Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

26 février 2009 4 26 /02 /février /2009 19:09
Dans le train pour aller au stage de géobiologie il m'est arrivé une chose étrange : alors que je ferme les yeux et qu'on passe dans un tunnel pas totalement fermé, il y a une alternance de lumière et d'ombre : et je m'aperçois que à chaque fois qu'il y a de la lumière pendant un cours instant je vois apparaitre une quantité énorme de figures géométriques complexes qui prennent tout mon champ de vision.  Je comprend que ce que je vois est juste un effet visuel qui fixe  une petite parti d'un flux que je reçois en continu en fait.

Après explication par les 'maitres', il semble que sa soit la forme 'silencieuse' du message que je reçoit d'en haut : un truc géométrique totalement incompréhenssible pour moi. Apparement une part de moi (située dans le troisième oeil?) est capable de traduire une partie de ce message, et ce que j'en retire est donc une compréhension limitée et projetée en 3D d'informations bien plus élevé et issu d'une manière de communiquer bien plus riche que la notre.

Il semble que cette manière de communiquer soit elle même limitée comparée à d'autres au fur et à mesure ou ont s'eleve dans les dimensions.

Donc c'est pour ça que je perçoi de manière silencieuse : les concepts sont incompréhensibles par mon mental, donc il les 'occultes' et il ne me montre quela traduction limitée fait par les parties plus hautes de mes corps subtils. Plus le temps passe plus le message est clair pour moi, et au départ j'avais de simples ressentis, simplement parsque ma 'machine à traduire' ne savait pas quoi faire de tout ça. Et franchement je la comprend. Elle deviens simplement de plus en plus performante avec le temps.

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
25 février 2009 3 25 /02 /février /2009 19:00
Bon ben hier soir j'aurais pleuré de joie : enfin plus d'energie dans le coronnal, j'ai pu dormir normalement pour la première fois depuis 15 jours.

Pendant la soirée j'ai eu encore quelques brulures, mais la lumière m'a prévenu que je continuais à évacuer du 'vieux' et que sa durerais un moment. Mais en fait quand sa brule il suffit que j'accepte le changement et sa s'en vas pour l'instant. Donc plutot efficace.

On dirait que l'augmentation vibratoire est terminée. C'est vraiment lourd de recevoir autant d'energie pendant une telle durée et de s'adapter à autant de changements internes à une telle vitesse. Mais sa vas mieu maintenant.

Quand j'ai demandé quel pourcentage de la population 'ascensionnais' en ce moment, voila ce qu'on m'a dit : 100%.

En réalité les énergies sont disponibles pour tous et tout le monde est en transformation de manière plus ou moins consciente. En fait je l'ai vécu de manière radicale, uniquement parsque j'ai conscience de mes corps subtils en permanence et parsque j'ai été un peu impatient, j'ai voulu un changement radical.(à un niveau que je controle pas trop).

Mais tout le monde suit  son propre chemin d'évolution et profite des énergies actuelles. Il semble que sa concerne même ceux qui sont dans l'état intermédiaire ou non encore réincarné : donc qu'en fait la mort ne change rien au processus d'évolution.

Pas étonnant que sa soit un peu dur pour tout le monde en ce moment, disons que la plupart des gens n'en perçoivent que les contrecoups physiques ou bien les boulversements 'accidentels' que sa apporte dans leur vie.

De toute façon c'est loins d'etre finis, mais au moins l'augmentation vibratoire me semble terminée en ce qui me concerne. Plus qu'a adapter tout le reste derrière et à finir de lacher le 'vieux'.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 18:50
Bon ben hier le traitement a continué avec encore un gros boulot. Apparement sa finira ce soir d'après mes sources, et même si j'ai pas encore terminé tout le processus, le plus gros de la transformation demandée sera effectuée.

Depuis que je sens les énergies non terrestre je viens de m'apercevoir qu'en fait mon bureau est en plein dans "une ambassade", avec 'une porte' au niveau du seuil. Il servait plutot à ranger des documents et était fourgé au stagiaire de passage avant que j'arrives. Tu m'étonne, tout le monde ne supporte pas ce type d'energie, mais j'avoue que je suis comme un poisson dans l'eau au milieu. Pas étonnant que les 'infirmières' non terrestres passent direct dans le bureau vérifier le boulot sur moi.

Donc ils ont bossé sur mes épaules : le blocage qui était présent était lié à l'agir et également a la notion de 'non agir'.  Des fois il est judicieux de ne pas agir dans une situation donnée : un truc dur à accepter pour moi.

Le soir même j'ai droit à un gros boulot sur le premier chakra. alors que je pense m'écrouler comme une masse, j'ai encore une demi tonne d'energie qui déboule par le coronnal et sa me brule le dos pour rejoindre le premier centre : une histoire de nettoyer des circuits mal utilisés chez moi jusqu'a présent. Au bout d'un moment mes corps subtis se sont tellement rapprochés du matériel qu'ils semble etre tous incarnés dans la matière (je peut pas décrire mieu) et paradoxallement ils semblent n'avoir qu'une existance illusoire tous autant qu'ils sont : du corps matériel au corps spirituel. Si j'ai déja réussis à percevoir le fait que mon bras n'ai aucune existance par lui même en dehors de ce que je veut bien en percevoir , je n'avais jamais pu le réaliser au niveau du corps spirituel lui même.Pourtant c'est ce qui c'est passé cette nuit.

