Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 19:30
Thérapeute

Notre éducation considère le 'thérapeute' comme toujours compétent. C'est le marabout docteur qui a le bon diplôme écrit sur son mur. Lui 'sait' et les autres ne 'savent pas'. Lui peut soigner, lui grand sorcier,  ounga ounga !!
Voilà, en résumé, comment on perçoit les thérapeutes et l'image qui est renvoyée sur eux inconsciemment.
Peu importe la nature du bout de papier sur le mur, et savoir s’il est reconnu par l'état, c'est une autre histoire.

Inconsciemment, voilà le profil d'un thérapeute moyen à l'heure actuelle : C'est quelqu'un qui a besoin de se soigner, mais qui ne le fait pas, et s’il soigne les autres, c'est pour éviter de se soigner lui même. Le thérapeute n'a pas compris que chaque patient qui entre dans son cabinet le met face à un problème qu'il doit potentiellement régler sur lui même.

Dans le meilleur des cas, il peut être mis face à des maladies ou des contrecoups pour l'obliger à évoluer, ou bien passer toute sa vie à ne pas évoluer en regardant évoluer les autres. En se positionnant en thérapeute ainsi, on crée des malades. Simplement pour pouvoir vivre son expérience.

Donc, on peut dire que le positionnement n’est pas forcément terrible. Mais comment faire quand on est thérapeute ou amené à le devenir ?

Comprendre que celui qui vient à votre rencontre est là pour nous mettre face à un problème que nous avons aussi. Si le positionnement du thérapeute est correct, qu'il se positionne en accompagnateur qui aide les autres à évoluer, alors, systématiquement, régler un problème chez un patient, va régler un problème chez lui en contrecoup (par action / réaction).

Comprendre qu'il n'y a pas de 'malades', c'est à dire des gens qui devraient être construits suivant un plan figé précis et qui ont été mal construits, mais bien des âmes en transformation sur des chemins différents.

Il s'agit de l'INTENTION mise par le thérapeute, peu importe la thérapie pratiquée ou ce qu'il y a écrit sur la plaque au mur.

Une thérapie réussie est une rencontre entre deux personnes dont le problème fait écho l'un à l'autre, et qui s'aident mutuellement à évoluer par une méthode qui leur fait écho à elles deux, pas un truc impersonnel qui guérit, du moment qu'une personne a un bout de papier épinglé au mur... c'est une chose dynamique qui évolue constamment et varie d'un patient à un autre.

Savant

On retrouve ce positionnement en tout.  Par exemple, vouloir savoir, ou être savant, c'est créer des ignorants pour pouvoir vivre son expérience. On essaye de figer des informations et on met une plaque au mur pour faire semblant qu'on sait.

Une fois qu'on a accédé assez haut, il devient évident que rien ne peut être permanent à notre niveau relatif, car les vérités absolues sont sans formes et inexprimables.

Ne peuvent donc être exprimées que des choses relatives au temps T, leur intérêt étant d'être lancé aux 4 vents pour permettre de faire écho aux 'parts élevées' des autres, afin que eux, accèdent par leur propre moyen à leur vérité.

Croire qu'une phrase exprime une vérité figée gravée dans le marbre, est illusoire et utopique.

Finalité:

Vient un autre positionnement bien difficile qui est le centre du problème. Substituer le soi divin au petit soi humain.

Parce que tous ces problèmes que j'ai évoqué plus haut font écho au même problème dans l'absolu. Remplacer l'Ego qui cherche à figer une illusion dans la matière par l'essence dynamique et 'sans forme' du divin. "Que ta volonté soit faite et non la mienne" n'est pas encore une bonne phrase a priori. Parce qu'elle sous entend qu'il y a une volonté au niveau de l'Ego. Or, c'est faux.

Il n'y a qu'une illusion sans consistance (une pauvre émanation) qui essaye de se 'figer' dans la matière et de se persuader d'une existence individuelle. Au final, le bon positionnement est de cesser de figer et de laisser la dynamique de l'esprit divin nous investir. Chacun doit trouver sa manière d'y arriver et c'est bien loin d'être simple.

Tout l'enjeu de l'évolution est bien là, pourtant...
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
29 mai 2009 5 29 /05 /mai /2009 19:15
Lorsqu'on s'approche du 7ème chakra et qu'on effleure l'esprit divin, certaines choses expliquées par le zen ou certaines pratiques bouddhistes semblent devenir limpides, alors que si elles sont exprimées littéralement, elles ne le sont pas forcément et peuvent prêter à confusion.*

La première fois où j'ai effleuré ce moment présent, c'était grâce à l'aide mentale du lutin. Sans son aide, je n'aurais pas pu l'intégrer, simplement parce que nous ne sommes pas conçus pour le trouver. (c'est même l'inverse! L'Ego sert à nous faire fuir cet endroit: nous l'avons programmé pour ça!). Depuis que le boulot avance, je peux en avoir un aperçu bien plus clair, et effectivement, je n'ai pas vu un millième de ce qu'il y avait à voir. Cet eternel moment présent est situé en dehors du temps et permet de contempler toutes les dimensions et tous les espaces temps.

C'est l'endroit où se tient l'esprit divin, et je comprends mieux certains de ses points de vues (entre autre la simultanéité de toutes les vies). De son point de vue, les choses sont bien différentes, et cela explique beaucoup de perceptions étonnantes que j'ai eues.

Je vais essayer d'être clair (mais c'est un aspect simplifié et très limité d'un truc que j'ai compris de manière 'sans forme' donc, je sais déjà que ce n'est pas gagné, et que ça va être compris de travers.. tant pis) L'esprit divin envoie plein d'âmes s'incarner sous plein de formes pour vivre différentes intentions simultanément.

