer.. donc j'expérimente en vrac sur le ressenti et je m'entrainerais avec pascal ce week end. (au moins à deux on pourra confirmer)

Le toucher est mon sens le plus développé : je peut difficilement me tromper vu que je persoi autant qu'un objet normal voir plus un objet énergétique.

Les autres sens sont plus difficile car plus refoulés. (ils me montrent un tas d'energie chaotique et je n'arrive pas à imaginer percevoir mieu pour l'instant.)

En plus on peut toucher à distance avec les mains : c'est très pratique et je suis un peu feignant.

Je réfléchi donc à tous les usages possibles de ces techniques.


1) Utilisation du moi du futur.

Donc je rentre à 1h du matin et y'a un monde fou dans le TGV. Arrivé devant la station de taxis : une queue de 20 personnes devant moi et pas un taxis en vu.

Bon je vais à pied jusqu'a une autres station ou je reste la?

autant utiliser les outils qu'on a : alors je demande directement au moi du futur:(j'imagine et je projette mon imagination dans l'energie en attendant la réponse : ça me viens je le fais.. si je peut pas sa ne viens pas."

question : "alors je fais quoi je bouge ou je reste la? c'est quoi le plus rapide, tu peut tester s'il te plait?"
réponse  : "reste ici"

C'est hautement improbable parsque y'a forcément moins de monde sur une station de taxis à un quart d'heure d'ici, mais bon on essaye.

5 minutes après un taxis qui a chargé deux personnes, cherche une personne seul qui vas dans la même direction. Personne parmis les 18 personnes qui restent devant moi ne peut y aller.. mais moi c'est ma direction.

15 minutes après je suis chez moi : merci double du futur qui s'est farci toutes les possibilités pour moi.
(si j'etais parti à pied à la station je marcherais encore..)


2) Tatage à la maison

Le lendemain soir il s'agit pour moi de tester ce que je peut trouver chez moi.

J'inspecte: pas d'entités humaines ou non humaines négatives chez moi apparement.

Je trouve une ondine sur ma femme (je m'en doutait ça m'est venu immédiatement quand on en a parlé au stage).
c'est une masse d'energie pour moi je peut donc difficilement identifier sa forme éxacte : c'est délicat de tater un etre immateriel et puis après de visualiser la forme qu'il peut avoir : apparement le géobiologue y arrive mais bon il a du sacrément s'entrainer.

Je discute en la faisant bouger d'un point à un autre pour dire "oui ou non".
Apparement elle veut bien dicuter, elle est la pour aider ma femme.. mais bon le reste on verra plus tard.
En tout cas elle est positive pour elle (dilatation du biochamp) donc pas de soucis.

Je discute avec l'esprit de l'air de ma fleur en la faisant bouger pour dire oui ou non, elle me confirme que c'est bien une fée et que son nom ne peut pas etre prononcé dans notre langue (ma femme est contente c'est ce qu'elle avait vu rien qu'en voyant bouger la plante au début: chacun sa méthode.)

Par contre ça se corse quand je trouve des entités humaines positives chez moi : en plus y'en a au moins 3!
(apparement elles sont positives pour moi, donc pas de stress..)

C'est la fête.. bon ben j'essaye de discuter avec mais bon c'est un peu difficile en plus y'en a une qui coopère pas : à peine j'ai commencé à la tater que je me dis que "ça doit pas etre agréable de se faire tater comme ça"(c'etait pas un pensée à moi ça..) .. et d'un coup elle viens sur moi et me tate aussi.
j'avoue que ça m'amuse très moyennement.

donc premier problème : peut on tout tater sans vexer personne? pas évident ! (D'ailleur je suis moi meme très vexé de m'etre fait tater!)

J'en déduit ce que je craignais : mon problème avec les humains est valable pour les vivants, les morts, et aussi ceux qui sont hors du corps d'une manière ou d'une autre: vas falloir trouver une solution parsque ça vas pas etre gérable à terme.

Je vais tater de l'esprit de la nature pour l'instant.. ils ont l'air moins vexable.. (et j'en sais quelque chose .. he he)

Bon de toute façon y'a des esprits partout alors faut pas se prendre la tête avec ça.. et dire qu'il y en a qui vont voir des chateaux en écosse alors qu'il y a peut etre 10 esprits humains chez eux ..


3) Dragon de naissance.

Le soir avant de me coucher je pense a cette histoire de dragon de naissance.
Le géobiologue c'est intéréssé à la question : les dragons sont les guardiens de la porte d'arpès lui : c'est à dire qu'ils permettent l'incarnation et la désincarnation. Ce ne sont pas vraiment des esprits de la nature en tant que tel.

Chaque enfant qui viens au monde est accompagné par un dragon pendant les 18 premiers mois de sa vie : le dragon s'en vas avant que l'enfant puisse se rappeler de lui (a cause du libre arbitre d'après lui.)

Donc je me dis "pourquoi ne pas appeler mon dragon pour causer avec lui?"

Je met l'intention  : je filtre et je tate.
Aussitot je perçoi une énergie très "feu" et très agréable, surtout je sens un lien affectif très fort avec.
Je fait un gros calin avec c'est super agréable, pas besoin de causer je crois qu'il se souviens de moi et moi de lui.


4) Tatages au boulot

Bon ben pas loins de mon boulot y'a un arbre qui me titille depuis pas mal de temps. Mais il m'envoi clairement une grosse énergie d'amour dans le coeur. (ou un truc à coté m'envoi de l'energie..)

alors la question est : qu'y a t-il la?

Après tatage (maintenant je suis équipé eh he), je trouve : un vortex positif, et à mon avis guardien du vortex : une grande fée et un elfe! y'a même une autre énergie que je n'identifie pas à coté(surement un faune arpès réflection). Le tout à l'air positif puisqu'il dilate mon biochamp et l'elfe et la fée on bien un pourcentage
d'émanation élevé qui correspond.

(j'avais mis la photo au début, mais .. l'elfe guardien est venu carrément dans mon bureau et j'ai cru comprendre qu'il voulais pas.. alors je la retire.. on vas pas risquer un incident diplomatique avec les elfes.. désolé.)


Plus loins :
Je trouve également un faune dans l'arbre juste sous ma fenetre. Il est positif et a l'air bien; et un faune négatif juste à coté!

En fait le faune à l'air d'etre à coté d'un arbre mort.
J'essai de lui envoyer une boule d'amour : aucun résultat , il est toujours négatif.
Du coup je me relie à la terre et lui demande d'intervenir juste d'une part pour tester la connection (faut bien essayer de vérifier pour confirmer..) et également parsque je ne sais vraiment pas comment aider le faune.

Et la .. le faune devient positif. Je sais pas ce qui c'est passé mais il a l'air super content, il rentre même dans mon bureau et me fait un calin (il se colle à moi en balaçant plein d'amour..) bon ben vas savoir.. vivement que j'ai le son parsque je comprend pas tout.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Quelques remarques sur les arbres: (issu du week end de géobiologie)

les faunes sont les esprits male des arbres.
Ils ne sont pas la à l'origine : ils habitent les arbres suffisament grand.

chaque arbre contient également un esprit femelle qui est toujours la.

Quand un arbre est abatu, le faune change d'arbre.
(si on est poli et qu'on pense aux enfants: avant d'abatre un arbre on en plante un autre histoire de préserver l'oxygène de la planète).

La on propose au faune d'entrer dans le nouvel arbre avant d'abatre l'ancien.

l'esprit femelle suit le corps de l'arbre et se duplique dans chaque bout: c'est quelque chose d'ominipotent. (un peu comme une fé qui peut accompagner quelqu'un et rester ailleur en meme temps.)

Chaque bout de l'arbre integre cet esprit et chaque objet créé avec l'arbre l'integre aussi : il est donc bien vivant.

On peut également bruler l'arbre : le tout est d'etre reconnaissant, et de ne pas gaspiller.


--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
J'en profite pour essayer de rééquilibrer les champs électomagnétiques de mon bureau : j'envoi une boule d'amour sur chaque élément de l'ordinateur et je visualise que ça transforme l'electro magnétisme en amour.

ca marche bien : les émanations ne font plus rétracter mon biochamp : elles deviennent positives; et je peut même enlever la tourmaline noire: et le soir je n'ai pas mal aux yeux : expérience concluante.

Dans le bureau de mon patron il traine toutes sortes de choses bizarres.. dont une photo d'époque issue du bric à brac qu'il a rammené de chez sa grand mère.
Pas de doute vu l'energie qu'une des photos envoi : elle contient une entité humaine négative, y'a même la tronche du gars sur la photo.

J'en parle à mon patron (il est pas stressé , lui il discute régulièrement avec différents esprits de sa famille.. je cotoi vraiment que des gens comme ça c'est dingue.) Il me demande de tester toutes ses photos.

C'est étonnant : deux photos religieuse sont positives et contiennent une énergie que je n'identifie pas : mais elles sont bonnes pour lui (il est chrétien) pleins d'autres sont vides et ne contiennent rien.

Deux portrait contiennent des restes léger d'energie d'entité humaine : mais bon à mon avis c'est juste un résidu c'est trop léger.

Le dernier fait pas semblant. Je demande si il veut discuter avec nous (en lui proposant de se déplasser), il bouge pas. Ca doit vouloir dire non.On ne cherche pas plus loins.

Je cherche sur mon patron à sa demande : il a bien deux entités humaines négatives sous ses pieds.
Il me confirme qu'il est au courant et qu'il discute avec eux :c 'est des membres de sa famille(des ailleux anciens) venu l'aider à vivre son karma famillial..  ok bon ben ça a l'air de se recouper.


5) Questions importantes:

Dans toutes ces expériences j'ai vraiment laissé venir ce qui voulais sans me poser de questions.
Pourtant il y a quelques petits trucs qu'il vas falloir expérimenter mieu pour affiner:

- Peut on créer une énergie spontanément   ce qui faucerait l'expérience forcément.
je dirais non : ( pour avoir essayé de le faire en tai chi pendant des années..) du moins pas spontanément sans un minimum de concentration et pas avec des fréquence vibratoires aussi diverse.

- Peut on discuter avec tout ? : a mon avis mieu vaut éviter.. mais bon à voir j'ai rien vu de vraiment dangeureux pour l'instant.

- Peut on influer sur les réponses : surement si on filtre mal, il faut bien éduquer le mental à ces nouvelles perceptions (la dessus le géobiologue à bien insisté.)

bon ben on vas essayer avec pascal samedi


ps: ma femme parle avec les arbres, les plantes et les cailloux depuis son enfance, mais avec un méthode personnelle; pas de l'energie.
C'est disons intuitif, mais apparement ça marche très bien. (elle est géologue de formation du coup.. meme si c'est pas son métier aujourd'huis)
Elle me l'avais dit il y a très longtemps à demi mot, mais depuis que je me lache sur la question elle aussi..et le pire c'est qu'elle s'en sort mieu que moi!
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 18:26
bon ben j'arrete plus de couler du nez, j'ai la gorge enroué.. et je bouffe comme un gorret : donc pas malade, somatisation.
(accésoirement tous les tubes dans la tête me font un mal de chien, particulièrement ceux des oreilles et un point au centre du crane qui bloque)

donc séance de neurotraining pour évacuer tout ça.

