Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 19:15
Aujourd'hui, une journée où je me lève super raide et, semble t-il assez déprimé. Je demande ce qui se passe, en résumé, il est prévu une grosse journée de changements pour moi. Donc, on me fait sortir plein de choses qui doivent évoluer. Mais là on va procéder un peu différemment, ça passe par le physique également.

En résumé, si c'est l’Ego qui contrôle une partie du corps il y a une rigidité très forte au niveau musculaire. Et un blocage  énergétique important qui fait comme une masse qui enferme le muscle. On est raide sur cette partie du corps.
Si c'est l'esprit, c'est souple et sans tension, mais il existe une présence énergétique constante qui circule harmonieusement dans le membre. Et là, le geste est sur et sans effort. (une chose connue des pratiquants d'art martiaux : le coup est parti semble t-il sans force ni effort, et pourtant, l'autre s'effondre immédiatement.)

Donc là, ça a été du non stop.
Je travaille avec l'esprit divin et les doubles. Une méthode très personnelle. Mais là l'esprit m'a prévenu qu'aujourd'hui c'était la fête du slip, et que je pouvais modifier plein de trucs.

En résumé, apparait une tension énergétique ou physique d'un coup. L'esprit m'explique le sens symboliquement (je mets juste une phrase qui vient mais qui déroule tout le reste dans ma compréhension) Je mets mon intention pour faire intervenir le double qui va, soit donner l'instruction de faire sauter, soit prévoir une expérience pour plus tard, c'est l'esprit divin qui valide le boulot du double et qui donne les autres instructions pour équilibrer le travail. (sinon c'est comme un mikado, tu touches un truc énergétiquement et un autre truc s'effondre, seul le divin peut gérer ça.)
Ensuite le passé lâche les blocages qu'il a mis. Je m'abandonne au divin, et la lumière, à partir du cœur, rétablit l'équilibre général sans que je ne m'en mêle. Et on continue comme ça en boucle. Je fais ça depuis un moment, mais c'est rare que je puisse modifier autant de choses d'un coup. Toucher la tête est ce qui me stresse le plus, parce que mon système de compréhension du monde peu devenir flou d'un coup, mais en se centrant dans le cœur c'est possible de le faire. Il suffit d'avoir la foi et de ne plus accorder autant d'attention au mental, et à la place, écouter le cœur  complètement. Généralement la clarté d'esprit revient après.

Les modifications sont instantanées énergétiquement et physiquement (au niveau des tensions musculaires ou des blocages du squelette).

En résumé, ce que j'ai pu faire sauter et ce que ça exprime:

- Rigidité de la nuque (pour moi à ce moment): rigidité de perception des autres. Acceptation de tous (donc abandon du racisme) au niveau le plus profond.
( accepter l'assassin, le fou, le dictateur, le tortionnaire nazi, le pire des démons etc...) pour ce qu'il exprime de nous tous, et son utilité dans la matière.

- Rigidité des épaules : incapacité à manifester par ses actions ce que l'on est (pour moi à ce moment).

- Commencer à intégrer le "doppleganger" pour réparer le troisième chakra et permettre de copier le "comportement" des autres. Une manière très pratique de communiquer
(je dirais même l'ultime étape du troisième chakra).  En résumé, le doppleganger copie le contenant de l'autre et peut donc le mimer et appliquer ses codes de communication à la perfection.
C'est le complémentaire du voyant, qui lui, a accès au contenu de l'autre (et pas au contenant). La manière la plus simple que j'ai de le définir.

- Une brûlure au premier chakra à réparer:
"Accepter d'écouter l'enfant" car lui connait toutes nos peurs liées à la matière et au monde matériel. (ça a débloqué simultanément le premier et le dernier chakra :
des points précis qui bloquaient). En résumé, c'est lui qui sait pour tout ce qui touche au monde manifesté et à ses règles profondes de fonctionnement.
(C'est l'instinct, et dans sa forme simplifiée c'est la survie dans le monde, dans sa forme évoluée, c'est la connaissance expérientielle du monde manifesté au niveau le plus dense).

- Un blocage au cœur : "la peur de ne pas être assez aimant et aimé."

- Une tension au niveau du ventre: "la peur de ne pas savoir manifester au sens large une intention dans la matière".

- Blocage au dessous du cœur . Lâcher l'assassin en puissance . (le pouvoir de destruction des autres, qui est la manifestation d'une peur de ne pouvoir aimer et accepter)
L'assassin bloque l'accès au non manifesté. Y renoncer c'est renoncer à son pouvoir de violence sur les autres (qui est illusoire en un sens, mais le mental est tellement rassuré quand il tient un flingue chargé, même si ce flingue est subtil.).