Exemple:
L'une d'elle (appelons la émanation 1) doit faire une expérience qui implique une ouverture importante du troisième oeil et l'acquisition d'un certain nombre de capacités d'altération de l'énergie. Or, il ne faut surtout pas qu'elle finisse magicien ou sorcier, puisqu'elle est prévue pour faire autre chose. L'esprit va envoyer d'autres émanations tester des vies de sorciers dans tous les sens, et ces émanations vont poser des blocages (des peurs ou des karmas) sur les points clefs qui pourraient faire mal tourner l'expérience de l'émanation 1.  Ces vies sont réellement vécues (c'est le principe du double du futur). Donc, l'émanation 1 va trouver énormément de karmas de sorcier alors même qu'elle est en train d'expérimenter différents pouvoirs. Quand la zone de danger où l'émanation 1 aurait pu basculer sorcier est passée, elle peut lever le 'karma' et bénéficier donc ainsi de l'expérience des autres émanations.

Ces vies ont été vécues simultanément en réponse dynamique à l'expérience qu'est en train de faire l'émanation 1.
C'est ainsi à chaque instant, vous imaginez les millions de karmas qu'on va trouver : en réalité ce sont juste des balises de l'esprit divin posées en dehors du temps et de l'espace. Et toute les émanations vivent chacune une expérience spécifique. Celle qui devait vivre la vie de sorcier a posé le karma pour aider celle qui doit aller tester autre chose, et en réponse, l'expérience de l'émanation 1 a permis de poser des jalons pour 'marquer' la route à emprunter pour d'autres (en mettant des karmas pour bloquer certains accès et en donnant des 'inspirations' de la bonne voie aux autres). Pour l'esprit divin qui contemple toutes les dimensions et les espaces temps d'un seul coup, il synchronise en chef d'orchestre une infinité d'émanations de toutes sortes qui se répondent les unes les autres. Lui, se tient dans un absolu et ses émanations contemplent chacune un aspect relatif qui permet à l'esprit d'enregistrer les expériences.

Maintenant, imaginez que cette émanation 1 doive participer à un processus créatif : l'ascension par exemple, en période de retour à l'unité. L'esprit divin va placer une émanation dans le futur potentiel qu'il souhaite voir incarner (donc la terre ascensionnée) et il va laisser ce souvenir affecter l'émanation 1. Comment cette émanation pourrait elle douter d'une chose dont elle est capable de se souvenir? Donc, elle va avoir une foi complète en l'ascension, et, ce faisant, permettre à l'esprit divin de participer à créer cette potentialité dans la matière : c'est un 'paradoxe temporel' d'un point de vue relatif.

Imaginez que ça soit comme ça pour tout le monde, tout le temps; que ces émanations soient situées dans tous les espaces temps et sous des forme innombrables (donc pas forcément humaines) et vous aurez une vague idée du jeu de l'esprit divin.

Ce qu'une émanation relative perçoit comme des blocages (du karma) ou des certitudes sont en réalité des jalons de route posés par l'esprit pour permettre de réaliser son potentiel. Une dose d'inconnue étant ajoutée par le libre arbitre de chaque âme et le jeu divin est en marche, pour que le point de vue relatif puisse également jouer.

Voilà un vague aperçu de l'éternel moment présent!
Que chacun expérimente par lui même.


PS:
Quand Kadak dit qu'à 7 ans, 14 ans et 21 ans les gens prennent leur karma sur la gueule, je dirais que ce sont des périodes clefs de développement, et que c'est donc un moment où l'esprit divin pose plein de jalons pour borner le chemin de l'émanation en fonction de celui des autres incarnations (qui pour lui sont simultanées dans le passé et le futur).

PPS:
Certains futurs ont donc déjà été vécus, et certains passés ne l'ont jamais été et ne le seront jamais : comprenne qui peut. Tout est fluctuant à cause de ce jeu des esprits divins, pourtant certains futurs sont fixes; les chemins pour le rejoindre et les potentialités sont multiples et nous avons parfois une certaine marge de manœuvre pour le rejoindre. (Le choix entre plusieurs scénarios).
En résumé, nous sommes surs de retourner à l'unité (puisque cet endroit comprime toutes les réalités et les espaces temps en un point) avant de nous séparer à nouveau, mais les chemins pour rejoindre l'unité sont multiples et il existe plusieurs réalités alternatives que chacun peut choisir d'emprunter.

PPPS:
La vraie réalisation de l'humain n'est pas une fuite vers le haut, mais l'intégration simultanée de tous ses aspect multidimensionnels. Au delà de l'esprit divin il y a la source, et les esprits divins ne sont au final que ses propres émanations dans le sans forme !

Tout ceci n'est que mon avis.


*
Pendant  l'obscurantisme, aucune pratique n'est faite pour que les gens puissent évoluer en masse. Ce n'est pas le but. C'est bien pour ça que la plupart des pratiques réelles n'étaient transmises qu'entre lignées précises et maitres précis.

Tout esprit, aussi évolué soit il, qui décide d'entrer dans la matière, quelle que soit la justesse de sa cause, prend le risque de se laisser piéger. C'est donc un grand sacrifice consenti lorsqu'un bouddha ou un 'saint' accepte de redescendre à notre niveau (un avatar ça semble un peu différent). En un sens, les maitres qui sont normalement de bons clairvoyants, peuvent savoir quand un tel maitre (généralement un ancien des leurs) veut s'incarner, et du coup, ils peuvent préparer sa venue et lui donner une éducation adaptée pour être sur qu'il puisse remonter.  (on comprend mieux les traditions tibétaines même si elles ont sans doute été détournées avec le temps.)