Pour ma thérapeute (qui au passage est clairvoyante, clairaudiante etc.. ça aide forcémet dans son boulot puis c'est plus facile d'expliquer ce genre de problème);
mon problème viens du fait que je ne persoi pas par choix, mais parsque je suis obligé.

Quand j'etais petit, J'ai décidé de régler les problèmes des autres : hors c'est impossible(on peut pas régler leur problème sà leur place). Donc je me retrouve en situation de blocage et je n'avance pas.

Mon problème est uniquement lié au humains(vivant, morts, en esprit : c'est pareil), au début j'avais dit "aux gens".

elle m'a regardé bizarrement en disant : "mais les autres aussi c'est des gens"

"a oui c'est vrai!"

Donc je ne vois que leur négatif parsque je me suis posé en nétoyeur tout terrain : donc j'attire leur négatif. Je marque poubelle sur mon front et les autres me jettent tout dessus (c'est pas conscient: donc il faut en tenir compte d'après elle et ne pas juger les autres ni moi même au passage parsque c'est pas plus conscient pour moi.)

La contrepartie est que je ne vois qu'un aspect d'eux : le négatif.

Après différents traitements je devrait accepter les humains (le plus grand problèmes depuis le début de ma vie étant que moi aussi je suis un humain au passage : ce qui est vraiment génant dans tout ça notons le bien.)

Elle m'a fait sauter pleins de problèmes secondaires liés à ça : dont un qui m'empéchait de réfléchir.

En gros j'ai la tete vide et puis plus rien : en temps normal je peut pratiquement arreter les pensées, mais je peut utiliser mon cerveau quand meme: la plus rien : le vide; heuresement ça m'empeche pas d'écrire et de fonctionner à peu près.. vu que ça viens peu du cerveau, mais bon pour le quotidien c'est génant; t'es au milieu des autres et au lieu d'entretenir la conversation tu reste la tout vide..

Le fait de me retrouver vide au passage, c'est arrive depuis que j'ai intégré le feu. Mais s'a m'empeche pas d'utiliser mon mental : faut juste que je le mette en marche manuellement: c'est très étonnant.
A observer encore.

Hier j'avais ma belle mère pour l'apéro et il venait rien, alors en haut il voulait bien m'envoyer une dissertation sur le sens de la vie mais bon je pense que sa l'aurais pas forcément intéréssé.

Voila donc je devrait enfin accepter d'etre un humain et pouvoir voir le coté lumineux des hommes au lieu de voir que le négatif.

Au passage le blocage du plexus c'est envolé.

Ca vas faire du bien.
Repost 0
Published by christophe - dans Séance
commenter cet article
28 août 2008 4 28 /08 /août /2008 07:03
Ici je veut dire par la : ne négligons aucun aspect de nousmême.

Dans la pratique, vu de manière extrèmement simple:

- Nous avons une vie dans le monde matériel qui correspond à la société telle qu'elle est aujourd'huis : on y peut rien. Donc ont doit penser à vivre une vie matérielle : boulot, amis, sexe etc..
Si on ne le fait pas on génere un manque sur cet aspect, et on est bon pour recommencer.

- On as une vie dans le monde éthérique.
On peut l'exprimer de différentes manières : communiquer avec des esprits , travailler l'energie etc..
Certains vivent la nuit autant que le jour (oui , il y en a qui vivent des reves lucides aussi réel que la vie)..

-  On as une vie spirituelle etc..

Il ne faut négliger aucun aspect de ce qu'on est.
Si on le fait on génere un déséquilibre et un manque; et les expériences qui n'ont pas été faites nous empeche d'évoluer : c'est une chose fondamentale.

C'est la première leçon du premier maitre que j'ai eu :

"Si tu n'as pas connu l'argent tout ton soul, si tu ne t'es pas envoyé en l'air tout ton soul, si tu ne t'es pas battu jusqu'a plus soif.. ne viens meme pas essayer de réaliser quoi que ce soit : aussi haut que tu montera il restera une frustration à la fin : et c'est elle qui te retiendra.
Donc ne néglige aucun aspect de toi même, vis toutes les expériences: ne l'oublie pas. "

"Pense y : vis ta vis même si tu cherche quelque chose de très élevé en même temps; ne néglige aucun aspect de toi même et fait tout dans la jouissance de l'action : meme si tu te bat, meme si tu fait les pires choses que tu t'es interdite : si tu les fait alors fait les et vie les pleinement. "


Certains se privent de tout, s'assoient sur un rocher en attendant l'illumination. Non seulement ils n'obtiennent généralement rien , mais c'est eux la vie d'après qui sont à fond dans le matériel.

Bouddha etait un prince : il avait forcément vécu toutes les débauches possibles avant de chercher sa voie. Puis il a testé toutes les techniques possibles, et même lui avait une femme et une vie en dehors de la recherche de l'illumination, même si cette choses l'obsédais manifestement.

Et au final il c'est assis pour réaliser l'illumination : mais il avait tout vécu, il avait assouvi toutes ses soifs, et du coup les démons au pied de l'arbre ne pouvaient plus le tenter.

Pleins de gens croient qu'il suffit de s'assoir sous un arbre en zazen, et puis laisser passer les choses : mais ils oublient l'essentiel; ils passent à coté de leur vie, ils ne jouissent pas des choses et donc ne peuvent rien dépasser.

"cherche ce que tu veut vraiment dans la vie et fais en l'expérience, vis cette expérience pleinement dans l'instant présent. Quand c'est fait recommence, jusqu'au jour ou tu aura tout assouvi."

Ma voie est aussi simple que ça.

Au passage:

Le karma est une chose que nous générons parsque nous nous accrochons aux choses : nous nous censurons, nous culpabilisons, nous ne voulons pas lacher.

Mes mémoires de mort et mon karma ne quittent mon corps énergétique que quand j'ai pardonné à tout le monde et que je renonce à ma vengeance personnelle sur les évenements. C'est le fait de vouloir vivre les choses autrement qui fait qu'on les emmenes avec nous : pour pouvoir nous venger de l'évenement dans la vie d'après : c'est ça le karma. Si on lache les choses .. pas de karma.

Pour ce que j'en dis.. chacun sa voie dans la joie !
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 18:10
Suite à mon "initiation" j'ai pu expérimenter directement l'existence d'énergies appelées esprit de la nature.
On m'a également dit que j'avais une forte connexion avec eux et avec la nature en général, ce que semble confirmer mon expérience directe : pourtant j'ai besoin d'expérimenter cet aspect de moi avant de pleinement l'accepter.

J'ai besoin maintenant d'un moyen fiable d'utiliser mes perceptions énergétiques (qui sont trop chaotiques) pour pouvoir dialoguer avec eux et que nous puissions enfin faire sérieusement  connaissance.

Donc alors que je suis dans mon bureau en train de coder gaiement je vois débarquer une boule bleue.. avec des petites ailes !
Bon ben je suis bien réveillé, je regarde : hallucinant c'est bien ça : on dirait la fée clochette (c'est trop mignon au passage.)

Bon y'a un message là : faut que je bouge. Je cherche sur Internet et je tombe sur un site qui me parait sérieux.
Je poste volontairement un message 'sans tabou' et un peu provoquant, histoire de vérifier si le gars sait de quoi il parle ou s’il manie simplement la théorie.
Réponse : ce qui importe c'est le coeur et l'amour pour percevoir les esprits.

Je crois qu'on est bien sur la même longueur d'onde : je réserve ma place, billet de train et me voilà parti pour le lieu de stage.

---------------------------------------------------------------
Descente du train , le géobiologue vient me chercher et on commence à discuter.Il a une expérience personnelle qui semble pas mal se recouper avec la mienne.
Des perceptions trop poussées qu'il a du éduquer : depuis il a énormément progressé en peu de temps. Il a fait un peu de pète névrose mais a laissé tomber à terme parce que trop dur pour la personne qui le subit (donc pas grand public,  là dessus on est d'accord). Et travail une méthode super intéressante utilisant le double du passé et du futur pour dépasser les schémas mentaux.

On est d'accord que le but est de faire l'expérience de dépasser la dualité et de faire l'expérience du tout, mais pour l'instant on a besoin de disséquer encore les choses dans nos perceptions pour pouvoir expérimenter et avancer; car au final le but du monde est d'expérimenter et de s'amuser.

Ok j'ai pas perdu mon temps ça va être intéressant.
------------------------------------------------------------
Le premier jour tout le monde arrive : y'a une énergie pas possible et je suis secoué dans tous les sens; surtout on est carrément sur la même longueur d'onde. (à part un pauvre monsieur un peu perdu qui a, semble t-il, accompagné sa femme.. et qui a bien du mal à ne pas se braquer..j'avoue qu'au vu des zosiaux qu'on était tous je le comprends un peu : dur de suivre si on perçoit rien et surtout qu'on ne veut pas entendre parler d'esprits.)

Tout le monde se lâche d'entrée : en gros on a tous des perceptions à différents degrés et sous différentes formes, et on en a marre de nager dans le bouillard alors on veut les éduquer et les amplifier pour certains. Au passage même ceux qui ressentent rien s’ils sont ouverts, après nettoyage et un peu de pratique commencent à ouvrir ces perceptions : tout le monde y accède aujourd'hui avec la vibration de la planète.

Comment on sait si c'est un nain, un esprit ou autre : on passe une convention (on met l'intention : je cherche uniquement les nains) et eux seuls apparaissent quand on 'tâte l'energie': donc je mets directement ce qu'on a trouvé. Après le géobiologiste nous aide beaucoup (mais en fait il corrige juste) et globalement on est tous bien d'accord. Après c'est approximatif et ça le sera tant qu'on n’aura pas tout rangé dans des boites. Avec l'entraînement on repère tout facilement.(on connaît bien l'énergie d'un nain etc..).
Une fois l'habitude prise certains les voient et les entendent directement : ils sont acceptés par la structure mentale (une interprétation que je fais moi)
Au lieu d'être prisonnier d'une version profonde de l'illusion on remonte un peu et on peu expérimenter le monde de manière plus vaste.

La première journée se passe à se nettoyer les uns les autres: on enlève d'abord les entités négatives: on se met par groupe de 4 et on essaye de trouver sur le corps de la personne du milieu les problèmes : étonnant on perçoit bien tous la même chose.. (plus ou moins au début parce que c'est chaotique mais c'est globalement bien synchro)

Le but est d'amplifier nos perceptions en enlevant les entités qui les bloquent.(elles sont pas folles elles veulent pas être trouvées.. alors elles diminuent nos perceptions.)