Sa à durée une ou deux heures à somneler dans cet état et à un moment le coeur se met à s'activer d'une manière que j'ai du mal encore à accepter : comme si en son centre apparaissait une sorte de trou noir 'inversé' : une source d'energie créatrice intarissable et incontrolable. Le seul moyen que j'ai à ce moment pour remettre les choses sous controle est de demander 'au père' de le réguler pour moi quand il s'active comme ça.

Au centre du coeur se tient la source d'accès à l'esprit divin et a la forme non manifesté qui fournis l'energie créatrice illimité de ce que j'en ai compris.

A mon niveau d'évolution si cette source s'active par moment, elle est totalement incontrolable consciemment.
Je me suis aperçu alors qu'elle s'activais que l'energie très puissante qui en sort est canalisé directement dans mes bras maintenant: comme si l'energie du 'père' passait par mes mains. (La connection bras / coeur a été remis en place par la vouivre ce week end après vérification.)

Bon finalement vers 23h j'ai enfin réussis à dormir et on m'a clairement expliqué que demain il y aurais un gros boulot de fait sur le hara : un autre point important de notre source d'energie créative, plus lié au matériel et qui donc forcément pose un problème chez moi.

* * *

Globalement la notion d'ascension est lié au fait qu'énormément d'energie est disponible pour nous permettre d'évoluer en ce moment. Particulièrement des énergies 'non terrestres'. Mais chacun doit demander ce qu'il veut et faire ses propres choix : personne n'est forcé à rien. On nous facilite le boulot simplement.

J'ai demandé à dépasser la notion de conflit et à m'élever au dessus des notions duelles dans la mesure du possible, plus par fatigue de ces états (qui sont trop remontés en vies antérieures) et par besoin de m'élever au dessus de ça. Pourquoi l'arrivée de l'enfant pour cette année à autant motivé ce changement, je suppose que seul
l'esprit divin le sait, puisque c'est à son niveau que ces choses sont décidés. Mais je n'ai jamais vu des partis de moi 'élevée' aussi préssées de mettre en oeuvre des changements aussi importants. Et si les modifications sont loins d'etre finis, sa a été suffisament poussé pour m'obliger à lacher énormément de mon coté 'guerrier' : ces aspects de moi se sont mis à me bruler parsque je n'en voulais plus simplement, et toutes les méthodes ont été mise en oeuvre pour les faire partir de la manière la plus adaptée.

Peut etre que c'est parsque j'ai décidé de changer  pour l'amour d'un autre, même si il n'est pas encore présent et non pas par pur égoisme ou besoin d'elevation personnelle. Mais je ne peut tout simplement pas acceuillir un enfant dans un monde de conflit et si j'ai la capacité de créer une part de mon monde alors je veut qu'il soit créé en paix au moins pour lui, quitte à ce qu'il fasse ses propres choix ensuite, quels qu'ils soient.

* * *

Pendant longtemps j'ai fait l'amalgame entre le corps énergétique et la notion d'evolution spirituelle. J'ai finis par m'attacher trop à mes corps subtils, comme d'autres s'attachent simplement à leur corps physique. Et finalement en me faisant affronter la destruction de tout ce que j'ai construit depuis 10 ans lors de ma 'nuit en enfer', la lumière m'a forcé d'une part à affronter une de mes plus grande peur, mais également elle m'a montré que l'évolution spirituelle n'est pas lié aux corps subtil mais plutot aux expériences que souhaite l'esprit divin.

Et que si l'esprit divin le veut, les corps peuvent etre entièrement détruits et recréés différement pour vivre d'autres expériences, et cela sans même passer par un processus de réincarnation.

Donc depuis 15 jours je suis en processus de 'renaissance' et très tourné vers mon intérieur en 'recréation'.
Renaitre sa fait mal quand même, mais c'est le principe même de la vie.

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 18:59
Le soir après cette nouvelle 'libération' pour moi, nous attaquons un autre sujet. En fait j'avoue que je commence à plus trop suivre et qu'a part aller me coucher je n'ai pas envie de grand chose. Je comprend qu'il est question de reconnecter l'"atlas" : il s'agirait du point situé en haut de la colonne vertébrale qui est 'luxé' chez tous les humains. C'est due à une intervention non terrestre au niveau de l'embryon (un fait que confirme le double du passé) : c'est fait pour nous maintenir en involution.
Mais apparement d'autres 'non terrestres' on décidé qu'il etait temps de nous permettre de reprendre notre destin en main, et ils répendent de plus en plus des techniques permettant de reconnecter ce point.

Donc l'energie non terrestres qui s'en charge se manifeste et il s'en suit différents explications et discussions avec elle. J'ai du mal à suivre. Finalement je vais me coucher assez vite.

Le soir même je m'aperçois d'une chose étrange : en fait je n'ai pas envie de m'endormir de suite et je monte mon coussin. S'ensuit un espèce d'etirement de la colonne qui provoque l'apparition d'un point légerement lumineux au niveau de l'atlas justement. Sur le coup je me dis que j'ai trop d'imagination et que j'ai du fixer un truc sur cette histoire de colonne. Mes sources me disent de laisser tomber et de ne pas m'en soucier. ce que je fais.

