Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

17 janvier 2009 6 17 /01 /janvier /2009 03:00
Nous sommes dans un monde où l'agressivité est assez forte à tous les niveaux. Beaucoup de stress, beaucoup  de perversité qui s'exprime un peu dans tous les sens.

Les gens s'agressent constamment pour une raison ou une autre. Ne parlons pas des rapports en entreprise qui bien souvent finissent en mesquinerie pour savoir qui va prendre la promotion à l'autre. Ne parlons pas des gens vulnérables psychologiquement qui payent un certain prix face à tout ça.

Ce n'est pas anodin à un niveau subtil. Les entités, quelles que soient leurs origines n'ont jamais été autant présentes dans la foule. Le processus d'ascension énergétique de la planète et le nettoyage important qui en résulte fait que beaucoup de "choses" sont de sortie.

Les entités se nourrissent des peurs et des perversions des gens : elles vont chercher à s'installer sur eux et à entretenir ces perversions ou cette peur (dépression) pour se nourrir simplement.

Le processus est toujours le même : l'entité va modifier les perceptions énergétiques de la personne (si elle en a), soit les diminuer, soit les inverser en modifiant l'axe vertical. Certaines s'installent sous les pieds et court-circuitent la connexion à la terre.

Dans tous les cas cela va provoquer de gros problèmes chez la personne squattée, allant jusqu'à la maladie importante. Les gens qui n'ont même pas notion de la présence d'entités vont pouvoir se retrouver pris dans une perversion ou une dépression sans même s'en apercevoir. (dépendance au jeu, à l'alcool, au porno etc..)

Ceux qui sont 'des nettoyeurs' naturels vont également rencontrer un gros problème à ce niveau : ils vont ramasser tout ce qui traîne dans la foule, souvent au détriment de leur propre santé. Et dieu sait qu'en ce moment il y a beaucoup de choses qui traînent.

Il existe des moyens simples de s'en protéger.On peut tout simplement demander un garde du corps.

L'idéal est de demander l'être le plus adapté pour vous protéger tout simplement. Suivant les affinités ça va être un esprit de la nature précis ou autre chose, qui sait. Le mieux est de ne pas se prendre la tête et de demander une protection directement à l'univers. (en méditation ou en faisant un rituel qui vous convient par exemple).

Les faits sont là : un garde du corps c'est extrêmement pratique et, perso, après 35 ans à me ramasser tout ce qui traîne dans la foule je n'ai jamais eu le moindre souci de santé. Le secret : un troll qui dégomme tout ce qui vient sur moi et ça règle tout.

Ok c'est vrai,  si moi j'ai le choix, je préfère appeler un ange ou envoyer une boule d'amour à une entité pour la renvoyer chez elle. Mais il n'est pas possible de tout le temps vérifier et comme j'ai tendance à nettoyer les gens qui le 'demandent' inconsciemment (les guérisseurs naturels savent de quoi je parle), je m'en ramasse à la pelle.

Donc une chose très importante à prévoir si on a des problèmes à ce niveau là et pour ça il suffit de demander.

Encore une fois pour un troll s'occuper de quelqu'un d'autre est un facteur d'évolution important (surtout au vu du monde d'où est issu le mien) et chacun doit apprendre et évoluer à son niveau : c'est donc un échange.

Bien sur le but n'est pas de provoquer en duel toutes les entités d'un lieu non plus (ce qui est fortement déconseillé, j'ai payé pour voir), simplement de se protéger de celles qui nous attaquent directement.

Il est sûrement possible de demander un garde du corps qui 'raccompagne' les entités chez elle plutôt qu'un qui les détruit : mais le mieux reste de demander le garde le mieux adapté pour vous. L'univers sait mieux que nous !
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 18:49
Sa se passe plutot vers le haut pour moi:

5ème chakra : expression des choses, sens de la communication au sens large  : 'Connaissance morte'                  (verbale, écrite)

6ème chakra : connexion énergétique à l'univers et aux autres au sense large : 'Connaissance vivante manifestée'     (télépathie)

7ème chakra : connexion à la connaissance universelle                        : 'Connaissance absolue non manifestée" (unité, fusion)


Le fonctionnement 'normal' de tout ce système :

1) On accède à la connaissance absolue non manifestée.  (un truc pas vraiment exprimable)     => 7ème chakra
2) On fait entrer cette connaissance dans notre structure mentale ou celle de l'interlocuteur         => 6ème chakra
3) On exprime cette choses le plus clairement possible dans la structure mentale                         => 5ème chakra

Seul un saint fonctionne ainsi, parsque sans aucun blocage a aucun niveau (donc aucun voile),
il peut se réferer à n'importe quel sujet, obtenir la vérité absolue dessus. Puis faire entrer cette vérité dans la structure mentale de  l'interlocuteur (la vérité deviens relative mais exprimable dans le manifesté), puis exprimer clairement cette information avec le vocabulaire le plus adapté pour l'interlocuteur.

Notre société et notre éducation ne dépassent pas le 5ème chakra.
Nous sommes au stade de l'écrit et du parlé et de la connaissance 'morte'.
Les civilisations plus avancées dans les dimenssions (extra terrestres et autres) sont au stade télépathique qui dépasse le langage.
Le dernier stade c'est l'unité. (saints, anges, archanges) et dépasse la dualité.

Notre connaissance est 'morte' c'est à dire que nous récupérons des écrits et des notes fait par d'autres et les apprenons. En fait d'autres plus éclairés(génies, savant, saints) on eu accès à la connaissance absolue non manifesté, l'ont manifesté dans une structure mentale,  puis en on fait des écrits pour nous.

Mais le monde est 'vivant' et en transformation constant.
Cette connaissance est donc d'un certain point de vue 'morte'.
Ce qui est dit n'est pas une vérité absolue mais en plus de ça elle se base sur un état de l'univers qui est déja dépassé.

La difficulté de communication lié au 5ème chakra créé des quiproquos et des incompréhensions.

Je maintient qu'a terme nous devrions pouvoir passer au stade télépathique (sur du long terme ok) en accédant au troisième oeil. (puisque tout les etres plus évolués que nous maitrisent ce stade et il semble bien que nous l'ayons eu et perdu.)

Puis si le retour à l'unité est universel un jour, par le système de fusion et d'union.

Idéalement il faut que les trois chakras du haut aient un niveau égal d'ouverture et fonctionnent en collaboration.(sagesse : plus ou moins grande suivant l'ouverture des trois)

Un type avec juste un 5ème chakra qui fonctionne est un scientifique ou un politique moyen sans créativité.

Un type avec juste un 6ème ouvert vas tendre vers l'artiste ou le créatif plus ou moins compris (suivant l'ouverture du 5ème!) voir le voyant si sont 5ème chakra est correctement ouvert et le 6ème dépasse un certain stade.

Un type avec le 7ème chakra ouvert mais le 6ème et le 5ème défectueux correspond au type allumé qui clame des trucs incohérent avec des yeux de fou assis tout seul sur un rocher.