Au passage je lui explique mon problème qui fait que je ramasse tout : il me répond avec un petit sourire que c'est normal , mais qu'on va pas tarder à le résoudre. Que quand on a fait certaines expériences "peu lumineuses"(comprendre qu'on est allé jouer avec l'autre polarité de la dualité) on peut se retrouver avec ce genre de problème. (tiens donc ? je vois pas ce que j'ai bien pu bien faire..).

Il m'explique accessoirement que c'est pas judicieux de rester ouvert tout le temps : c'est un peu vouloir résoudre les problèmes de tout le monde, et un jour ou l'autre on finit par tomber sur quelque chose de plus fort que nous et on se fait emplumer (moi je préfère dire dézinguer, mais chacun ses termes techniques).

Pour enlever une entité non humaine d'une personne : rien de plus simple. On lui envoie une boule d'amour et ça la renvoie chez elle (elle est perdue la pauvre et elle peut pas se nourrir ici..alors elle nous squatte); c'est l'attaque du bisounours (je l'ai baptisée ainsi he he). Etonnant mais ça marche parfaitement: on a pu le tester sur ceux qui avaient des entités non humaines accrochées. Après y'a des variantes suivant es modèles d'entités : ceux là étaient des lézards de 2m de haut : on a même pu tâter leur queue c'était fun.

Après on a eu des entités humaines négatives (comprendre qui pompent l'énergie de la personne pas qui lui veut du mal : elle ne peut pas se nourrir énergétiquement seule) : c'était une tante qui voulait transmettre quelque chose avant de partir et un enfant également. Pour celles ci : on visualise un tube de lumière qui monte et elles prennent l'ascenseur. Suite à une mauvaise expérience (fausse couche) le bébé voulait pas remonter alors le géobiologiste appelle un ange qui le fait monter: et c'est réglé. (nous on était trois à essayer le tunnel de lumière et on ne comprenait pas de toujours le retrouver là après.. après l'ange: plus rien il était bien parti.)

On a trouvé aussi deux entités humaines positives : des sorciers qui savent se nourrir dans l'éthérique et n'ont pas besoin de nous pomper mais veulent rester au lieu de monter : des trucs à terminer. Deux participants ont un sorcier positif avec eux qui les accompagnent. Certains peuvent rester ici des milliers d'années pour protéger un lieu ou accomplir une mission. Certains saints peuvent également rester protéger des lieux sacrés.

On a trouvé plein d'esprits de la nature : mais on a laissé courir, parce qu’ils n’étaient pas négatifs et que c'était pas besoin de nettoyer: c'était pas le thème du jour.
Sauf un nain qui était sur un des participants et qui voulait indiquer à celui ci qu'il avait eu affaire à de la magie noire. Dès qu'il en a eu conscience (apparemment il avait acheté une pierre qui avait servi à un rituel de magie noire, et qui s'est bizarrement cassée en deux et qu'il a perdu : merci le nain.) le nain est redevenu positif et est remonté sur lui. (il avait l'air tout content d'avoir son nain et il le tâtait pour être sur qu'il reste bien sur ses épaules : c'était trop marrant.)

Quand ça vient à moi : je suis l'alien de service. Apparemment tout le monde me trouve de traviole dans tous les sens sans comprendre pourquoi. Au final il apparaît qu'au lieu d'avoir un axe horizontal centré : mon axe est fendu en deux et laisse tout passer. Apparemment on ne peut pas résoudre nous, mais il semble qu'on doive aller dans un lieu ou quelqu'un va le faire. J'ai pas d'entité négative par contre sauf un petit blocage au plexus.(tu m’étonnes que j'ai mal). D'après le géobiologue : avoir un axe décentré provoque une perception chaotique des énergies.. étonnant..

Plutôt cohérent non? je précise qu'il ne connaît rien de mon histoire :c'est voulu.. j'aime bien faire des vérifications croisées..

-------------------------------------------------------------
L'après midi du premier jour il nous amène dans la nature devant une croix plantée la. Il explique qu'une manifestation va débarquer, qu'on va pouvoir lui demander la guérison.. mais qu'elle préfère venir ici parce que sa manifestation à ce niveau laisse une trace forte pendant longtemps. il précise qu'il s'agit d'un archange 'un throne' (je sais pas ce que c'est.) Les archanges sont bien au dessus de nous énergétiquement donc ils sont toujours sur une manifestation énergétique en rapport avec ce qu'on peut supporter.

Il pose une bouteille d'eau sur le lieu sans en dire plus. On s'approche : brusquement je perçois clairement la plus grand manifestation d'énergie de haute fréquence que j'aie jamais vu: c'est immense et ça vibre plus haut que tout ce que j'ai pu voir. ça fait bien plusieurs mètres de diamètres. (apparemment quand la lumière descend dans mon corps elle vibre moins haut : je dois pas pouvoir encaisser autant d'énergie que le lieu sacré, ce qui est au final logique.)

Je m'avance et demande à être guéri de mon problème d'axe. Aussitôt je sens l'énergie agir sur toute la zone de mon plexus jusqu'en haut.
Ca dure un moment pendant lequel chacun fait ce qu'il veut et perçoit avec ses sens. Une fois fini : je me sens bizarre. Le géobiologue vérifie : et il me précise que mon axe est bien remis en place.

En fait sur le chemin du retour je me sens enfermé dans une bulle : je sens uniquement mon énergie et la lumière qui descend d'en haut qui est un flot continu pour moi (normal je suis habitué à tout ramasser et nettoyer alors je fais couler le flot en permanence). En fait c'est étrange je suis parmi les autres et c'est comme si j'étais seul. C'est quand même un grand soulagement.

En fait je comprends pourquoi j'ai vécu cette expérience : c'était pour apprendre la compassion. Parce que, en ne sentant pas les autres, je comprends pourquoi les gens sont comme ça : étant isolés dans une bulle étanche, ils ne peuvent ressentir la souffrance qu'ils infligent ou que les autres s'infligent eux mêmes.

Alors que moi après 35 ans d'apprentissage, je les comprends parfaitement. Une fois la compassion intégrée et acceptée j'ai pu refermer la plaie et sûrement comprendre la souffrance que j'ai infligée aux autres à un moment donné.

Je dois pouvoir faire le nettoyage des autres par amour et en conscience maintenant, et non plus parce que je sens les problèmes des autres comme si c'était les miens et que je n'ai pas le choix: une leçon de plus intégrée.

Le monsieur qui ne perçoit pas et qui ne crois pas trop préfère arrêter le stage à ce moment : je crois que l'archange c'est trop pour lui. Et encore une fois je le comprends.
C'est comme se trimballer avec une bande de fous sous acide quand on ne perçoit rien et qu'on ne veut pas voir. (encore une fois même en percevant très peu ou presque rien le fait d'apprendre et de voir que des gens normaux sont tous d'accord spontanément sur la présence d'une énergie au même moment peut débloquer le mental, mais il faut être ouvert.)

---------------------------

En fin d'après midi on part sur un lieu sacré : on va aller dans une petite église vraiment consacrée par un archange (c'est pas le cas de tous les lieux 'sacrés'; suite à de nombreuses dérives d'après lui  : mais bon les lieux c'est sa spécialité j'y connais rien).

En approchant sur le chemin on tombe sur un espèce de porte énergétique. En testant avec sa méthode on peut vérifier qu'elle est fermée (elle est négative).

Il faut donc appeler le gardien du lieu : on le cherche et sur un rocher un peu bizarre on trouve une fée et un nain. Après vérification il s'agirait bien d'une grande fée et d'un maître nain : ils sont les gardiens de toute la colline (ils sont responsables de la gestion énergétique naturelle du coin.)

On lui demande d'ouvrir la porte et elle le fait.

En fait quand on visite un lieu sacré, il faut commencer par passer les portes : elles augmentent nos vibrations et nous permettent d'arriver dans le plan qui correspond au bon niveau pour nous. Sinon on est juste des touristes : on ne visite que le plan matériel. Ce qui est très bien si on ne sait pas exactement ce qu'on fait: car sur certains champ de bataille des chevaliers se battent encore et peuvent nous planter des armes éthériques dans le corps : c'est pas mortel mais un peu embêtant.

Une fois le lieu accédé, il faut réveiller le gardien pour qu'il active le lieu.
On entre dans l'église (elle est juste pour nous parce que toute petite et entretenue par l'association, donc y'a pas de messes.)

Au passage l'archange gardien du lieu semble avoir un problème avec un objet posé sur l'autel : il semble qu'il perturbe cet endroit.
Certains malins laissent des objets dans les lieux sacrés pour essayer de détourner l'énergie des vortex qui s'y trouvent d'après lui. Le géobiologiste enlève simplement l'objet de l'autel.

Il y a un vortex à l'endroit précis où le prêtre officie. (j'ai pas le détail mais ce sont des endroits ou jaillit une énergie naturelle de la terre : je crois qu'ils vont par deux. Celui là est positif.)

Entre le vortex et l'archange il se crée un point de guérison : on peut aller dessus et demander à être guéri d'un problème : ce qui sera fait si on est prêt à encaisser.(toute maladie a sa raison d'être et les archanges n'agissent pas contre le libre arbitre.)

On fait un expérience étonnante : tout le monde se met en cercle autour du point , à une distance de 2m du centre je dirais.
Une personne se tient au centre pendant que les autres chantent IGMAE (qui correspond à un mantra de vie que le géobio veut tester.).

Effectivement c'est très étonnant : quand je me tiens au milieu, l'énergie du chant m'enserre de partout et est presque solide. Je demande la guérison pour mon problème de respiration (le plexus je verrai plus tard en neurotraining, je pense pas pouvoir l'encaisser sur un plan purement énergétique: et déjà j'ai l'impression que je vais déguster là.. un problème à la fois.)
Ca marche très bien : le lendemain j'ai le nez qui coule à flot toute la journée : faut évacuer, par contre je peux enfin respirer librement du haut du corps.

Une des participantes qui a des dons poussés sur la clairaudiance m'explique qu'elle a étudié les sons longtemps (elle est à la retraite) et qu'on peut même faire lever des objets en combinant certaines harmoniques..

Au passage je demande ce que sont les points du sol que je sens à intervalles très réguliers : apparemment ce sont des cheminées : des sources d'énergies naturelles qui obéissent à d'autres règles et certaines sont positives et d'autres négatives pour nous. (ma perception du négatif et positif telle que je l'avais jusqu'à présent est erronée : ce n'est pas la vibration qui le détermine, mais la dilatation naturelle du biochamp, ou sa rétractation face à une énergie négative pour nous.)

On rentre à peu près vers minuit pour se coucher : petite journée.
-----------------------------------------------
2ème jour

On se lève un peu tard, et on fait un gros topo sur les différents esprits de la nature.
Je ne reviendrais pas dessus parce que c'est inutile pour moi : il faut l'expérimenter soi même et le but n'est pas de faire un bestiaire mais bien d'habituer le corps à rencontrer telle ou telle énergie.

