Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 13:00
Donc, tout hier, la lumière a continué à bosser sur moi et à m'envoyer juste les infos de ce qu'elle fait. C'est pas mal, j'arrive de mieux en mieux à lâcher prise, même si ça résiste un peu. Cette nuit, j'ai dormi comme un bébé, entrecoupé de rêves d'événements totalement occultés de mon enfance, avec, semble t-il, une charge émotionnelle qui trainait dans le coin qui partait à chaque fois.

Le boulot est axé sur le roi des singes, principal obstacle au troisième chakra pour atteindre le quatrième. Il semble que l'énergie qui sert à créer le roi des singes, soit plus concrète que ce que j'imaginais. En réalité, c'est la volonté de domination, cette énergie est créée par la frustration de l'identité du deuxième chakra, donc par la frustration de l'autorité naturelle.

Donc, comme je disais, l'autorité naturelle si elle est laissée à sa juste place, sert à chacun à défendre son individualité illusoire. Cette étape est primordiale au deuxième chakra pour se structurer correctement.
Or, l'autorité naturelle est écrasée très tôt dans l'éducation. Ce qui la transforme en une énergie refoulée. (on en fait un monstre pour faire plaisir à maman, et on la fout dans un cachot en lui disant qu'elle ne doit plus sortir).

Ca provoque un méga dysfonctionnement à l'étage du dessus (on dirait que du coup elle est au troisième étage au lieu du deuxième). Comme tout truc qu'on se masque et qui est heurté à longueur de journée et obligé de se taire, sa puissance augmente de manière très importante suivant chacun. L'école, puis les études, ça fait en résumé 20 ans de frustration refoulée pour tout le monde. Parce que forcément, vu que le programme est standard et n'autorise pas de liberté, même le plus mou ou celui qui se masque le plus la vérité a développé une frustration importante pendant cette période.



Les plus studieux se disent qu'"après" si ils travaillent bien, ils feront ce qu'ils voudront, les plus rebelles sortent du système et se retrouvent plus ou moins marginalisés (jusqu'à ce qu'ils entrent éventuellement dans des systèmes parallèles). La plupart subissent plus ou moins de leur plein gré en attendant que ça se passe et en faisant le plus possible de jeux vidéos, de boums et de séances de fumettes alcoolisées pour oublier.*

Notre système ne comprenant officiellement pas pourquoi un être humain pourrait vouloir sa liberté, alors qu'on enchaine le petit singe et l'instruit pour son 'bien'. En réalité, on le formate pour le faire entrer dans un système d'égrégores, et on conçoit à un certain niveau que ce qui n'entre pas doit finir en déchet.

Quand il est bien formaté, le petit monstre s'est transformé en puissant démon de domination. Et puisqu'un roi des singes extérieur semble avoir le pouvoir de lui imposer des choses, alors lui aussi décide qu'il veut devenir le 'roi des singes' pour commander. Ce roi des singes va être puissamment enfermé chez la plupart des gens, parce qu'il y a trop d'interdits, de peurs pour pouvoir l'exprimer.

Mais il dégueule de tout le monde. Il suffit de regarder la queue au cinéma ou chez le boulanger. Tout le monde veut passer devant, tout le monde a peur de ne pas avoir sa place etc...

A la fin, le roi des singes est né chez tout le monde. Et ce singe inconscient est directement créateur de notre société. Pire encore, c'est à cause de sa présence chez nous tous que nous ne pouvons pas évoluer collectivement. Pourquoi, alors qu'on sait pertinemment que nos politiques nous mentent et nous mènent en bateau, n'arrive t’on pas collectivement à réagir? Parce que le système nous convient. C'est notre place dans le système qui ne nous convient pas.

  Parce qu'en réalité, tout le monde crève d'envie d'être le roi des singes à la place des roi des singes actuels, pour imposer à son tour sa vérité aux autres, pour les formater à son envie à LUI, et imposer ce qu'on lui a FAIT***. Du coup, personne ne veut faire changer la société, on veut juste être calife à la place du calife**.



Tant que ce roi des singes (l'Ego de son petit nom intime) n'est pas tout simplement regardé en face. Que la demie tonne de frustrations qu'il s'est prise dans la gueule n'est pas acceptée, et qu'on ne le laisse pas redevenir la gentille petite énergie d'autorité qui servait juste à dire 'voilà ce que je veux faire dans la vie moi!'**** et qu'on a empêché de s'exprimer chez tout le monde, notre Ego restera ce qu'il est, et notre monde, qui est juste le reflet de nous même, restera ce qu'il est également (ou pire, puisqu'on peut toujours faire pire).


