Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 19:10
Hier, journée un peu étrange. Plusieurs choses ont changé dans ma perception du monde, et j'ai encore un peu de mal à m'y faire.  En étant centré dans le cœur, je suis très présent dans la matière, mais en même temps bien relié au spirituel. J'ai toutes les infos dont j'ai besoin par l'intermédiaire de l'esprit dans le cœur. Quand le cœur est ouvert, une espèce de jouissance constante s'y installe, et elle augmente à chaque couleur, chaque 'forme' que je perçois dans l'œuvre d'art qu'est devenu le monde.

Du coup, je n'utilise plus le mental, même nettoyé. Etant "en dehors" de mon mental je peux percevoir le fouillis mental de la planète.

Comme si tu t'étais battu avec des enfants dans une cour de récré toute ta vie, et puis, à un moment tu vois une porte ouverte vers l'extérieur de l'école et tu y vas. De là, tu vois que le monde réel n'a rien à voir avec ce que l'on croit dans la cour de récré. Que tout ce qui a une telle importance dans nos jeux (les billes, la marelle etc..) n'a aucun sens. Que nos jeux sont violents et cruels, pleins de peurs et de confusions; alors que le monde extérieur n'est qu'une gigantesque œuvre d'art débordant d'amour divin et dénuée de tout cela.

C'est très étrange de prendre du recul par rapport à la sphère mentale et de voir le fouillis qu'elle contient. A part la sphère émotionnelle (astral), pleine des 'démons' et des peurs que les gens créent et entretiennent par leur énergie, il n'y a rien de plus bordélique. Mais bon, les enfants peuvent jouer tant qu'ils veulent, car au fond rien de cela ne quitte la cour d'école, et de toute façon "rien n'a d'importance". Ces jeux de billes et de marelle (d'argent et de pouvoir, de vie et de mort) qui nous préoccupent tant n'ont aucun sens, sortis de notre aire de jeu. Dehors, il n'existe que la perfection divine des formes, des couleurs et des sens.

Etrange, c'est comme être dans le monde et en même temps commencer à sortir de l'inconscient collectif pour lever le voile sur la réalité de la matière. Car toutes ces perceptions sont dans le monde matériel (et pas par la seconde vue ou le sans forme) c'est ça le plus étrange.

A un moment, en me baladant dans la rue, j'ai été profondément touché par la puissance de "la forme" que génère l'alignement des platanes sur une place publique. Comme si les formes étaient, elles aussi, dotées d'une essence et que dans les images les plus banales se cachaient des merveilles divines. A ce moment là, ma perception de la rue a tellement changé que j'aurais pu être ailleurs, et pourtant je percevais tout comme avant, mais en ayant la vision de la perfection de ces formes et la jouissance de l'essence de cette forme dans le cœur.

Très étrange tout cela.

Plus étrange encore, hier soir, alors qu'une pensée passait, je l'ai perçue comme une vision colorée de formes ondulées qui m'a transpercé par sa beauté artistique. Une simple pensée qui m'est apparue sous forme de vision artistique. Délire !

PS:
J'ai toujours été totalement hermétique à l'art visuel. C'est à dire que j'ai été très sensible à la musique avant de fermer cet accès dans ma jeunesse (dans mon cœur  d'ailleurs!), j'ai toujours ressenti l'essence des mots. Mais jamais les formes et les couleurs avant ça. Et là, les scènes les plus banales sont des œuvres d'art vivantes, de couleurs et de formes, certaines formes dégagent une telle puissance (parfois l'alignement de certaines voitures suffit) qu'elles génèrent une onde de jouissance fabuleuse dans le cœur. Il est possible de repasser sur la perception mentale en décalant la vision des choses à partir de la tête au lieu du cœur. Et ma vision dépend totalement du degré d'ouverture du cœur. C'est donc totalement contrôlable. C'est comme passer d'un monde à un autre sans bouger. Mais quand on a trouvé la vision du cœur, on n’a pas forcément envie de repasser sur la vision mentale !

PPS:
En ce moment, la lumière nettoie la sphère mentale chez moi. Une histoire de "guerre de l'esprit". C'est pour ça que je suis plus centré sur le cœur. Je suis curieux de savoir ce que ça va donner quand le mental sera nettoyé.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Guillaume 09/07/2009 13:42

Je suis aussi dans le fouillis mental depuis ce matin, des vieilles peurs remontent pas agrébales. Bon j'essaye d'accepter de les ressentir, de me pardonner et d'envoyer de l'amour dessus

Céliane 09/07/2009 08:21

C'est réjouissant l'étape que tu décris.Etant artiste c'est comme si  très inconsciemment j'avais accès a ces perceptions  de compositions divinement belles qui sous tendent tout,et que je voulais en témoigner. il y a souvent frustration car les couleurs matière ne sont pas les couleurs lumière...Et je comprends bien que tout cela passe par le coeur,  le petit prince a bien propagé cette vérité...Il y a  une musique aussi que l'on pourrait entendre, je ne sais plus si tu en as parlé.En tout cas je te souhaite une belle suite d'aventure au coeur du coeurFabienne

christophe 09/07/2009 09:07


Dans mon cas je n'entend pas de musique mais un bruit de source d'eau qui coule fluidement (qui peu aller jusqu'a un bruit de cascade en furie). Mais c'est simplement le bruit des énergies de
l'endroit ou je suis. D'ailleurs quand un esprit puissant entre dans la pièce, ou qu'il y a de l'energie en action,  sa me démonte les oreilles généralement :)

On doit pouvoir percevoir l'essence des sons, mais je n'en ai pas fait l'expérience pour l'instant.


Guillaume 09/07/2009 08:02

Suis-je aussi transparent ? :DJe précise que les choses me paraissent plus lumineuses mais aussi plus bleutées.Donc en gros, on a tous une manière différente de percevoir les choses.

christophe 09/07/2009 09:05


bien évidement nous vivons tous dans des mondes subjectifs complètement différents.
Plus nous enlevons les couches plus nous nous approchons de la source, ce que nous voyons en nettoyant dépend des couches que chacun à créé :)


lennon 09/07/2009 00:42

ta facon d exprimer ton experience me donne des mots a mettre sur ce que je vis ou sur ce que j ai vecu, ces couleurs que tu sens comme si elles etaient en vie me rappelle une experience entre autre que je n oublierai jamais ,a l epoque je me disais que c etait peut etre la ce que les bouhdistes appelle l unité ,le  nirvana enfin aujourd hui je ne sais plus, je suis un artiste dans tout les formes d expression et j ai toujours vu le monde ,mon environement d une facon impartial et irrationnel. toutefois je dois le reconnaitre la vie, le cheminement de chacun ne se deroule pas avec un protocole, une hierarchie, et c est tres bien comme ca,meme les scientifiques ont une definition pour ca ,l ordre dans le desorde . tout, des cellulles ,les atomes jusqu au systeme solaire ,l univers fonctionne ainsi, on est loins du regime communiste, c est nous qui donnont un sens a la vie,car quand ont y repenses la vie n a aucun sens. c est apprendre pour comprendre qu il n y a rien a comprendre ,or c est bien parfois d echanger ,c est meme indispensable . cela dit felicitation pour ton journal.    p.s. tu  devrais communiqué ici au  quebec  avec  les editions ariannes  je suis persuadé  qu il aimerais ton travail ...                                                                                                          

christophe 09/07/2009 07:12


Merci à toi :)
La science moderne ne perçoi que la nature des choses. Du coup les travaux scientifiques sont dénaturés et déshumanisés parsqu'ils en retirent l'essence.
L'art perçoit l'essence des choses et on crée des oeuvres dont on retirent souvent la nature pour en faire ressortir l'essence. (d'ou l'incompréhension des gens qui n'y sont pas sensibles face à
des oeuvres en apparence illogiques et sans intéret si on ne perçoi pas cette dimension)

Beaucoup de gens son incompris simplement parsqu'ils ont la capacité inné de percevoir cette essence dans différentes choses, ce qui n'est pas le cas de tous, tout simplement.

Pour l'edition au quebec, on verra plus tard :)
J'ai déja assez de boulot avec la distribution de mon livre en france pour l'instant lol.


marion 08/07/2009 22:55

C'est marrant ton histoire de récré c'est exactement l'image que j'avais ce soir en rentrant du boulot.....ca provoque en moi du rire et du décontenancement parce que c'est quand même un énorme foutoir mouahahahahaIl a plu ce matin et j'étais captivée par les dessins de la pluie sur le parebrise de la voiture. Je retrouve en ce moment la soif de découverte qu'on a enfant sur le moindre détail des choses (bon j'en suis à mon mélange n°2 des fleurs ca y est pour quelque chose)Ton texte me fait du bien, c'est donc possible de nettoyer correctement son mental :) Ben chouette alors :)Merci du partage ♥

christophe 09/07/2009 07:00


Ouaip mais il faut se centrer sur le coeur d'abord:)
Honnètement sa fait 2 semaines que je me cogne la tête partout et que je me fait engeuler pour "lacher la tête", donc j'ai pas trop eu le choix je crois :)