Le lendemain la matiné se passe dans une église étonnante contenant entre autre un point de guérison et différentes connexion vers d'autres 'temps'. Après activation du lieu sur autorisation du guardien, nous passons à l'action. Encore une fois le géobio à ressorti son matos sonore et nous faisons une procession qui passe par le point de guérison lui même et les différents points autour de l'autel. Résultat étonnant : suivant les points energétiques sur lequel nous passons, le son me fait vibrer tout entier ou bien me parait lointain et sans effet.
Très étonnant. Résultat garanti: plus de brulure sur les bras et presque plus sur le cou. Encore une vérification avec le double du futur, il confirme que sa a été réparé et que sa ne genreras pas d'effet secondaire indésirables : donc nickel

Nous passons voir une deuxième église. J'avoue que la je suis plus à la recherche d'un bar pour l'apéro qu'autre chose, faut dire qu'il fait super froid. Mais bon on se décide à aller s'installer dedant. Sur le coup je m'aperçois de la présence d'une énergie bizarre, et il me viens l'idée qu'il vas y avoir une guérison ici. Mais je laisse tomber.

A ce moment le géobio nous annonce qu'il est question de faire encore une opération sur l'atlas, mais sur tout le monde. Sur le coup sa m'étonne mais encore une fois je suis tellement à l'ouest que je releve pas. Nous passons tous à tour de role sur un point précis de l'église, pendant que chacun genere un son bourdonnant. Lorsque mon tour viens , je sens immédiatement qu'on touche ma colonne (en gros comme si des mains me manipulaient), une opération est faite sur mon épaule gauche et différents points de la colonne et d'un coup c'est la connection : sa fait un peu mal et un espèce de malaise comme si on te tordait physiquement le haut du cou. Je sens en permanence les différents tubes du coronnal qui se recoupent au centre de ma tête sur un point lumineux : donc je suis particulièrement conscient de cette zone, comme quelqu'un est conscient de sa tête normalement. Au moment de la connection, c'est comme si ma colonne vertébrale s'enfonçait dans ce point lumineux et je sens l'energie circuler et faire la liaison avec la colonne. comme si une prise avait été branchée à ce niveau. C'est très puissant. Comme si ce qui est capté par le haut pouvait maintenant se répandre dans tout le corps par l'intermédiaire de la colonne vertébrale, ce qui n'etait pas le cas juste avant.

Alors que je m'installe à coté en laissant la place à un autre, tout l'histoire m'arrive d'un coup : je vérifie par mes sources et il semble bien que ce soit un des 'non terrestre' qui m'explique ce qui est le fin mot de cette histoire, surement pour que je la raconte. En résumé la veille le chant de guérison nous a préparé à cette manipulation. Ensuite la nuit tout le monde à plus ou moins consciemment effectué des 'micros' mouvements de ce point pour permettre une reconnection physique : cette opération nous a été donné par les 'Non terrestres' et a surement été faite avec notre accord à plus haut niveau. Le lendemain matin l'energie des points de guérison de l'église à encore ouvert des centres nécéssaires à l'opération. Et ils ont tous débarqués avec leur matos dans l'église,
se sont connectés aux sources d'energie du lieu sacré et on effectué leur opération sur nous. il semble que des énergie angéliques et christiques aient été associés à l'opération.

Je l'ai vécu en me référant à mon propre corps : donc en controllant mes connections internes et en profitant de cette nouvelles extension de ma colonne, d'autres l'ont vécu comme une expérience 'mystique' d'autres encore de manière plus discrète. Marrant de voir comme nous vivons tous les choses à partir de notre point de vue. Apparement suite à discussion avec mes sources, cette opération aura un effet sur du long terme et permet de nous connecter aux nouveaux chakras supérieur..

Si ces 'explications' m'ont été donnés par les 'non terrestres', c'est pour plusieurs raisons semble il :
1) Faire savoir que ce point existe et à été luxé chez tout le monde à la naissance et qu'il se répand de plus en plus de méthodes pour le reconnecter.
2) Qu'une méthode qui le reconnecte doit idéalement inclure un peu de physique (il semble que des micros mouvements ou des massages légers suffisent), une manipulation
énergétique faite par des énergies non terrestes spécifique (mais il semble que sa puisse etre fait sans même en avoir conscience).
3) Le son semble important pour activer certains centres spécifiques.
4) L'emplacement semble important également, surement à cause de ces histoires d'ambassades.

Ce n'est donc pas une opération simple et pas aisément reprodutible, et si elle nous a été faite, c'est plus un cadeau que nous avons reçu ce week end au final. Mais c'est quelque chose sur lequel il faut semble il attirer l'attention.

