Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 03:00
C'est quoi le symptome d'une secte.

Je n'ai jamais eu l'occasion de voir des sectes de prèt mais pascal connait une personne qui à faillis tomber dans le piège, cela nous à permis de modéliser ce qu'est une secte.

Une secte:
-------------------------------------------------------
1) Généralement il y a du monde et on recrute large : on te démarche dans la rue

2) Le chef de la secte est toujours un "saint" homme qui à fait pleins de truc fabuleux,a plein de pouvoirs
(ce qui est peut etre vrai des fois) et est super charismatique.

3) L'étape pour te ferrer est relativement longue : cela vas se faire au fur et à mesure.
On commence par t'expliquer l'idéologie de la secte.
Ensuite on te dit que tu es elu : tu as un destin formidable qui fait que tu peut rejoindre la secte alors que c'est réservé à une élite.
Ensuite on te dit que c'est ta dernière chance : si tu rate ça tu ne connaitra pas le paradis et sera voué à un enfer quelconque éternel.
Si tu accepte on vas commencer à te faire entrer petit à petit dans le système : avec des cours, des initiations et autres.

4) Ensuite on vas essayer de t'isoler petit à petit de tes amis et ta famille en allant faire des retraites de plus en plus longues en "isolement"

5) Puis petit à petit le lavage de cerveau s'installe et tu plonge

C'est arrivé à une amie de pascal, mais bon elle à put partir à temps.
---------------------------------------------------------------

- Une société secrète (franc maçon ou autres)
on entre uniquement sur bouche à oreille, généralement il faut être recommandé par plusieurs personnes de la société secrète. Ensuite il y a différents rites d'initiations qui permettent de te faire intégrer la voie enseigné par paliers. Il semble que contrairement à une secte on ne vas pas chercher à influencer l'eleve : il doit comprendre les choses tout seul est c'est uniquement quand il à compris les expériences corresondant à son niveau qu'on le fait passer au niveau d'après.
Je ne connais pas plus : je ne m'y intéresse pas et ai toujours refusé d'entrer dans une société secrète : trop limité de travailler une seule technique pour moi (même si elle est valable)
-------------------------------------------------------------
Un maitre ?
Il s'agit d'un allumé qui peut avoir plusieurs profils : fonctionner totalement seul ou diriger des société secrètes
ou être un prof connu. (ces types se trouvent par bouche à oreille : les bons plans ne sont pas tout le temps évident à trouver)
Une chose est sur :
- Il ne veut pas beaucoup d'eleve et à tendance à décourager les gens :il ne s'encombre pas de gens qui doute :il faut des kamikazes qui ne doutent de rien.
Il cherche toujours à te destabiliser, t'encourage à tous essayer et t'explique dès le début que tu risque probablement de devenir fou ou mourir.

Ces gens on compris depuis longtemps qu'un vrai "maitre" d'une technique n'est pas celui qui à le plus d'eleve, mais celui qui  forme le plus d'autres "maitres" à cette technique.
En ce sens il faut etre très motivé et prèt à se faire refouler : l'égo à intéret à etre bien travaillé et il ne faut pas avoir de certitudes avec eux : ils sont très fort pour te destabiliser et de faire douter : c'est leur but en fait.
On dirait un peu des gamins dans leur manière de faire, mais si tu persiste tu peut apprendre en quelques jours des voies qu'il faut des années pour expérimenter.

----------------------------------------------------------------------
Au final le vrai partage de connaissance fonctionne plutot comme cela :

Exemple :
Ce que je dis n'est pas forcément vrai c'est un exemple pour donner une idée de ce que je veux dire.
Imaginons les paliers de progression dans une voie.

1er palier :
Comprendre que nos réactions ne sont pas spontanées mais que nous sommes des "robots" dirigés par notre éducation avec très peu de libre arbitre. On peut, à ce niveau chercher des solutions pour dépasser ce statut de robot.

2ème palier :
-Comprendre que les choses que nous vivons comme des souffrances sont en fait générées par nous même à un autre niveau. L'expérimenter nécessite de voir notre structure mentale (avec une thérapie puisque on ne peut pas le voir pas soit même) et réaliser en regardant derrière soi que nous avons eu tout ce que nous avons voulu dans notre mental (y compris les souffrances).
Comprendre que si nous avons pu générer ces choses, alors c'est que nous avons énormément de pouvoir mais que nous nous en laissons déposséder. On peut commencer à chercher des techniques pour retrouver ce pouvoir.

3ème palier:
Après avoir récupéré ce pouvoir commencer à expérimenter l'usage conscient et direct que nous pouvons en faire. A ce niveau il faut commencer à chercher des techniques nous donnant l'expérience directe de notre poids sur le monde.
...
Xème palier:
Une fois que nous avons tous les pouvoirs, avons vécu l'éveil ; l'illumination et tout autre chose, il faut rendre cet état définitif en cherchant des techniques alchimiques ou autres permettant de "coaguler le corps de gloire" ou autres trucs du genre ou bien pour retourner au grand tout dont nous sommes issus si nous en avons assez de notre "état".