Seul le saint à les 3 ouverts donc un accès à la connaissance absolue et la capacité totale de la comprendre et de l'exprimer.

Lire des livres et acquérir des connaissance est intéréssant si on a assez d'intuition pour sentir les choses qui sont 'vivantes' dans les textes.

Sinon on risque de tomber dans la déviation du bachotage pur et dur et on rate l'essentiel de la connaissance.

Un dictionnaire ne contient pas la connaissance que je recherche.

Celle qu'il faut obtenir pour moi est la connaissance universelle et pour ça on en reviens toujours au même : lever tous les blocages des chakras.

PS : je sais j'ai dit que j'ecrirais plus pendant une semaine mais sa m'est sorti ce matin au reveil et depuis sa m'obsède alors je l'écris et ça me lache la grappe.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 19:48
Bon ben ça avance bien.

Pas pu dormir de la nuit : suite à un message anodin sur le site de kadak.
Ca a fait sortir un max de trucs occultés pour enfin livrer le gros vilain problème caché derrière, qui éclaire ma vie d'une nouvelle compréhension. (si si)

Je ne vais pas mentir : ça a fait mal, il ne voulait pas sortir celui là.

Le problème est sur la perception du monde en général pour moi : par sa nature ou son essence?
J'ai encore bien du mal à mettre tout ça à plat.

Je crois qu'on touche du doigt une certaine différence entre les mystiques et les magiciens, mais pas que ça.

Pourquoi je me retrouve sur des sites mystiques alors qu'au départ je suis totalement athée et qu'après tout je suis plutôt sur une vocation de magicien?

Suite à la malencontreuse rencontre avec un archange au cours d'une thérapie, je me suis retrouvé avec un chakra coronal débloqué. Je n'arrive pas à savoir si le coquin m'a fait un sale coup ou s’il m'a boosté. (bon ok il m'a boosté)

Résultat moi qui étais tout content dans mon monde fait d'énergies, et bien technique, (comme un ordi quoi) je commence à réaliser qu'il manque un truc. Après différentes thérapies je finis par comprendre ce qui me fascine dans la lumière des arbres : le goût du divin.

C'est la première fois de ma vie que je perçois un semblant de divin : un truc qui a un goût de pas assez, comme si on t'appâtais avec une odeur super alléchante mais pas possible de trouver d'où ça vient.

Tout le reste commence à sembler fade en comparaison.

Et finalement je comprends que mon désir véritable viens d'apparaitre (avant j'avais envie de plein de trucs), mais là, tout ça vient de s'effacer pour être remplacé par un truc qui m'est totalement étranger : l'envie d'une rencontre avec le divin. (en plus je sais juste que j'ai très envie mais je sais pas de quoi il s'agit)

Alors me voilà parti à la recherche du divin.
Je croise plein de trucs super divins en théorie : anges, saints etc.. mais impossible de sentir le divin dedans.
Moi je ne rencontre que de l'énergie qui vibre super haut. Mais c'est tout.

Y'a clairement un problème chez moi.
Puis je commence à essayer de voir ce que donnent les extase mystiques en usant et abusant du troisième oeil : transfert dans les corps de différents saints pour voir, mais rien à faire, c'est tout censuré.

Idem les photos de saints : eux ou ma boulangère c'est pareil pour moi, y'a rien.

Puis après encore plein de thérapies, de décrassages de chakra, de nettoyage de karmas, je commence enfin à toucher les choses du doigt.

Cette fois les corps des saints révèlent un peu plus leurs mystères : mais bon ça ne change pas grand chose. disons que je peux faire un câlin avec Amma sans faire la queue, et à partir de mon bureau : on va dire que c'est très pratique. Au moins l'amour inconditionnel est apparu.

Mais là encore y'a un truc qui cloche. C'est sur que c'est super, ça fait des sensations énergétiques, puis divines qui dépassent ce que j'ai connu. Et pourtant la lumière me dit que je suis juste en train de sortir la tête de la poubelle, pas plus.

J'avoue que je finis par me dire que tout le monde se prend la tête pour pas grand chose et que ça ne doit pas être si terrible que ça. (même si je reconnais que ça reste le truc le mieux que j'ai perçu dans ce bas monde)

Puis y'a plusieurs autres trucs qui me mettent la puce a l'oreille.

D'abord je ne comprends pas comment ma femme fait pour savoir ce que dit la nature tout le temps, sans aucune perception énergétique. Une autre remarque anodine me met la puce à l'oreille.

D'après ma femme quand elle regarde sa main trop longtemps, celle ci disparait et elle n'est plus là en tant que personne. Simplement là ou un truc du genre. Et qu'il lui arrive souvent d'être juste là sans rien d'autre.

Moi je ne disparais jamais, j'ai beau faire y'a pas moyen. J'ai juste fait l'expérience de ça une fois en tai chi mais c'est tout. Apparemment kadak dit qu'elle perçoit les choses sans notion duelle : sans rester ancrée sur son point de vue à elle. (ce qui semble une idée proche)

Donc il semblerait que le problème soit une différence entre le troisième oeil (6ème chakra) et le chakra coronal (7ème chakra).

Mais pas que.
Y'a aussi un autre souci.
Ma perception du monde rate quelque chose c'est clair maintenant.

Au départ je pensais que c'était dû à mes perceptions énergétiques, mais je m'aperçois que ce n'est pas ça : c'est l'inverse.

Je m'explique : je perçois un esprit sous forme d'énergie. C'est quelque chose 'de neutre'.
Il me parle en me transférant la connaissance et c'est moi qui ensuite doit traduire ce que j'ai compris des choses avec mes mots.  (même si l'esprit confirme que j'ai compris en se déplaçant.)

Mais cette manière de faire a dépouillé l'esprit de deux choses : sa forme qui en dit long sur lui et sa propre voix qui est importante également. D'une certaine manière je l'ai dépouillé de son essence et n'ai laissé que le fond de ce qu'il est. Mais ce n'est pas lui : c'est une moitié de lui que j'ai perçue, j'en ai raté l'essentiel.

Je ne comprends pas plusieurs trucs:
1) pourquoi je perçois par fusion d'esprit et pas la voix : alors que c'est plus facile.
2) Pourquoi je ne vois pas les esprits de la nature (au moins leur corps éthérique dans l'éther) alors que je perçois dans le plus haut éther des visions de la mémoire du monde.

L'explication est simple : c'est moi qui refuse de percevoir l'essence des autres. Une manière de les exclure, de créer un monde qui passe par moi et qui est rassurant : un peu comme dans le ventre de la mère quoi : je suis tout seul au milieu d'un tas d'énergies.

J'ai peur que là se cache le fond du comportement infantile que je dois lâcher.

Et cette perception vaut pour les gens en temps normal : je suis très peu physionomiste, je ne retiens aucun nom.
Pratique non? au moins y'a personne.

Bon ben voilà le fond du souci à régler. Est ce que c'est ça qui bloque le deuxième chakra? aucune idée.

Ca a fait mal mais au moins c'est sorti : plus qu'à lâcher tout ça.

Voila en tout cas ce que j'en ai compris pour l'instant.