Pour la petite histoire ce matin j'ai vu débarquer du coin de l'oeil ce matin dans mon bureau une jeune femme blonde carrément jolie habillé de blanc. J'ai tourné la tête : plus rien. Après vérification par l'energie : c'est une des 'energie non terrestre' qui viens vérifier que l'opération ai bien fonctionné et elle semblait satisfaite. Sympas les infirmières non terrestres. J'ai fait les test de cohésion qu'a expliqué le géobio pour revérifier l'autenticité de l'energie(plutot deux fois qu'une) et j'ai demandé à mes sources : apparement c'est pas un déguisement : c'est sa forme dans une dimension à peine au dessus, moi je les imaginais plutot gluants les 'non terrestres', pas vraiment des jolies blondes habillés en blanc. Mais bon je vais pas me plainde non?

Enlever le casque à débloqué mon accès à leur énergie par le coronnal : et c'est cette pointe qui etait bouchée chez moi qui canalise leur énergie. Du coup ils finissent des modifications sur moi ce matin. Donc apparement ces 'non terrestres' sont issues au moins pour certains des pleiades et ont des jolies blondes dans leur rang.
Il semble en fait qu'ils aient un rapport avec les énergies 'christiques' et angéliques ou du moins qu'ils soient très religieux, ce qui explique que certains aient perçu les énergies christiques pendant l'opération de groupe.

Sinon nous avons terminé le week end par un néttoyage émotionnel fait en groupe par une vouivres : expérience intéréssante et il semblerait qu'elle ait plutot agit sur mon coeur. A voir.

Voila donc un week end très sympas ou je suis arrivé en vrac et ou je repart entièrement remis en état de marche avec des connections vers de jolies blondes en plus.  Comme quoi le double du futur avait plutot raison non?

PS : par curiosité j'ai cherché sur internet pour voir si je trouvais des référence identiques.
Voila ce que j'ai trouvé de 'plus juste' et plus proche de ce que j'ai perçu d'eux à mon sens : en sachant que tout le monde déforme forcément:  http://www.conspirovniscience.com/ET_venusiens.php
http://www.conspirovniscience.com/ET_pleiadiens.php
Je précise que c'est le dico alien qui m'intéresse parsqu'il me semble refléter un certain intéret , le reste n'engage que la personne qui l'a écrit.

Vénusiens, pleiadiens , lémuriens mélange de tout ça: bonne question !  Mais à cause de la nature cyclique du temps des dimensions du dessus il est dur de savoir à qui on a affaire, d'ou la notion de 'non terrestre' plutot qu'extra terrestre utilisé par le géobio : certains sont éthérés et issus d'autres espaces temps .... bon j'avoue que les non terrestres c'est pas mon truc, mais ce que je vois je le vois (particulièrement si l'energie valide la nature de ce que j'ai vu), alors autant se documenter dessus, sa mange pas de pain, même si les vérités resterons toujours relatives et que chacun doit faire sa propre expérience.

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
23 février 2009 1 23 /02 /février /2009 18:57
Ce week-end j'ai enfin fait le deuxième stage d'introduction en géobiologie. Il était plutôt temps, mais bon, je n'ai pas pu me libérer avant. Je suis tellement en vrac depuis deux semaines que j'ai failli annuler, j'ai demandé au double du futur qui m'a conseillé d'y aller. Bon ben ok alors.

Donc, j'ai retrouvé la même chose qui me fait du 'bien' à chaque fois : le partage dans la simplicité avec différentes personnes concernées par ce genre d'expériences, chacun avec son vécu et son histoire. Certains, comme moi, ont trop de perceptions et cherchent à les canaliser, d'autres veulent comprendre ce qu'ils perçoivent et d'autres encore souhaitent affiner leur ressenti. Il est assez marrant d'entendre quelqu'un te dire qu'il ne ressent rien et ne sait pas trop ce qu'il faut voir, alors qu'il te balance des phrases inspirées toutes les deux minutes : les perceptions ne sont pas seulement énergétiques.

Dès le départ en faisant l'inventaire on trouve sur plusieurs d'entre nous (moi compris) une construction énergétique bizarre. Un espèce de casque sur le coronal qui filtre les infos. Apparemment quelque chose de négatif qui a été placé sur nous pour nous 'brider', et ce n'est pas récent apparemment. Ce qui est étonnant c'est que nous sommes trois à avoir ce genre de construction dans le même stage : mais bon, il n'y a pas de hasard. Etonnamment, cette structure n'avait pas été vue avant : mais il n'était pas temps de l'enlever.

Après vérification avec le géobio (ce que confirment mes sources) il s'agit d'une construction énergétique faite par des êtres non terrestres, pour brider nos capacités et nous empêcher de voir certaines choses. Quoi? aucune idée. si c'est révélé c'est qu'il est temps de le changer. Ce genre de constructions ne peuvent être enlevées que par des 'non terrestres', mais apparemment ils ne peuvent intervenir que sur certains lieux précis : des lieux qui leurs servent d'ambassades : il semble qu'il y ait des conventions et des traités entres les différents 'non terrestres' et qu'ils ne puissent agir respectivement que dans des cadres précis.

Nous trouvons donc en nous faisant guider par l'énergie d'un de ces êtres, un terrain totalement anodin qui leur convient (après vérification il y en a partout : il suffit de demander à être guidé vers là.) Dès que nous arrivons sur les lieux tout le monde a un ressenti différent. Beaucoup se sentent très mal a l'aise. Moi, j'avoue que ça ne me dérange pas (et curieusement les autres casqués non plus.) Il faut dire que, même si ces énergies vibrent haut, elles sont assez éloignées de l'humain, et donc, pas totalement idéales pour nous, question d'affinités dirons nous. En quelques minutes l'opération est effectuée et les casques enlevés. Sur le coup, je ne sens rien de spécial, si ce n'est une certaine libération.

