Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 18:00
Depuis quelque temps mes rêves sont devenus très 'réels'. C'est inégal parsque suivant les soirs mon guide me dit carrément que je vais retenir mes reves ou bien qu'ils sont destinés à mon inconscient : au moins y'a pas trop d'ambiguité.

Curieusement si mes perceptions sont plutot poussées a l'état de veille, elles sont normales pendant les rêves. Mais c'est vrai que je n'ai pas partculièrement envie de m'en servir. (et j'ai rencontré le même problème en plongée sous marine : quand je suis surpris ou dans un environnement différent j'ai tendance à fermer le troisième oei.)

Donc cette nuit j'ai eu droit à un rêve un peu bizarre, mais classique de mon guide spirituel:
il me fait entrer dans différentes scènes pour voir des choses différentes ou tester mes réactions et fait les commentaires après. Puis il me traine dans une nouvelle scène et on recommence.

Cette nuit j'ai fait au moins 8 scènes différentes : c'etait vraiment long, j'ai l'impression d'y avoir passé au moins plusieurs heures.

A un moment je me suis retrouvé dans une rue piétonne d'un village médiéval. J'y était comme je suis devant mon ordinateur. Il n'y avait tellement pas de décalage avec la réalité que j'ai inspecté les pierres et les plantes avec étonnement : les gens passaient dans la rue normalement. Il faudra que je teste leur nature énergétique à l'occasion.

Bien sur je sais que beaucoup de gens vivent les rêves ainsi, mais c'est très nouveau pour moi. Surtout que mon 'guide' est plutot sans pitié et me fait pas mal bosser la nuit.

A un moment donné nous sommes arrivés devant une porte et il m'a prévenu que j'allais passer en sommeil profond et que je n'etais pas encore prêt pour m'en rappeler. Et ça a été le trou noir.

Au moins y'a pas d'ambiguité.

* * *

Pour les visions c'est pareil : certaines fois elles sont 'brumeuses' je sais que je vois mais c'est pas clair. D'autres fois je vois comme le monde réel : en plus de l'image normale. Et je peut même entrer dedant.

C'est étonnant parsque plus le temps passe plus j'ai l'impression que tout s'uniformise et deviens équivalent à la réalité : les rêves, les visions et le monde 'normal'. (donc j'ai de plus en plus l'impression que mon intuition de départ est la bonne : la vie de tout les jour est de même nature qu'un rêve).

Ce qui distingue le monde 'normal' des rêves étonnement, c'est que quand je me reveille je retrouve immédiatement ma connexion énergétique avec l'univers : un des avantages du troisième oeil qui offre une vision du monde vraiment 'unie'.

Il faudra que je teste mes perceptions dans les rêves à l'occasion, au moins je pourrais peut etre localiser l'endroit ou je suis et comprendre si je visite une autre dimenssion ou un monde 'personnel'.

En fait je pense simplement que je fais de plus en plus de chose consciemment et que j'en 'occulte' de moins en moins. Mais bon y'a du boulot et je suis curieux de savoir ce qui se passe en 'someil profond'.

Autre fait étonnent : je ne fais jamais de cauchemards.
Mais bon vu que forcément je me rapelle pas tous les rêves, c'est dur à dire.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

rémy 02/05/2009 00:52

Bonsoir j'ai une petite question a propos des rêves, est-ce normal d'avoir l'impression d'avoir déja révé ce que l'on vit dans la réalité? En ce moment cela m'arrive très fréquemment... Merci d'avance de votre réponse

christophe 02/05/2009 06:57


La nuit ton double du futur explore toutes les possibilités et en ramène la meilleurs vie à vivre pour ta journée.
Donc d'une certaines manière une part de toi à toujours vécue la journée à l'avance, sa se traduit par du 'déja vu'.
D'habitude les autres dimensions et parties de nous sont très éloignés et séparée, mais dans la conjonction actuelle tout est très proche et accessible. Donc il est possible que ta conscience
accompagne un peu trop souvent ton double la nuit...


Muriel Isabelle 21/01/2009 16:50

Ok ben cool alors, pourtant je n'ai jamais réellement bossé sur mes chakras.. Merci, bises, faut que je file sur un autre de tes articles pour poser une p'tite question.

christophe 22/01/2009 09:31


Et bien en théorie les chakras sont en état de marche à la naissance. C'est notre karma et notre histoire qui altère leur fonctionnement. D'ou le fait que certains aient un ancrage très fort de
naissance et d'autres un mauvais ancrage d'entrée de jeu.


Muriel Isabelle 21/01/2009 16:44

Donc si j'ai bien compris, le recul dont je parlais plus haut, c'est plus un effet qu'une cause. Si je n'ai pas l'ancrage suffisant face aux situations en question, je me retrouve comme un électron libre soumis aux courants ?

christophe 21/01/2009 16:47


C'est ça : en fait c'est l'enracinement qui provoque ton recul. Enfin moi c'est ce que l'expérience m'a prouvé en tout cas:)


Muriel Isabelle 21/01/2009 16:22

Alors là, très bonne question. L'ancrage pour moi consiste surtout à garder un certain recul vis à vis des expériences que l'on vit ou même des choses auquelles on est supposé adhérer. Disons que cet ancrage est une attitude, une sorte de vigilence. Mais je pense que si tu veux avoir plus de détails il vaut mieux en référer à Christophe, parce que moi si tu veux, je ne sais pas vraiment comment l'expliquer et comme toujours c'est encore quelque chose de très personnel donc ce qui vaut pour moi ne vaut peut être pas pour toi. Sinon tu peux travailler ton enracinement en bossant sur ton chakra racine, par la méditation j'entends. Voilà, désolée c'est tout ce que je peux faire. Bises M.Isa

christophe 21/01/2009 16:39


En réalité l'expérince tant à me prouver que l'ancrage est simplement une ouverture des chakras du bas suffisante (donc un enracinement.)
C'est l'enracinement qui fait qu'on ne dérouille pas face à l'expérience, et même une expérience radicale et complètement folle (voir dans d'autres dimenssions ou autre) peut etre bien vécue en cas
de bon enracinement. donc en gros on l'a vu et après? sa fait pas dérouiller.

Si on a un mauvais enracinement, même une expérience anodine de la vie qui sort d'un cadre simple peut conduire quelqu'un à la folie ou à des contrecoups psy!

Donc c'est un peu de la tuyauterie au final : on a des chakras du bas, plus ils sont correctement activé plus on peut faire des choses qui sortent de l'ordinaire sans risque de gros contrecoup.
Quoi que ce soit d'ailleurs, pas forcément un truc esotérique (y compris se faire prendre en otage par exemple!)

Voila mon avis en tout cas.


jeanfred 21/01/2009 11:07

La sensation de conversations inconscientes, elle est là mais elle n'est pas générée par une question non, elle se produit quand je pique du nez et donc si ça se trouve ça cause en permanence là dedans ?! Parfois ça ressemble à des échos de ce que certaines personnes m'ont dit dans la journée parfois juste des mots, des dialogues dans ma tête dont je ne suis pas l'acteur. Ces pensées là arrivent dans ma tête sans ce que je sache comment, je ne prends part à aucun des deux qui échange. De toute façon, on explore les dimensions du rêve le plus souvet de façon inconsciente, donc le danger serait déjà rencontré non ?
Sinon en quoi consiste ce fameux ancrage, que doit-on faire, ressentir pour être "ancré" ?