Il nous parle également du double du futur et du passé.

A ce moment on travaille sur le problème d'une des participantes qui a un objet planté dans le corps énergétique. On cherche pour savoir ce que c'est.
C'est assez sport. Elle appelle donc son double du passé, et là, surprise : son double n'a pas une forme humaine. On a beau tâter partout y'a un gros souci.

Là, le géobiologiste explique avec de grosses pincettes que certaines âmes ne sont pas d'ici, mais que bon ce n'est pas grave et que ça présente peu d'interêt de le savoir à moins d'avoir un truc précis à faire.
On trouve même un structure énergétique bizarre sur elle : comme une construction ajoutée (un objet éthérique : ça ressemble énormément à la cape qu'on ma mise) mais bon apparemment elle est positive pour elle et il ne faut pas la toucher : ça lui sert à fonctionner.

Cela confirme la version de l'agapé thérapeute et mes ressentis sur la présence d'âmes qui ne sont pas d'ici.

On pose la question au moi du futur pour savoir si c'est utile pour elle de savoir d'ou elle vient. La réponse de tout le monde est non alors que la mienne est oui. (en fait je me suis aperçu que je pose comme question :est ce utile de savoir d'où on vient en pensant à moi.) : donc l'être du futur qui est multi émanations répond à ma question.

Les gnomes ou lutins ne vont pas faire ça : ils ont une seule émanation. Nos doubles sont multi émanations et peuvent se déplacer différemment pour tout le monde (question de maîtrise de l'espace temps..)  et idem pour les anges, archanges , fées, devas etc..

Le grand deva élémentaire de l'air (Zeus pour certains intimes à une époque.. mais on lui a donné beaucoup de noms) peut être à la fois en carte postale sur ton bureau à parler avec toi et en train de faire tomber la foudre à l'autre bout de la planète : la maîtrise de l'espace temps est quelque chose d'acquis pour eux. Ce qui complique les questions et nécessite de savoir exactement ce qu'on demande.

Là certains participants (entre autres qui parlent aux anges) acceptent mal la familiarité du géobiologiste avec les archanges. Sur ce il répond : un lutin est aussi important qu'un archange puisque chacun joue son rôle dans le système et je leur parle à tous simplement et avec le même respect [ mais il ne vénère pas un pour écraser l'autre en gros]. Et je suis bien d'accord là dessus puisqu’au final on parle à soi même et à Dieu (mais c'est un niveau d'abstraction plus haut dont nous ne pouvons pas totalement faire l'expérience pour l'instant : on peut juste le savoir mais forcément ça change le rapport aux choses.)

Maintenant si j'explique à mon patron que je suis Dieu et lui aussi alors que ça sert à rien de se disputer sur un truc.. à mon avis il va me regarder bizarrement: donc faut quand même cloisonner c'est mieux pour la santé mentale.

Et ici c'est pareil : quand on est dans l'invisible on est dedans : dire à un type matériel qu'il a une fée sur le dos : ça risque de le choquer.. et dire qu'un gnome est Dieu puisque l'énergie est la même partout et que c'est nous qui la séparons : ça pose problème pour expérimenter ce degré de réalité.

Alors qu'on discute du wifi max qui va générer d'énormes problèmes : en fait il perturbe les perceptions des gens et les sépare et de la réalité de l'éthérique pour les ramener uniquement dans le matériel. Ce qui fait qu'ils risquent de finir perdus définitivement dans l'illusion : sans compter les dommages innombrables sur le champ magnétique que les fameux 'orbs' essaient de réparer constamment sur la terre.

 " et on ne peut pas demander à un deva de l'air de foudroyer simplement toutes les installations? "
(ops ça m'a échappé là)

regard noir du géobiologiste
"mais ça ne serait pas un acte d'amour".

( je me fais tout petit sur l'action.)

Je me dis intérieurement qu'il faut espérer qu'un jour ce ne soit pas nécessaire de faire cela par compassion..

----------------
On finit tranquillement la journée en parlant de choses et d'autres.
Et le géobiologiste convient qu'il n'est pas utile de savoir d'où nous venons tant qu'on est dans notre mission. (mon moi du passé confirme que je sais déjà tout ce dont j'ai besoin et que je peux classer cette affaire et m'attaquer tranquillement à expérimenter directement avec la nature.)

Il laisse échapper que lui même a fait beaucoup de choses 'pas très lumineuses' et que la plupart des zones qu'il nettoie aujourd'hui.. ont été détournées par lui !
Tu passes une vie à mettre le bordel et les autres à nettoyer he he comme il dit, mais bon c'est le jeu.

Je le comprends c'est sur..

En repartant on discute de différentes choses : il confirme qu'il y a ne serait ce que 5 ans ces choses ne pouvaient pas être dites et qu'il y a un changement très important au niveau de la planète.
Je lui dis à quel point ce serait bien que ce genre de formation soit disponible à l'école : au lieu de refouler leur nature les enfants pourraient apprendre directement à communiquer avec l'invisible. Ca éviterait de devoir tout réapprendre plus tard.

Effectivement les gens ne sont pas encore prêts à en faire quelque chose de grand public : mais ça viendra j'en suis sur.
---------------
Voila un week-end super où j'ai pu expérimenter pleins de choses et où je peux repartir avec plein d'outils pour faire mes propres expériences ! Je le recommande vraiment à tous les apprentis 'médiums' un peu paumés comme moi , quel que soit leur niveau de perception, ils ont tout à y gagner c'est sur !

Accessoirement tout le monde était très sympa, et ça fait du bien de pouvoir après des années parler ouvertement de ces choses et les expérimenter en groupe pendant un week-end entier.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
25 août 2008 1 25 /08 /août /2008 18:09
Enfin ! un modèle de la clairvoyance qui correspond entièrement à ce que je peut expérimenter au quotidien depuis 10 ans !

Approximativement parsque je vais pas reproduire sont schémas :

La clairvoyance arrive par le front(3ème oeil).(c'est un tube qui par vers le haut en diagonale)
La clairaudiance arrive sur les deux oreilles (deux tubes horizontaux qui partent de la)
La connection avec dieu est sur le sommet : c'est un tube qui monte vers le haut verticalement à partir du sommet du crane.
La clairoflfaction est un tube horizontal qui coupe la tete par le nez et sort derrière.(celui je sais pas : jamais eu ce sens sur l'energie)
La clairgustation est un tube qui part en diagonal vers le bas et monte vers la gorge.

Il existe des tubes suplémentaires sur le chakra corronal : c'est la connection avec.. autre chose.(il a pas dis quoi)
Mais moi c'est clairement ces tubes qui se bouchent des fois.

Il semblerais que ces tubes se recoupent tous au centre de la tête.

Plus ces tubes sont larges plus on reçoit clairement l'information..


Certaines personnes peuvent avoir ces tubes n'importe ou sur le corps éthérique: pour communiquer avec autre chose qui correspond à leur nature d'ame.
(tiens j'ai déja entendu ça quelque part..)

Donc il n'y a pas de normalité sur un corps éthérique : tous sont différents et quelque chose qui est anormal chez quelqu'un peut etre totalement normal chez un autre.

Sympas non?

Alors comment savoir ce qui est normal ou non? Quand on teste une énergie par le toucher (on tate un esprit sur quelqu'un en gros.. mais ça tombe bien on peu tater les choses à distance) si notre biochamp se contracte c'est négatif, sinon c'est positif : extrèmement simple.
Suivant le degré de dilatation on peut connaitre la puissance de l'émanation et la mesurer en pourcentage (100% nous : et après sa monte suivant la nature de l'esprit)

Rien n'est négatif ou positif dans l'absolu : un truc négatif pour un homme peut faire vivre une région entière..

Après on utilise ses dons de clairvoyance pour identifier.. et on peut filtrer nos perceptions au toucher.
Exemple : je veut ressentir les entité non humaines : je met l'intention, je balaye avec la main et je ne sens que cette énergie dans la pièce.
Bien sur on est des super postes radios, donc si on filtre pas on reçoit toutes les chaines en même temps, et comme même les électrons dégagent de l'energie on nage un peu ..

Après on communique avec ses dons: et si la chose veut bien jouer on peut confirmer (les esprits de la nature aiment jouer) en  la faisant se déplacer pour dire oui ou non et confirmer notre ressenti. '("J'ai bien compris ce que tu voulais dire? si c'est oui met toi sur le stylo, sinon sur la fleur s'il te plait..")

Donc on nétoi ce qui est négatif pour nous : une contruction énergétique sur quelqu'un si elle est positive pour lui ne doit pas être touché..
(cela permet peut etre à certains qui ne sont pas du coin de pouvoir se comporter normalement sur une terre étrangère..)

Autre info intéréssante : dans l'eternel moment présent nous sommes nous même multi émanation : (mutli dimensionnel dans mes termes) ce qui fait que nous avons un double du passé qui contien 'nos mémoires' : on peut le faire venir et en parler avec lui.(ça inclu les mémoire de vie jusqu'a la nuit des temps..)

Et surtout un double du futur qui teste constament tous les futurs possibles : on peut l'appeler lui aussi pour qu'il teste des possibilités pour nous.

Parsque au final tous les passé et futurs on lieu en même temps : dans le moment présent.
Ce qui est marrant est que nous vivons toujours le meilleur futur possible sélectionné par nous même en fonction des expériences que nous voulons vivre.
(on les a tous testés avant !)

Repasser sa journée sans juger avant de s'endormir permet de donner le message des problèmes rencontré au moi du futur: et il les testes tous pendant la nuit et poste la réponse dans notre corps au retour : c'est la mémoire de l'eau !(ben oui on est constitué d'eau !)
Excellent non?

Au passage le 8ème chakra servirai à se connecter.. à la planète.(étonnant non?)

Tout ceci nous avons pu le pratiquer tous le week end : le stage intégrait peu de théorie et beaucoup de pratique : nous avons put tater nos différents corps énergétiques dans tous les sens pour les nétoyer.

Il y a une grosse partie sur les lieux sacrés:  apparement ils ont des guardiens et doivent etres activés.. a ses risque et périls!

Le stage est essentiellement pratique c'est pour ça que je me permet de noter un peu la théorie : nétoyer les problèmes du corps éthérique permet  de sentir bien mieu les énergies pour tous, vraiment un grand moment ! J'ai pas perdu mon temps!


Si seulement ces choses étaient enseigné à l'école, le monde serait tellement différent : on donnerais tous les outils à chacun pour communiquer avec l'univers et expérimenter.. mais ça viendra un jour ! Je suis confiant.

Je le recommande chaudement!

En plus il est super sympas et se prend pas la tête. Vous remarquerez que la présentation sur son site est soft mais c'est voulu.

(il veut éviter les allumés! pas de chance il m'a eu moi déja.)

http://www.esprit-de-la-nature.fr/
Repost 0
Published by christophe - dans Séance
commenter cet article
22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 18:44
bon ben c'est un aspect de moi totalement refoulé et qui m'a causé d'énormes problèmes dans mon enfance.