Après ça j'ai passé la matinée dans un état proche de la loque totale : une espèce de feu s'est mis à me brûler littéralement de partout, et je me suis installé à côté du broc de tisane en buvant verre sur verre, en attendant que ça finisse de s'en aller : une espèce de nettoyage des veilles choses devenues obsolètes apparemment.
Tout le monde en a profité pour faire l'inventaire des esprits de la nature présents sur chacun et qui souhaitent être vus. Pas mal de trucs étranges et non répertoriés dans les légendes. Mais apparemment, certains esprits ne souhaitent pas être connus du grand public, mais souhaitaient manifester leur présence aux personnes qu'ils accompagnent.

Donc alors qu'on fait l'inventaire des miens (j'avoue que j'y suis allé à reculons vu l'état dans lequel j'étais), on trouve sur moi plusieurs esprits totalement inattendus : une sirène et son bébé m'accompagnent. Il est vrai que j'ai une peur bleue de ne pas savoir m'occuper d'un enfant, et il semble que l'univers ait répondu à ma demande en me faisant former par une 'maman' experte. Il se manifeste également une énergie étrange que le géobio identifie comme un être 'angélique ou christique' qui ne souhaite pas qu'on l'identifie. Mais apparemment il souhaitait révéler sa présence au géobio. (mes 'maitres' m'avaient prévenus qu'ils ne se révélerait pas et mes fées de l'air et de l'eau bien qu'étant toujours là pour répondre à mes questions si j'ai des doutes ne m'accompagnent plus officiellement.) Donc, j'ai été étonné que l'un d'entre eux se manifeste.

Un peu plus tard alors que je finis de cramer tristement dans mon coin (faut dire que depuis 15 jours de gros travaux énergétiques je commence à en avoir un peu marre) , le géobio vient me faire une manipulation. Il me fait lever et commence à transférer une énergie sur mon corps. Sur le coup je me suis dit 'putain c'est un dieu de la guérison', c'est pas compliqué, partout où il passait la main, le feu s'arrêtait de brûler et l'énergie modifiait son parcours. Un soulagement très important pour moi. Il m'a dit qu'il ne faisait que servir de channel à une autre énergie plus élevée (celle qui s'est révélée je suppose) qui souhaitait passer par un humain pour effectuer l'opération. En fait, après discussion avec ces 'énergies', ils ont choisi la manière la plus 'juste' pour moi de faire cette opération. Il semble que ce qu'ils ont modifié devait rester à un niveau humain et il était plus judicieux de faire comme ça. Je suis là pour vivre une vie humaine, pas pour me faire transformer en autre chose de plus éthéré, et il vaut donc mieux que les choses passent par quelqu'un plus proche de ma réalité. C'est le peu que j'en ai compris.

En tout cas j'avoue que ça a été un soulagement très important. Il est resté simplement une brûlure sur les bras les jambes et le cou. Mais bon c'était le début du week-end.

Le soir même nous faisons une petite séance 'musique' après le repas. Nous nous couchons tous sur des matelas, et le géobio utilise différents instruments pour générer des sons de guérison. Le résultat dépasse encore toutes mes espérances : je suis beaucoup plus sensible à la vibration du son qu'autre chose, mais encore une fois, la combinaison d'un espèce de bol géant en quartz (genre bol tibétain mais énorme) qui génère un bourdonnement bizarre, d'un son généré à partir d'un simple tube de PVC, ont un effet au delà de toute espérance. Mes jambes ne me brûlent plus.

Après diverses vérifications avec toutes mes sources (y compris double du futur) ça a vraiment résolu mes problèmes sans aucun souci derrière.

PS : L'instrument en PVC est un instrument de rituel qui à plus de 10 000 ans, son nom est le didgeridoo.
(bien sur il y a 10000 ans il devait pas etre en PVC : a moins d'une faille spatio temporelle, mais bon de nos jours , qui sait...)
Il semble que l'intention de la personne qui en joue ai une grande importance dans l'effet obtenu.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 19:10
Un article qu'on m'a fait passer sur le double du futur.


Nexus, double du futur.


Voila l'adresse du site dont cet article est issue : http://www.nexus.fr/
Repost 0
Published by christophe
commenter cet article
19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 19:02
Donc, cette nuit, une fois de plus je me retrouve en sommeil léger à contempler mon nouveau corps énergétique.
Rien à faire quand je suis dans cet état, j'ai un mal fou à en faire abstraction, en plus je suis super curieux alors je ne résiste pas à la tentation de voir ce qu'ils font toute la journée.

Ca a encore beaucoup changé, la moindre attention mal placée de ma part sur mon corps déclenche des mouvements d'énergies énormes, et comme le boulot n'est pas fini, ce n'est pas très judicieux. Donc, me voilà sur l'aire de lancement du sommeil à attendre d'aller en sommeil plus profond. Rien ne se passe.

