Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

7 avril 2009 2 07 /04 /avril /2009 19:05
Depuis que j'ai réussi à me centrer dans le cœur, ce week-end, je me suis aperçu qu'il n'y a rien de plus à faire maintenant, pour entrer dans la paix. Je laisse l'esprit divin s'exprimer et, aussitôt, l'amour et la joie sont là.

Dimanche, j'ai été étonné de voir que, dans cet état, plus rien ne me gêne. Je n'ai plus besoin d'action, ou de but; alors que, sinon, je ne peux pas rester en place sans avoir quelque chose à faire.

Ma vision des gens a complètement changé : je ne me laisse plus vraiment affecter, ni ne cherche à nettoyer des choses sur eux. Je regarde passer la foule, par moments j'ai accès au jeu que joue la personne, par moments ce sont des émotions ou des pensées qui en fusent, parfois rien.  Mais tous, quels que soient leurs attitudes, leurs actes ou le degré de gravité qu'ils mettent dans leurs 'rôles', sont en train de jouer.

J'ai dû passer plusieurs heures devant la mer à m'extasier des vagues en train de rouler sur les rochers.
En fait, j'ai toujours refoulé la nature avant mon éveil de kundalini. Donc, j'ai un Ego qui n'en tient pas compte : avant, je ne voyais carrément pas la nature.

Ce qui m'étonne maintenant, c'est que rien n'est jamais pareil. Quand je me lève le matin, je ne sais jamais ce que je vais voir par la fenêtre : ça peut aller de tout un panel entre le 'magique' et le 'divin' quand je vois un végétal.
Et c'est pareil pour la nature en général, maintenant. Toutes les vagues sont différentes, tous les galets ou les mousses expriment une expérience et une vie, sans exception.

La différence est que je ne perçois plus ces choses par mon Ego, mais ce qui le perçoit chez moi s'extasie de tout et pourrait regarder une herbe ou un rocher jusqu'à la fin des temps. Car tout change tout le temps. Rien n'est jamais identique : le monde se recrée lui même constamment à chaque instant, et nous en sommes à la fois le spectateur, l'acteur et le créateur. C'est fou de percevoir ces trois aspects par moments, car il n'y a plus de 'grands' ou de 'petits' événements : tout est l'expression de la perfection divine qui s'auto crée dans l'instant présent, et, chaque fois, différemment.

Il m'est venu l'idée, qu'à part l'obscurité, plus rien n'était dénué de divin. Mais, en fait, c'est stupide : depuis que j'ai ouvert le troisième œil, l'obscurité n'existe plus réellement. En fait l'obscurité est une porte : dedans il y a des énergies et du brouillard lumineux qui ouvrent la voie à des visions d'êtres et de mondes bizarres si je regarde trop longtemps. Si je me contente de jeter un oeil à l'obscurité, je ne vois que du brouillard lumineux qui change de forme sans arrêt.  L'obscurité est une porte d'accès à l'intérieur de nous même.  Et, en nous même, il ya une infinité de mondes à regarder et même à visiter si on les regarde trop longtemps, après tout nous sommes l'univers entier qui rêve. C'est peut être cela que nous avons peur de voir dans l'obscurité : nous même.

J'ai demandé si ce que je voyais était la réalité : on m'a répondu 'oui'. J'ai demandé si ce que je voyais avant, quand le monde était toujours identique et figé, et quand la nature n'existait pas était la réalité, on m'a répondu 'oui'.  J'ai demandé si l'énergie était la réalité, on m'a répondu 'oui'. En fait, la réalité (ou l'illusion) est notre création, et il y a ça, et rien d'autre.

Le mental crée le monde qu'il souhaite par dessus le flot infini d'énergie manifestée et c'est tout. Nous sommes une intention au final. Une intention de l'esprit divin qui est venue s'incarner dans la matière. Cette intention était pure à l'origine et nous avons créé des strates dessus, mais ce n'était que ça : une intention à expérimenter. Derrière l'intention il y a l'esprit divin qui se tient à la droite du père(/mère) : et le père(/mère) est toujours là, masqué par l'image du monde. Une fois qu'on l'a perçu et qu'on sait quoi chercher, on s'aperçoit qu'il est là et l'a toujours été.

Je peux rester centré dans le coeur par moments, et de plus en plus longs maintenant. Perdre ce centre, c'est retomber dans le tumulte du monde extérieur. Mais ça peut être bien, également, pour expérimenter l'intention que nous sommes venus manifester.

Il n'y a nulle part où vouloir s'enfuir ou remonter, puisque tout est là, l'a toujours été et le sera toujours.
C'est notre regard qui change, et ça change tout!