(Merci à kadak  et a tous les autres pour l'échange sur son site.)

* * *

Je vais faire un break sur le blog le temps de faire le point, au moins une semaine je pense ça ne fera pas de mal y'a  besoin de décrasser.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
12 janvier 2009 1 12 /01 /janvier /2009 19:20
Le monde est un amas d'energie : jusque la je pense que tout le monde est plus ou moins d'accord.

Perception normale:
Nos 5 sens captent des choses dans cet océan d'energie.
Ces informations sont 'analysées' et servent à modéliser une image en 3D qui est notre monde.
Nous captons sur certaines fréquences et pas d'autres.
(l'oeil ne persois pas les infrarouges, l'oreille ne persois pas les ultrasons, 'la peau' ne peut pas toucher les champs magnétiques etc..)

Notre 'structure mentale' a créé cette modélisation du monde à la naissance et tout ce que nous avons accepté de voir, est inclus dedant avec des variantes dépendant de la personne. (certains sont myopes, d'autres sont sourd) mais globalement on est sur un échantillon 'commmun' a peut près comparable (encore que !).

La plupart des gens en sont à ce niveau de perception et leur monde est constitué uniquement de ce que les 5 sens usuels peuvent capter: donc un niveau énergétique précis en fait : ce que nous appelons le monde matériel.
Ils n'ont aucune perception évidente de la présence d'energie, et n'en connaissent que ce qu'on leur a dit a l'école.
(sauf quand ils mettent le doigt dans la prise)

D'un point de vue technique les gens sont absorbés par la contemplation de leur cinq sens, donc du monde matériel.

un chien, un autre homme, un arbre : c'est une énergie. Nos cinq sens en vérouille la présence par une modélisation : on peut le voir, le sentir, le toucher pour cela nous lui avons donné une 'forme' : celle ci est le pur fruit de notre modélisation et personne ne peut dire avec certitude que quelqu'un d'autre persois de la même manière: on sait tous qu'on voit un arbre vert et marron(puisque c'est une convention apprise qui désigne ce type d'energie),
mais sous quelle forme et comment pour chacun? impossible de savoir pour les autres.

3ème oeil:

L'ouverture du troisième oeil correspond à l'activation de certains centres 'subtils', certains disent qu'au point de vue physique, il correpond à l'activation de la glande pinéale.

Le 3ème oeil se met à capter les fréquences énergétiques que les organes ignorent en temps normal.
Il fait correspondre les nouvelles fréquences avec chacun des sens physiques (vue, audition, toucher, gout, adorat).

Cette perception se fait sur une nouvelle gamme totalement différente : on développe un nouveau sens du toucher que personne ne peut réellement concevoir sans l'avoir lui même développé (puisque il ne correpond pas au sens traditionnel).

Un nouvelle 'vue' de l'energie. (une seconde image du monde qu'on peut soliciter et fermer à loisir : elle voit l'energie pure et dure) Une nouvelle 'audition' des fréquences énergétique. (une audition de l'energie basé sur le niveau de fréquence et le débit.)
etc..

Normalement ces sens suplémentaires vont etre envoyé à la structure mentale et celle ci vas essayer petit à petit de les intégrer dans le monde 3D.
Au départ cette perception purement énergétique (qui est plus ou moins développé) ammène tellement de nouvelles informations qu'il est impossible pour le mental de savoir quoi en faire. (a quoi correspond cette nouvelle énergie? comment la modéliser? un sacré défis pour lui!)

C'est la que les accidents psychologiques arrivent : sur une structure mentale qui n'est pas assez travaillé, donc trop rigide (ce dont tout le monde est doté dans notre société ou tout est mis dans une 'case' et ou il n'y a pas de place réelle pour le 'neuf'), le mental peut commencer à montrer n'importe quoi.
C'est la que les gens se font taxer de schyzophrènes : ils 'hallucinent' dans leur structure mentale normale et perçoivent des choses qui n'ont aucun sens.

Mon avis:
sa arrive en fait si les corps supérieurs ne sont pas suffisament murs pour traduire l'information au mental.
(car la traduction de ces informations qui sont énormes se fait au niveau d'un corps supérieur qui mache les choses et les fait entrer dans la structure mentale, il y a un traducteur qui peut projeter des notions multidimensionnelles dans la vision 3D, si il ne marche pas encore ou partiellement et que l'info est envoyé : gros problème)

En temps normal, si l'ouverture n'a pas été involontaire et que la structure énergétique de la personne est près a l'accepter (donc des corps subtils suffisament travaillés: ça peut venir d'autre vies) la perception vas etre partielle à totale sur 1 à tous les 5 sens.

Ensuite au fil du temps, les corps subtils supérieurs vont se structurer pour traduire l'information de manière de plus en plus précise et propre, pour  que le mental puisse l'inclure dans la modélisation 3D conventionnelle.

---------
La dessus se greffes une multitude de variantes:

3ème oeil au moins partiellement ouvert à la naissance chez une personne : sa structure mentale vas etre construite en intégrant les informations subtiles suplémentaires suivant la manière dont elle est autorisé à se développer : donc suivant la structure mentale inconsciente familliale.

dans une famille de 'voyants' des gens vont peu etre pouvoir voir naturellement les morts : ce sont simplement des énergies différentes, qui ne sont pas perçues de manière classiques mais que telle famille accepte de voir (inconsciement bien sur !)

Dans une famille purement matérialiste ou la personne à un 3ème oeil ouvert, elle vas utiliser les infos pour développer un don qui soit accepté: sens de la finance, compréhension innée des mathématiques etc.. ces choix dépendent en fait beaucoup du but de l'incarnation de l'individu et est décidé à un niveau plus haut.

-----------

Sens énergétiques: (je peut simplement décrire la ou j'en suis)

Toucher:
Le toucher au sens large inclus la sensation de ce que je 'suis' : nous avons l'impression d'etre un corps parsque notre toucher ressent un corps, une jambe etc.. que se passe il si votre toucher se sent etre un chien ou un chat, ou si il se sent etre encore 'autre choses': le corps de quelqu'un d'autre par exemple?

C'est complet pour le sens du toucher: je persois tout dans toutes les dimenssions(et espace temps) dans la mesure de ce qui n'est pas censuré (ce qui vibre trop haut et pourrais me cramer, ce que mon mental ressent comme un danger pour sa santé etc..): donc sa fait tellement d'informations que sa se présente sous forme d'océan d'energie. je dois filtrer avec le mental pour isoler certaines choses.

C'est ce que persois 'être' : donc une espèce de chose informe reliée à tout par différents tubes d'energie et qui ne fait qu'un avec l'univers. je suis comme au centre d'une toile d'araignée d'energie et je persois les connexions qui se créé et échangent à tout instant avec l'environnement dans la mesure de ce que j'ai envie de voir et que je peut percevoir simultanément : je ne suis pas omnipotent je ne persois pas tout à la fois et ne peut pas accorder mon attention à tout.