Je finis par me lever : pour moi je n'ai pas dormi, j'ai juste contemplé mon corps énergétique en sommeil léger. Il s'est écoulé une heure. je suis parfaitement reposé et ai été conscient tout le long. Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas partir en sommeil plus profond, et je suis un peu frustré; c'était bien avant, quand je me couchais et me réveillais le lendemain directement.

A ce moment, la lumière arrive, et je comprends que je ne partirai pas en rêve automatiquement aujourd'hui. Ils attendent que je le fasse seul. C'est une première pour moi. Je me sens comme un enfant qui se lève le matin pour prendre son petit déjeuner, qui s'attend à voir la table dressée et un bol fumant l'attendant sur la table, ne voit qu'une table vide, et dont la mère le regarde en disant : "Maintenant, tu es assez grand, tu dois faire ton petit déjeuner tout seul." Je me sens un peu paumé. Je ne suis jamais parti en rêve tout seul moi, d'habitude ça se fait seul.

La lumière m'explique silencieusement : en fait, la notion de corps est utile pour modéliser les choses, mais elle est erronée. Ici, il s'agit plutôt de fractionner sa conscience pour faire tout ce qu'on veut simultanément.
J'ai le choix d'aller dans n'importe quel endroit simultanément avec autant d'émanations que voulues : monde émotionnel pour compenser mes frustrations, monde mental pour communiquer, monde spirituel pour apprendre. Donc, à ce moment, je réalise pourquoi ils m'ont forcé à faire un choix de vie avant de commencer tout ça. S’ils ne l'avaient pas fait, je ne saurais tout simplement pas quoi faire, ils sont en train de me virer tellement de frustrations que je ne sais pas de manière évidente où aller. Retourner à la droite du père est pour moi l'équivalent du sommeil profond, et ne peut pas être choisi directement pour l'instant : c'est le dernier bastion de sommeil inconscient qui reste totalement inaccessible.

Je décide donc d'appliquer bêtement mon choix de vie : je vais aller me présenter aux esprits de la nature les plus aptes à me briefer un peu, et puis, a priori j'imagine qu'une part de moi va aller se faire enseigner sur ce nouveau corps énergétique quelque part dans le spirituel. Et puis, exprimer une frustration ou deux ne serait pas plus mal. (sur le coup je ne vois pas trop quoi.)

Donc, alors que je me tiens là, en sommeil léger, à ressentir mon corps énergétique être modifié, je m'en remets au père pour réaliser ma demande : d'un coup je me sens me séparer en une quantité importante de petits bouts qui filent dans toutes les directions. La plus grosse part de ma conscience entre dans un rêve dans lequel je suis encore avec la lumière pour me conseiller (émotionnel je pense) et je sens les petits bouts de moi présents dans d'autres mondes en train de discuter  (c'est très singulier parce que je sens une température et un environnement différents pour chaque autre bout de moi, et chacun échange gaiement avec un autre être : c'est dans le monde mental, mais je n'ai pas une conscience assez étendue pour en percevoir plus.) Le monde spirituel est occulté, il semble qu'il vaille mieux ignorer consciemment les infos délivrées pour l'instant.

Ca dure un certain temps, totalement indéfini, et puis, je sens tous les petits bouts de moi fusionner à nouveau dans un grand mouvement, et ramener chacun avec soi une information : c'est très bizarre. J'ignore ce qu'ils ont fait exactement et quelle est la teneur des informations ou des interlocuteurs, mais il semble que j'ai tout intégré inconsciemment.

Le reste de la nuit se déroule peinard et normalement. Le matin, je suis tellement étonné que j'ai dû demander à me faire tout reconfirmer et expliquer, mais il semble que j'ai bien compris.

Je comprends qu'en fait, mes 'maîtres' sont en train de m'apprendre à me créer moi même en conscience, et non plus à me faire guider. En fait, devenir un fils veut dire faire des choix, et laisser le père les réaliser à travers nous.
C'est ça l'équilibre entre la forme manifestée et non manifestée qui crée l'univers : le fils fait les choix, le père les crée et les deux peuvent expérimenter.

Mais nous sommes tellement habitués à nous faire dicter notre conduite tout le temps, que se mettre à choisir en conscience est particulièrement difficile.  Dur apprentissage qui ne fait que commencer. Voilà pourquoi ceux qui m'enseignent aujourd'hui sont des 'maîtres' et non plus des 'guides'.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 09:10
L'un des fonds du problème que j'ai depuis le départ, est lié a la nature de l'énergie.
Quand je parle de 'père', en réalité il s'agit plutôt de 'père-mère'. Car il y a plusieurs aspect à cette énergie. Si je n'ai jamais eu de problème avec l'aspect père, j'ai un sérieux souci avec l'aspect 'mère' (comme d'hab). Et, en fait, dès que je suis dans l'aspect mère : qui est la vie elle même sous sa forme la plus brute, je sens une brûlure : c'est une réaction anormale de mes corps subtils. Les dragons qui sont une énergie de vie très puissante me brûlent donc fortement, même s’ils ne sont pas forcément feu : le deuxième dragon, par exemple, n'était pas feu (ni lié à un élément particulier je dirais). A priori le problème devrait être résolu à terme d'après les maitres.