Si "un maitre" du 2ème palier cherche à atteindre le 3ème il va chercher à transmettre ses connaissances à quelqu'un du 1er palier (quelqu'un qui est prêt à passer à son stade à lui pour que lui puisse passer au suivant)
S’il trouve un maitre du Xème palier : celui ci va le décourager car sa méthode permettant d'atteindre l'état d'immortalité ne sert à rien si on n’a pas déjà tous les pouvoirs ! (tu veux devenir un postier ou un informaticien immortel?)

Et en ce sens nous sommes tous des maitres et des élèves ! Tout le temps.

Et nous devons donner pour recevoir mais nous ne pouvons dire les choses qu'à des gens qui sont prêts à les entendre! Et ce n'est pas une sélection c'est un fait! En ce sens il ne sert à rien de prendre quelqu'un qui n'en a rien à faire et de le forcer à t'écouter raconter comment on devient immortel!

--------------------------------------------------------------------------------------------------
Une anecdote amusante : une petite mamie du cours de tai chi!

J'aime beaucoup mon cours de tai chi, mais il est vrai qu'il est fréquenté par beaucoup de mamies qui viennent juste s'entretenir et s'amuser.
Au moment où cela c'est passé, j'étais beaucoup dans la "compétition", je voulais absolument apprendre le plus vite possible l'enchainement et je trouvais que la technique des mamies était un peu juste.

Le soir de fin d'année, une des mamies se lâche et va nous expliquer une de ses plus grandes expériences spirituelles au cours de sa vie : là je me prépare déjà à rire en m'attendant à quelque chose de ridicule (j'étais pas très sympa à l'époque).

Un jour lors d'une période difficile de son existence, elle tombe brusquement au sol, se sent accélérer (je reconnais les symptômes d'un voyage astral, l'ayant expérimenté souvent en méditation) et quitte brusquement son corps.
Elle se retrouve instantanément devant une immense boule d'amour, (elle en parle avec une émotion très forte) elle sent qu'elle peut fusionner avec, mais brusquement elle est ramenée dans son corps.
Elle ne pourra manger que des fruits et du lait pendant plusieurs mois après cette expérience.
Elle n'a pas vraiment compris ce qui est arrivé, pour elle, elle est une élue ou une chose du genre.

Ce qu’elle décrit je l'ai retrouvé des années après dans la description qui est faite de notre vrai nature : une immense boule d'amour ou nous fusionnons toutes les nuits (d'après la voie du magicien) et qui est notre vraie nature (d'après conversation avec Dieu).

Il est amusant de voir que nous avons tous quelque chose à apprendre des autres, même des personnes les plus inattendues : cette expérience de fusion avec le grand TOUT étant l'une des choses spirituelles les plus grandes et pouvant arriver à n'importe qui n'importe quand !

Nous ne pouvons donc dénigrer les expériences de personne si nous voulons apprendre et tout le monde a quelque chose d'intéressant à raconter.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article

commentaires

didier 29/07/2009 23:02

Bravo ! ta conclusion résume parfaitement le sujet !

Sarah 29/07/2009 22:38

Merci de ta réponse Didier. Je connaissais pas cet adage, il me plaît bien ! Je te rejoins totalement, mais j'avoue que cheminant, soucieuse d'apprendre et de repousser mes limites je préfère refléchir aux interrogations qui se présentent, en discutant avec les autres pour les faire évoluer, que m'assoir satisfaite sur le premier semblant de certitude qui pointe le bout de son nez :) .
Et la question de libre arbitre qui me semble évidente la plupart du temps me titillait un peu au niveau astrologie.  (Va savoir pourquoi .) Dans la plupart des domaines finalement les choses vont être mise en avant d’une façon un peu floues. Un thérapeute (quelle que soit sa discipline de prédilection) va nous livrer son avis (qui n’a rien de précis ou figé) et ses impressions (qui ne seront que peu souvent totalement objectives) sur un sujet précis. Avis à partir duquel on fera avancer nos investigations dans une direction au gré du feeling.  La question du libre arbitre et le côté « non fixe » des choses parait assez accessible dans ce cas de figure là. On peut te dire « J’ai la conviction que dans 10 ans tu seras obèse, diabétique et risque d’être t’amputé de la jambes gauche vu ton hygiène de vie », tu sais que si tu travailles sur toi, que tu manges plus sainement et que tu fais du sport (ou que tu pries selon tes convictions) tu pourras semer les graines d’un futur plus clément.  Question astrologie ça me paraissait moins évident. Pas au niveau des subtilités du caractère d’une personne qui  font qu’elle va se laisser aller à plus ou moins de tempérance. Mais au niveau des « étapes clefs » de sa vie.  De lecture en lecture, en farfouillant sur le net si tout le monde s’accorde à évoquer vaguement la notion de libre arbitre,  un maximum de textes (sinon la majorité) mettent en avant le côté deterministe de la discipline, au niveau des « dites grandes lignes » .Quand le thème insinue « problème dans la fratrie » , « perte d’un enfant »,  « accident et decès des telle personne probable à cette date »  etc… Dans la mesure ou ce n’est plus une « personne » qui parle au travers  de son miroir deformant il me semblait plus difficile de savoir dans quelle mesure temperer la fatalité des pistes de reflexions qu’elle nous offre, vu que dans une certaine mesure des dizaines de personnes pourront faire une même lecture d’un thème donné. (Hors je me rends déjà compte de l’érésie de mes propos dans la mesure où ce n’est pas parce qu’une majorité d'un échantillon de peronnes fument ou polluent que fumer et polluer est recommandable etc etc)… En répondant à ce message il m’apparait comme évident que c’est encore une fois le miroir déformant de celui qui « lit » le thème qui lui permettra d’en faire quelque chose de fertile ou de stérile. D’offrir, à celui qui décide d’avancer confiant.  De prendre, à celui qui subit le côté anxiogène de ce qu’il ne saisit pas. Halala, quelle gymnastique il nous faut pas faire pour ouvrir les yeux sur certaines évidences parfois...!Bonne soirée et encore merci ;)!