Cette masse informe s'etendais à 10cm de mon corps au début puis sa n'a cessé de s'étendre de manière sphérique et aujourd'huis je suis bien en mal de dire ou sa s'arrete: je n'ai plus de notion de distance puisque cette conscience monte dans les dimenssions en s'éloignant.

Cette perception n'est pas totalement objective puisque elle filtre suivant ce que je peut accepter (c'est pas simple au début d'accepter d'etre bien plus que ce corps physique et d'etre une simple 'cellule' d'un monde plus grand dont on ne persois pas clairement la limite, mais c'est une sensation sans pareil et c'est frustrant quand le troisième oeil se ferme et que je me retrouve à nouveau uniquement dans le corps physique : cette sensation
de symbiose avec l'univers est ce qui est le plus dur à perdre)

La télépathie est quelque chose de concret: un tube d'energie me lie à autre chose et une énergie circule.

Cette perception des gens et de moi même fait que je persois facilement les fantomes et esprits : ils sont structurés pareil sauf pour ce qui est du corps physique, donc un homme mort, moi je persois toujours ses émotions et son mental et sont corps physique est remplacé par un autre corps plus éthérique et différent, il est plus la physiquement(d'ou sa disparition du monde normale pour ceux qui ne voit que cet aspect) mais il est toujours autant présent sur les autres plans et avec ses autres corps. Un lutin est structuré comme un humain, mais sont 'corps physique' est une structure plus maléable et situé dans un plan plus haut.(comme un fantome).

Cette perception inclu tout ce qu'on trouve dans le matériel à un niveau subtil : un cable électrique enterré dégage une énergie que je peut suivre facilement ; idem pour un cours d'eau etc.. c'est donc une extenssion très nette de la perception simple du monde que nous possédons.

Audition:
c'est plus la télépathie qui est bien développé chez moi, l'audition d'energie pure est pratique pour connaitre les arrivées d'energie nouvelles autour de moi (esprits, communications télépathiques par création d'un tube et transfert d'energie etc..), mais ça vas guère plus loins, et si je peut entendre des voix dans certains cas ces très rare et je prefere basculer sur d'autre modes de communication plus direct.

vision :
J'ai des images mentales plus ou moins nettes qui vont et viennent et qu'un autres esprit peut m'envoyer.
(ça facilite les compréhensions des fois). Je peut également décider de voir dans un endroit précis (mais je n'y arrive pas dans le monde physique : sa reste dans le subtil : c'est une extension de ma conscience. En théorie c'est possible dans le monde matériel : ma structure mentale ne le conçoit pas pour l'instant, c'est tout.)
Quand je sort d'un rêve je peut y retourner par vision (des fois involontairement ou en étant solicité par un esprit comme pour la fée du feu) et mon toucher énergétique me permet de faire l'inspection de la nature énergétique des choses que j'y ai rencontré. Encore faut il que j'ai l'idée de le faire avant d'oublier le rêve.(j'essaierais d'y penser la prochaine fois)

La seconde vue me montre un espèce de brouillard pour l'instant : elle n'est pas assez développée. Je sais que je peut voir dans l'éther et que je peut soliciter la vision de différents types d'energie, mais c'est tout.

Disons que si on est dans la matrice je persois a un niveau plus bas la structure sous jacente des choses: sans une interface aussi rigide que les 5 sens.

Cette perception énergétique peu etre interrompue à tout instant en fermant le troisième oeil et rétablie en le rouvant : c'est directement lié à lui.

* * *

Beaucoup de gens on un troisième oeil partiellement ouvert et leur mental traduit ce qu'il persois par des choses simples: intuitions subites,  sensation de froid en présence d'un fantome etc..

* * *

La perception du troisième oeil reste encore partielle et subjective : elle inclus juste un monde multidimenssionnel beaucoup plus vaste. Ce n'est pas une vision du monde 'réel' tel que définit dans la recherche de l'absolu ni un état d'éveil' tel que définit en zen.

C'est une perception du monde plus vaste dans la gamme d'energie, tout simplement.

L'avantage? communiquer consciemment avec l'univers au sens large pour qu'il nous enseigne ou nous aide n'est pas un atout négligeable.

* * *

Cette connexion à l'univers et cette manière de percevoir existe pour tous : ceux qui n'ont pas le troisième oeil ouvert ne le perçoivent pas consciemment, c'est la seule différence.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 18:00
Depuis quelque temps mes rêves sont devenus très 'réels'. C'est inégal parsque suivant les soirs mon guide me dit carrément que je vais retenir mes reves ou bien qu'ils sont destinés à mon inconscient : au moins y'a pas trop d'ambiguité.

Curieusement si mes perceptions sont plutot poussées a l'état de veille, elles sont normales pendant les rêves. Mais c'est vrai que je n'ai pas partculièrement envie de m'en servir. (et j'ai rencontré le même problème en plongée sous marine : quand je suis surpris ou dans un environnement différent j'ai tendance à fermer le troisième oei.)

Donc cette nuit j'ai eu droit à un rêve un peu bizarre, mais classique de mon guide spirituel:
il me fait entrer dans différentes scènes pour voir des choses différentes ou tester mes réactions et fait les commentaires après. Puis il me traine dans une nouvelle scène et on recommence.

Cette nuit j'ai fait au moins 8 scènes différentes : c'etait vraiment long, j'ai l'impression d'y avoir passé au moins plusieurs heures.

A un moment je me suis retrouvé dans une rue piétonne d'un village médiéval. J'y était comme je suis devant mon ordinateur. Il n'y avait tellement pas de décalage avec la réalité que j'ai inspecté les pierres et les plantes avec étonnement : les gens passaient dans la rue normalement. Il faudra que je teste leur nature énergétique à l'occasion.

Bien sur je sais que beaucoup de gens vivent les rêves ainsi, mais c'est très nouveau pour moi. Surtout que mon 'guide' est plutot sans pitié et me fait pas mal bosser la nuit.

A un moment donné nous sommes arrivés devant une porte et il m'a prévenu que j'allais passer en sommeil profond et que je n'etais pas encore prêt pour m'en rappeler. Et ça a été le trou noir.

Au moins y'a pas d'ambiguité.

* * *

Pour les visions c'est pareil : certaines fois elles sont 'brumeuses' je sais que je vois mais c'est pas clair. D'autres fois je vois comme le monde réel : en plus de l'image normale. Et je peut même entrer dedant.

C'est étonnant parsque plus le temps passe plus j'ai l'impression que tout s'uniformise et deviens équivalent à la réalité : les rêves, les visions et le monde 'normal'. (donc j'ai de plus en plus l'impression que mon intuition de départ est la bonne : la vie de tout les jour est de même nature qu'un rêve).

Ce qui distingue le monde 'normal' des rêves étonnement, c'est que quand je me reveille je retrouve immédiatement ma connexion énergétique avec l'univers : un des avantages du troisième oeil qui offre une vision du monde vraiment 'unie'.

Il faudra que je teste mes perceptions dans les rêves à l'occasion, au moins je pourrais peut etre localiser l'endroit ou je suis et comprendre si je visite une autre dimenssion ou un monde 'personnel'.

