Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

4 août 2009 2 04 /08 /août /2009 09:58
Hier finalement, bonne journée, le matin a été poussif avec les alternances habituelles où j'ai l'info du travail en cours, une souffrance puis une libération avec la lumière et ainsi de suite. (J'ai totalement changé ma manière de faire : je m'en remets en haut pour travailler sur moi, du coup, la lumière agit constamment sur moi au lieu que j'essaie de contrôler l'énergie moi même.)

J'ai eu quelques trucs marrant, je les écrits pour le fun parce que ça vaut ce que ça vaut, c'était une explication de ce qui était libéré exprimé pour que je le comprenne.

La violence (): (c'était une vision et des infos sans forme, alors j'explique ce que je peux).
Cet aspect reconnecte le chaos primordial, au moment où les particules partent dans tous les sens sans savoir où est leur place. Comme elles partent dans tous les sens, elles se collisionnent les unes avec les autres, ça provoque des changements de cap et des transformations. (on ne peut pas détruire l'énergie, on peut juste la transformer). C'est cet aspect qui se reconnecte quand on ne sait plus où est sa place dans une situation/vie ou bien si on croit que quelque chose se tient à notre place. Les égrégores se servent beaucoup de cet aspect contre nous. La solution : s'en remettre à l'univers. Dans le chaos apparent, chaque particule va toujours là où elle doit aller et elle ne collisionne pas si elle laisse faire l'univers. (sauf si ça provoque une transformation salutaire qui peut la remettre sur orbite). S'en remettre à Dieu et comprendre que le plan est parfait, et rien ne peut arriver de fâcheux si on se laisse guider, alors que si on suit son Ego, forcément bonjour les collisions dans le bordel du chaos primordial.*

Le reptilien: (idem)
M'est venue l'image d'un Dieu serpent entouré de gardiens. Les gardiens sont mi homme / mi reptile.
Ils remplissent leur rôle, qui sert à garder la kundalini enfermée à la base, et permettre la création du monde manifesté. Ces gardiens n'ont rien de mauvais, sans eux nous n'existons pas, inutile donc de les diaboliser.
(m'est venue aussi l'image suivante: le cercle de pierre.) La première et la dernière pierre sont connectées : la kundalini fait la jonction entre les deux, ce qui veut dire qu'elle se tient à la fois à l'origine et à la fin, et en même temps, pour rejoindre la première pierre, elle fait le tour de tout le champ de pierres qui symbolise l'illusion du monde manifesté. C'est l'énergie primordiale de séparation et le peuple reptilien en est le gardien. On reconnecte l'énergie primitive du gardien uniquement si on la renie et n'accepte pas son utilité (ce qui provoque les karmas de violence du premier chakra). Quand les gardiens sont aimés et acceptés pour leur utilité, on comprend qu'ils sont des alliés, et de toute façon ils libèrent la kundalini quand le haut le demande au moment juste.

Il y a eu énormément d'autres choses, mais bon, j'ai laissé faire et j'imagine que chacun doit le percevoir à sa manière.


Le soir, je suis allé faire mes courses. J'ai été encore bluffé par la puissance des couleurs (dans un magasin, j'ai l'impression d'être devant une explosion de couleurs constantes). Au moment ou je prenais du coca, une canette est tombée et m'a explosé à la figure, j'ai été recouvert de coca de la tête aux pieds. Il m'est venu un rire de joie que je n'ai jamais ressenti jusque là. Le rire le plus spontané et libre de toute ma vie, l'impression de me retrouver aspergé de coca alors que je ne m'y attendais pas de la tête aux pieds était le jeu le plus marrant auquel j'ai jamais joué. Jamais je n'ai été aussi librement heureux et spontané, même pas à 5 ans. Une dame qui me regardait en imaginant que j'allais partir en jurons, s'est mise à rire du même rire spontané et joyeux en voyant ma réaction.

La veille, j'aurais pesté, ou je me serais dis que mon tee-shirt est foutu, ou je me serais senti un peu con. Mais là, plus rien, plus de honte, plus de blocage, plus que la joie spontanée. Le pied total. En haut, ils m'ont dit que c'était juste pour me montrer le résultat du boulot de la journée. Boulot clairement bien plus efficace quand je laisse la lumière me transformer sans m'en soucier.


Le soir, j'ai essayé de chercher pourquoi la souffrance avait lieu au moment de la libération.
A priori, c'est lié au mental.

Nous avons tous la même : pour nous mentir sur l'état de notre monde, nous laissons le mental tout saisir.
Quand nous sommes enfant nous voyons bien que rien ne va, mais l'éducation nous force à le renfermer, je l'ai déjà expliqué. On crée alors la rigidité mentale pour être d'accord avec les parents et ne pas perdre leur amour.

Cette rigidité peut être dé-constituée en virant les croyances profondes sur le père. Dès que cette rigidité a sauté, il n'est plus nécessaire de saisir les karmas, et la lumière peut les transformer directement.

Du coup, maintenant, elle me raconte juste ce qu'elle fait et je suis dans un état de jouissance léger permanent. Par moments y'a des pics de joie et de jouissance, et puis ça redevient un bien être constant.

Ce matin elle bosse sur le sacré et la liberté. (Chakra 2!)

*
Cette peur là est la mère de pratiquement toutes nos peurs. C'est elle qui a fait que nous avons remis notre pouvoir entre les mains des égrégores. Tout le monde l'exprime constamment partout en ce moment. L'autre est vu comme un électron libre qui peut nous percuter à tout instant et prendre notre place à chaque instant.
Bien sur, ce n'est pas conscient chez les gens, mais c'est exprimé dans chaque acte du quotidien, aussi anodin soit il.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

joseph 05/08/2009 12:26

oups!!  erreur ,c'est un peu  gros.

joseph 05/08/2009 10:54

j'aime bien la citation de pascal  blaise.."Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou par un autre tour de folie, de n'être pas fou."
 

lennon 05/08/2009 00:49

super! l allégorie du roi, je ne la connaissais pas. tu expliques tres bien ce que représente la souffrance pour l humain, j ai longtemps été ami avec cette petite salope jusqu au jour ou j en ai eu assez.bref j ai laché prise...suicidaire ,malheureux affreusement malheureux meme, ca n apporte rien d essayer de se battre contre ca , c est la lumiere meme malgré moi qui est venu a mon secours, je ne mexprime pas aussi bien que toi mais dieu sais que je comprend cela. c est bien que toi ,jonava et les autres soyez les bonnes gens que vs etes ,ca me rappelle que je ne suis pas aussi seul que je le croyais jadis. ton journal est interactif , la lumiere transperce les mots ,les 6 heures de décallage ,sommes toutes ca aide enormément...tout simplement merci! pascal

valérie 04/08/2009 17:44

christophe a vu juste,car en ce moment je vois poindre la compréhension de quelque chose...ultime illusion??

Armelle 04/08/2009 16:58

bon ben je suis mauvaise élève riresssss mais tu distribues des bons point à ce que je vois lol

christophe 04/08/2009 17:03


lol.
Aujoud'huis ils me font péter à la foi le sacré et le royaume du singe et la liberté, alors je crois que c'est normal que sa swing un peu.

Je rapelle quand même que je n'ai aucune leçon à donner à personne, et n'ai vocation que d'écrire au jour le jour ce que j'expérimente avec ma vision subjective des choses, s'il est besoin de le
rappeler.

J'essaye de répondre au mieu aux questions, et la réponse est toujours orienté pour la personne qui l'a posé. Mais sa n'a que la valeur que la pesonne veut bien y trouver. De toute façon se
processus d'évolution est personnel.