didier 29/07/2009 19:19

Sarah,Il y a un adage en astrologie qui dit "Astra inclinant non obligant" (formule latine)En clair, les rapports des planètes incitent mais ne contraignent jamais. (une illustration du libre arbitre humain?)Donc, ceux qui s'intéressent "sagement" à l'astrologie en savent les limites mais aussi les subtilités.Quelqu'un de colérique est il forcément déchainé tout le temps? bien sur que non. C'est une tendance profonde de l'individu. Certains arrivent à controler presque parfaitement car ils ont appris à se connaitre. D'autres explosent à la première contrariété. Et entre ces deux poles, il y a la plupart des gens de ce tempérament qui l'expriment à des degrés divers.Il en va de ceux qui s'intéressent à l'astrologie comme à d'autres sciences humaines, s'ils t'assènent des vérités incontournables c'est qu'ils sont très loins d'en détenir, sois en convaincue. Certains seront donc bloqués au 1er niveau comme tu l'as imaginé, d'autres, et ce sont surement les plus nombreux, auront une vision plus...éclairée !Mais il est toujours pls facile pour notre compréhension de classer les uns et les autres sous des étiquettes faciles à assimiler, mais comme tout ce qui est un peu systématique, cela ne rend pas compte de la vérité.

Sarah 29/07/2009 17:43

Merci pour cette piste de reflexion Christophe! J'aimerais beaucoup te demander ton avis sur une question qui me vient. Au sujet de la question « déterminisme et libre arbitre ». En ce qui concerne les différentes disciplines « ésotériques » et choses perçues par les énergéticiens, magnétiseurs, médiums etc on peut facilement se dire que ce que chacun perçoit fait appel à son « filtre » personnel et que ce qui est vrai pour l’un ne le sera pas forcement pour l’autre étant donné qu’il n’a pas le même référentiel (et /ou n’est pas situé sur le même « palier »). Et comme tu le dis : « Comprendre que si nous avons pu générer ces choses, alors c'est que nous avons énormément de pouvoir mais que nous nous en laissons déposséder. On peut commencer à chercher des techniques pour retrouver ce pouvoir. " Bizarrement l'astrologie ne me fait pas le même effet, pour une raison que j'ignore elle me semble un peu moins subjective de prime à bord et je dirais même plus "carrée".La question sur laquelle il m'intéresserait d'avoir ton avis est la suivante : - Face à une discipline comme l’astrologie. D’après toi, la question du « destin »  ( ou karma, choix de plan de vie etc, peut importe comment on l’appelle), mettrait en avant un certain déterminisme auquel on échapperait pas, où, est ce plutôt que ceux qui lui accordent du crédit et la pratiquent, seraient des personnes situées (pour reprendre ton exemple) dans le palier 1, encore incapable de voir dépasser le statut de robot?

christophe 30/07/2009 06:14


En fait l'astrologie tiens compte de multiples influences énergétiques qui nous affectent. Se faisant elle est assez perinente, mais pas suffisante.
Parsqu'elle ne tiens pas compte des influences des esprits qui nous accompagnent, et du fait que nous sommes reliés à la source.

Donc pour court circuiter tout le système il suffit de s'en remettre à dieu (ou a notre part la plus haute) ce qui a pour effet de court circuiter les autres influences sur nous, ou plutot de nous
permettre de toujours faire le bon choix, même avec un ciel de naissance et un karma pourris.


Didier 25/10/2008 14:45

Un petit truc pour reconnaitre une organisation sectaire ou autre.

Il y a 3 questions qui sont indispensables à se poser pour etre sur de ne pas tomber sur un mouvement sectaire:

Y a t-il un doute ou quelque chose de flou par rapport à l'aspect matériel? (le rapport à l'argent est -il très clair et public...)

Y a t-il un doute quelconque sur tout ce qui relève du sexuel?

Y a t-il un doute sur la manière dont le pouvoir est organisé? (en d'autres termes y a t-il un fonctionnement démocratique )

Si à au moins une seule de ces 3 questions, quelque chose n'est pas clair, passez votre chemin.

Faites d'ailleurs un test sur tous les organismes que vous connaissez et vous pourrez évaluer ce qui est sectaire ou pas.

christophe 27/10/2008 06:40


Merci pour ces précisions.