En fait je pense simplement que je fais de plus en plus de chose consciemment et que j'en 'occulte' de moins en moins. Mais bon y'a du boulot et je suis curieux de savoir ce qui se passe en 'someil profond'.

Autre fait étonnent : je ne fais jamais de cauchemards.
Mais bon vu que forcément je me rapelle pas tous les rêves, c'est dur à dire.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 07:31
Je refais un point sur la question.

En fait notre Ego est constitué d'une horde de petits moi indépendants.
chaque 'moi' a été créé à partir d'une peur.

Chaque fois qu'on met en lumière la peur qui a créé ce petit 'moi', il est réintégré et ne peut plus nous diriger inconsciemment.

En temps normal, l'Ego étant plein de 'réactions' préprogrammées, il va réagir automatiquement à toute situation de l'existence.

Ca fait des gens qui 'subissent' leur environnement et sont constamment en 'réaction' vis à vis de lui. Bien sur la programmation étant toujours la même, la vie va avoir tendance à tourner en boucle.

Notre société créé un fort Ego qui est ensuite très sollicité  : résultat nos journées sont quasi identiques de la naissance à la mort : tel heure tu te lèves, puis tu vas bosser, puis tu manges à telle heure. etc..
Le moi supérieur (intuition) est ignoré. Notre éducation fait que la majorité des gens préfèrent ignorer les évidences et leurs expériences pour s'en remettre à leur éducation préprogrammée ou à l'avis des autres (télévision).

Notre instinct (enfant intérieur) est refoulé et personne ne sait plus dans la société ce que la joie ou la 'jouissance' signifie : tout est fade et terne. (bien sur celui qui n'a pas connu même une petite extase mystique ou fait sortir une fois l'enfant intérieur pourrait croire que non, et que recevoir son chèque de fin de mois est le plus grand plaisir qu'il puisse avoir.. tout est relatif.)

De plus nous sommes esclaves du temps : tout le monde le dit (il n'y a pas le temps, le temps c'est de l'argent etc..).

Notre société est basée sur l'égocentrisme : on sollicite l'Ego sans arrêt et on le manipule de manière constante grâce principalement à la télévision. Publicité pour créer des besoins ou des envies, journal télévisé pour dire au citoyen ce qu'il doit savoir du monde, distractions plus ou moins violentes et perverses, sans compter un phénomène relativement récent : la virtualisation de la vie. Maintenant les gens vivent dans des vies virtuelles sur internet et autres médias (sims etc..).

Tout est conçu pour faire une horde de robots de la naissance à la mort :évidemment il est plus simple de gérer un pays de cette manière.

Mais voilà la question : notre nature implique elle ce genre de vie?
Cette manière de faire ne rend elle pas les gens suicidaires inconsciemment?
Ne sommes nous pas tout simplement en processus d'auto destruction?
* * *
Remettre les choses dans le bon ordre:

La porte d'entrée consiste à commencer par alléger l'Ego : supprimer un maximum de schémas, en commençant par ceux qui nous font souffrir ou provoquent des problèmes. Moins il y a de schémas, moins nous sommes en processus de 'réaction' et plus nous pouvons doucement nous éveiller à la réalité.

Commencer à décrocher nos téléphones portables de l'oreille et ouvrir les yeux sur notre monde au lieu de fonctionner de manière 'machinale'.

Si le moi supérieur reprend le contrôle on commence à être dans l'action et non plus dans la réaction : on deviens co-créateur de sa vie de manière de plus en plus consciente.
L'inattendu peu entrer dans notre vie, et il ne s'agit plus ici de subir des choses traumatisantes qui empêchent l'Ego d'effectuer sa journée préprogrammée bien 'huilée';  mais bien de participer à des expériences qui nous font évoluer réellement.

Si l'enfant intérieur sort, on réintègre le moment présent et la jouissance des choses.
Personne ne réalise à quel point l'Ego nous montre toujours la même chose, nous ne regardons plus les arbres, les gens , le ciel. On peut commencer à percevoir le monde de manière plus 'réelle', et le monde est en perpétuel changement : il n'est jamais figé, personne n'est deux fois identique, aucun arbre n'est toujours le même.

Ceci est un processus qui se fait petit à petit et permet doucement de sortir du 'rêve' répétitif où nous plonge l'Ego pour effleurer un peu plus la réalité qui, elle, est changement et transformation constants.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 19:23
Nous sommes tous des esprits immortels qui se perdent dans une expérience.

Comment peut on générer le monde que nous connaissons, si il n'existe qu'un éternel moment présent?
Nous sommes dotés de deux outils pour ça : un double du passé et un double du futur.

Le double du passé est une barrette mémoire qui contient notre histoire jusqu'a la nuit des temps et qui justifie notre existance complète en tant qu'esprit indépendant.

Le double du futur est une machine à explorer les potentialité qui vas s'assurer que les expériences que nous voulons vivres soient bien créés.

Il vas donc nous permettre de poser les causes d'une expérience future dans le présent ou le passé !
(La notion de temps linéaire est une notion de 3D, a partir des dimenssions au dessus le temps n'est plus linéaire apparement !)

Puisque nous sommes créateurs de la réalité, il faut qu'il y ai une cause pour qu'un évenement se créé.
Le moi du futur vas s'assurer que cette cause soit posée.

Que vas il se passer? Je veut faire l'expérience d'etre une victime ! (inconsciemment certes, parsque je suis pas maboul)

Le moi du futur vas s'assurer avec le moi du passé de créer un assassin ou de vérifier qu'un assassin vas bien croiser ma route pour faire de moi une victime.
(bien sur comme tout ceci est une collaboration, l'univers vas mettre en contact l'assassin avec  la victime: c'est mieu que l'anpe et bien plus efficace.)

Je veut etre un paladin tueur de démon.
Le moi du futur vas s'assurer qu'un démon s'égare chez nous pour que je puisse le tuer.

Je veut etre sauveur d'une belle jeune fille.
Le moi du futur vas s'assurer qu'une jeune fille soit dans la merde pour que je puisse la sauver.

Cause à effet : toujours.

Par la loi du karma, si je veut tuer un démon un jour, un démon devra me tuer un jour en retour.
Si je veut sauver une jeune fille, une jeune fille devra me sauver un jour (donc je devrais etre moi même dans la merde un jour.)

Tout dépend de l'état de conscience dans lequel les actions sont commandées !
La mort n'arretant pas la partie, on part avec notre karma et on vas vivre une nouvelle vie pour pouvoir continuer à solder, et c'est reparti.

C'est pour ça que tout doit etre fait par amour inconditionnel et pas pour faire plaisir à l'égo : sinon c'est du karma et ça peut continuer très longtemps comme ça!

A la fin la somme du tout est nulle !

* * *

Que se passe t-il si on veut sauver le monde? il faut créer un monde qui a besoin d'etre sauvé donc dans la merde !
De puissantes égrégores sont créés par nos pensées depuis très longtemps déja et elles continuent à nous affecter.

