Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 19:15
Journée d'hier bizarre, pleine de contrecoups physiques, donc assez pénible et déprimante, et aucune info d'en haut. C'est étrange pour moi parce que c'est rare, mais ça arrive quand je suis en mode émetteur (donc je n'écoute plus ce qui vient du haut).

Le soir, ça s'améliore enfin et je comprends qu'il va être question de bosser sur les chakras du bas et d'intégrer le divin à ces niveaux. Donc, le soir j'ai commencé à dormir, et aussitôt la lumière a commencé à agir au niveau des énergies des jambes et du premier chakra. Je suis en méditation, paralysé, à laisser la lumière modifier mes énergies. C'est sympa, ça provoque une espèce de jouissance dans tout le corps de connecter correctement les énergies du bas. A un moment, mon corps disparait et je suis juste dans le divin et la jouissance. (je ne suis que de l'énergie).

Ca a été entrecoupé de divers rêves (pour moi y'a pas trop de séparation), je suis dans la lumière depuis un temps indéfini, et je rentre dans un rêve. Là c'était vraiment émotionnel, ça défoulait un truc quelconque, une histoire de jedi ou je ne sais pas quoi. C'était marrant en tout cas. Mais pas moyen de savoir ce que la guerre des étoiles faisait là.

Puis, le rêve fini, je me retrouve à nouveau dans la lumière. Apparemment le boulot a pas mal avancé pendant le rêve, parce que là, l'énergie divine est présente dans tout le corps, avec une lumière rouge. En réalité, dans cet état je ne suis plus dans mon corps physique réellement, je baigne dans la lumière, mais j'entends les sons venant de l'extérieur et de la chambre.

Donc, deuxième rêve émotionnel (ma femme est entrée se coucher, je l'entende). Un rêve  où on fait des travaux dans la chambre. (ça doit être le bruit que font des jeunes dehors). Et je réintègre encore la lumière après le rêve. C'est fun, c'est un peu comme si tu allais au ciné entre deux séances de transformation par la lumière. Surement quand elle ne veut pas m'avoir dans les pattes pour toucher un truc délicat, elle m'envoie dans un rêve (c'est vrai en plus semble t-il !).

Entre deux rêves, je discute un peu avec mon nouveau maitre (je le perçois présent, mais j'ignore comment). Il bosse à ouvrir le cœur (ça par contre, je le sens bien au centre de l'énergie sans forme que je suis)  et qui m'explique différentes choses sur le rapport aux autres.

La jouissance provoquée par la présence de la lumière et du divin a encore monté d'un cran, et s'est transformée en espèce de plénitude au niveau du cœur (comme quand tu es pleinement comblé dans la vie, je ne peux pas décrire mieux). C'est le stade au dessus. Mon maitre* m'a expliqué qu'en intégrant le divin de plus en plus, je devrais entrer dans des étapes d'extases mystiques de plus en plus grandes jusqu'à atteindre la vacuité qui est le stade ultime de l'union divine et qui dépasse l'extase. Bon là, j'avoue que ce n'est pas pour moi la vacuité pour l'instant, mais bon, autant prendre son temps.

Voilà, j'avoue que c'était le pied de baigner dans le divin, et pourtant j'entendais toujours le bruit des jeunes à moto dehors. Vers un heure du mat’, je sors de ma méditation/sommeil, mais je n'ai eu aucun moment sans lucidité, donc j'ai plus l'impression d'une méditation de plusieurs heures. Par contre je suis totalement reposé comme si j'avais dormi une journée.

Je laisse courir et repars en méditation (c'est trop le pied en fait de baigner dans le divin) et je laisse le divin continuer à virer les karmas et de l'Ego. A un moment, je me suis vraiment endormi (sans lucidité) quand même, pour finir ma nuit.

*
De ce que j'ai compris, c'est mon 'christ intérieur' mais je n'en sais pas plus.
En tout cas, il a une émanation costaud le bougre. La lumière est plutôt 'le père/mère' et lui 'le fils'.

PS:
C'est rare que je sois lucide aussi longtemps en dormant, d'habitude y'a des zones d'ombres entre les rêves. Mais le week-end a amené tellement d'évolution, qu'il a fallu intégrer énergétiquement les modifications et le contrecoup.


Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

J.ulie 27/08/2009 10:54

'Gode' Freedom! --> ce sera mon nouveau cri de 'guerre', alors!  :D

J.ulie 26/08/2009 17:28

Bonjour,Fais-tu la promo d'un gode? ça a l'air super jouissif!Tu sembles jongler avec les termes... le 'divin' a l'air si proche de toi, ça donne envie d'être pris par la main et d'avancer à plus grande enjambée dans cet éveil.Je joins des pensées festives à ton ami pour l'heureux événements.Merci.Bonne continuation.

christophe 27/08/2009 09:30


Non je ne jongle pas avec les termes:)
Nous sommes conçus pour jouir de tous le corps et au dela, et s'approcher du divin développe cette capacité, qui se transforme peu à peu en extase qui est quelque chose qu'on peu a peine supporter.
C'est vrai que les bouddhistes préferent dire bliss pour éviter les malentendus:)

Un gode j'ai jamais essayé, j'ai pas une physionomie adaptée, mais une chose est sure, le sexe tel qu'on le pratique aujourd'huis, sa reste très loins du divin :)