J'ai toujours fui les autres, et ce n'est pas un hasard.

Je ne comprenais pas pourquoi en présence des autres je me trouvais souvent super mal et incapable de respirer ou bien avec des douleurs étranges, alors que toute ces choses disparaissaient quand j'étais seul et isolé.

Pendant longtemps je n'ai abordé que l'aspect psychologique des choses : mais vient un moment où on ne peut plus négliger l'aspect moins 'rationnel'.


Souvent les gens se mettent à côté de moi et je commence à me trimballer leurs problèmes: je suis une espèce de truc qui capte tout ce qui passe à  portée: au début quand je ressentais l'énergie je ne comprenais pas pourquoi je fusionnais tout le temps avec tout le monde.(je pensais que tout le monde fonctionnait comme ça.. c'est pour ça que je ne comprenais pas ces histoires de magnétiseurs qui doivent demander pour se connecter aux autres : moi personne ne me demande rien et me balance directement ses poubelles dessus he he : faut croire qu'ils me prennent vraiment pour la nature incarnée.).

Au passage seuls les hommes me font ça : aucun esprit de la nature ne fait ça.. mais peut être simplement parce que les esprits sont plus 'polis' et moins 'refoulés' sur leur vraie nature; peut être également que si je leur proposais ça les aiderait ?

Mais bon au final tout est logique car un arbre fonctionne comme guérisseur naturel : il s'agit de nettoyer tous ceux qui passent à portée en les débarrassant de leurs entités et envoyer tout ça à la terre ou en laissant dissoudre par la lumière . C'est normal également que je ressente bien plus les choses par le toucher que par tout autre sens.

Ce nettoyage est très douloureux pour moi : pour un raison simple d'après les autres guérisseurs que j'ai pu côtoyer : je résiste et je refuse de le faire.
Concrètement quelqu'un commence à me parler ou passe à portée; d'un coup j'ai une grande douleur au niveau du plexus solaire et je commence à ne plus pouvoir respirer.(dans ce cas bizarrement la personne trouve toujours une bonne raison pour rester à côté.)
Ca dure un moment, puis ça s'arrête brusquement et d'un coup mon plexus redevient normal et c'est comme s’il ne s'était rien passé. Et là, étonnamment, la personne se trouve un truc à faire ailleurs.

Si je m'éloigne de la personne : tout redevient normal immédiatement. Mais bon j'ai fui et je ne l'ai pas aidée.

La guérisseuse m'a dit de laisser faire la lumière : je sers de canal pour ceux qui guérissent et eux font leur boulot : dissolvent les entités etc..
puis ils envoient tout à la terre pour recyclage. Moi je dois juste bien respirer en me décontractant : facile à dire moins à faire.

-----------------------------------------------------

Bon sur ce après avoir fixé mon bouddha de feu dans tous les sens (le tangka) je vois enfin la compassion en lui .. c'est plutôt bon signe.

A un moment ma patronne entre dans le bureau s'installe à coté pour prendre le café et commence à me raconter qu'elle a essayé de se connecter en haut et qu'elle n’a pas dépassé le bas astral : elle a même croisé un chinois qui lui a pris la tête toutes la soirée (en chinois donc rien compris).

Son problème est qu'elle se prend pour la fille du diable inconsciemment : c'est un problème dont elle essaye de se débarrasser; donc, du coup, elle peut pas se connecter en haut: ça bride sa clairvoyance et clairaudiance pourtant apparemment très puissants.
(Elle avait de graves malformations de naissance et sa grand mère quand elle avait 5 ans l'a trimballé dans tout le village en disant à tout le monde :  regardez tous le monde, ma petite fille est le démon : nous avons fait de grands pêchés et on nous a envoyé le diable (très bon pour l'équilibre psychologique ça)

Alors qu'elle ne me parle je commence à avoir la méga crispation au plexus (alors que d'habitude elle est clean vu qu'elle fait du reiki et autres.. mais bon là elle essaye de se débarrasser d'un problème donc forcément elle l'affronte en force.)

Je crois que c'est la fois où ça a été le plus ignoble : j'ai failli faire un malaise et prétexter aller prendre l'air. Puis finalement j'ai pensé à mon ange de feu de compassion : et je me suis dit allez vas-y un grand coup : respire.

je l'ai laissée me parler en respirant et en faisant semblant d'aller bien, (mais bon même elle m'a demandé si j'étais malade) et en laissant faire jusqu'au bout.
(je précise que la peur de ne plus respirer est très forte chez moi : ce n'est pas anodin pour moi de rester là.)

Son chinois était un costaud parce que ça passait pas, heureusement la lumière est descendue et ils se démerdent entre eux : c'est peut être un type qui doit monter.. ma foi ils font leur vie.

Au bout de 15 minutes c'est enfin passé. Bien sur c'était la fin de la pause et elle est partie toute guillerette et en super forme alors qu'elle était entrée dans mon bureau toute prostrée et fatiguée.

Nettoyer les autres dans ces conditions pour moi c'est vraiment un don de soi, je crois que c'est la chose la pire, que je déteste le plus, et qui ne m'apporte rien en retour : les gens ne s'aperçoivent pas de ce que tu leur as donné, et toi tu as tout morflé. Mais bon, passée la douleur au plexus ça descend à la terre et ne m'affecte pas: je suis pas un saint non plus faut pas abuser.

Finalement j'ai pas besoin d'aller soigner des lépreux : avec ça comme activité je pourrais vraiment bosser le don de soi.

---------------------------------
Au passage alors que c'est fini je reçois un mail avec la photo d'une sainte. (bon je me décide à regarder même si jusqu'a présent ça me fait rien de rien)

Elle me transperce du regard: mon coeur est pris d'une fluctuation énergétique et une espèce de truc bizarre, mais bon sur le coup je comprends pas.
Je laisse passer parce que vu que j'ai toute la journée des trucs bizarres je ne sais pas si ça vient de là. Je regarde à nouveau la photo : plus rien.

Je regarde à nouveau tous les saints qu'on m'a envoyés : rien de rien.
Je regarde la photo de l'arbre : et j'ai l'impression que ma poitrine s'ouvre en deux : bon pas d'erreur c'est bien la nature mon truc.

Intrigué je sens une grosse douleur au centre du coeur et dans le chakra arrière du coeur.
Je connais cette sensation : je l'ai à chaque fois que je vide une mémoire de mort ou un bout de karma.

Brusquement je comprends pourquoi j'ai adoré le site de kadak : il m'a réconcilié avec les religions puisque elles possèdent une voie ésotérique réelle, passés tous les discours.

Je suis donc réconcilié avec les religions. C'était une partie du karma que je devait lâcher : en acceptant d'aider la patronne j'ai accepté la guérison et j'ai été libéré en échange de cette part de karma.

Le soir je marche dans la rue en laissant ma douleur au coeur s'en aller. (quand le karma part il faut le lâcher sinon il s'incruste dans le corps énergétique et c'est douloureux)

Sur ce je demande à la sainte ce qui c'est passé : les photos ça me fait rien mais la sainte ou qui que ce soit je peut discuter avec si j'ai envie, va savoir.

(c'est mon imagination projetée dans l'énergie : mais bon des fois je peux pas et là ça vient tout seul)

je demande : "il s'est passé quoi ?"

- "tu as aidé quelqu'un et tu n'en vois pas la valeur, alors je t'ai aidé à laisser partir un de tes problèmes pour que tu comprennes la valeur du don que tu fait."

- "merci, c'est cool .. en fait j'avais pas vraiment compris qu'il fallait vraiment que je libère cette histoire de religion de moi : alors tu es ma voie?"

- "non désolé je ne suis pas ta voie : j'ai simplement voulu te faire un cadeau."

- 'c'’tait cool ! merci à toi : je crois que je peux accepter de guérir maintenant."

Voilà, c'est peut être mon imagination , mais quelle importance : on ne parle qu'à soi même ou à Dieu..

-----------------------
Dans la foulée : ma femme s'est blessé la cheville : je fais sortir l'énergie stagnante, lui transmets la raison de sa blessure et rééquilibre les énergies comme m'a dit de faire la guérisseuse en deux minutes.

Je trouve directement un problème de Pascal qui le fait avancer :c'est rare pour moi.(généralement il fait les tirages et j'interprète ou d'autres trucs.)

Tout ça dans la même journée ça abuse, je demande à mon archange
- "C'est quoi tout ce bins en si peu de temps?"
- "ben tu voulais avancer vite non? et il rit "
- "arf bon oui c'est vrai".
---------------------
On dirait que maintenant que le feu et la compassion sont acceptés je peux enfin commencer à étudier sérieusement la guérison.

bon allez ce week-end : stage de géobiologie .. si avec ça on me dit encore que je traine en route..
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
21 août 2008 4 21 /08 /août /2008 13:00
J'ai abordé le processus de création de notre réalité, mais à mon sens il faut surtout voir le processus le
plus important de création, qui est celui de création de nous même au temps t.

En fait, nous sommes en constant processus de création de nous même dans l'eternel moment présent.(puisque dans l'absolu nous sommes d'accord que le passé et le futur sont des choses qui n'existent pas mais auquels nous donnons foi: ce faisant nous créons en fonction de cela.)

Pour cela nous allons imaginer une version plus grandiose de nous même en fonction de notre réalité et nous projeter dedant.

Une fois cela fait les expériences permettant d'atteindre cette forme vont se manifester à nous et nous allons nous transformer en cette version plus grande en les intégrant. Si nous résistons à l'expérience elle nous est reservie indéfiniment jusqu'a ce que nous l'acceptions.

Dans la socité les gens passent leur temps à se redéfinir, mais à cause de leur mental surdimensionné (je l'ai assez expliqué je ne reviens pas dessus) et de leur manque de connexion à la source(une partie plus hautes d'eux meme), ils vont passer leur temps à cogiter: c'est à dire à se  redéfinir tout le temps de manière contradictoire, car le mental surdimenstionné (inconscient) contient une quantité de schémas  contradictoires phénoménales.

Ca combiné à l'étouffement de leur moi instinctif générant des maladies constantes, leur version la plus grandiose d'eux meme inclu rarement plus qu'un meilleur salaire (souvent très raisonable), etre un peu moins malade,  une belle bagnole etc..

Comme ils n'arrivent pas à rester sur une seule définition (ils changent un miller de fois par jour), ils vont avancer à pas de fourmis: résultat après une vie de labeur passé à faire quasiment la même chose ils ont peut avancé. Ces choses changent puisque nos ancètres faisaient la même chose toutes leur vie et que nous accélérons et multiplions les expériences même en étant très matériel(comprendre perdu dans la matière) . cela est du à l'assention de la planète a mon sens : la matière vibre de plus en plus haut.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le travail préliminaire consiste à remettre la machine en mode de fonctionnement plus normal :

un soi supérieur qui indique clairement la direction, un mental qui ne cogite presque pas mais fait juste son travail de rationnalisation  et mémorisation, un instinct qui joui de la vie et de son processus de création constant dans le moment présent.
Plus on a nétoyé plus c'est facile après bien sur.