Celle du sauveur du monde n'en finis plus de provoquer des catastrophes pour justifier son existance d'une certaine manière.

Que se passe il quand on regarde bruce willis sauver la planète en se disant qu'on aimerais bien sauver la planète nous aussi? on créé un planète dans la merde.

Quand on a peur on nourrit des égrégores et des forces qui vont utiliser leur énergie pour générer des évenements de peur et pouvoir se nourrir encore plus.
Ces égrégore influent sur les pensées mondiales et la boucle est bouclée.

Le positionnement est fondamental et plus il est neutre au niveau égo (donc dans l'amour inconditionnel pour tous) mieu c'est, sinon c'est karma à gogo.

Que payons nous aujourd'huis? les énormes dettes karmiques des civilisations qui nous ont précédés et que nous avons occultés.(encore qu'il parais qu'un certain j. de nazareth aurait payé un gros tarif pour nous déja, histoire qu'on explose pas sous le poid de la dette.)

Nous sommes allés trop loins dans la séparation (égocentrisme) et nous approchons dangereusement du bas astral : l'univers est en train de rééquilibrer et cherche à nous faire remonter.
(union et solidarité)

Mais même si l'age d'or apparait par la force des choses, je ne suis pas sur que nous serons dans un monde supérieur ici bas : ça restera un monde intermédiaire.
Mais qui au lieu de tendre vers le bas astral, tendra vas le haut astral.


Comment vas se passer la transition : tout dépend du collectif. Et chaque pensée compte.

Après quel que soit le choix de l'inconscient collectif il n'empeche que l'inconscient individuel et le libre arbitre est toujours valable. Pourquoi y a il toujours des survivants dans les pires catastrophes? parsqu'il y en a toujours qui veulent rester et leur libre arbitre prime.

Choisir de mourrir ou vivre, c'est choisir de rester dans le coin ou de changer de crémerie.
Nos ames vont au niveau vibratoire qui leur correspond : si le coin commence à vibrer trop haut, beaucoup preferrons partir plutot qu'évoluer: les catastrophes servent à ça.

A un certain niveau c'est notre choix. Mais il est inconscient c'est pour ça que personne ne comprend.


Mon positionnement est simple : je considère que le monde est parfait et en processus d'évolution naturel(c'est une chose que j'ai pu constater trop de fois pour en douter maintenant ). je me contente de donner tout l'amour que je peut à tous quel que soit sa nature pour que chacun puisse faire ce qu'il veut dans ses choix d'évolution.

Suivre l'ascenssion de la planète permet de solder un maximum de karma très facilement, mais personne n'est obligé de partir d'ici en courant : nous avons créé cet endroit pour expérimenter et tout le monde n'est pas prêt à retourner à l'unité.

* * *

Pourquoi on a peur?
parsque l'égo lui vas mourrir et il s'accroche à sa routine.

Pourquoi à ton peur pour les autres?
Parsque on ne leur reconnais pas leur autorité d'esprit immortel doté de libre arbitre qui fait ses propres choix d'évolution. sa vaut pour tous : depuis le plus petit nourrisson jusqu'au plus vieux papi.

Notre société fonctionne totalement à l'envers des règles naturelles c'est pour ça qu'elle involue autant depuis tant d'années.

Le but est de recadrer quelques règles naturelles pour que chacun puisse faire ses choix en conscience.

Expérimentez par vous même : ceci n'est que le fruit de mon expérience et donc subjectif.

Sa n'est pas de la théorie : ce sont des choses que j'ai pu expérimenter sur moi et les autres un paquet de fois puisque je vois les inconscient depuis des années et que j'ai toujours constaté que la vie de la personne obéi toujours au contenu de son inconscient.

J'ai encore beaucoup de choses à apprendre sur les paradoxes temporels et le moi du futur et du passé : mais eux sont des réalités que j'utilise tous les jours.

* * *

Pour comprendre notre vie et les raisons de toutes nos expériences il faut revenir à la cause : et regarder dans l'inconscient. Le conscient n'est pas créateur à notre niveau, il faudrais devenir un saint pour ça!

Travailler à l'alléger de ses choix douteux améliore grandement notre quotidien et libére des expériences que nous ne souhaitons plus faire.
Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article
8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 17:28
Lutin violoniste.

J'ai récupéré le violon de mon grand père pour voir ce qu'il contenait.
A peine j'ai ouvert l'étui qu'un lutin débordant d'amour en a jailli. Il balançait une telle joie et une telle affection que c'était un plaisir. J'ai compris qu'il était super content que quelqu'un se décide à réutiliser le violon.

C'est un peu comme retrouver un vieil ami de la famille en gros, pourtant je ne crois pas avoir connu ce lutin avant, mais il y a un lien très fort avec lui et il m'a reconnu de suite. C'est vrai que mon grand père me donnait des cours dans sa jeunesse avec son propre violon, et bien qu'à l'époque je ne percevais pas le lutin, lui me connait forcément.

Donc hériter des biens de famille c'est également hériter des esprits qui ont accompagnés nos aïeux.
Lui ne parle que de jouer ensemble pour l'instant et nous verrons bien ce que nos échanges donneront.

En poursuivant l'inspection (énergétique) du violon je suis également tombé sur un hôte bien différent : un fantôme.
C'est fréquent également dans les héritages.

Il s'est avéré que c'est le fantôme d'un musicien qui n'est pas de ma famille. Il continue d'accompagner le violon pour enseigner à celui qui joue. En fait il souhaite simplement continuer à enseigner le violon.

Apparemment il était déjà là du temps de mon grand père et il semble bien qu'il l'ait pas mal aidé.
En fait les gens ne perçoivent pas forcément consciemment les esprits, mais entendent tout inconsciemment : donc ils assimilent les leçons quand même.

Mais moi j'avoue que les cours de professeurs humains j'en ai eu un paquet, donc je préfère largement m'amuser à jouer avec le lutin. En plus ce gars devrait plutôt monter en haut histoire de passer à autre chose.

J'ai passé un moment à négocier avec lui, je lui ai expliqué à quel point il avait été un bon prof, que là haut il y avait surement pleins de gens qui attendaient de se faire enseigner par lui (après tout qui sait?).
Au bout d'un long moment il a fini par accepter de monter.

Je n'envie pas les "passeurs de morts" parce que des fois c'est super dur de les convaincre de continuer leur chemin.

Sinon pour le reste l'esprit du bois est bien là,  et il va falloir le réveiller.

Eh bien, plus qu'à se motiver et au boulot, le lutin, lui, est très motivé en tout cas et il est prêt à m'enseigner une manière plus fun de jouer. (au conservatoire c'était trop coincé.)

* * *

Grève des trolls

J'ai toujours eu l'habitude de nettoyer les gens qui m'entouraient inconsciemment : ce qui me provoquait de gros contrecoups.

Depuis que ce problème a sauté et que mon corps énergétique a été réparé par l'archange, je peux m'isoler et non plus recevoir tout ce qui vient de l'extérieur sans aucune protection.

J'essaye toujours de nettoyer les corps énergétiques des gens autour de moi quand je le peux : personne ne le réalise mais les maladies commencent dans les corps supérieurs et apparaissent en bout de chaine dans le corps physique. Réparer et nettoyer les corps énergétiques des autres leur évite des maladies, mais il faut que ceux si soient d'accord inconsciemment : sinon les problèmes réapparaissent.

Comme communiquer avec l'inconscient des autres est plus simple que de communiquer avec le conscient, je sais souvent qui veut se faire soigner (c'est assez limpide dans les  comportements et la lumière me le dit dans l'action : donc je le sais.).

Donc je fais du nettoyage à plusieurs niveaux, mais j'ai un peu négligé les extra terrestres ces derniers temps.
L'autre jour je me réveille le matin un peu en vrac. Ma fée me dit que je suis en train de me faire squatter:
je vérifie et y'a un extra terrestre négatif sur moi et ce con est en train de me foutre un implant (c'est pour ça que je suis en vrac.). je l'ai ramassé la veille en nettoyant dans un pub. (faut dire que y'a des trucs qui trainent dans la foule, particulièrement en ce moment.)

Je le dégage direct en appelant les positifs et leur demande d'enlever l'implant.

Apparemment mon troll me fait la tête : puisque je ne veux plus qu'il déquille les entités il a décidé de faire la grève.
Bon j'ai été obligé de lui faire des excuses, de reconnaitre sont utilité : honnêtement depuis le temps que je nettoie tout le monde, sans lui je serais déjà mort et enterré ou au moins malade chronique.

Donc il est autorisé à déquiller tout ce qui me squatte quand même.
Autant utiliser les talents de chacun non?

* * *

Alien télépathe.

Donc le meilleur moyen pour faire face à une peur, c'est de démystifier les choses.
J'ai peur des extra terrestres, donc autant me renseigner sur eux et leur fonctionnement.

Renseignements pris, les aliens négatifs installent des implants qui empêchent d'évoluer (sûrement en bloquant les chakras), ils vont dérégler les axes horizontaux et verticaux du corps énergétique, ce qui provoque des perceptions altérées. Et ils peuvent provoquer de gros ennuis de santé.

Faut pas être parano non plus, mais un petit coup d'extra terrestre positif pour le nettoyage ce n'est pas un mal.

Donc j'en ai profité pour discuter avec mon fantôme extra terrestre. En fait, à mon grand étonnement la conversation a été super limpide aussi.

Alors en fait je me trimballe un implant qui m'a été installé par l'armada qui nous aide en ce moment (ceux qui sont intervenus après le problème du pub).
Il augmente mes capacités télépathiques (ce qui rend les conversations bien plus limpides, en tout cas avec les extra terrestres), et il permet d'autres choses aussi, entre autre ça aide mon boulot de nettoyage sur le nombril.
(je bouffe à tous les râteliers pour ce qui peut me permettre d'évoluer et de nettoyer les chakras, en plus ça ne gêne pas la fée du feu).

C'est pas discret:  c'est pas du matos japonais, c'est plutôt du mastoc français : ça fait un gros bloc sur mon épaule droite, mais on ne va pas se plaindre en plus non? Et ils ont installé ça sur le corps éthérique.

D'après mon 'consultant', les extra terrestres que j'ai rencontrés en patrouille ont une technologie qu'il qualifie de très 'primitive' au niveau des vaisseaux spatiaux et du reste. Il semble qu'ils soient issus de cette galaxie, mais pas de la même dimension. Il a dit que l'implant qu'on m'avait mis bien que pas très évolué était potable et qu'il pouvait s'en servir pour communiquer avec moi. Ma foi je ne vais pas le contrarier.

Lui est issu d'une autre galaxie et d'une dimension au dessus et sa civilisation est largement plus évoluée.
Bon bref, s’il considère que des types qui sont dans un vaisseau spatial qui maitrise le déplacement dimensionnel sont peu évolués, je n'imagine pas ce que son peuple sait faire, pour eux on doit être des hommes des cavernes.

Bon c'est un peu le bordel tout ça, mais j'avais besoin d'approfondir sur la question.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 19:24
L'une des pires mort que j'ai revécue, (outre celle de l'enterrement vivant) est une mort de faim et de froid.

C'est un des pires karmas qui soit remonté et un de ceux qui m'ont le plus affecté lors de ma gastro.
Il est la cause de ma peur panique de manquer de nourriture et de mes brusques besoins de pain au chocolat pour me rassurer (entre autres.)

Revivre une mémoire de mort est très étrange et très difficile : c'est la souffrance, la colère et la tristesse qui reste accrochée en nous et qui s'exprime.
Bien sur nous avons mal vécu cette mort sinon nous ne l'aurions pas emmenée avec nous.
Pourquoi l'avons nous fait? Simplement pour la rectifier. Nous avons décidé de refuser cette mort à ce moment et décidé que les choses auraient dû se passer différemment.
L'univers nous exauce et la mort est emportée pour pouvoir être revécue.

Pourquoi? Pour que nous puissions l'affronter à nouveau et y survivre cette fois ci. Simplement.

Donc plutôt que de revivre ces mémoires de mort, il est plus simple de décider de les couper avant qu'elles ne se manifestent. C'est même plutôt recommandé sinon elles devront être affrontées à nouveau.

Une solution intermédiaire est d'affronter cette peur pour pouvoir la lâcher à un niveau subtil : avant qu'elle n'apparaisse dans la matière.
Car si certaines rares fois (pour moi du moins), là haut ils acceptent de couper directement les karmas, ils nous obligent souvent à les affronter au moins partiellement pour nous permettre d'évoluer.

* * *

Donc, le mois dernier, je pars au boulot à pied dans le froid sans bonnet (je ne l'ai pas trouvé, pourtant mon bonnet c'est un truc que je ne perds jamais.)
J'ai une demi heure de marche à peu près et je déteste ne pas avoir de bonnet.

Alors que je suis en train de râler je repense au froid et à ma peur.

connexion en haut.
(fait chier je déteste avoir froid. C'est quoi ça ? pourquoi j'ai pas trouvé mon bonnet ce matin? y'a un truc c'est ça?)
"n'aie pas peur, je suis là pour t'aider et tu peux être sur que j'empêcherai qu'il t'arrive quelque chose si ça n'est pas ton souhait."
(ouaip on dit ça.)

Je continue mon chemin à moitié rassuré.
Vers le milieu du trajet alors que je commence à sérieusement me peler je vois un truc hallucinant.
Au milieu de la rue déserte, abandonné sur un des poteaux qui bordent la route : au sec et pas trop sale se trouve un bonnet.

Je le regarde d'un air mitigé en vérifiant s’il n'y a personne pour venir le ramasser : non il a l'air d'avoir été oublié là.

C'est un bonnet abandonné qui m'attend.
J'hésite parce que j'ai froid ,mais là dessus mon éducation reprend le dessus.
Après tout ce bonnet a peut-être été porté par un SDF et contient des poux?

Je ne peux pas porter un bonnet qui n'est pas tout propre et acheté dans un magasin.
Effectivement je m'aperçois que je n'ai pas froid à ce point. Sur ce je décide de passer mon chemin.