C'est pour ça que, même en période d'obscurantisme, il a été prévu des voies de remontées. Mais même là, il fallait que les indices soient clairs pour quelqu'un qui est en liaison avec son esprit divin, mais obscures pour les autres. (respect du libre arbitre, si on s'incarne en période d'obscurantisme c'est pour faire un expérience précise d'oubli pas pour qu'un malin te dise au détour du chemin que ce n'est qu'un jeu).
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 19:24
Lors du stage de géobiologie, nous sommes allés sur différents lieux pour rencontrer différents esprits et différentes énergies. L'un d'entre eux était une minuscule église avec un cimetière juste devant. A l'entrée de l'église on trouve un 'carré magique' c'est à dire une construction énergétique faite avec des lignes du réseau terrestre pour permettre d'identifier un lieu de guérison. Parfois ce carré est matérialisé par un dessin sur le sol par les bâtisseurs, dans ce cas précis ce n'était pas le cas.

Sa fonction était de permettre aux 'initiés' de l'ancien temps qui n'étaient pas clairvoyants de manifester leur intention auprès du gardien du lieu de bénéficier d'une guérison dans l'église. Le gardien, qui dans ce cas est un archange, n'intervient pas contre le libre arbitre, mais uniquement si on lui demande. Pour un clairvoyant, il est plus simple de s'entendre directement avec lui. Lorsque ce n'était pas le cas, la personne parcourait le 'carré magique' avant d'entrer, pour signifier son accord.

A l'intérieur de l'église, entre autres étrangetés, il y a une statue de Marie enceinte, portant une ancre à la main! Alors que, vu la région, on est plutôt loin de la mer, étonnant. En fait, cette statue permet d'indiquer que le lieu de guérison travaille sur l'ancrage à la terre et l'incarnation. Malins les bâtisseurs du passé non?

Il y a un vortex juste derrière l'autel. Si le gardien est d'accord, il se positionne à distance et active le lieu : entre l'archange et le vortex apparait un cercle de guérison. On peut aller s'y tenir et demander un travail sur soi, ça varie suivant les besoins de chacun.

Chacun est passé à tour de rôle sur le point.

Les lieux de guérisons respectent souvent un schéma proche, mais ces constructions sont plus complexes encore, avec des tubes éthériques issus de lieux sacrés parfois très lointains pour les alimenter, un vrai travail de plomberie éthérique. On peut également trouver des points de travail spécifiques sur l'ancrage où l'évolution ou bien encore différents gardiens capables de réaliser différentes aides.

Dans une église par exemple, il y avait une émanation de Pan qui intervient pendant les baptêmes pour finir les incarnations des enfants (il travaille sur le premier et surtout le deuxième chakra).
Beaucoup d'églises contiennent des non terrestres également, capable d'aider à rétablir des connexions diverses.

Ces endroits contiennent un mélange des anciens habitants du lieu de culte (celte ou plus ancien encore) qui ont précédé l'apparition de l'église : généralement ils n'ont eu aucune raison de bouger à leur niveau dimensionnel, mais ils contiennent également les constructions plus ou moins complexes de tuyauterie éthérique des bâtisseurs : celles là sont indiquées au niveau des sculptures et des vitraux.

Parfois, certains tuyaux éthériques parasites ont été collés au milieu et partent alimenter un manoir suspect dans la région : œuvre de dérivation d'un sorcier qui c'est amusé à détourner un peu d'énergie du lieu sacré pour usage personnel. Dans ce genre de cas, mieux vaut éviter de se mêler de ces choses, à moins de savoir ce qu'on fait. Certaines énergies peu 'lumineuses' peuvent être encore actives, même des milliers d'années après.

* * *

Un des endroits les plus étranges qui m'ait marqué, est un chemin de croix situé dans un jardin en pleine campagne, non loin de cette église. Apparemment, quelqu'un est allé faire un pèlerinage à Lourdes il y a 70 ans, et en est revenu exaucé. Du coup, il a créé un chemin de croix dans son jardin en remerciement.

Le lieu est accessible et on va faire un tour dessus.

Je procède en balayant la zone avec la main pour repérer les énergies qui m'intéressent. Une d'entre elle se tient prêt de l'entrée, au début du chemin de croix. J'échange avec elle, et ce qui me vient immédiatement est 'rédemption'. Comme le passage dans l'église juste avant a fait ressortir en force mon côté obscur, on peut dire que cet endroit est parfait.

Sur ce chemin, il y avait deux points assez marquants (que je n'ai pas repérés en plus, parce que refoulés pour moi, mais qui m'ont été indiqués par le géobio).Un point d'évolution spécifique pour les esprits de la nature. Une espèce de tube ascensionnel avec une énergie lumineuse d'évolution. Le passage à cet endroit a débloqué quelques trucs. Un autre point était situé juste en face de la statue de la crucifixion : un point négatif pour les humains (imaginez un tube qui aspire par le bas), mais qui, en fait, libère de la culpabilité et des anciennes énergie devenues inutiles. Assez étonnant à essayer, mais qui tombait à point nommé.

Ce point de libération est apparu à la création du lieu, le lieu n'a pas été construit en fonction de lui, mais c'est la foi du bâtisseur qui a créé son apparition. Et il est bien un point d'évolution qu'aucun humain n'aurait pu créer par lui même.
* * *

On trouve à nouveau la signature de l'esprit divin : est ce le lieu qui a été construit sur un point sacré, ou est ce la création du lieu qui a créé le point sacré? Les deux en même temps créés dans l'éternel moment présent avec toutes les correspondances dans le passé et le futur.

