Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 13:09
Toutes les peurs qui sortent ou qui vont s'exprimer sont issues des choses renfermées dans les chakras 1 et 2.

Comment réintégrer une énergie diabolisée à titre individuel?

1) Il faut commencer par reconnaitre l'existence d'un problème qui se manifeste sous la forme d'une peur.
2) Il faut chercher à comprendre la source de cette peur, et la reconnaitre de manière individuelle.
3) Quand c'est fait, on peut réintégrer l'énergie qui était diabolisée.

Le système est simple. La liberté, par exemple, est diabolisée chez l'homme. Il la renferme dans son inconscient par l'éducation assurée par l'égrégore. Donc, quand il voit l'énergie de la liberté, l'homme ne voit qu'un monstre. Mais en réalité, c'est une part de lui qui veut le réintégrer. Donc, ce monstre va rester en périphérie, à attendre son heure pour se présenter à la personne sous forme d'expérience, ou de maladie collective. A ce moment, ce 'monstre' n'attend qu'une reconnaissance de ce qu'il est, et une déclaration d'amour (donc de fusion) de la personne. Si c'est fait, l'énergie redevient ce qu'elle est à l'origine : l'esprit de liberté, et elle peut fusionner et le réintégrer.

De manière collective, toutes sortes de peurs sont en train de sortir : c'est donc la première phase, ça veut dire qu'on ne peut plus réellement se les cacher totalement. Ensuite la deuxième phase va être de les comprendre et de les réintégrer sous leurs vraies formes pour chacune.

Plus ce travail ira vite, plus le niveau général augmentera et plus on s'élèvera.
C'est aussi simple que ça.

- Il est évident que la peur du cyborg (en réalité la mondialisation) est liée directement au deuxième chakra : un être dénué de sexualité, d'émotionnel et d'individualité qui se soumet à l'autorité aveuglément. Le fantasme secret, pas souvent avoué lors des campagnes électorales, de beaucoup de dirigeants.
- La peur du complot est une expression d'une évidence collective refoulée. Les dirigeants ne gèrent que leurs intérêts et ne se gênent pas pour nous empoisonner ou négliger la sécurité de tous par profit personnel.
C'est une évidence alimentaire, et collective qu'on refoule constamment; puisqu'il y a une espèce de confiance aveugle. Plus on va le nier plus on va en avoir peur.

Ces peurs là peuvent très bien s'incarner et devenir réalité si on refuse de les regarder en face, pour évoluer. (et d'une certaine manière, toutes l'ont fait dans des futurs potentiels!)

Je dirais que, par contre, on prête à nos dirigeants un cynisme, un pouvoir et une volonté qu'ils n'ont pas. Globalement, ils ressemblent plus à des grapilleurs à la petite semaine qui ne voient que leur propre intérêt. Les gros problèmes collectifs sont plutôt le fruit du bordel issu des égrégores (ou, autrement dit, de notre inconscient collectif à tous qui a enflé au fil des années et est au bord de l'explosion.)

Il semble que les énergies spirituelles qui bossent en ce moment réduisent leur influence petit à petit, ce qui provoque cette prise de conscience puisque l'hypnose du mental est réduite (ce qui fait sortir les peurs qu'on ne voyait pas) et il semble également que seules des peurs sortent de tout ça et pas réellement de catastrophe cataclysmique (ce qui aurait pu être le cas à d'autres époques), à cause de l'influence des énergies actuelles.

Tout dépend de notre avancement individuel à tous : ce qu'on ne règle pas à l'intérieur on le rencontrera forcément a l'extérieur.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

kadak 05/08/2009 23:13

"la peur du cyborg"Mais au fait où vois-tu une peur du cyborg ? Pour que les gens en aient peur, il faudrait déjà qu'ils se rendent compte que ça les attend et ce que ça suppose. Or justement ils ne s'en rendent pas compte... (à part une faible minorité qui en plus est franchement à côté de la plaque). Ils ont peur de la mondialisation, mais le cyborg est encore une chose assez différente.

christophe 06/08/2009 07:02


Peu importe. Disons que tout est lié, mais il faut voir la potentialité.
Accésoirement la mesure pour désactiver ce futur potentiel est déja réalisé, il m'a fallut du temps pour comprendre d'ou elle venait. Mais bon peu importe.