*
Bien sur, après rien n'a changé. Les bonnes notes ont été remplacées par de l'argent. La vie est toujours aussi formatée, et on continue à se défouler en buvant, et pour les plus riches, en se barrant à l'autre bout du monde une semaine pour 6 mois de boulot chiant. Les plus riches de tous étant les plus désespérés. Parce qu'ils n'ont plus aucune illusion à quoi se raccrocher. (c'est pour ça qu'ils font des overdoses généralement, à moins qu'ils essayent de dominer le monde pour tuer le temps et se raccrocher à quelque chose).

**
Ce singe est présent chez TOUT LE MONDE, à moins d'avoir énormément évolué ou d'être un saint qui marche sur l'eau de naissance. Il est refoulé également chez TOUT LE MONDE. A un moment, il faut le dénouer et rendre à cette énergie sa juste place. Ce qui revient ni plus ni moins qu'à dissoudre l'Ego, et ça ne peut pas être fait autrement que par le divin, parce que ça nécessite de remplacer la volonté du singe par celle de l'univers.

***
Un de mes potes très dominant et qui ne travaille pas la spiritualité, m'a dit un jour très sérieusement que son rêve était de mettre  "une pile dans le cul des gens et une télécommande dans leurs têtes pour qu'ils arrêtent d'être aussi cons (comprendre de faire des trucs qui ne lui plaisent pas)". Il affirme haut et fort un truc que tout le monde pense tout bas en se le cachant soigneusement officiellement, nos politiques compris. Et il est où le cyborg? pas loin ça c'est sur.

****
A l'origine, cette énergie sert pour que chacun choisisse l'expérience qu'il est venu faire pour évoluer, point à la ligne. Cette énergie étant frustrée et transformée en roi des singes, elle crée plein de buts, d'histoires et de frustrations auxquelles elle se rattache, ce qui nous enferme en plus dans un cycle de réincarnations important, puisque nous laissons des morceaux d'histoires à guérir partout (des karmas).

PS:
Nous sommes au niveau d'évolution du troisième chakra et cherchons à passer au quatrième. (donc du niveau roi des animaux au niveau humain).Non, il n'y a pas eu d'erreur d'incarnation : si on est dans ce monde là c'est bien pour ça.

Tant que ce passage n'est pas réalisé nous renaitrons incessamment dans des mondes fonctionnant sur ce principe. Pour évoluer il faut régler le fond du pb une fois pour toute. La principale difficulté est que l'homme croit qu'il a une personnalité. En réalité il n'est par lui même qu'une somme d'énergie primordiale de frustration, dont le fer de lance est le roi des singes à notre niveau d'évolution.

Cette énergie primordiale doit être retransformée en ce qu'elle était et on doit remplacer l'énergie qui nous domine, par la volonté de l'univers. Voilà l'obstacle difficile de notre évolution : parce que le roi des singes ne veut pas lâcher sa 'domination' on lui en a trop fait depuis qu'il est né. Pourtant, si on s'en remet à l'univers, on verra que tout peu être guéri.

Et enfin, on pourra laisser cette société de singes frustrés derrière nous pour la remplacer par quelque chose de véritablement humain.
* * *
C'est tout simplement pour ça que dans l'état actuel des choses, le seul moyen d'obtenir un changement est une évolution de conscience collective, donc de chacun individuellement en profitant de l'augmentation du niveau vibratoire et des vrais problèmes qui sortent en masse. Et pas une action politique ou religieuse (institutionnelle) quelconque qui finirait forcément au niveau du roi des singes.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

François Müch 07/08/2009 14:26

L'univer est merveilleux !Tu nous parle de pouvoir, au mème moment, je suis en plein questionnement, comment trouver la relation juste avec ma petite (600kg tout de meme) jument percheronne de deux ans, entre respect, autorité et épanouissement. Ma fille en vacance avec ma femme chez mes beaux parents m'appelle suite à une dispute généralisée ou chaqu'un essaye de prendre le pouvoir (trois générations ensembe c'est parfois explosif), on me fait parvenir un symbole de géométrie sacrée intéressant, positif mais encore lié à des énergies de pouvoir, et ce matin, je retrouve mon jeune coq qui n'a jamais pu s'imposer dans la basse cour, mort.Ca remonte de partout, et meme les animaux nous aident dans le grand nettoyage. un grand MERCI. Désolé pour le bronx qu'on a pu mettre.Je me sens parfois comme un enfant qui en jouant en a mis partout, a cassé deux trois babioles à droite à gauche, et qui plutot que de se faire gronder s'entend expliquer par ses parents la richesse de ce qu'il à expérimenté, et est accompagné avec amour et une patience infinie dans le rangement et la création d'un nouvel ordre.Quel univers merveilleux !