C'est ainsi que l'esprit divin crée : dans tous les espaces temps simultanément.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 19:25
Le but n'est pas de détruire quelque chose, mais de nettoyer notre perception en partant du plus grossier jusqu'au plus subtil; pour faire remonter notre conscience au niveau dont elle est réellement issue.

On commence par nettoyer le mental, c'est la première étape. Donc on peut dire qu'on travail sur l'inconscient à supprimer les schémas obsolètes. Il contient énormément de choses, et même avec une technique très efficace il faut beaucoup de temps pour virer les choses qu'on ne veut plus et ne laisser que le minimum nécéssaire pour le choix de vie actuel. Cela correspond au travail préliminaire.

Ensuite on travail sur l'ame elle même (on peut parler de subconscient eventuellement).

A ce niveau la, le seul pouvant faire le travail est l'esprit divin. Mais normalement si on a bien fait le nettoyage on entre en plein dans la vision et on a pas mal de capacité qui se sont débloqués pour faire ce boulot la. Ce travail se fait guidé par notre propre esprit divin, qui nous met face à toutes nos peurs et nos parts d'obscurité sur des vies multiples pour nous permettre de nous réunifier.

C'est l'étape de descente de l'esprit dans la matière, qui est elle aussi très longue et nécéssite d'etre vraiment bien guidé par le divin.Plus le temps passe plus on accède au sans forme, ce qui au départ se traduit par de brusque perceptions indescriptibles et des compréhensions spontannées.

Pour l'instant j'en suis la.

Plus on avance, plus on affronte des problèmes en force,  plus on a d'outils pour les dépasser et plus la libération obtenue est importante. C'est normal, il y beaucoup plus d'energie qui circule.Par contre sa veut dire que quand on entre en crise et que l'energie se disperse n'importe comment dans les canaux, c'est en force également .

Le principal problème rencontré pour l'instant est celui du gourou et du sorcier : quand les capacité ont largement augmentées et qu'on est tenté par le pouvoir sur les autres.

C'est le moment ou il faut vraiment lacher l'égo et s'en remettre à l'esprit divin, et c'est une sacrée lutte.Heuresement que toutes les vies pourries avec le karma et la merde qu'on s'est farci nous a bien été montré dans tous les sens pour nous motiver à dépasser l'égo à ce stade. Je peut te dire que quand ta vu combien de vie de victimes moisies il faut pour rattraper une vie de gourou ou de sorcier, t'es bien motivé à avancer.

C'est un peu comme si on te proposait du caviar pour l'égo alors que tu sort juste d'une méga gastro aux fruits de mer et que tu as encore la nausée : sa motive pas trop !

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 19:17
6ème chakra

Au final si j'en fait un résumé, le troisième oeil(6ème chakra) permet de communiquer par les 5 sens avec de l'energie en général.(Chaque sens étant plus ou moins développé suivant les personnes et le degré d'ouverture)

Sachant que nous sommes tous de l'energie au fond et que chaque chose, qu'elle soit une personne, une action, un etre multidimensionnel, est composé d'energie. Il est donc possible de discuter avec tout dans la mesure de ce que nous autorise notre mental, par un principe qu'on peu appeler 'télépathie' et qui est l'échange d'informations spontannées par l'energie.

Cette communication  passe par des principes plus profond que le langage (qui lui est au niveau du 5ème chakra).
Les applications sont multiples puisque cette forme de communication permet de discuter indépendament du temps et de l'espace et même d'un langage commun! Donc avec à peu près tout si on arrive à le concevoir,
y compris des etres situés dans des dimensions différentes de nous ( a la fois a cause du niveau vibratoire et également dans leur perception de l'écoulement du temps).

Il n'est guère étonnant que les 'voyants' puissent se relier à des non terrestres de tout ordre et de toutes dimensions, à des morts qui évoluent dans un plan légerement au dessus, ou encore à des 'esprits' de toute sortes qui gèrent la planète autour de nous. On peut suivant ses capacités monter à des niveaux élevés le plus proches de la source possible, donc se relier à des etres des  terres spirituelles de tous niveaux, allant des saints aux bouddhas de tout ordre, ou encore à des niveaux vibratoire et à des civilisations étranges situés sur des planètes diverses.

La capacité et la limite du troisième oeil est celle la. Disons que quand il est ouvert on peut utiliser ce système de communication à l'état de veille et ses applications en sont multiples, les principales limites étant nos propres croyances, et les blocages que nous nous mettons pour éviter le retour de karma et les problèmes mentaux.
Voir évoluer les fantomes sous la même forme que les vivants poserait un léger problème de fonctionnement par exemple, idem si on se met à voir toutes les soucoupes volantes dans le ciel qui évoluent dans une dimensisons juste décalée par rapport à la notre. C'est pour ça que ces 'visions' restent souvent assez limité, pour nous permettre de vivre une vie humaine dans la matière, sans disjoncter.

Je dirais qu'avec le troisième oeil on persois au niveau de l'ame, donc au niveau de la part de nous qui est de l'energie pure consciente, une part qui a une cohérence qui s'étent souvent sur un temps immense, et qui change de corps comme de chaussette (ou presque) pour se livrer à diverses expériences d'elle même. Cette part la est la part de nous qui fait réellement les choix, donc qui applique le libre arbitre sans que nous en aillons conscience.

Ce qu'on persois avec le troisième oeil est une projection en 3 dimensions d'etres ou de choses qui peuvent parfois etres dans des niveaux dimensionnels incompréhensibles pour nous. Les informations qu'on reçoi sont décodés par une capacité supérieure et ensuites transmise à notre mental pour etre exprimés dans notre langue.
C'est à ce moment que les informations sont déformés en fonction de notre propre perception de la réalité.