PS :
Les deux fois où je me suis retrouvé à la 'droite du père', sont simplement les fois où j'ai fait une montée de kundalini que je n'ai pas bloquée. (ça passe tout seul à force de nettoyer).  Ca dénoue entièrement le coeur et le monde manifesté disparait. (non sans une immense angoisse). Je suis assez curieux d'en percevoir plus de choses. Nous verrons ce que j'en ramène, si l'esprit daigne m'y amener une autre fois. C'est incontrôlé, et je commence à m'habituer à la sensation , ça me fait moins peur, parce que je me suis aperçu que même sans rien, eh bien 'JE SUIS' quand même!  C'est le peu que j'ai perçu, peut être bien que c'était ce que l'esprit voulait que j'en ramène justement...

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

le jeune 14/04/2009 01:00

en quoi obtenir du silence pendant une heure peut te faire aller plus loin ??

si on a un mental c'est qu'il sert à quelque chose nan??
le mental est le créateur de l'égo à l'incarnation,
l'égo lui invente ces trucs et raconte des conneries (tu dois mieux connaitre que moi) oké il doit devenir esclave du maitre intérieur, au lieu de créer des peurs douter etc, c'est le but.
vider son mental c'est cool et après?? légume??

le mental est créateur est permet des possibilités géniales il gère l'imagination etc, le renier ne sert à rien, il est meme plus important que ton corps physique vu qu'il "domine" ce dernier.
on dit nettoyer pas supprimer !
et vivre dans la dimension mental me plairait bien, full power, tu veux un truc tu le crées.



je m'éveille de jours en jours et de plus en plus mon mental et égo crient au scandale, j'entends tous les jours "mais c'est n'importe quoi" "comment peux tu penser ça" alors que ce que j'expérimente est très concret.
je trie, j'écoute mon coeur, et analyse qui me parle, je ne prends rien pour moi je suis élève et spectateur ça me va, de toute façon si je force, j'arrive à rien.

par contre le mental, c'est lui qui impose ses limites, qui filtre, alors on nettoie, on vire les schémas c'est le plus important.


""si mes corps râle, je les ignore pour rester dans la béatitude""
le chilbrik n'avance pas !!

Christophe te montre un porte, parce que tu es dans une petite pièce sombre, dont il faut sortir pour tomber sur une autre plus grande et lumineuse et ainsi de suite, ouvrir son esprit.
faire tomber les muuurs.

si tu restes dans la meme pièce, et que tu cherche une technique, que tu la mesures que tu la compares, là c'est pas bon, il faut lacher prise. regarde les scientifiques... parfois je me sens plus intelligent qu'eux... les pauvres ils galèrent sur des trucs alors que la preuve du contraire est devant moi et j'utilise mon propre ressentit au lieu d'une machine électrique en ferraille, ils savent rien faire d'eux meme, des chiffres des chiffres des chiffres. j'ai véçu deux trois trucs difficilement explicables avec la langue Française alors avec des chiffres !

le mieux est de suivre le courant du fleuve qui remonte à la Source (c'est beau hein?? hihi)
là tout s'ouvre et te saute alors aux yeux.

de toute façon tout est parfait, en ce moment on charge bien comme il faut, ça va être de pire en pire et si on lache pas ben on charge alors je reste pépère, j'avance vers la lumière et si mon mental turbine je l'écoute de temps en temps, il raconte parfois des trucs intéressants.

christophe 14/04/2009 07:15


Je vais détailler sur le travail du mental, mais c'est vrai que l'interet n'est pas de l'arreter par effort, mais bien d'avoir suffisament nettoyé pour que le bavardage s'arrete tout seul à
terme.

Le mental a une utilité encore pendant quelque années, mais il doit etre au service de l'esprit. Le problème est qu'au départ il couvre l'esprit, donc on ne sait pas quoi chercher.

Faire taire les pensées permet de trouver le silence de l'esprit, ensuite il faut commencer a écouter l'esprit qui lui nous donne les indices permettant de faire le nettoyage de l'émotionnel et du
mental par la voie qui nous conviens et qui est spécifique.

Quand se nettoyage avance au fur et à mesure les pensées sont de plus en plus rare jusqu'a etre controlée : c'est à dire ne venir qu'a la demande et s'arreter ensuite. Donc le mental deviens de
plus en plus serviteur.

Mais même la le travail vas plus loins parsque le mental ne créé pas que la pensée, il créé aussi la 'forme' et l'illusion de séparation.


Ben 13/04/2009 22:37

Réflexions faite, je vais bien arrêter de poster sur ce blog.
Ca allègera mon mental et ainsi ca ferra une pierre deux coup.

Donc, au revoir Christophe et les autres posteurs du blog.
Merci à tous.
Et à la prochaine, s’il y en a une.

Et bonne soirée aussi.