Armelle 06/08/2009 23:48

le pouvoir ça me ferait penser (c'est une image qui vaut ce qu'elle vaut) un peu au scalpel, dans les mains d'un chirurgien ça serait plutot ok dans les mains d'un psychopathe  plutot ko...  (une histoire d'intention donc. c'est un mot qui  dans la tete des gens à plutot une connotation négative..et si le pouvoir c'était juste LA CAPACITE A (s'abandonner à la lumière par exemple ? :s

christophe 07/08/2009 07:30


Le pouvoir en lui même n'a aucune connotation négative, tant qu'il est utilisé par un etre saint d'esprit. Ce n'est pas le cas de l'homme :)
S'abandonner à la lumière c'est différent, mais c'est la meilleur idée que j'ai jamais eu de finalement cesser de vouloir tout régenter, depuis 3 jours tout pète peinard et c'est de plus en plus le
pied au fur et à mesure ou les karmas se barrent.


Protée 06/08/2009 18:12

J'ai l'impression que tu es en train d'essayer de jeter le roi des singes à la poubelle...Il a quand même des qualités sympathiques (le chant la danse et une certaine ouverture aux autres, de plus il sait créer une certaine harmonie, même s'il a aussi ses défauts).Comme ce que tu en dit m'a paru bizarre, surtout la chanson te donnant raison, j'ai été voir la version originale :
Now I'm the king of the swingersOh, the jungle VIPI've reached the top and had to stopAnd that's what botherin' meI wanna be a man, mancubAnd stroll right into townAnd be just like the other menI'm tired of monkeyin' around! 
Le sens est différent, cette fois il est fatigué de "monkeyin' around", c'est à dire de perdre son temps.Pour moi il cherche à évoluer, à "faire éclore la grande fleur rouge." Il croit qu'il doit aller en ville et faire tout comme les humains, ce qui est une erreur, mais à mon avis il a une aspiration juste et une certaine intuition.http://www.youtube.com/watch?v=4hdrcDDqRHk

christophe 07/08/2009 07:31


Il s'agit de rendre à cette énergie sa vraie forme (autorité naturelle). Point à la ligne.
Aucune énergie n'est a jeter à la poubelle, chacune doit etre réintégré sous sa vraie forme pour nous permettre de nous réunifier.

Bien évidement il n'est pas étonnant que tu n'ai pas très envie de retransformer le roi des singes :)
Mais encore une fois chaque chose en son temps.


JONAVA 06/08/2009 15:18

Christophele juge est mort. Je pense que quoi qu'il arrive dans nos vies quelles que soient nos resposabilités et nos pouvoirs (même celui qu'on a avec ses enfants) rien ne doit pas nous détourner du chemin de la lumière et de l'amour tout à fait d'accord. Je me pose aussi des questions sur le pouvoir et toutes ces choses et je suis rebelle dans l'âme Jonava

JONAVA 06/08/2009 15:00

http://jonava.over-blog.com/voilà, regarde car moi, je vois que le pouvoir permet aussi de trouver des règles pour vivre ensemble Jonava tu imagines : pas de pouvoir, pas de règles!!!!!!!!!!!!

christophe 06/08/2009 15:08


C'est différent : l'homme par lui même ne peut pas fonctionner réellement mieu que ça.
(c'est pour ça que dire que la démocratie c'est pourrie mais on peu pas faire mieu à l'heure actuelle est vrai.)

Il s'agit de s'en remettre à l'univers en conscience pour appliquer les règles de l'univers.
(qui sont celle d'un organisme saint et pas autre chose). Même si au départ tu veut le pouvoir pour aider les autres, et leur bien, a la fin sa finira toujours de la même manière : en roi des
singes.

Chacun doit se préocuper de cette étape de travail le jour ou il y est, en attendant peu importe :)

PS:
le pouvoir ne sert qu'a exercer la tache qu'on a à faire ici. Et nous n'avons que l'amour à apprendre sous une forme ou une autre.
Le soleil a beaucoup d'energie pour éclairer le monde. Que se passerait il si il décidait qui mérite sa lumière ou non? ou s'il pensait que cette énergie servirait mieu autrement?

Le juge n'est pas un etre aussi évolué que tu crois :)