C'est ce qui fait que la manière de percevoir est totalement différente suivant les personnes, d'ou la multiplicité des messages de channels et de médiums qui semble différents dans l'absolu alors que ces gens sont sincères : ils expriment simplement avec leurs mots un message qu'ils reçoivent avec une part au dessus.


7ème chakra:

Il existe un niveau encore au dessus : celui de l'esprit divin(le créateur). Lui se persois sans forme et au niveau du 7ème chakra. C'est le niveau des mystiques. L'esprit divin est non manifesté, donc il n'est pas exprimable avec une struture mentale : c'est le principal problème.

Donc tout ce qui se trouve à ce niveau ne peut pas etre décrit parsque si on le persois, on sait même par comment. Il faut donc l'expérimenter par soit même. Pour s'affranchir du cycle des réincarnations il faut remonter à ce niveau la, donc nettoyer tous les niveaux inferieurs.En sachant que ce n'est pas encore ce que nous sommes réellement.

Les 'saints' avec qui j'ai eu l'occasion de discuter et qui se sont affranchis du cycle de la réincarnation disent que le chemin de remontée jusqu'a la sources est encore tout un cheminement à partir de la.


PS:
Les magiciens sont ceux qui utilisent le 6ème chakra et restent à ce niveau la.
Les mystiques utilisent le 7ème chakra et sont souvent mis face à des expériences qu'ils ne peuvent réellement décrire et obtiennent des compréhensions spontannées de l'univers qu'ils n'arrivent pas forcément à formuler, d'ou l'aspect 'allumé' ou 'illuminé'.

Il est possible d'utiliser une combinaison du 6ème et du 7ème chakra, ce qui permet malgrés tout de faire traduire les expériences du 7ème en termes plus compréhensibles au 6ème, pour ensuite faire des phrases au 5ème, qui même si elles sont très déformées, essayent de donner une piste pour aller voir ce qui se passe au niveau du sans forme. C'est ce qu'essayent de faire certains maitres en exprimant des 'koans' ou des choses qui sont en réalité illogiques au niveau du mental, mais qui dans les niveaux du dessus sont parfaitement clairs. Ce sont donc des 'pistes' pour qu'un autre cherche sa propre connexion au 'sans forme' et développe son 7ème chakra en réalité.

En Fait les réponses ne peuvent pas etre apprise mais doivent etre comprise spontanément par un accès au 7ème chakra : si on médite assez est qu'on trouve sa connexion en haut , la réponse du koan viens, c'est un satori, on a 'effleuré' le sans forme...

Le 7ème chakra à besoin de beaucoup de temps pour se développer et il semble bien qu'il fusionne avec le 6ème pour former une sorte de couronne énorme. Il est constitué également d'une multitude de 'tubes' éthériques qui partent à l'infini et sont reliés à différentes choses, bien souvent bloqué par du karma qu'il faut enlever patiement. A expérimenter pour chacun.

PPS:
On n'ouvre pas d'un coup un chakra. En fait on defait des noeuds et on se transforme au fil de l'évolution et du travail sur soi. Cette transformation est de longue haleine et ne se fait pas en un clein d'oeil. Généralement les expériences 'radicales' sont temporaires. Dans le cadre d'une expériences radicale qui continue sur la durée (comme dans mon cas) cela nécéssite des années de travail sur soi pour ne serait ce que l'intégrer à peu près.

PPPS:
Essayer d'ouvrir de force un chakra  d'en haut alors que ceux du bas ne sont pas parfaitement symétrique est suicidaire. Nous devons réellement nous équlibrer sous peine de gros contrecoups (et je sais de quoi je parle).

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 06:36


Suite à une rencontre via mon blog, j'ai le plaisir de sortir ce livre sur les 90 premières expériences dans un format remanié.

Tous les formats de diffusions sont intéressants et j'ai conscience que le blog est de plus en plus 'touffu' et pas forcément simple à lire pour ceux qui ne le suivent pas depuis le début.

Un livre est un support qui permet de mettre un peu les choses à plat, même si les textes qui s'y trouvent sont  déjà présent et remaniés pour convenir davantage à un format livre.

Mon livre « Journal d'un éveil du troisième œil » est disponible en exclusivité sur le site de mon éditeur jusqu'au 14 juin, et ensuite il sera présent dans les points de ventes habituels:
http://www.interkeltia.com/Fiches-livres/f-journal.htm

Si vous souhaitez une dédicace, je me ferai un plaisir de m'en charger, à cet effet je mets un lien vers une boutique ebay en ligne,  car dans ce cas je l'enverrai moi même.
http://stores.shop.ebay.fr/Evolution-spirituelle__W0QQ_armrsZ1

 * * *


Le livre « Journal d'un éveil du troisième œil » est mon journal d'expérience avec le monde « invisible ».

Je me trouve en position un peu particulière dans le domaine de l'ésotérisme. La plupart des gens qui pratiquent, dépendent de « maîtres » et ne sont pas forcément en situation d'avoir le « droit » de décrire ce qu'ils font.

Mes maîtres étant des « esprits » et plutôt fortement encourageants à ce niveau, je n'ai aucune raison de mentir sur ma pratique ou ce qu'elle peut donner (disons que je tente de décrire au plus proche les choses que je vis).

Nous entrons dans une nouvelle ère où l'information va être largement plus claire et où,  à terme, le mensonge ne pourra simplement plus avoir sa place.

Internet n'est que le prémisse de cette ère de l'information.
La capacité de percevoir l'invisible et les choses cachées va s'intensifier encore au fur et à mesure que la terre s'éthérise et que les égrégores se dispersent. De plus en plus de gens vont se retrouver face à des expériences « surnaturelles » sans aucun repère, ni explication un tant soit peu claire ou simplement sincère de ces phénomènes.

