Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 19:36
Nous ne réalisons plus à quel point nous nous enfermons dans une bulle étanche dès que nous sortons de chez nous.

Là, il s'agit, lors du même trajet, de prendre le temps d'échanger avec son environnement.
Pas à un niveau verbal ni médiumnique, mais à un niveau corporel et ressenti simple.

Qu'on le veuille ou non, cet échange a lieu à un niveau inconscient. Mais il s'agit de prendre conscience petit à petit de cet échange. Chaque fois que vous croisez quelqu'un, une part de vous va échanger avec l'autre et une partie de cet échange va arriver au niveau conscient (sous différentes formes).
Il s'agit d'y prêter attention mais pas de s'en saisir mentalement. Donc de constater simplement. (on peut analyser après coup à la fin du trajet).

99% de la communication sont non verbales* avec un autre humain. Et ces 99% de communication existent avec tout l'environnement. Aussi bien ce qui parait inanimé que ce qui parait vivant.

Là, il s'agit d'être attentif/réceptif à cet échange non verbal avec différents types de population:
- humain
- animal
- végétal
- minéral

Rien de bien compliqué, simplement prendre le temps de mettre l'intention de l'échange en laissant toujours le soin à votre part divine de gérer le reste. Un simple 'bonjour intentionnel' (donc non verbal) avec ce que vous croisez. Et laissez faire en observant ce que ça donne. Mais sans penser ou juger.

Là, il s'agit d'être à l'écoute de son ressenti et de ses réactions primaires avant que le mental ne s'en saisisse!
Donc, soit on a assez pratiqué pour écarter ou détourner cette saisie mentale, soit on essaie de percevoir avant qu'il ne donne son avis. Ca permet de commencer à rendre conscient une partie de l'échange inconscient avec l'environnement.

Il s'agit simplement de voir à quel point on est dans une ignorance volontaire de l'extérieur, et à quel point on essaie de se réfugier dans son intérieur tout le temps.

Cette bulle doit s'ouvrir un peu pour commencer à interagir en conscience avec son environnement.

*
Ca inclut le langage corporel, les émotions, mais également le ressenti qui en découle.
Là, nous sommes en dehors de toute considération énergétique ou médiumnique.

Avec un homme c'est évident. Va t-il se fermer, reculer, faire un écart, vous sourire, s'ouvrir etc..
Vous noterez le rapport dominant/dominé évident : celui qui détourne les yeux le premier est le dominé. Attention : si vous insistez, ça peut aller à la bagarre! Les gens qui ne détournent jamais les yeux en premier sont hyper dominants. Ca va très vite quand les regards se croisent (en un éclair) mais c'est marrant à observer. Baisser les yeux suffit à désamorcer un conflit, bien souvent, mais ça doit être fait avant d'en arriver au contact verbal ou physique. En résumé on accepte d'être dominé et l'autre considère inconsciemment qu'on n’est plus un danger.
Juste un truc marrant comme ça , mais les comportements inconscients des singes pensants sont très marrants à observer physiquement et il y en a un paquet. C'est le troisième chakra qui gère ça : s’il est parfait chez vous, vous pouvez même être un coach. S’il est défaillant, vous risquez de jouer à Rantanplan dans toutes les situations sociales. Ce qui, souvent, provoque des rejets sociaux, ou un malaise en public.

Avec un animal, l'échange non verbal est assez flagrant.
Avec un végétal, ça l'est moins, mais il suffit de voir ce qu'il inspire comme émotion : attirance, répulsion, joie , etc...
Avec un minéral ça l'est moins encore. Mais c'est pareil qu'un végétal : attirance / rejet, neutralité? etc... (cette pierre vous a toujours plu, ou bien vous détestez sa forme etc...)