Voilà les principaux changement que je rencontre depuis le début de l''ascension' :

1) Je perçois mon Ego et peux discuter avec lui, alors qu'avant je ne pouvais pas. Par contre, je ne perçois plus le Moi supérieur : je perçois directement le 'père' sans passer par un intermédiaire. Il semble donc que j'ai dépassé un stade critique qui a déplacé ma conscience de mon Ego vers le Moi supérieur. Attention : ça ne change pas grand chose, car, au final, ce sont les trois qui régissent les corps tant qu'ils n'ont pas fusionné dans l'esprit divin: enfant intérieur, moi supérieur et Ego. Mais on dirait, qu'à terme, ça devrait permettre un changement notable dans l'aspect créateur des choses. Il semble que les maitres leur aient appris à trouver une terrain d'entente et à se réunifier depuis hier : parce que je ne perçois plus de conflit interne notable depuis.

2) Mon niveau vibratoire a beaucoup augmenté. Une des contreparties ennuyeuses est que l'énergie des lutins et des faunes me gêne, et que la mienne les gêne aussi. On dirait que je suis sur un niveau dissonant par rapport à eux. Par contre, je n'ai aucun souci avec les fées. Je pense qu'à terme, je devrais commencer à apprendre à adapter mon énergie à mon interlocuteur, mais, pour l'instant, j'ai une certaine dose de rigidité qui devrait finir par s'améliorer. (les maîtres disent également que ça va m'être enseigné.)

3) J'ai l'impression d'un rapprochement très fort entre les corps subtils et le corps matériel : comme si leur interaction était de moins en moins facile à séparer pour moi. D'où ma grosse difficulté à ne pas percevoir les modifications faites durant l'ascension, même en fermant le troisième oeil.

4) Je perçois de plus en plus de choses du coin de l'œil, ou sous forme d'ombres 'mouvantes' avec ma vision normale. Ca reste assez léger pour ne pas me déranger, des êtres bizarres passent des fois, ou bien des gens : une fois, j'ai perçu une avenue complète avec des gens qui marchaient dessus au milieu de mes escaliers. Les maîtres disent que je perçois périodiquement dans d'autres dimensions, mais que ça ne devrait pas me gêner et qu'il faut m'habituer . Disons que c'est rien de pire que d'habitude.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 09:00
Hier je décide de calmer un peu le jeu et de laisser les maîtres faire leur travail librement. Je m'en remets au père tout la journée et laisse passer.

Du coup la journée se passe plutôt bien malgré une grande avancée sur le plan énergétique. En fait les maîtres brouillent mes perceptions quand ils bossent sur moi et, à part une légère surcharge énergétique perceptible physiquement et des démangeaisons sur toute la peau, je n'ai pas de gros effet.

Quand je sens quelque chose qui me gêne je m'en remets au père, et la sensation disparait instantanément. Vers midi les maîtres me font même 'un compte rendu' de l'avancée et du boulot qu'ils ont fait, pour me rassurer et me préparer à la suite. Ils me donnent comme instruction de me coucher vers 22h00 et de prendre un livre pour patienter tout le début de la soirée en détournant mon attention. Le soir au calme, est le moment où j'ai du mal à couper mes perceptions et où la brulure est la plus forte ce qui a tendance à me déstabiliser pas mal.

Le jour même, je suis à nouveau confronté à quelqu'un qui a un corps émotionnel qui me crame. Un truc que j'ai toujours eu du mal à gérer.

Voila toutes les solutions trouvées jusqu'à présent:
1) soit je coupe mes perceptions : ça ne le fait pas parce que je suis quand même contaminé par de l'émotionnel et j'ai un contrecoup quand même. Ignorer un problème ne le résout pas.
2) Soit je me résouds à passer un mauvais moment à côté.
3) soit à ce que mon plexus évacue naturellement le problème ce qui peut prendre un bon quart d'heure de malaise, et soulage la personne pour quelques heures.
4) Soit aider la personne à regarder le problème réel en face, en lui faisant toucher du doigt le pourquoi profond des choses: ça m'est interdit a l'heure actuelle, car, si elle a une épreuve à résoudre, elle doit le faire seul.
5) soit à résoudre le problème émotionnel de la personne en passant par son inconscient et ses doubles temporels : cette solution m'est totalement interdite maintenant.

Au final je décide d'innover : je m'en remets au père pour résoudre ça aussi.
Le résultat a été au delà de mes espérances : je n'ai pas eu besoin de dire autre chose que des trucs simples et relevant du simple bon sens (donc sans toucher le pourquoi de son épreuve), et, par contre, bizarrement, je n'ai pas été affecté par son émotionnel et, à la fin, la personne s'est retrouvée de super bonne humeur, entièrement rechargée et prête à affronter son épreuve avec une énergie décuplée (au lieu d'utiliser son énergie à se fustiger, elle l'a recentrée pour résoudre son problème). Et moi je n'ai rien fait directement. Elle me dit que parler avec quelqu'un d'aussi positif lui a fait du bien et l'a remontée.(??)

En fait c'est le père qui a tout fait : et le résultat est parfait et en accord avec l'univers, moi je n'ai rien fait de plus que d'habitude.