Une fois ce but atteint on vas définir l'image de nous même la plus grande et se projeter dedant : en parlant, pensant et agissant comme si c'etait réalisé et en y méttant notre foi (on sait que c'est déja réalisé puisque dieu l'avait dit avant même qu'on y pense: c'est logique d'ailleur).

Il faut comprendre que ce n'est pas conscient : on ne décide pas tiens aujourd'huis je vais etre goldorak ou dieu sait quoi(sans faux jeu de mot).
C'est quelqueu chose qui viens du fond (inconscient, subconsient autre chose encore plus profond, dieu en fait au final qui nous distribue notre role dans le jeu).

Certains vont prendre des supports : l'image d'un grand lama ou bien d'une sainte etc.., et s'identifier à elle pour devenir une version plus grande d'eux  même. Puis quand c'est fait il vont prendre une image plus grande encore et ainsi de suite.. (mais il ne choississent pas : c'est leur ame qui réagits face à la bonne image.)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Certains vont avoir d'autre méthode : pascal et moi en faisont parti.

J'ai une imagination débordante : donc l'image la plus grande que je me fais de moi même est toute tracée. (cela fait plus d'un an et demi que je l'ai trouvé).

Pascal lui veut juste s'amuser et ne se pose aucune question : son moi supérieur l'amène la ou il veut sans obstacle, mais il a eu la chance d'avoir un mental peut dimensionné(on ne parle pas d'intelligence la, mais bien de schémas : car sa clairvoyance le rend vraiment intelligent) et c'est sont moi supérieur  qui s'est toujours exprimé et son enfant intérieur a toujours joui des choses.

Je me rappel du premier maitre que nous avons rencontré : moi tout excité en train de lui demander comment devenir immortel, et pascal qui ne s'intéréssait pas du tout à la conversation (ça le faisait clairement chier..)

A la fin il a simplement demandé

- "Moi je veut juste etre sur de pouvoir m'ammuser pour l'eternité, c'est le cas ?",

- "Oui puisque c'est un jeu que nous jouons tous sur l'énernité"

- "cool alors" et il avait obtenu tout ce dont il avait besoin à ce moment.

Nous avons les mêmes but avec pascal (et en fait nous avons tous le même but) nous avons simplement tous des moyens différents d'y parvenir : faire l'expérience de dieu le grand tout dans sa plus grande splendeur.

Dire qu'on est dieu c'est bien mais c'est le vivre qui est important et nos constantes redéfintions de nous mêmes, qui que nous soyons, ne visent que cela.
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Mon image la plus grandiose de moi même : merlin, le roi des druides : le 'bouddha' celte.
(et etant omnipotent il ne peut se réduire à une photo ou une icone pour moi mais c'est mon monde à moi qui fonctionne comme ça)

Je l'ai découvert en lisant 'la voix du magicien' de deepack chopra il y a un an et demi, la lumière m'a envahit et j'aurai presque put entendre mon ame crier :"voila c'est ça la c'est ça!" j'en ai presque versé des larmes tellement la joie etait grande.

Deepack chopra est allé explorer la voie initiatique cachée du magicien occidental (la quete du graal) et à fait le parrallèle complet avec la voie des saints hindoux.

(Pour moi je parlerais plutot de roi des druides que de magicien en fait : mais je refoulais la nature a ce moment).

La question est : est-ce parsque j'ai décidé cela qu'on a trouvé dans mon subconscient le roi des druides (à mon grand étonnement d'ailleurs en plus!) ou est ce parsque j'etait déja cela au niveau subconscient que j'ai réagit?

L'oeuf ou la poule? la poule ou l'oeuf ? Surement les deux dans l'eternel moment présent.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

J'aime beaucoup l'analyse des vois ésotériques caché des religions de kadak (je met un truc simplifié que je comprend et qui me parle; pas ce qui est écrit)
1) préliminaire
2) descente de l'esprit dans la matière
3) omnipotence

Nous avons finis la phase 1) et attaquons la 2) pour moi : d'ou l'apparition des ange et esprit de la nature dans notre réalité.

Mais bon pour la pratique, je vise directement la cible et laisse faire dieu : il créé la voie sous mes pas.

Continuons à expérimenter : car la théorie au final n'est qu'une illusion, peut importe qu'on se retrouve dans la voie des boudhiste, chrétiens, ou dans une créé de toute pièce.. une voie se créé sous nos pas qu'on le sache ou non et nous sommes tous unique : nous empruntons forcément des chemins différents.
Repost 0
Published by christophe - dans Réflections
commenter cet article
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 19:30
ATTENTION NE FAITES CE GENRE D'OPERATIONS QUE SI VOUS ETES SUR DE VOUS!
PARCE QUE CE N'EST PAS ANODIN : manipuler les énergies peut être excessivement dangereux surtout sans contrôle.

j'ai mis l'image du démon de feu [ange de feu en fait] en fond d'écran et mon écran fait une super taille donc je peux garder un oeil sur lui toute la journée.

je fait tourner en boucle une chanson en mantra que j'adore:
AP SAHAI HOA SACHE DA SACHA DOA HAR HAR HAR

Ce mantra, nous dit très sérieusement le prof de kundalini yoga qui nous l'a donné lors d'un stage sur le travail du ventre que j'ai fait y'a un moment :
"transforme le négatif en positif et est tellement puissant qu'il pourrait faire d'un démon un ami"

Sur le coup j'ai un peu rigolé (vu que je savais pas qu'un ange ou un démon pouvait exister fusse sous forme d'énergie à ce moment) mais maintenant je comprends pourquoi j'ai fait ce stage et surtout pourquoi il le disait très sérieusement.

j'ignore comment les autres ressentent leur corps énergétique mais moi quand il s'y met j'ai des sensations plus fortes que des sensations physiques : et pour cet exercice c'est le cas.

Je me lance mais bon mon intuition me dit que je peux y aller sans danger (ce qui ne m'empêche pas de flipper un peu) et l'archange est en retrait prêt à débarquer en cas de problème (avec l'extincteur surement :) )

Pour l'exercice je fais le truc que je déteste : j'essaye de visualiser seul les actions dans mon corps : c'est délicat parce que le corps énergétique obéit à toute commande.. donc faut pas se louper.

je commence par ressentir la sensation extrêmement désagréable de mon démon :intérieur  une énergie très forte de dépressif qui me pique dans tout mon corps énergétique.

j'essaye de transformer le démon pour voir ce qu'il contient.

Au bout d'un bon moment mon corps se met à brûler : c'est une sensation plus saine (ça ressemble à l'éveil de kundalini en moins fort quand même) on dirait que j'ai retrouvé la nature réelle de l'énergie : le feu.

Après différents essais infructueux pendant lesquels la sensation de brûler va plus ou moins augmenter ou diminuer, Je finis par noter toutes les raisons qui font que j'ai peur et donc d'avoir ce démon. (pour trouver sa nature réelle)

Quand c'est fait le démon rapetisse et se concentre dans mon ventre: ça prend tout le ventre : j'ai l'image du démon en miniature et ça brûle. (putain j'ai chaud, faudrait faire ça en hiver)

Sur ce j'essaye encore une fois de visualiser plusieurs trucs mais ça ne donne rien : comprends pas ce qu'il faut faire.
finalement je fais comme Pascal: j'imagine la caverne avec mon démon en feu devant moi (dans mon ventre)
l'archange se tient à côté au cas où ça sorte de contrôle (suis pas fou quand même , mais bon j'essaye de faire seul)

finalement je comprends : le démon se transforme en un point lumineux : un point de soleil minuscule et il disparait.
le point lumineux se tient au centre de mon ventre: ça y est c'est sous contrôle j'ai juste un point très chaud là.

L'énergie qui monte du premier chakra semble extrêmement chaude et monte jusqu'au dernier chakra et au delà.

on dirait que j'ai retrouvé l'usage normal de la goutte de feu : je ne suis plus handicapé.
(j'ai toujours eu une digestion très lente et un peu de bide : normal si mon point feu était aussi inexistant, qui sait peut être que je vais éviter le régime maintenant qu'il brûle normalement ..)

J'essaye de m'habituer à la nouvelle sensation mais elle a l'air correcte bien que bizarre pour moi.
Apparemment en faisant monter l'énergie du bas je peux à nouveau enflammer à volonté tout mon corps énergétique ou faire disparaitre la chaleur.

Il suffit de faire brûler plus ou moins fort le point de soleil.

Bon ben au moins ça économisera le chauffage cet hiver !

Pour moi c'est ok, l'archange m'interdit d'enlever le fond d'écran en disant que tant que je n’ai pas atteint la compassion je dois méditer dessus.

Bon ben je sais pas si j'ai fait ce qu'il fallait mais pour moi c'est bon là.

Après réflexion je dirais quand même ceci ; je dis pas qu'il ne faut pas faire intervenir les archanges et anges.. je dis juste qu'il vaut mieux ne pas se cacher derrière tout le temps par peur de ne plus évoluer.

Mais dans le cadre d'une action ésotérique/ énergétique qui fait peur faut pas hésiter et je ne me suis pas privé.
Si ça part hors de contrôle on appelle Dieu ou un archange et tout se remet en ordre immédiatement : donc faut pas risquer de se cramer par fierté non plus.

_____________________________________

D'un autre côté :

Tout cela ressemble un peu à n'importe quoi mais produit pourtant des résultats concrets..

La question est :  est ce que du moment qu'on veut quelque chose on l'obtient quoi qu'il arrive et quelle que soit la méthode employée?

ou bien du moment qu'on fait la volonté de Dieu sans réfléchir tout se passe bien ? (je répète tous les matins avec intention que 'la volonté de Dieu en ce qui me concerne est ma volonté en ce qui me concerne' ; en gros je m'en remets à Dieu et je me soucie plus de rien : d'où ma manière de faire dans ce cas.

Le résultat est le même puisque seule importe l'action au final ; et vu que tout est Dieu, la volonté viens toujours de Dieu. Donc autant pas réfléchir et générer de la souffrance pour rien : on profite du jeu à fond quoi qu'il arrive surement.

Je vais méditer là dessus ..
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
20 août 2008 3 20 /08 /août /2008 00:00
Un aspect important m'empêche de réellement me connecter à la nature jusqu'à présent.

J'arrive à concevoir son aspect lumineux et beau, sa générosité son amour.. mais pas son courroux, sa colère et la destruction.
Je veux bien me connecter à un arbre ou une fée par exemple.. mais un troll ça me parait plus dur.
Certains arbres me gênent car leur énergie ne me plait pas : il y a clairement un problème à résoudre chez moi
________________________________

J'ai vécu mon initiation par le toucher, Pascal l'a fait par la vision (la sienne était totalement différente).

