Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 19:05
Hier soir, la soirée à très mal commencé. Un gros problème qui essaie de s'exprimer depuis le matin.
Ca me fait disjoncter tout le système énergétique (en résumé, je crame de partout). Au vu de mon manque de clarté, je finis par appeler Pascal. D'après lui, je résiste à une peur qui essaie de s'exprimer dans le ventre, et en retour, ça fait disjoncter tout le système derrière (y compris la tête!).

Donc, je vais me coucher (il est 20h00) et je pars en méditation/dodo. Je laisse la part divine reprendre les choses en main. Après un peu de galère, je finis enfin par lâcher prise. Immédiatement la lumière reprend le contrôle de l'énergie, et remet tout en ordre. Elle me vide petit à petit les karmas, peurs et problèmes cachés à ce niveau. L'énergie divine s'installe dans les chakras du bas petit à petit. Le premier chakra, ça va assez vite. Puis c'est passé au deuxième qui posait le plus de problèmes.

Il en est sorti une tonne. C'est lié à l'identité sexuelle. (quand j'étais petit, ma mère attendait deux filles jumelles, et a eu la surprise de voir débarquer un garçon dans le tas, je devais même m'appeler Sophie pour dire.) Le problème, c'est que c'est lié à l'intra utérin, donc super profond. Par dessus ça, s'est rajoutée une quantité pas possible de problèmes de société liés à l'identité sexuelle. C'est pire que la cata, pour retrouver l'homme divin et la femme divine y'a du boulot, faut lever des couches de castration mutuelles pas possible là dedans. (l'homme castre la femme et la prive de sa divinité, et la mère castre ses enfants pour faire bonne mesure, un grand moment de joie collective, décidément. Pour accepter le divin dans les deux, faut aller chercher profond).

Quand ça a été totalement fini, l'énergie divine était bien installée dans les deux premiers chakras et il devait être 23h00. Quand je dis qu'il en est sorti une tonne, je pèse mes mots. Heureusement que j'ai laissé faire le divin, ça n’aurait pas été gérable autrement de toute façon. A ce moment là, la jouissance est revenue. Passer du corps qui brûle entièrement, au plaisir de la sensation énergétique correcte et ensuite à la jouissance divine, c'est passer de l'enfer au paradis.

Ensuite, deuxième partie de la nuit où on s'attaque au troisième chakra et en partie au quatrième. Dans le troisième il faut lâcher complètement les illusions de la société. Et là, y'en a pire qu'un paquet. A un moment, alors que je profitais sereinement du boulot du christ intérieur et de la lumière sur moi (qui m'envoie des images ou des commentaires quand un truc s'en va), je commence à sentir mon esprit se dissoudre et le cœur   s'ouvrir. Ca provoque encore une réaction de panique*. Suite à l'échec du passage dans le non manifesté, la lumière commence à me faire sauter tous mes attachements (au mental entre autres)**. Y'en a un paquet là encore, dans le troisième chakra mais ailleurs également.

Ca a été le pied toute la nuit, et j'ai lâché une tonne de trucs à ce niveau. J'ai eu droit à trois ou quatre rêves sympas pour me détendre entre deux séances, et à un moment, il semble que je n'ai pas été lucide et que je sois passé dans le non manifesté. (celui que je n'arrive pas à voir encore).

Ce qui est marrant, c'est que ce matin je sens le divin présent dans les chakras du bas, et le christ intérieur est là, dans mon corps. Le thème du jour : on lâche la violence et les conflits. (déconnexion du reptilien et je ne sais pas quoi d'autre, cet aspect est, semble
t-il, connecté en permanence dans notre société, alors qu'il ne devrait l'être que dans certains cas de survie). Ce matin sur la route, j'ai eu droit à quelques explications supplémentaires.


*
Je ne peux pas décrire cette sensation mais elle est terrible pour moi. Comme si tout ton esprit se dissolvait dans le néant, et toi tu assistes impuissant à sa dislocation. En plus, tu ne peux plus être cohérent dans le mental (vu qu'il n’y en a plus) et dois passer obligatoirement dans le silence de l'esprit dès le départ. Ca fait assez peur quand même. Je sais qu'après, tout se dissout, même la conscience, mais je n'ai pas pu en ramener plus des deux fois où je m'y suis retrouvé par surprise. Il semble que cet endroit nécessite beaucoup de temps d'adaptation et d'évolution pour en ramener quelque chose de conscient. Mais en réalité c'est positif : je sens clairement la part divine non manifestée m'appeler à elle de l'autre côté. Mais la peur est encore trop forte, et la part non manifestée patiente. Elle m'a laissé du répit après deux essais en disant en silence qu'elle me rappellerait quand je serais prêt. Bon ben oui, je suis un cancre et après? Je débute dans le mystique, le non manifesté, ça me fait encore flipper !