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans techniques
commenter cet article

commentaires

Alexandre 29/08/2011 04:22



Exactement!! Il m'arrive souvent d'avoir cet "état d'esprit" si je peux dire mais c'est parfois "dégueulasse" ce qu'on ressent ou perçois. Je parle surtout des gens, de la foule etc. 
Croiser quelqu'un et ressentir son sillage, la trace qu'il laisse... Berk souvent très mauvais à capter... Pour la plupart des gens en tous cas. Idem pour les arbres en ville... Les pauvres, j'ai
souvent de la peine à les voir. Ce n'est pas étonnant que la plupart des gens s'enferment involontairement ou non dans leur bulle... Il y a un tri énorme à faire, il y a tellement de bonnes
choses mais tellement de mauvaises! Comme tu dis, il faut être prêt à percevoir le monde tel qu'il est, et dans les villes... C'est pas jojo...



Armelle 05/10/2009 19:23


mental pourri :( et maintenant pas d'émotionnel :( super me voilà un robot


christophe 06/10/2009 05:58


lol rien d'aussi dramatique. Simplement on est pas en super état de manière générale a l'heure actuelle. Encore une fois si tu trouve que ton mental est très bien et que tu es bien comme ça, ne te
lance pas en pratique spirituelle.
Parsque la pratique consiste justement à regarder les choses en face, et c'est pas joli joli... (Pour personne, rassure toi)


Armelle 05/10/2009 16:24


Bonjour :)
 j'ai une interrogation par apport à l'observation. En fait il me semble que ça m'arrive souvent de regarder les choses les gens sans porter tout le temps un jugement. d'une part je n'arrive
pas à le faire longtemps surtout si j'essaie, et d'autre part lorsque je suis dans cet état j'ai l'impression de pas etre dans le réel, d'etre vide, d'etre ailleurs.. par la suite  j'ai du mal
à utiliser mon mental pendant quelque minutes et donc j'ai peur de ne pouvoir etre assez efficace pour palier au quotidien, (je suis désolée mais j'ai vraiment l'impression d'avoir un mental qui me
sert plutot bien pour résoudre prévoir  et palier a certaines situation de vie et pour dire ça je me base sur des faits.

mon mari se prend la tete avec les infos à la télé et je n'arrive plus du tout a soutenir ce genre de conversation car je trouve ça inutile ça remue de l'émotionnel on ne peut rien changer de toute
façon et raler devant une télé ça alimente notre impuissance et ça bouff de l'energie ..j'aime de moins en moins retourner dans le passé ou du moins j'arrive a lacher prise plus rapidement qu'avant
car je m'aperçois que ça sert à rien non plus surtout lorsque ça ne dépend pas de nous.  j'ai aussi du mal à faire des projet futurs, mais bon la je pense que ça vient d'une difficulté pour le
moment a etre en capacité de me projeter (et je crois pas que ça soit un dépassement bien au contraire)


le fait de trop réfléchir c peut-etre pas top mais il me semble que le fait de ne pas réfléchir et appeler ça voix sprituelle(je parle par apport a ce que j'entend parfois dans mon entourage) tout
en attendant une baguette magique j'ai pas l'impression que ça soit mieux.

ma question c'est surtout de savoir par apport à ce "décrochage" si en fait je suis en fuite, en coupure et donc pas du tout dans l'instant présent, ou si je déconnecte mon mental, ce qui
alors  serait bien d'essayer d'augmenter la durée de non contrôle mais bon ça ça va être plus difficile, car j'ai vraiment l'impression d'etre déconnectée et de plus être protégé quand c
ainsi.

(je précise que ce non jugement cette "observation vide" m'arrive moins avec les gens car la c pilotage automatique le scan s'actionne  automatiquement protection et besoin d'etre aimé oblige
:(