Dans sa vision il rencontre sa plus grande peur sous la forme d'un démon qu'il décrit lui même comme totalement terrifiant : une espèce d'ombre qui change de forme sans cesse.. le pire de ses cauchemars.
En fait il s'agit de son coté obscur.

L'archange apparait à côté de lui et lui dit qu'il doit intégrer le démon. (pour Pascal les archanges sont des guerriers de lumière armés alors que ce n'est pas mon cas).

Pascal après différentes difficultés fait changer plusieurs fois le démon de forme, jusqu'à ce qu'il devienne simplement une femme qui fusionne avec lui.

Pascal à eu une grand mère profondément tyrannique qui a fait office de mère : et elle est clairement le démon pour lui ! Nous avons travaillé l'aspect mental de ces choses, mais n'avions jamais pu aborder l'aspect énergétique avant.

Or, moi même je n'ai pas pu aborder cet aspect.
____________________________

Nous échangeons toujours avec kadak, les échanges ne sont pas houleux mais m'obligent clairement à regarder mes peurs en face : pour moi elle est très proche de l'image de la mère tyrannique dans ces échanges (c'est une image que je projette sur elle). Mais disons qu'une fois la surprise passée, je peux gérer ; je suis habitué à affronter mes peurs. il est étonnant de voir à quel point je suis bien après avoir lu ses emails pourtant durs pour moi (il est clair qu'elle transmet énormément d'amour et de compassion )

Elle me dit que par mégarde lors de sa méditation elle s'est retrouvée reliée à moi (surement suite à l'échange houleux de la vieille) et qu'elle a eu la surprise de se retrouver face à ma mère ! Comme si sa structure énergétique m'englobait.

Après différent échanges sur la question j'en comprends le point suivant :
En fait j'ai toujours eu le coté pervers narcissique destructeur .
Cet aspect de moi même m'a toujours énormément culpabilisé j'ai donc essayé de le rejeter. Mon travail avec Pascal à inclut ce fait. J'ai toujours été aigri car je me suis considéré comme quelqu'un de mauvais.
J'ai disséqué et étudié mon coté obscur de manière vraiment approfondi en espérant m'en débarrasser.

Puis un jour en séance de neuro-training la thérapeute m'a dit "mais vous savez que vous avez également un coté lumineux qu'il faudrait explorer qui est aussi fort que votre coté obscur puisqu'il s'agit de la même chose !"

Je me suis décidé à explorer mon coté lumineux : moi qui essayais toujours de dire leurs 4 vérités aux gens je me suis mis à faire des versions édulcorées de plus en plus soft pour essayer de les aider plutôt que les détruire.
J'ai essayé de communiquer pour aider les autres. J'ai partagé mes techniques que jusque là je gardais pour moi de manière bien paranoïaque etc..

Le résultat est que j'ai toujours tenté de séparer deux aspects de moi : le bien et le mal.
Or comment être complet si on rejette un coté de soi même? Comment faire l'expérience du grand tout si on n'accepte d'être qu'une seule moitié? Comment se relier réellement à la nature si je ne peux accepter son courroux et les esprits de la nature plus 'noirs' qui l'incarnent ?

C'est donc kadak qui me donne la solution : je dois intégrer cette énergie en moi (mon coté obscur, c'est à dire l'image que je me fais de cet énergie)  et ainsi elle ne pourra plus me contrôler et je pourrai récupérer cette énergie que je laisse à l'extérieur de moi (et qui s'exprime hors de tout contrôle par moment du coup).

Elle m'envoie deux tangkas : ils représentent l'émanation de l'énergie d'un maitre générée pour subjuguer un démon qui terrorisait un pays. Je choisis immédiatement celle-ci  qui me plait le plus en imaginant ce qu'elle m'évoque.


Voici la réponse que je lui ai fait :

Apparement le rouge me plait plus.
Je dirais qu'effectivement quand il a compris que le démon était en lui, il a pu utiliser son énergie pour la canaliser à faire ce qu'il voulait et non le laisser hors de controle, j'imagine?

C'est neutre pour moi : ça ne m'inspire pas d'émotion réellement, mais j'ai l'impression qu'avec une forme énergétique comme celle la je n'aurais plus peur d'aucun démon.. surement parsque je saurais qu'il est moi et que sont énergie m'appartient..

Réponse de kadak :
Je m'en doutais, vu qu'il est plus "feu".
En fait ces deux divinités n'étaient pas des démons à la base, mais il y en a d'autres qui l'étaient, comme Mahakala. En tous cas pour nous ça marche comme tu dis. Si tu regardes le démon en face à l'intérieur de toi, tu vois qu'il est vide, qu'il n'a pas de raison de persister, et donc il disparaît et l'énergie est réintégrée.

En fait il faut arriver à percevoir que leur essence est la compassion sinon c'est là qu'il y a des déviations. Si l'énergie est perçue comme neutre, on fait du mal avec, car c'est la compassion qui fait que son effet est correct. Par exemple si tu gueules sur quelqu'un avec une opinion neutre, ça peut lui faire du tort. Si tu gueules avec une vraie compassion, elle se transmet, du fait qu'on est tous liés à un certain niveau, et le noeud de la personne peut se défaire. Donc tu as raison de dire que seul l'amour guérit et tu ne dois surtout pas penser autre chose. Il faut simplement comprendre que cet amour peut extérieurement prendre des formes variées. C'est super important que tu ne te gourres pas à ce sujet car c'est l'erreur de plein de pratiquants qui s'autorisent à faire des pratiques courroucées sur leur petits camarades sous prétexte que c'est pour leur bien, mais qui en fait sont dans l'indifférence et qui ne ressentent pas la souffrance de l'autre.


Je te mets ma tangka de Tara pour faire bonne mesure avec les autres. C'est vraiment l'aspect de la bonne mère, la générosité.





































Un grand merci à kadak d'avoir partagé sa sagesse.

Un grand merci à kadak d'avoir partagé sa sagesse.
__________________________________________

Suite à cet échange j'intègre l'image de ma mère à l'intérieur de moi : au début c'est très dur parce que mon énergie se transforme et devient exactement celle que j'avais senti m'agresser lors du premier échange avec kadak : c'est celle de mon propre démon. Je médite sur le nombril pour la digérer et la transformer en moi.

A la fin de la soirée il semble que ça aille mieux. Je vais quand même continuer à méditer sur le feu et intégrer cette image.
_________________________________________
Cet aspect est extrêmement important : car sans lui il n'est plus possible d'avancer et c'est bien ce que voulait dire l'archange quand il parlait de travailler le feu : c'est la source de la puissance.
Si nous l'intégrons elle peut être contrôlée et ne servir que la compassion, si nous la laissons en dehors, alors c'est hors de contrôle et un jour ou l'autre nous somme dominés par notre coté obscur.

Bien sur la compassion reste la clef. Je vais méditer sur ce tangka à l'intérieur de moi jusqu'à ce que j'éprouve de la compassion.
_______________________________________

Concernant l'agapé thérapie et les anges : c'est une très bonne thérapie, surtout avec notre thérapeute qui est très bien ;  mais appeler nous même tout le temps des anges n'est pas notre voie à moi et Pascal.

Les anges sont très pratiques, ils nous aident vraiment, mais doit on se cacher toujours derrière eux?

La réponse est clairement non pour nous deux. Il est temps de trouver notre propre pouvoir : et pour nous c'est le pouvoir AVEC dieu : ce qui veut dire qu'il intègre tous ses aspects !

Je crois que j'ai trouvé mon nouveau fond d'écran moi..
-----------------------
PS: suite à une réflexion particulièrement bien portée j'ajoute un petit correctif :

Le terme juste aurait été je pense "A apprendre à grandir et nous créer seul et en conscience"
Le fait que j'ai utilisé pouvoir vient clairement du fait que je suis encore en train d'intégrer mon démon : il m'influence puisque c'est son crédo.
De toute façon tant que je n'éprouverais pas de la compassion en voyant cette image il ne sera pas intégré  !
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
18 août 2008 1 18 /08 /août /2008 19:09
bon ben un week-end de grand combat émotionnel et de grande avancée..

Vous remarquerez que depuis quelque temps j'ai laissé le mental à son rôle et je laisse exprimer librement tout ce qui vient.. et ça va vraiment mieux ; à première vue les choses semblent manquer de logique d'un coup mais c'est faux je pense.(mais je ne pense pas que ce soit un problème pour travailler là où j'en suis..)

Il y a quelques jours je me retrouve avec encore un blocage dans le chakra coronal (les pointes qui se bouchent)
c'est douloureux et dur à vivre parce que c'est une douleur très forte à 10 cm de ma tête.. (à qui tu veux expliquer ça ?)

J'appelle Pascal pour qu'il m'aide à voir ce qui se passe..
Il me dit qu'il voit l'archange lui dire que je n'avance pas assez vite et que je dois travailler le feu parce que ça me bloque et que j'utilise très peu de mes capacités réelles à cause de ça.

Impossible de m'expliquer d'avantage mais il dit qu'il est clairement question de feu..

Bon sur ce, je décide d'accélérer encore mon boulot sur moi bien que j'ai eu l'impression d'avancer vite.. et immédiatement les pointes se débouchent..

Pendant la journée du lendemain je sens une grosse douleur au ventre (énergétique) et brusquement il me vient une compréhension brutale:
J'ai maudit toutes mes mères au cours de mes vies et ça me bloque profondément. (encore des choses incompréhensibles qui débarquent)
Je décide donc de lever toutes les malédictions, je leur pardonnes à toutes, je leur donne tout mon amour et leur souhaite à toutes le meilleur quelle que soit leur incarnation actuelle.. et la douleur au ventre disparait immédiatement avec un truc plus subtil encore mais que je n'identifie pas.. en tout cas c'est un soulagement immédiat.

ok bon ben on va éviter les malédictions à l'avenir parce que si on se trimbale des contrecoups dans toutes les vies d'après ça fait réfléchir..

Sur ce, apparait un intervenant anonyme sur mon blog (kadak) dont les commentaires me laissent perplexes : ils me paraissent à la fois très profonds (comme s’ils dépassaient de loin mon niveau de travail actuel) et en même temps très agressifs, hargneux et basiques.

J'ai du réécrire plusieurs fois les réponses aux commentaires tellement je disjonctais en répondant au début. (mon émotionnel est profondément heurté et l'enfant intérieur réagit en essayant de lutter.. incontrôlable pour moi particulièrement dans la conjonction actuelle..)

