Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

23 juin 2008 1 23 /06 /juin /2008 02:53
  (Recherche et recoupement pour travail sur soit ultérieur)

Pour moi le bien et le mal sont avant tout des concepts de société:
ils dépendent entièrement du pays et de l'époque.

Dans un pays quelque chose de mal est simplement "condamné" par de la prison et une peine quelconque.

exemple:
En ce sens chez les vikings au moyen âge il est "bien" de tuer pleins d'ennemis et de mourir l'épée à la main.

Dans notre société il est mal de tuer. Sauf si finalement l'état déclare la guerre à un autre pays auquel cas il sera bien de tuer plein de jeunes innocent du camp adverse.

Bref tout cela est extrêmement relatif.

Quelqu'un donc qui veut faire du mal dans une société doit donc s'attendre à payer le prix s’il se fait prendre.
(si tu te fais prendre à refuser de tuer des soldats de l'armée adverse tu sera fusillé : tu es méchant !)

-----------------------------
D'un point de vue personnel:
c'est très variable et pleins de gens sont persuadés de faire le bien des autres alors qu'ils leur font du mal.
-----------------------------
D'un point de vue de l'univers? c'est cela la question qui fâche?

Voici mon avis (je l'ai déjà plus ou moins dit):
Il y a deux camps : le patron d'en bas et celui d'en haut (qui sont les mêmes choses au fond puisque l'univers, le grand tout est une seule entité)

Ils gouvernent chacun un des pôles du monde relatif : l'un incarne la peur et l'autre l'amour.

Ceux du camp du bas essaient d'avoir du pouvoir "SUR LES AUTRES" (en leur disant quoi faire comment vivre, en essayant de les dominer ou les tuer..)
Ceux du camp du haut essaient d'avoir du pouvoir "AVEC LES AUTRES" (en les aidant lorsqu'ils le demandent uniquement et sans les juger, en cherchant la solidarité!)

Les prophètes du haut (Jésus ou autres) nous montrent jusqu'où nous pouvons aller par amour
Ceux du bas (Hitler ou autres) nous montrent jusqu'où nous pouvons aller par peur.

Je ne juge aucun des deux camps (n'ayant jamais été dans le camp du haut pour l'instant mais ayant longtemps fréquenté celui du bas : en ayant peur des autres et en essayant de les écraser comme notre éducation nous l'a enseignée : puisque notre société nous apprend la compétition)

Au final encore une fois chacun étant unique il a sa propre définition : c'est celle qui correspond aux expériences que veut réaliser son âme : ce qui aide à les réaliser est "bien" et le reste est "mal".
Bon ben on s'attaque à mon mode de communication qui est pourri

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans recherche
commenter cet article

commentaires

dju770 24/03/2009 13:27

Si Dieu est l'addition des Hommes, alors il disparaitra un jour, avec les Hommes, et son origine serait l'origine de l'Homme... Ca pose problème aussi ?
On ne sera jamais d'accord, mais je respecte ta recherche et ton chemin. Bonne route.

christophe 24/03/2009 13:40


J'ai jamais parlé que des hommes :)
Bonne continuation :)


dju770 24/03/2009 06:30

Toute chose connait son contraire. Il semble que ce soit une loi de l'Univers. Dieu, créateur connait un Ennemi : le Destructeur.

christophe 24/03/2009 10:27


Dieu est créateur et transformation constante. (ce que tu appelle destruction)
En fait les poles de la dualité sont bien en dessous du niveau d'évolution de dieu au sens non manifesté qui transcende cet aspect (comme il transcende la forme).
Certains archanges ont dépassé la dualité et d'autres non accésoirement :)

Le terme de dieu est fourre tout et pose problème : en réalité nous sommes tous UN et dieu au sens le plus large c'est Tout et pas un truc séparé.