christophe 05/10/2009 16:39


1) Le fait de te sentir vide et ailleur, viens du manque d'enracinement dans la réalité. Le mental te sert à le masquer en temps normal.
2) C'est normal de ne pas y arriver longtemps au début.
3) le fait d'avoir du mal à utiliser ton mental après est assez étrange. Sa prouve en tout cas que tu n'en a pas la maitrise (mais que c'est plutot l'inverse). Normalement tu peu l'utiliser en
conscience à volonté si tu as trouvé le bon état. Et le laisser au repos si tu n'en as pas besoin (mais sa viens au bout de beaucoup de pratique).
4) L'émotionnel en vrac, viens des schémas mentaux. En résumé le mental est bancal et l'émotionnel dézingue derrière en contrecoup. Possible que tu ai énormément refoulé l'émotionnel et que tu ne
soit sensible qu'au mental. (c'est une forme de protection).
5) Les projets futurs en rade quand tu pratique l'attention c'est normal. Le futur n'existe qu'en extrapolation du mental. Donc si tu veut faire des projet il faut l'utiliser.

Le soucis général, c'est que tu as un très fort mental pour te protéger. Donc quand tu le coupe tu es mis face aux vrai problèmes (pas d'émotionnel stable ou émotionnel refoulé,  pas
d'enracinement et de jouissance simple de la vie par elle même, etc..)

La voix spirituel? Tout dépend ce a quoi tu parles! Les gens chanellisent ou font de la clairaudiance et ne savent souvent pas si ils parlent à un lutin, un ET, un égrégore ou autre chose.
Soit tu trouve le silence de l'esprit et tu apprend à communiquer avec (ce qui nécéssite beaucoup d'années de pratique), soit tu as vraiment la foi et sa règle le problème (les gens qui ont
sincèrement la foi dans le divin se font jamais parasiter par des trucs intermédiaires. Les gens très religieux c'est une autre histoire, parsque il y a les égrégores créés par les religions au
milieu. Je parle d'un amour sincère du divin ou de dieu au sens le plus noble en dehors d'une notion religieuse).

L'idée ici c'est de toucher de doigt les problèmes et ensuite de bosser à évoluer dessus. Bien sur en pratiquant tu es mis face a ce que tu fuis.

J'ai l'air de te brosser un tableau assez noir, mais en réalité tu es dans le même état que la plupart des gens. Sans non plus faire de sinistrose : les énergies actuelles nous aident et si je
propose des thérapeutes sur don et des techniques simples, c'est bien pour aider tout le monde à bosser la dessus et à déblayer.

A toi de voir : soit tu laisse tout sous le tapis et tu prefere fonctionner comme ça, soit tu attaque le nettoyage.

Pour les ressentis demande simplement à ta part divine de filtrer pour pas etre emmerdé par des trucs intérmédiaires qui risquent de te poluer pour rien. (tu as l'air de communiquer facilement avec
ta part divine, et si l'info que j'ai sur toi c'est de t'abandonner au divin, sa veut dire qu'il suffit de te laisser guider pour avancer. Mais sa c'est une autre histoire, on verra cette notion de
s'en remettre au divin plus tard.)




helene 04/10/2009 12:53


Salut, Christophe, mais comment sait-on dans quel états sont nos chakras et comment les réparent on ?


christophe 05/10/2009 15:06


Est ce que c'est bien utile de commencer en bossant sur les chakras et par le niveau énergétique, ? Pas sur.
D'un autre coté si c'est un angle d'attaque qui te conviens, tu peu voir ça facilement avec micheline. Si je ne t'ai pas envoyé ses coordonnées, je peu le faire si tu veut.


Blutack 03/10/2009 14:24


"Tu refait ces trois exercices pendant 10 ans et normalement sa devrait etre bon pour l'étape d'après"
Dix kalpa tu veux dire ?! Avec des techniques aussi light, faut pas s'attendre à grand chose. Autant se contenter de prendre conscience de temps en temps quand on y pense.


christophe 05/10/2009 15:02


Commencer par le commencement. Les techniques réelles et efficaces sont simple.
Les trucs compliqués servent à nourir du mental ou à balancer de l'energie en masse dans des trucs bancal, ce qui fait des bons tarés. Bien évidement tout dépend du but, l'évolution ou le pouvoir
de l'égo.
Tout dépend également de l'époque, des énergies disponible sur la planète au moment t et leur logiques d'action sur nous.