(ça veut dire quoi?)
"Eh bien tu ne me crois pas : voilà une preuve pour toi. Je t'ai dis que je ne t'abandonnerai pas.
Tu n'as simplement pas assez froid pour porter ce bonnet là puisque ton Ego et ton éducation t'empêchent de le faire.  Mais si c'est nécessaire un jour et que tu le désires, j'en trouverais toujours un pour toi."

* * *

Aujourd'hui il a neigé et j'ai voulu aller quand même au boulot à pied.
C'est sympa la neige et cette fois ci je suis bien couvert et n'ai pas oublié mon bonnet.

Alors que je suis en train de bosser, je vois un sdf par la fenêtre.
Il a l'air frigorifié et cherche semble-il partout un foyer.
Il interroge les gens de la rue pour savoir si un foyer a été ouvert, mais personne ne sait.

Cet homme me ramène à ma propre peur et je ne peux pas être insensible à son sort.
J'en suis presque à me demander si je ne vais pas arrêter de bosser pour descendre l'aider.

Bien souvent les gens ne veulent pas être aidés inconsciemment : ce sont des épreuves qu'ils ont à affronter et aller contre leur libre arbitre pourrait les faire échouer.
Aussi injuste que ça puisse paraitre. Et beaucoup de SDF vivent cette vie par choix inconscient.
On ne peut les aider réellement : leur inconscient ne veut pas et ils trouveront une bonne raison de refuser.
Des fois on peut pourtant, seuls notre intuition et notre coeur peuvent faire la différence.

(Comment je peux aider cet homme? Veut il être aidé? )
"Oui et ne t'inquiète pas, c'est prévu. Tu n'as rien besoin de faire, on s'en est déjà occupé.'
(ah bon.)

Donc je reprends mon boulot, mais j'ai tellement vu se réaliser ce que me dit la lumière que j'avoue que je lui fais de plus en plus confiance.

Dix minutes après c'est l'heure d'aller manger et ma femme est venue me rejoindre au bureau pour aller manger avec moi quelque part.

Je la vois qui m'attend, prête à aller manger.
"Ah au fait, je t'avais amené tes gants, mais j'ai croisé un SDF qui cherchait un foyer et comme il n'avait rien pour se protéger je lui ai donné les tiens et de l'argent.
J'irai t'en acheter d'autres."

Connexion à la lumière:

"Ne t'avais je pas dis qu'on s'occupait de tout ?
Personne ne reste sans aide si c'est son souhait et l'univers exauce toutes les prières.

Le vrai problème est le suivant : savez vous encore réellement ce que vous voulez et ce que vous demandez?
Non, personne ne le sait plus car dans ce niveau de réalité vous êtes aveugles à votre nature et à celle du monde qui vous entoure.

Plus tu montes haut, plus tu reviens à la CAUSE de tes pensées et plus tu peux les purifier avant qu'elles ne se manifestent dans la matière.

Plus tu t'approches de moi, plus les situations que tu crées et que les autres créent pour eux même te paraitront limpides, jusqu'à ce que tu réalises qu'il n'est pas un instant de cette réalité qui échappe à votre pouvoir créateur.

Tout l'art , est de lever le voile illusoire qui empêche de constater cette réalité."
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 06:02
Ma femme et moi avons rencontré différentes difficultés dans la vie comme tout un chacun.
Celle qui a été la plus dur à affronter a été le fait que ma femme ne pouvait pas avoir d'enfant.

Nous avons essayé dans un premier temps de nous tourner vers différentes thérapies. A chaque fois ça n'allait pas : nous n'étions pas prêts. La procédure d'adoption s'est assez bien passée bien que j'aie relativement mal vécu le fait d'être regardé à la loupe sous tous les angles.

Bien évidement il n'y a pas de hasard et j'ai une vision du monde qui me permet de le constater aisément chez tous les autres, donc je sais que nous n'échappons pas à la règle.

Nous avons axé nos thérapies sur la question et le verdict a été sans appel : j'ai dû trouver au moins 10 raisons inconscientes qui faisaient que je ne voulais pas d'enfant et ma femme a dû en trouver à peu près autant et pas des moindres. Quand je dis que nous sommes créateurs de notre réalité je parle d'expérience.
Tout cela a duré des années.

En fait on était tellement chargé à ce niveau que je me suis vite aperçu que nous n'aurions jamais d'enfants avant d'avoir résolu une part importante de notre karma.

Et tu peux faire ce que tu veux : quand le moi supérieur ne veut pas il ne veut pas. On fait un agrément pour adopter plus vite dans un pays et paf il se ferme à l'adoption l'année d'après.
On prend rendez vous 6 mois à l'avance chez un médecin réputé et paf il nous appelle le matin même pour annuler etc..
 
Le pompon a été de trouver ce qui est notre karma commun en fait qui implique de vivre uniquement à deux.

Mon karma sur les mères pose un gros problème également (je ne suis pas prêt à accepter que ma femme devienne mère..). Donc un vrai merdier. Et bien sur il faut en priorité que j'accepte de grandir.
(Pascal a le même karma que moi à ce niveau : nous devons passer tous les deux du fils au père: c'est facile pour certain mais pas pour nous, tout le monde a sa croix à porter et personne ne fait exception.)

Pour faire avancer tout ça pas le choix : on a été obligé de travailler encore et encore à tout virer. C'est simple : là haut ils ont trouvé comment nous motiver à bosser et une grosse part de nos thérapies a été motivée par ça.

Au final pour en arriver là il a fallu en faire péter un paquet et ça n’a pas été facile tous les matins.
Comme dit ma femme, depuis qu'on se connaît c'est un jour un qui somatise et l'autre qui est en forme et le lendemain on inverse : c'est pas loin.

Quelqu'un qui ne voit pas le monde comme je le perçois ne peut pas comprendre cette démarche : il n'a pas été possible d'expliquer ça à notre famille. D'où une certaine incompréhension.

En désespoir de cause nous avons passé l'agrément pour adopter un pupille de l'état en sachant qu'il faut des années d'attente (6 ans en moyenne) pour espérer avoir un enfant en bas âge. En nous disant que nous finirions bien par résoudre ce problème d'ici là pour que le moi supérieur ne nous invente pas une nouvelle catastrophe.

Lundi nous avons eu réunion au Conseil Général, alors que nous nous attendions à une simple réunion de routine, nous avons eu la joie d'apprendre que notre dossier est sur la fin de la procédure.

Nous aurons sûrement un enfant d'ici la fin de l'année.

Bien sur extérieurement on pourrait croire qu'il s'agit du simple aboutissement d'une procédure normale.. mais le monde ne marche pas comme ça, c'est bien pour ça que le mental ne le comprend pas.

La joie pour ma femme et moi est à la hauteur des années de travail que nous avons effectué pour résoudre ce difficile karma.

Peut être que finalement nous allons enfin pouvoir avoir la joie d'être parents même si nous avons dû accepter de beaucoup grandir pour ça.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article