Sur ce, la personne m'envoie un mail et on commence à correspondre : encore la même chose.
Je trouve ses commentaires à la fois très profonds et en même temps ils me choquent profondément : je sens une absence d'amour et une tentative de manipulation qui me heurtent au plus profond..

je réalise en fait que pour moi cette personne ressemble énormément à ma mère.(à la fois une profondeur et des réflexions qui font bien mal parce qu'elles touchent le problème réel et en même temps une manipulation tyrannique soi-disant pour le bien des autres)

Bien sur il n'y a pas de hasard : si je décide de travailler sur les mères et que je doive affronter la mienne ( c'est plus l'image de ma mère telle que je l'ai vue petit que j'affronte plutôt qu'une réalité : soyons franc.) il est normal que je la rencontre dans 'ma réalité'.

je laisse donc venir ce qui veut.. et je réponds comme ça me vient.
C'est clair que je dis un peu de tout .. mais franchement ça me soulage.. je lui dis même que je ne pense pas qu'on puisse échanger à cause du manque d'amour.. (bien qu'elle ait précisé que c'est moi qui le perçois comme ça.. ce qui est vrai mais bon impossible de passer outre à ce moment.)

Ce que je ne comprend pas c'est qu'à peine un première lecture faite et mes réponses viscérales envoyées.. quand je relis je vois uniquement le coté spirituel et profond du message et son grand intérêt.. et pas le coté haineux..

Je me dis que c'est mon coté obscur qui me tente clairement (normal puisque j'ai l'impression d'avoir décidé de m'en débarrasser pour entrer dans l'amour).
Je lui dis donc clairement que je me débrouille très bien tout seul (ce qui me parait plutôt vrai ) et que donc j'ai besoin de rien merci..
Je me sens encore obligé de lui envoyer un message(malgré mon premier envoi qui était bien sage..) que j'essaye de faire le moins virulent possible où je laisse venir tout ce qui me vient (en me disant que, ma foi, vu que la lumière a l'air de vouloir que je le fasse alors c'est peut être voulu).
Ca me soulage à un point incroyable. (bien que j'ai modéré largement mes propos.)

En même temps je fais une quête de vision pour négocier avec Gaïa .. apparemment ce qui bloque est justement l'inverse : mon coté hargneux qui m'empêche d'accepter de prendre Gaïa pour mère : c'est une mère aimante qui demande à ce qu'on ne fasse aucun mal à ses enfants quel que soit le mal qu'ils lui font (ce qui ne passe pas non plus à ce moment.) C'est pour ça qu'on s'est disputé apparemment parce que moi j'en dézinguerais bien quelques uns un peu trop cruels..

"il n'y a rien de plus doux que la nature avec l'homme, et rien de plus cruel que l'homme avec la nature." dixit conversation avec Dieu.


Après de nombreuses discussions avec d'autres personnes bien plus avancées dans l'amour que moi.. je décide de jeter les armes et j'accepte sans condition de ne jamais utiliser aucun pouvoir contre les enfants de Gaïa mais uniquement de l'amour. (sur ce elle se transforme en super maman prend mon enfant intérieur dans ses bras et lui donne le sein : je sens l'énergie monter par le premier chakra avec autant de force que ce qu'elle descend par le haut quand je l'appelle et dissoudre toutes mes tensions dans le ventre.. mon enfant intérieur se régale et ne veut plus redevenir grand.. je laisse faire)

Sur ce dans le monde matériel (oui j'y vis aussi !) j'ai ma soeur au téléphone et nous avons une discussion super houleuse sur ma mère (elle semble avoir réussi à trouver un équilibre avec elle) ce qui 'bizarrement' me rend fou furieux. Finalement la colère sort (alors que d'habitude je dis rien mais je rumine) et je la rappelle 10 min après complètement calmé.. on discute gaiement et on convient d'essayer de normaliser les relations dans la famille. (et ma famille est, disons, très matérielle..)

Le soir je rentre plutôt bien.

Ce matin je lis mes mails : réponse de kadak : "tu fais un transfert sur moi tu me prends pour ta mère"..
bien sur j'éclate de rire parce que je m'en suis aperçu mais surtout je réalise la valeur du cadeau qu'elle m'a fait, accessoirement elle m'envoie un lien vers son site que je trouve vraiment super.. (je le mettrais si elle m'y autorise)
(un grand merci kadak au passage.. et on va peut être pouvoir discuter si tu le veux maintenant que t'es plus ma maman  (enfin j'espère et si tu veux lol)).

Je lis les réponses des autres sur Gaïa : "tu devrais grandir car c'est à toi de donner de l'amour à Gaïa et pas l'inverse.." en résumé.. Ce qui est totalement vrai.

La dessus je meurs de rire, parce que je viens de réaliser une chose : en fait j'ai affronté deux images différentes de la mère que j'ai créées de toute pièce dans mon monde:
1) L'image de la mère de la peur
2) L'image de la mère d'amour

Je peux enfin les dépasser..

Et d'un coup mon enfant intérieur grandit : j'ai compris, je n'ai plus besoin d'attendre de l'amour.. c'est ça que disais le cerf dans ma quête de vision:
j'ai une fontaine d'amour en moi et il est temps qu'elle jaillisse.. je peux enfin la laisser sortir et commencer à dépasser ces réactions émotionnelles pour entrer dans l'amour inconditionnel.. (disons que j'ai trouvé l'entrée du chemin et ce qui bloquait ne nous emballons pas non plus..)

L'énergie de l'élément mère monte en moi par le bas comme celle de l'élément père avant et elle semble aider à enlever les tensions accumulées.. on va voir.

Sur ce je vais sur le site de kadak et je trouve ceci (en résumé pour faire super vite parce que je sens que je vais devoir approfondir plus tard) mais je 'tilte' immédiatement:

le corps énergétique contient trois 'gouttes' qui sont des points importants..

Je ressens celle du coeur de manière particulièrement forte depuis que je travaille à vider les mémoires de morts et que j'ai ouvert l'accès au subconscient : =>l'âme.
(un point concentré dans cette région que je m'expliquais pas jusqu'a présent.)

je ressens celle du sommet de la tête quand je répète "JE SUIS" en marchant dans la rue : ça m'est 'apparu' suite à un travail qui m'a dépouillé de mon nom (je l'ai décrit dans mon blog.. mais je ne l'ai pas intégré à un exercice constant.. bien que ça rende tout assez étrange : mes vision et mes rêves semblent plus réels..
et le monde également : à intégrer pour avancer sur la technique de l'imagination exprimée à l'extérieur.. mais à approfondir) => père

Celle du nombril je ne la ressens pas. => mère..

Je cherche sur Internet.. et je trouve : goutte du nombril : méditer sur le feu.. (lié à l'émotionnel et à la mère apparemment; à approfondir largement, mais bon..)

Lorsqu'on veut quelque chose le monde entier conspire pour nous l'amener : le dire est une chose.. l'expérimenter .. quel régal!

Ce matin j'arrive au bureau, mon patron me demande : bon week-end?
réponse : ben ouaip tu sais la routine quoi..

-------------------------------------------------------
Suite à un nouvel échange avec kadak je me dois de lui rendre justice :

Tu m'es apparue sous la forme de ma plus grande peur : ma mère essayant de me dominer.. (c'est fait exprès ?)
Exprès je ne dirais pas ça. Mais je sais que c'est une caractéristique que j'ai. Sans doute parce que je n'ai jamais rejeté mon ombre, donc si on me prend pour elle ça n'est pas grave. Si je vois un démon en rêve par exemple, je ne vais pas le maudire et le taper pour le faire disparaître, je vais rentrer dedans pour savoir ce qu'il est. C'est difficile parce qu'ils inspirent une forte répulsion et créent une dépression énergétique quand on est face à eux (on perd sa clarté, dans ton langage on baisse en niveau vibratoire)... mais je m'en suis toujours bien portée, car à l'intérieur, ils ont énormément d'énergie. Donc le fait d'entrer dedans permet de nettoyer la colère (qui est leur noyau) et de récupérer l'énergie coincée.
Le fait de nettoyer ton ombre te permet d'assumer sans complexe le rôle que les gens veulent te faire assumer. Si on me prend pour un affreux personnage, je sais que la meilleure façon d'aider la personne n'est pas de me justifier et de lui expliquer que vraiment je suis quelqu'un de bien, c'est de la laisser vivre son histoire avec l'ombre qu'elle a suscitée en n'ayant aucun sentiment négatif de mon côté. Car si je ne veux pas de ce rôle, il se peut que j'arrive à convaincre la personne qu'elle se trompe, et après ? L'ombre se relèvera dans une autre circonstance, peut-être avec une autre personne qui ne sera pas impartiale, et là ça sera pire, car je pense qu'il est fondamental que la personne sur qui on projette reste impartiale. Donc même si ça peut être pénible au sens où j'aime mieux être amie avec les gens que de me faire accuser (surtout si c'est pour de mauvaises raisons), je m'en tiens à la solution la plus honorable, qui est de leur laisser une chance de voir leur peur.
Dans le bouddhisme, il y a une formule "prendre le blâme", cela a été illustré par un épisode de la vie de Gourou Rinpoche où on l'a mis sur un bûcher. Mais c'est aussi ce qu'a fait Jesus, pour nous montrer que quand on est accusé, la meilleure attitude est d'accepter tout en gardant un sentiment positif.

----------------------------------------------
En tout cas ça fait pas semblant, C'était tellement vrai! j'ai même senti une énergie monstrueuse m'attaquer le plexus solaire..  j'ai presque cru être en face du mal incarné.. (bon je suis pas plus stressé j'ai fait descendre la lumière : et en fait j'ai probablement dissipé mon propre coté obscur! Puisque, à peine j'ai répondu.. et je n'ai plus rien trouvé de monstrueux dans l'email ni dans l'énergie ! ) excellent!
j'ai bien fait de pas essayer de te faire du mal en touchant les peurs que je voyais (réflex bestial primaire que j'ai transformé en positif suite à pas mal d'échanges sur le forum de lumière spirituelle et que je commence à comprendre à ce niveau aussi) parce que je me serais dézingué tout seul ! Vraiment le choix de l'amour est plutôt bien et évite l'autodestruction je m'en rends de plus en plus compte.

Vraiment géniale ta capacité, même si ça rend le premier contact un peu pénible ! (pour toi aussi j'imagine..)

En tout cas ça m'a libéré d'un fardeau énorme ! Un grand merci !

Je vais mettre le lien vers ton site que je trouve vraiment intéressant. je pense qu'il y a des clefs importantes pour avancer..

Accessoirement j'ai toujours su que les religions cachaient toutes des voies ésotériques valables mais qu'on n'en voyait de premier abord que l'aspect je dirais le plus 'malsain'.. mais je ne l'avais jamais trouvé avant et cela confirme bien que toutes les religions sont vraiment valables et belles.. je crois que je commence à me réconcilier avec.

Je vais mettre également le lien vers le forum de lumière spirituelle : parce que je trouve que les énergie des gens sont supers et qu'ils essaient d'aider tout ceux qui viennent dans la détresse : et c'est quelque chose que je trouve génial.
_________
En tout cas ça confirme une chose : je vais travailler à nettoyer l'émotionnel avec une méditation ou une technique en rapport avec le feu..  à voir.
Finalement l'archange de Pascal dis plutôt des trucs valables non?
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article