Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 18:49
Un truc que j'ai débloqué ce week-end.
Tout le principe qui a consisté à rendre l'homme tordu et bossu (en montant son Ego singe contre le reste de lui même), a été fait pour permettre une illusion d'indépendance et de choix. Sans cet Ego, il n'y a pas de séparation, il y a juste l'unité. C'est à dire qu'on va toujours dans le sens de l'univers en unité et on ne cherche jamais à aller à contre courant.

Or, précisément, l'expérience humaine consiste à aller à contre courant en ayant une illusion de liberté. Donc, forcément, elle ne peut pas fonctionner sans Ego**. Mais que faire si on cherche à se réunifier et à réaligner nos différentes parts entre elles? Il faut encore pouvoir récupérer cette énergie du choix.

L'Ego est principalement constitué du mental, des habitudes et des énergies refoulées. Le mental fonctionne uniquement sur le principe de la peur et de la répétition face au danger. En réalité ce qu'on appelle le 'diable' est l'Ego au final. C'est lui qui va à contrecourant de l'univers.

Ce 'choix', en opposition avec le lâcher prise et l'abandon au divin est entièrement diabolisé. Ce qui le rend encore plus inaccessible sous une couche de peur. (C'est pour ça qu'on parle de la tentation du diable etc..)

Donc, il faut aller le chercher, le dédiaboliser et récupérer cette énergie.
Les gens 'possédés' ou 'fous'* sont les gens qui refusent ce choix, il laissent donc une part profonde prendre les commandes et se 'déresponsabilisent' inconsciemment. Cela leur permet de ne plus être 'maitre de leurs actes' et donc de ne pas assumer leur responsabilité. A un certain niveau, c'est une expérience de vie.

Le choix de l'abandon au divin est l'inverse : il consiste à accepter le fait d'avoir le choix en premier lieu. Ensuite, il consiste à s'abandonner au divin en conscience, c'est donc un choix fait consciemment et qu'on réaffirme à chaque instant (pas mentalement : c'est un choix qu'on 'fait' dans l'action).

Apprendre à évoluer vers la liberté passe par cette étape, qui consiste à faire le choix de l'évolution et de l'abandon aux parts les plus hautes en conscience.

*
En réalité c'est la même chose, et les fous que j'ai eu l'occasion de croiser véhiculent la même volonté de déresponsabilisation inconsciente. C'est le même principe que quelqu'un qui a oublié la soirée de la veille 'tellement il a bu'. En résumé, une part de lui préfère se déresponsabiliser. (Le monde que nous contemplons est notre création, il n'existe aucune énergie extérieure de la manière où nous l'entendons. Seulement nos propres énergies que nous diabolisons, transformons en ennemie. C'est tout. Donc on ne peut pas être 'possédé' si on ne le veut pas à un certain niveau. Et cette énergie soi disant extérieure, est en réalité totalement intérieure !)

**
Ce qui est pas mal pervers dans notre système, c'est que nous n'avons aucune liberté puisque nous obéissons de manière automatique à des égrégores qui ne sont pas du tout en accord avec l'univers. Alors que l'expérience de l'Ego est une expérience de liberté au départ. En résumé, notre Ego obéi à l'Ego d'un autre, mort depuis longtemps, et dont le courant de pensée est resté dans l'inconscient collectif sous forme d'un égrégore.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires