Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 19:21
Donc, avec Pascal la dernière fois, on a profité d'un passage dans notre temple favori (le pub du coin) pour faire sauter un problème commun. C'était marrant, parce que Pascal pouvait avoir une moitié des infos et moi l'autre, puisque notre problème était quasi identique, mais ne s'exprimait pas de la même manière. A deux, on a pu le faire sauter.

Je précise que j'utilise la technique des doubles, et Pascal demande en haut et ça saute direct. La différence entre nous deux est simple : il a une foi absolue à ce niveau, et je résiste encore un peu, donc j'ai besoin d'une illusion de contrôle. Mais on a encore besoin d'identifier le problème la plupart du temps, ce qui, à terme, devrait sauter.

En fait, plus on avance plus on s'aperçoit que tout se résume à avoir la foi et à s'en remettre 'au père'. Le seul truc, c'est que le mental fait un bon écran, c'est pour ça qu'au départ, un individu moyen ne peut pas lâcher directement et doit commencer par des thérapies et du travail préliminaire.

Le rapport avec les autres est pas mal abordé chez moi, et ma vision subjective des gens est à géométrie variable maintenant. Comme avec les arbres, ils sont totalement différents dans le monde manifesté suivant l'ouverture des centres (le cœur, suivant son ouverture, change tout à ce niveau), ils ne brillent pas encore, mais à ce rythme, ça ne devrait pas tarder!

En fait, ils se présentent avec une couleur et une forme qui varient dans ma perception profonde. Mercredi au ciné, j'ai eu droit à une déconnexion totale des projections émotionnelles sur les gens, c'était très sympa. Au lieu de me retrouver avec des jugements de valeurs systématiques quand je regarde quelqu'un, il n'y avait rien que la réalité: une œuvre unique, dotée d'une forme, d'une couleur, d'une essence unique par elle même. Chacune est subtilement différente, et voir l'assemblage de toutes ces personnes en foule était fabuleux, comme si chacune faisait ressortir la perfection de l'autre par contraste. (il n'y avait plus de notion liée au sexe ou à l'individu, de quelque manière que ce soit). Et c'était un plaisir de les regarder simplement.

La déconstruction de mon rapport aux autres a commencé pendant le film et a duré une partie de la soirée. (la lumière descend par le haut, et j'ai eu droit à un gros travail sur le plexus entre autres). Du coup, mes genoux me portaient à peine en sortant et semblaient sur le point de se coincer à chaque mouvement (un truc déconnecté énergétiquement pendant le film). (genoux = je - nous, eh oui! A garder à l'esprit en cas de blessure et de problème à ce niveau : ça exprime souvent un problème de relation aux autres.)

Ca c'est réglé dans la soirée, et le lendemain c'est redevenu normal. Les projections émotionnelles sont revenues en partie, mais c'est moins virulent qu'avant, et les gens sont toujours des œuvres d'arts, donc c'est assez marrant. J'ignore le travail exact que la lumière a fait, et je ne suis pas intervenu dedans ou presque. Ce qui est un exploit pour moi. Comprenez moi : si vous sentez un truc en train de vous tripoter de partout et que ça modifie votre vision du monde et votre corps, c'est stressant, même si c'est de la lumière agréable. Heureusement, j'ai de plus en plus la foi, mais bon.

Le pub et le ciné sont mes lieux de prédilection pour évoluer. C'est comme ça quand la méditation en mouvement devient constante, et que ça devient une manière de vivre. Si on y croit, Dieu est au ciné et dans la bière. Et pour la bière, Dieu sait que j'y crois !

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

lennon 19/07/2009 17:21

c est suffisant...tres revelateur, merci

lennon 19/07/2009 02:24

salut christophe, j ai mis en pratique au plus sincere de ma connaissance le double du futur et celui du passé, et j ai revé a la mort de certaine connaissance plus ou moins signifiante dans ma vie, jusque la je peux comprendre... or ce qui m embete ce sont les larmes que j ai versé autant dans le songe que dans la realité je ne me souviens pas avoir autant pleuré auparavant. c était libérateur et tres angoissant a la fois je suis perplexe, et pour finir dans cette meme nuit j ai aussi revé a mon lever, enfin c etait tout comme chaque matin quand je me reveille seul le ciel differait il y avait 3 etoiles rouges en forme de triangle dans lequel une 4eme dans le centre dessinait un losange, je sais que les reves d autrui sont parfois long et penible mais je suis tres intrigué par ces 2 reves, crois tu qu il s agisse la de l oeuvre des doubles? car  j ai vecu qq chose de semblable quand j ai commencé a travailler avec la flamme violette du grand maitre st germain.

christophe 19/07/2009 07:27


C'est un karma à lacher (d'une vie de non terrestre d'ailleurs, marrant),  donc il ressort à chaque fois que tu utilise une technique pour évoluer.
Y'a un message pour toi, quand tu l'auras compris sa partira à prioris :)
Quelques précisions:
ce qui me viens est "rendez moi mon amour perdu". C'est une mémoire de mort un peu pénible que tu as emmené et les gens qui sont mort dans cette vie y sont plus ou moins lié karmiquement,
manifestement.
Désolé mais je peu pas t'en dire plus, sa a l'air un peu space  :)
A prioris tu devrait pouvoir trouver tout seul pour le lacher.


jonava 17/07/2009 19:47

Hello Christophesrement que ton rapport aux autres se modifie car tu as déjà modifié l'écriture du blog et.....c'est plus lisible alors merci....Jonava

christophe 18/07/2009 09:38


he he quelqu'un m'en a fait la remarque il y a deux jours.
Mais c'est vrai que c'est pas la première fois qu'on me le fait remarquer et c'est la première fois que je trouve que c'est une bonne idée d'augmenter la police. Surement le hasard he he.