Ps : le jeune

« « Ben, tu te prends le choux tout seul Christophe t'explique noir sur blanc ce que tu dois travailler sur toi, » »

Hhihi, tracasse, je me prends pas le choux et si mes corps râle, je les ignore pour rester dans la béatitude. J’ai bien compris, le début de son message et je l’en remercie.
Je peux, très bien ne pas penser en méditation 5 min, mais un heur ou deux,
non, mais apparemment, c’est le seul truc a faire si on veut évoluer plus loin.
Vu que chez moi méditer 2 mois sur le 3 ème œil pendant 8 heurs par jours hors médiation, ca fait rien.

Le reste de son message, on peut l’interpréter, comme une attaque personnel contre mes messages ou contre mon mental ou autre, c’est au choix.
Mais, ca reste que des pensées, ca ne me dérange pas spécialement.
J’y ais répondu, j’aurai pus ne pas le faire ou répondre autrement aussi.
Mais, j’aime dialoguer et le dialogue, c’est du mental.

Voila, bonne soirée à toi.

christophe 14/04/2009 07:11


Ton problème est que tu ne comprend rien à demi mot, alors on vas y aller avec des mots clairs et net:

1) tu as un mental qui tourne en boucle, inutile de travailler la spiritualité tant que ce problème n'est pas réglé: tu perd ton temps ici. Fait toi traiter par quelqu'un d'externe (un thérapeute
quelconque) tu n'as aucune chance seul.
2) Je ne fait que de la pratique et pas de la théorie (sauf quand c'est le fruit d'une discussion avec un esprit et encore) donc tes propos sont décalés. Si tu veut parler de ta pratique et de ton
expérience personnelle je veut bien, mais oublie tes théories elles n'ont pas leur place ici. La théorie t'enferme elle ne te fait pas évoluer.

En résumé tu es soit un intellectuel qui c'est trompé de blog et qui s'en rend pas compte, soit un pratiquant en spiritualité qui n'a même pas commencé le travail préliminaire. (ou l'a très mal
fait).

Merci de ne plus rien poster sauf si il s'agit de retours d'expérience et de pratique.

A prioris j'effacerais tout tes messages qui ne correspondent pas à ce critère désormais.


le jeune 13/04/2009 21:41

yooo! et bonjour à tous

merci pour ta réponse Christophe,
il m'est déjà arrivé des projections, surtout en noir et blanc d'ailleurs, j'arrive assez facilement à voyager la dedans avant de dormir
mais je controle trop rien et je me retrouve un peu n'importe où (la scène me choisie plus que moi en gros), de plus j'ai facilement tendance à zapper mon corps physique donc si j'aterris quelque part, j'ai pas pleine conscience héhé j'ai comme une sensation d'habitude du lieu comme si je ne vivais pas sur Terre à ce moment

donc ça ressemble à des rêves lucides très réalistes,
soit j'observe soit je prends place c'est pas mal, surtout qu'une projection ne comporte pas trop de risque, quant à ramener une saloperie au passage par exemple.

le coup de voir du coin de l'oeil, petit ça m'arrivait vraiment souvent (je voyais souvent la meme personne d'ailleurs)
de temps en temps aujourd'hui.

tu as raison le truc c'est le mental de toutes façons il filtre tout, faut vider et remplacer par du solide, j'aimerais bien voir beaucoup plus mais en meme temps je me vois pas rentrer le soir chez moi et croiser des élémentaux des morts machin machin hihii vois la crise !! hihii
se serait le bronx partout
(sursaute tout les deux mètres haaa une sylphe !! haaa un faune !! ça change du chien du chat ou de l'humain quand meme)
et en meme temps ça faciliterai grandement les choses.
les émanations formées de ce brouillard me suffise pour l'instant, les élémentaux sont aperscevables avec cette vue (il parait que certains les voient vraiment bien et peuvent meme les décrire coool quand meme)

si j'avance la dedans je rajouterai une note.

hééé Ben, tu te prends le choux tout seul Christophe t'explique noir sur blanc ce que tu dois travailler sur toi, (une chance on me le dis pas tout les jours et trouver se qu'il faut bosser sur soit, soit meme... c'est dur) et tu prends le tout de travers, si tu veux faire taire ton mental relit la rép de Christophe, médite, attend ton MI qu'il t'intègre (bon la ça peut être long j'avoue) et vois pour faire du neuro training, (faut que je trouve ça pas loin de chez moi héhéé).
faire taire se foutu mental est dur et long et c'est pas en réfléchissant que tu arriveras,
j'y suis arrivé vraiment une foué, une minute le calme plat total plus rien du vide, j'ai simplement lache prise d'un coup pof sans faire exprès puis hop c'est revenu nyyyh l'égo qui rediscute tout seul.... après apprendre à ne pas accrocher les idées qui passe juste les observer aide à trouver se calme


la bise au chat !!!

christophe 14/04/2009 07:05


Le mental est plus complexe que ça.
1er étape : arreter les pensées: sa viens avec le temps et la pratique et il faut substituer la connexion en haut et le silence de l'esprit à la place (qui est très bavard... mais en silence.)
Le silence n'est pas total, mais on deviens créateur des pensées et plus passif.
Je veut formaliser la communication avec autre choses : le message arrive et la pensée suit qui est une traduction d'un message de l'esprit divin ou d'un esprit avec qui on parle. Plus besoin on
arrete et c'est le silence.