L'éveil du troisième œil, qui était réservé à une 'élite' dans l'ancien temps, sera une chose de plus en plus répandue et au fur et à mesure que le niveau vibratoire augmente. Les enfants qui arrivent vont avoir de plus en plus de capacités de « connexions » à l'invisible.

Il est donc plus que temps de diffuser largement ce genre d'information, c'est bien pour ça que nous tous, les médiums et channels, sommes de plus en plus sollicités pour le faire. Mon but est de diffuser un message qui n'est ni 'religieux' ni 'mystique' mais bien d'essayer de commencer la réconciliation entre la religion, la 'magie' et la science tout en permettant de trouver en chacun de nous ce qui nous 'unit' dans notre perception de la réalité, plutôt que ce qui nous sépare.

Je ne décris que des expériences pratiques et j'explique des choses dont je suis capable de faire l'expérience, car les nouvelles énergies qui sont bien présentes maintenant changent clairement les règles du jeu, et des choses qui étaient vraies avant, ne le sont plus forcément aujourd’hui, nous ne pouvons que découvrir les nouvelles règles au fur et à mesure.

L'ère de la séparation est terminée et nous avons commencé notre chemin de retour à l'unité.

L'adresse de mon blog : http://evolutionspirituelle.over-blog.com/

* * *

N'hésitez pas à diffuser ce message aux gens que vous connaissez, car qui sait, peut être bien que quelqu'un de vos relations est un clairvoyant qui s'ignore et qu'il n'arrive pas à mettre de nom sur ses 'expériences'.

Christophe ALLAIN (chri_allain@yahoo.fr)
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:22
En ce moment, c'est un travail en force sur l'Ego (ça fait depuis la semaine dernière que ça dure). Pascal rencontre le même travail : il est mis face à plein de choses qui le heurtent, à la limite du point de rupture. Du coup, j'ai beaucoup de mal à me relier aux esprits. Quand mon Ego est de sortie, je ne perçois plus rien.

Il semble que les modifications sont tellement importantes sur nous en ce moment que ça fait réagir l'Ego de manière disproportionnée en réflexe de survie. Impossible de faire autre chose qu'avoir la foi dans ces moments là.

Parce que mon mental commence par m'envoyer une peur très forte de devenir fou, il essaie de me convaincre que c'est bien de faire comme tout le monde, qu'il ne faut surtout pas chercher à s'élever parce que c'est dangereux etc...

Impossible de le faire sauter pour l'instant, la remise en question et les modifications qu'ils font sur moi en ce moment sont déjà à la limite de ce que je peux supporter. Le seul moyen est de s'en remettre à Dieu en faisant une confiance aveugle quant au dénouement. Car, sans mental cohérent, seul l'esprit divin peut fonctionner, et lui, implique une foi aveugle.

Quand je médite, je perçois immédiatement l'énergie de Gaïa en bas, et celle de la lumière sur moi. Il semble qu'énergétiquement tout soit beaucoup plus clair qu'avant et en cours d'allègement. Donc, c'est simplement l'Ego qui fait une grosse réaction.

Bien évidemment, c'est nous qui avons demandé à évoluer le plus vite possible, donc on assume, maintenant il faut avoir la foi, lâcher les repères du mental, et foncer dans l'inconnu en s'en remettant à Dieu.


Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 19:10
La nuit dernière, le boulot pour se reconnecter à Gaïa a battu son plein. J'ai toujours eu un blocage énorme au niveau du deuxième chakra. C'est le lieu du niveau 'végétal' qui est complètement refoulé chez moi. Il y a également un rapport avec mon déséquilibre sur l'eau et la connexion à Gaïa, et, bien évidemment, c'est le siège de l'identité qui a été bloqué avant même que je m'incarne.

Le premier chakra a l'air d'aller beaucoup mieux, et maintenant que j'ai le mode d'emploi pour l'utiliser, forcément ça marche beaucoup mieux. Le deuxième est très bloqué pour une raison simple : y'en a pas chez moi. Ben oui, je n'ai pas de deuxième chakra, l'arrivée d'énergie se fait autrement à ce niveau  (les multiples tubes supplémentaires), mais donc, forcément, je peux chercher à débloquer tant que je veux, vu que ce n'est pas un chakra que je manipulais jusqu'à présent, ça ne pouvait pas marcher.

Ca fait partie du refus de l'incarnation et de l'identité. Encore une fois, ça arrive peut-être beaucoup plus souvent qu'on ne croit dans la société. A priori, ça a été compensé par les tubes supplémentaires chez moi, mais ça fait forcément un fonctionnement atypique.  J'imagine que d'autres s'en sortent beaucoup moins bien, et que j'ai de la chance de pouvoir à peu près fonctionner.

La manière de faire évoluer du pôle positif est très différente de ma manière de faire habituelle, comme je l'ai déjà pas mal expliqué. Du coup, je ne sais jamais ce qu'ils font. Donc,ça bosse toute la journée de manière furtive, j'ai des trucs qui remontent en bloc et qui s'en vont ensuite.

Je suis beaucoup plus dans mon corps et je discute beaucoup moins avec les esprits, en contrepartie, dès que je me pose, je deviens de l'énergie pure et j'accède aux informations. C'est plus cloisonné, quoi.

Donc, cette nuit là, d'un coup j'ai senti une énergie énorme qui est montée du bas et qui a commencé à bosser à remonter le long des jambes et du premier chakra. C'est l'énergie la plus douce et aimante qui soit, celui qui l'a ressentie une fois ne peut pas l'avoir oubliée. C'est l'énergie de Marie, celle qui est venue me dénouer la goutte rouge une première fois, alors qu'elle avait été abimée.