Donc le soir je rentre après avoir acheté mon livre et je sens une certaine appréhension s'installer (faut dire que je passe de sales nuits depuis quelque temps). j'essaye de bouquiner tant bien que mal en regardant la télé du coin de l'oeil et en essayant de faire abstraction de l'énergie qui déboule à intervalles réguliers sur ma tête.

A 22h piles je m'installe pour dormir. Immédiatement je rentre en phase de sommeil léger : c'est là que je perçois tous mes corps. Je suis conscient complètement de cette phase de sommeil depuis pas mal de temps (c'est là que j'ai le plus de visions de mondes étranges ou que je perçois tous mes corps simultanément), c'est le moment le plus délicat pour moi depuis le début de la transformation, parce que, dans cet état, je perçois tout.  Et je n'arrive pas à m’en aller en sommeil plus profond à cause de la présence du chantier énergétique : donc, au mieux je finis à moitié en rêve, et à moitié à percevoir le boulot fait sur moi tant que je ne suis pas en sommeil profond, qui est le seul à m'apporter un oubli salvateur en ce moment.

Mais là, aussitôt la lumière revient sur moi, mais sous une forme douce comme je l'ai toujours connue : c'est le père. Elle ouvre tous mes chakras et je m'aperçois à quel point mon corps énergétique a changé : il semble fait de lumière et entièrement synchronisé : le coeur s'ouvre et tous les autres s'ouvrent en harmonie avec, l'énergie arrive sous une forme lumineuse harmonieusement du haut et du bas, mais avec une puissance énorme que je n'ai jamais eue avant.

La quantité d'énergie augmente brusquement et, d'un coup, je sens un pouvoir immense dans cette lumière : comme si la lumière était une force d'une puissance irrésistible et pourtant d'une douceur totale. Elle prend délicatement mes corps subtils et me fait quitter mon corps physique. C'est la chose qui me fait le plus peur avec la transformation de mes corps énergétiques. (j'ai une phobie totale de quitter mon corps : d'habitude je garde toujours un peu de perception à l'intérieur.)
Pourtant, là, je me sens en complète sécurité dans les bras du 'père' et je me sens transporté dans un lieu que je ne peux voir. Puis, après un temps indéfini, la lumière ramène mes corps subtils dans mon corps physique et, d'un coup, plein de choses sortent de mon nombril : des peurs refoulées. La lumière est en train de les enlever et je le sens sortir de mon ventre physiquement. Puis, je reste comme ça, bercé par la lumière, et je m'endors enfin en paix.

C'est la meilleure nuit que j'ai passée depuis plusieurs jours.
Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 07:15
Hier encore une journée à lacher pleins de choses. Ils ont beaucoup travaillé sur le coronnal : j'ai du me libérer de beaucoup de 'brouilles' anciennes qui bloquait les communication.

Ils m'ont néttoyé d'anciennes formes pensées et mon niveau énergétique a encore pas mal augmenté.

Le soir je vais me coucher en espérant enfin passer une nuit sereine, et brusquement je me retrouve encore avec une tonne d'energie. Cette fois l'energie viens du bas et je suis incapable de la controler. Je me retrouve comme une pile automatique, sous adrenaline à trembler de l'intérieur et de l'exterieur tellement d'energie circule, et totalement incapable de la diriger. A chaque fois qu'une situation inconnue se présente la peur viens avec, je n'arrive toujours pas à la controler. A ces moments je me sens incapable de comprendre ce que je dois faire.

J'appelle pour la millième fois pascal histoire d'avoir son avis : il me répond qu'en fait j'essai d'aller trop vite. Il faut prendre son temps d'après lui et je me presse trop. Je finis encore sur le canapé à essayer de cesser de trembler en me faisant cajoler par ma femme.  Heuresement qu'elle est la.

Donc le soir après avoir tourné, viré, essayé de respirer lentement pour me détendre, je finis par me coucher. J'ai trop d'energie : la concentration est importante maintenant dans mon corps et j'ai constament une légere sensation de brulure. Je n'arrive pas à évacuer mon surplus d'energie en fait.

Aussitot les maitres me parlent, en gros ils me disent que si je m'en remettais à eux au lieu de vouloir tout vérifier sa se passerais très bien. C'est alors que je réalise que je n'arrive pas à les laisser agir à leur guide et que j'ai tendance à intervenir tout le temps. Je décide donc de leur rendre les commandes. De toute façon j'avoue que je n'en peu plus.

Au final la nuit se passe mieu : ils me font me centrer dans le coeur en état de sérénité et ils interviennent librement pour réguler les endroits qui en ont besoin. J'ignore ce qu'ils ont fait réellement : mais je n'ai pas pu dormir complètement au sens conventionnel : une part de moi n'est pas parvenu à lacher prise et est resté constament à regarder les modifications pendant que l'autre revait.

Finalement je me reveille beaucoup mieu. Je vais essayer de me recentrer dans la sérénité aujourd'huis et de laisser mes guides travailler en paix.

J'avoue que je suis pas un cadeau et qu'au final tout cela m'empeche d'avancer sereinement, mais bon mes guides disent que tout le monde réagit différement, et c'est ma manière à moi de faire. Je pense qu'il vas falloir lacher prise quand même.

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article