L'attention pour moi se porte alors sur les corps subtils et l'energie qui me constitue.


2ème étape : arreter la moindre crispation physique car c'est une pensée également.
Le corps lui même est une pensée, mais il faut du temps pour le comprendre et l'expérimenter. Qui a il derrière? de l'energie c'est tout : nous sommes simplement des lignes d'energie qui
s'entrecroisent pour former des schémas complexes qui sont nos corps.
Pourtant ce schéma d'energie complexe est peut etre bien une forme créé lui aussi par le mental...

3ème étape : lacher la forme. Nous projetons également notre forme physique à l'exterieur et celle des autres. C'est l'oeuvre du mental également.

Je suppose qu'un jour on doit pouvoir faire cesser entièrement tout ça, c'est le moment ou on retrouverais l'unification. Mais c'est une démarche très longue.

Arreter le babillage incessant des pensées est une étape préliminaire qui peut prendre une bonne dizaine d'années et le reste est plus subtil encore.

Le but est l'unification: donc cesser de projeter une séparation avec l'extérieur par l'intermédiaire du mental.

Voila ou j'en suis de ma pratique, je vais détailler le travail sur la 'forme' des choses je pense.


Ben 13/04/2009 19:44

Merci Christophe et pour la porte aussi.

« « C'est par la mais shuuut, a la moindre pensée ou crispation elle se ferme :) » »

C’est marrant, que tu dises ca, car tout à l’heur, j’étais parti pour dire, qu’on ne savait pas arrêter le mental complètement.
Et que c’était comme le corps physique, quand on fait du sport il fonctionne, qu’en on s’arrête il fonctionne toujours inconsciemment (digestion etc).
Le corps mental c’est pareil, quand on pense il fonctionne, quand on ne pense pas il fonctionne toujours.

Bref, donc pour toi, le simple fait de ne pas penser suffit.
Je ferrais donc, ca plus longtemps.

Pour le reste de la réponse, bien chaqu’un jugent les gens de façon différente.
Je ne sais pas quoi te dire, j’ai juste l’impression que mes intervention, t’ennuie et d’autre qualificatifs (mais c'est juste mon jugement).

Donc, si tu n’as plus envie de lire mes intervention, tu es libre de me demander d’arrêté dans écrire. C’est tout a fait normal et je comprendre très bien.
Et si ca ennuie d’autre personne, ils peuvent le dire aussi.

« « Tes théories sont surement intéressantes et feraient écho chez des gens, mais pourquoi dans ce cas ne créé tu pas ton propre blog pour les exposer ? » » »

Et bien, le problème, c'est que ça ne diminuerais pas l'activité de mon mental, je pense..

Et, puis ton blog est un lieu d’échange, des gens me réponde et me conseille, j’en conseil d’autre des fois et même toi.
Ensuite, libre à la personne, de juger mon intervention comme utilise ou inutile.
Apparemment, les réponses que je t’apporte ne t’intéressent pas, pourtant, c’est bien du vécu, saufs, qu’il est limité aux quatre premiers corps.

Voila, bonne soirée à toi.

christophe 14/04/2009 06:55


Salut ben, en fait je ne lis plus tes messages depuis longtemps, la théorie est sans intéret en spiritualité, seule la pratique compte.


Ben 13/04/2009 12:04

Ohohoh, voici donc ma question *-* (j’espère avoir une réponse aussi…)

Comme je le disais, j’essaye de diminué l’activité de mes pensées.
Problème, même si je ne pense pas mon mental, fonctionne.

Si, je regarde une image (objet, point), si je me concentre sur un de mes chakras (en méditation par exemple) mon mental fonctionne.

Alors, comment on fait pour que notre conscience, ne soit plus liée uniquement a notre 4 premier corps et qu’on puisse la faire circuler aussi sur les corps au dessus du mental ?

Je ne cherche pas le nirvana, juste une porte de sortie au mental. *-*

Merci d’avance et bonne journée.

christophe 13/04/2009 18:29


Attend je te déssine une porte :
     _ _
    |     |
=>|o   |