Or, elle a carrément fusionné avec moi et m'a créé un deuxième chakra! C'est un moment que je peux difficilement décrire : imaginez que le bas de votre corps et au delà ne fassent plus qu'un avec l'énergie maternelle la plus divine qui soit, et qu'elle construise pour vous un lien permanent avec elle. C'est une seconde naissance.

Aucune énergie ne peut étancher autant ma soif d'amour divin, et maintenant son énergie peut monter à tout moment en moi, et j'ai un lien avec elle. Je me demande comment j'ai pu vivre sans, c'est comme si j'étais une plante qu'on a enfin plantée, comme si un exil d'une éternité prenait fin brusquement, dur de décrire vraiment ce moment. Mes racines sont enfin en lien avec la planète, et non plus à l'air libre.

Lorsque le 'démon' m'a démoli la première fois, il m'a dit qu'il allait me faire un cadeau avant de partir. Et c'est à ce moment qu'il m’a défoncé la goutte rouge. S’il ne l'avait pas fait, je n'aurais jamais eu l'idée d'appeler l'éergie de Marie pour me la re-dénouer. Et j'ignorais, à ce moment, qu'il s'agissait de la même énergie que Gaïa. En quelque sorte, cette énergie m'est interdite à cause de mon karma depuis le départ.

Sans l'intervention du démon, je n'aurais jamais pu sentir l'énergie de Gaïa à nouveau sur moi à ce moment là, c'est donc réellement un cadeau qu'il m’a fait. Il semble que les choses avancent beaucoup et je lâche enfin le pôle négatif, si je suis à nouveau autorisé à me relier à elle.

jusqu'à présent, quand on discutait, elle me disait principalement que je n’étais pas prêt et qu'il fallait revenir plus tard... outre des infos que je n'ai pas le droit de dire. Simplement parce que, de par le fonctionnement de l'homme, il ne peut pas entendre certaines réalités sur sa planète, disons qu'il a besoin de croire qu'il la domine pour l'accepter. Et vous imaginez bien que si l'énergie de Gaïa et de Marie sont la même, elle est prête à tout pour l'aider à évoluer et qu'elle le fait avec toute la douceur possible.

PS:
Les archétypes sont universels, peu importe la forme qu'ils incarnent pour venir nous rejoindre dans la matière et nous aider à évoluer.  Qu'ils s'incarnent dans une planète, ou une sainte, c'est pareil. Donc, qu'on soit un chamane ou un druide qui vénère Gaïa ou un chrétien qui vénère Marie, au fond c'est idem. Une fois encore, on retrouve l'unité des religions.

PPS:
Perdre l'enracinement et lâcher l'énergie de Gaïa, c'est entrer dans un monde virtuel plus éloigné encore de la source : celui du robot et du cyborg. En période de retour à l'unité, mieux vaut remonter sans discuter, et pour ça, ceux qui ont commencé la 'virtualisation' doivent renouer avec leurs 'racines' en premier lieu. Finir son incarnation et se relier à la planète qui ascensionne semble donc une bonne idée, si on veut suivre le mouvement de retour à la source. Si on ne veut pas, eh bien, on peut opter pour une vie de cyborg tant que c'est encore possible, c'est une expérience, après tout. Je pense simplement que ça sera sans moi !
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 07:29
Il me semble nécéssaire d'eclaicir un peu ce point.

Chaque strucutre mentale étant unique, elle modiliser un monde unique pour chacun. Ces mondes sont extrèmement différents sur pleins de niveaux, et il n'y a aucun moyen réel pour nous d'entrer complètement dans le monde d'un autre.  Par contre en 'voyant' la structure mentale, émotionnelle ou spirituelle d'une personne on peut entrer en parti dans son système de croyance et en fonction de ce qu'on trouve dedant on peut avoir un bon aperçu du 'monde' de la personne. Il faut comprendre que le système de croyance est à double sens, il filtre les informations mais également il créé ! En réalité prédiction et création sont la même chose au niveau de l'esprit divin.

Certains vivent dans des mondes de violence, d'autres dans des mondes ou il ne se passe jamais rien de facheux. Certains sont tout le temps malade ou blessés, d'autres ne se blessent jamais ou ne sont jamais sérieusement malade. Même en se cotoyant de près parfois, même en étant dans la meme voiture accidenté dont un vas ressortir en morceau et l'autre indemne!  Donc tout est extrèmement relatif et dépend en bonne partie de la structure mentale de la personne : celle ci modélise, mais également créé le monde de la personne. Cette structure mentale évolue au fil du travail sur soi et devient de moins en moins rigide avec le temps. Tellement que dans mon 'monde' les choses ne sont jamais totalement identiques.

Quand on sort du système de modélisation 3D on tombe sur l'energie. C'est la qu'on peut étendre sa perception et commencer à percevoir des etres de dimension supérieur. Parsque par définition notre structure mentale 3D ne persois qu'en 3D! Que faire d'un archange qui est probablement situé dans une dimension immense, si ce n'est infinie! Comment lui donner un nom et une forme? Difficile pour nous, il ne peut pas etre perçu objectivement en dehors de l'energie (ou du sans forme qui est notre perception véritable, mais c'est une autre histoire).

En utilisant la télépathie, on peut entrer dans la structure mentale d'un autre. Y compris d'un etre situé dans une dimension différente et qui a une perception dimensionnel et même de l'écoulement du temps différente! Donc ces etres lorsqu'ils veulent communiquer avec nous entrent dans notre structure mentale et se présentent à nous sous la forme la plus adapté et la plus proche qu'ils puissent trouver dans notre mental. Même les messages que nous échangeons ne peuvent etre exprimés qu'avec les mots que nous connaissons (qui sont souvent extrèmement limité pour traduire les concepts qu'on peu obtenir d'eux).