**
On ne peut aimer inconditionnellement que ce à quoi on n’est plus attaché. Sinon on projette son Ego sur la chose ou l'être en question et on n’est plus capable de s'en libérer et de l'aimer réellement. (l'attachement s'exprime autant en amour duel qu'en haine. Ce qu'on déteste on s'y attache en réalité. La moindre trace d'Ego laissée à l'extérieur crée un attachement).

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

VéroMartigues 28/08/2009 11:10

Juste pour partager et encourager !En couple, comme pas en couple d'ailleurs, c'est le travail sur soi qui donne sa qualité à ma vie.Comme ce qui ns irrite chez l'autre c'est ce que ns avons à travailler ; le principal c'est d'être toujours ensemble jusqu'à ce que ns en soyons conscients !!!Bon au départ, amour + vision commune de la vie : ça aide bien sûr !Ce qui me paraît capital, c'est de résister à la tentation de divorcer (sauf violences physiques ou psychologiques) car même avec un autre partenaire : le risque, c'est de jouer et rejouer les mêmes scènes, en boucle...
Je me suis trouvée quelquefois de bonnes raisons pour divorcer, aah l'instinct de reproduction sous couvert des histoires de prince charmant, ça peut faire des ravages !!!!
Mais...... entre la petite voix intérieure et l'Univers qui veille…, ns sommes toujours ensemble et là, devant nous un immense espace de liberté.., nos égos ne pointent plus leurs nez à mauvais escient, les enfants volent bien, je me consacre à des sujets qui me permettent d'être dans le mouvement de notre planète, ici, maintenant…
Je lâche, il lâche, ns lâchons !!!! Et ns découvrons tous les 2 des espaces que de nombreux couples n'atteignent pas, soit parce qu'ils ont éclaté en route, soit parce qu'encore ensemble ils se bouffent la vie, sans amour, tout endormis qu'ils sont !
Liberté pour soi, liberté pour l'autre, liberté ensemble : le mental coucouche panier et les choix en harmonie avec l'Univers : c'est bon, et dans ce calme, s'épanouissent la compassion et l'amour inconditionnel !!
Bonne journée !

Céliane 28/08/2009 09:19

Dis donc il faut une bonne santé pour suivre ce chemin... travail jour et nuit, heureux que la jouissance de la lumière est un cadeau ineffable ;-) On ne peut pas aimer inconditionellement lorsqu'il y a attachement...Mais peut -on devenir amoureux si il n'y a pas attachement?Dans une relation le processus est d'être attiré , accroché, puis de dépasser cela ?il me semble que l'amour inconditionel dans un couple dès le départ c'est pour le moment ( à l'étape général ou en est l'humain et pour moi) peu accessible..

christophe 28/08/2009 09:50


En fait dormir en conscience est plus reposant encore que dormir sans avoir conscience de ce qui se passe la nuit, et le divin c'est vraiment le pied :)

------------------
Devenir amoureux est souvent une projection de son égo à l'extérieur, mais sa peu etre aussi une reconnaissance au niveau de l'ame ou d'une partie plus haute.
Et effectivement dans une relation tu te retrouve face à quelqu'un qui te permet d'évoluer et inversement, et il faut arriver à ne pas fusionner pour laisser sa liberté à l'autre. Sinon on finis
par s'empécher d'éxister l'un, l'autre.

L'amour inconditionnel est accéssible mais sa dépasse la notion de couple. Pour qu'il existe dans le couple,  il faut enlever tout attachement et etre avec quelqu'un qui nous fait évoluer et
inversement. Mais généralement notre ame nous fait tomber amoureux pour une raison précise, il faut simplement dépasser le niveau duel pour que la relation devienne divine.
(et que l'autre prenne la forme du dieu/déesse incarné pour nous, sans attachement. La on peu entrer dans la sexualité sacrée également, qui est a la nature réelle du sexe(et qui provoque l'union
avec le divin pour les amants) .)
Bien sur c'est pas simple pour les deux et c'est un cheminement, mais on peu essayer de relever le défis quand même :)