D'ou la diversité énorme entre les croyances et la forme des êtres suivant la personne qui reçoi les messages (y compris sous forme de visions). En passant par l'energie on peut avoir une idée plus précise de la nature réelle des etres cachés derrière les croyances, pourtant nous ne pouvons etre totalement objectif quand même. D'abord parsque la structure mentale interviens à ce niveau également, même si c'est moindre (en filtrant les énergies que nous ne voulons pas voir et en altérant la perception que nous en avons). Donc la première chose à comprendre, c'est que peu importe la forme ou le nom donné à une énergie, peu importe le nom et la représentation faite de tel ou tel etre multidimensionnel. Peut importe également la manière dont le message est mis en forme, ce qui importe c'est l'energie et l'intention cachée derrière et si il fait 'écho' à notre propre système de croyance.

PS :
Si on veut percevoir de manière plus absolue encore il faut passer par le sans forme, mais la ce n'est plus possible d'en parler. Il semble que notre perception véritable soit à ce niveau la.

PPS:
La notion de nagual inclu quelque chose à mis chemin entre l'energie pure infinie qui créé un monde par son système de croyance, et l'esprit divin. C'est ce sur quoi ils travaillent en ce moment chez nous tous : c'est à la fois l'ame et une part de l'esprit divin. Dur de définir autrement, mais la on est à moitié dans le sans forme.
Sans aucune croyance il n'y a que l'absolu immobile et sans forme : uniquement une potentialité qui attent justement que nous lui donnions forme !

PPPS:
Le monde est un système de potentialité ou nous créons sans cesse pour ensuite aller nous incarner dans nos créations. La notion de temps est très relative dans tout ça. Un dragon qui regarde 'pousser' la montagne ne verra même pas la civilisation humaine apparaitre et disparaitre si il ne prend pas le temps de 'regarder' dans notre monde et notre espace temps par l'intermédiarie de la structure mentale d'un humain.  Et cette civilisation la n'est peu etre que la création de la pensée d'un autre dragon situé à coté.
Dans un autre registre, un morceau de musique joué par un orchestre lors d'un concert, qui pour nous est finis dans le temps créé potentiellement tout un univers pendant le temps qu'il dure, et si on décidais d'entrer dans l'espace temps et la dimension créé par la musique peu etre que nous y trouverions tout une galaxie et une multitude d'etres et de potentialités qui se créé et disparaissent sur un temps relatif quasi infini.

J'essai de formuler des choses que je comprend profondément 'sans forme', mais je ne trouve pas forcément la bonne manière pour les exprimer. Peu importe !

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
22 mai 2009 5 22 /05 /mai /2009 06:17
En ce moment j'utilise des gouttes d'arctic (c'est toujours pas un nettoyant pour les WC), et ça déchire bien. Le but est de reconnecter le positif avec. Ben y'a du boulot. Autant je suis un peu mieux incarné qu'avant, voir beaucoup mieux à l'état de veille, autant quand je me pose 5 minutes ou que je fais un peu le vide, je suis  plus que de l'énergie. Ca part du centre et ça s'étend de manière indéfinie. Mais je suis vraiment plus que de l'énergie consciente.

Ce truc, ça remue énormément et ça me fait remonter des blocages pas possibles. Je passe mes journées et mes nuits à me faire modifier de toute façon. Je pourrais aussi bien être en attente entre deux réincarnations, ça serait pareil. Ils me virent et ils me rajoutent des trucs dans tous les sens.  En ce moment, ils essayent de faire sauter tous les blocages que j'ai mis pour me protéger du pôle positif.

Le travail au niveau de l'âme est très très étrange. Il s'agit de bosser sur un tas d'énergies, plein de souvenirs d'événements plus ou moins bizarres, et qui passent leur temps à poser des blocages pour ne pas qu'ils arrivent à nouveau quand un truc ne leur a pas plu. Elle rajoute des mémoires qui se déclenchent quand elle veut revivre un truc. C'est genre, une vie elle a considéré que l'amour ça ne se passait pas bien, et ben elle te bloque l'accès pour plus aimer, comme ça on ne souffre plus.  Tout ça parce que, y'a une émanation de toi qui a fait le con y'a 2000 ans en te connectant au pôle négatif et que y'a une petite fille qui a été tuée par sa mère dans une époque indéfinie (et un monde indéfini de troglodytes quelque part sous terre, m'en demandez pas plus) et qui a juré de plus aimer.

En gros, t'as l'impression d'être en collocation et de passer ton temps à ramasser les fringues crades des autres ou à nettoyer derrière eux. Tout ça pour des événements dont tu n'as que de vagues souvenirs qui viennent par moments, mais qui font des blocages bien réels. Et au passage, ils m'ont dit qu'ils étaient sympas et me filaient des souvenirs partiels uniquement pour ne pas que je devienne complètement fou.

Le but est toujours de nettoyer encore et encore les strates qui ont été mises au niveau de l'âme pour l'aligner sur l'esprit divin. Vu qu'apparemment je suis 'multi émanations' et que l'une d'entre elle est un sorcier qui a fait toutes les conneries possibles et imaginables, je pars carrément avec un handicap. Mais bon, ça avance bien quand même.

Dire qu'en temps normal, si on n’était pas en pleine ascension, il aurait fallu attendre de mourir pour nettoyer tout ça. On vit une époque formidable non?

PS:
J'ai passé une très mauvaise nuit, à me faire disséquer des vieux trucs mis par des vies complètement bizarres, alors je crois pouvoir dire que je suis de très mauvaise humeur ce matin. Mais bon, soyons francs mes 'guides' m'ont encore énormément fait avancer cette nuit.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article