- La peur de ne pas savoir communiquer et donc de ne pas être intégré (ou peur d'être taxé de fou, ou d’être réellement fou). (6ème chakra) ça bloque le centre exact de la tête par une espèce de brouillard.
C'est lui qui limite énormément mes perceptions et leur intégration. Une fois libéré, il y a un point brillant à la place. Cette peur verrouillait, entre autres, le cœur en contrecoup.

- Blocage de la respiration. Volonté de contrôle sur la vie et la mort. A débloqué entièrement ma respiration intercostale sur le coup.

Voila entre autres.. parce qu’il y'en a eu un paquet.
Le but étant clairement de finir d'intégrer l'humain et la matière au lieu de traîner sur le bord de la route.

Donc, si c'est pas un chantier ça !
Je me sens comment dire, comme carrément bizarre après, en plus je ne reconnais plus mon corps énergétique, mais ce n'est pas grave je suis habitué. Accessoirement, ça n'empêche pas d'intégrer le corps physique complètement, et plus de le fuir. Le corps est un outil d'évolution, et si nous sommes dans la densité c'est pour en faire usage.

Bon, pour l'instant, c'est une pause, l'esprit dit qu'il ne sert à rien de se presser et qu'il fera évoluer dès que certaines expériences auront été intégrées. On verra, mais en tout cas c'est la première fois que tout se chamboule à un tel niveau.

PS:
Dans le monde, les histoires créent les relations de causes à effets; et sont en réalité sans fondement autre que d'être nos créations; ce qu'on y inclut en terme de 'forme' est également un outil d'évolution.
Ma bagnole, mon argent , mon corps physique, énergétique, mon mental, ma manière de voir le monde : ce sont des constructions qu'on peut modifier à loisir à partir de l'esprit divin, bien sur, ça nécessite d'accepter de le laisser prendre toutes les décisions. (le fameux abandon au divin et centrage dans le cœur ).Ils n'ont aucune existence par eux mêmes et il est inutile de s'y attacher. On s'en sert juste pour expérimenter. Ce sont des seaux et des pelles dans le bac à sable... Mais ils ne sont ni ce que nous sommes, ni même une pale imitation de ce que nous cherchons à devenir par l'expérience. Ils ont leur utilité à un moment donné, mais il faut savoir les laisser quand ils n'ont plus d'usage.
Petit à petit, le subtil et la matière semblent fusionner entre eux sans aucune différence de fonctionnement. En tout cas le corps physique répond de plus en plus comme les corps subtils.


Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

karima 30/06/2009 23:07

Ok merci. Oui l'idéal ce serait de pouvoir parler avec la blessure. Je vais porter mon attention là-dessus. "s'empêcher d'agir", effectivement ce torticoli m'a sonné, je suis resté complètement ko un bout de temps. C'était clairement pour que je ne fasse plus rien. Je vais garder ça en tête et rester présente à ce que je vis. A plus.

karima 30/06/2009 09:42

Coucou, je me suis tapé un torticoli violent la semaine dernière et je le sens encore. Pour la rigidité de la nuque tu penses que c'est uniquement la rigidité dans la perception des autres ou cela peut être autre chose selon les personnes. Pendant 1 jour je pouvais regarder qu'à gauche. Et c'était super douloureux, j'ai fait passé avec des patchs de lidocain. C'est con de pas capter direct les messages du corps. Je me tape la douleur et je sais pas vraiment ce qu'il faudrait changer dans ma tête pour régler la chose. Mais c'est bien que du coup t'en parle car je vais essayer de pas juger les autres et les accepter comme ils sont.  

christophe 30/06/2009 09:47


En fait j'ai décris mes problèmes précis à ce moment la. Mais la rigidité de la nuque peu venir de n'importe quoi. Le torticoli c'est encore un autre problème.
il s'agirait plutot de "s'empécher d'agir".
Bien sur chaque cas est particulier, sinon sa serait pas amusant :)

Disons que la localisation du corps est une premiere indication, la nature du problème une deuxième. L'idéal étant encore de pouvoir parler directement avec la blessure pour qu'elle s'exprime un
bon coup :)


marion 30/06/2009 06:56

Doppleganger?J'ai du rater un épisode! mais kescedonc?

christophe 30/06/2009 09:14


Disons que c'est une créature légendaire capable de prendre la forme de n'importe quel etre humain. Il copie son comportement, sa forme etc... mais pas ses souvenirs.
La similarité avec le troisième chakra me parle, d'ou ce qui est venu sur la question. (même si à l'origine le doppleganger est un etre mauvais dans la légende).


lennon 30/06/2009 02:50

salut christophe, c est encore moi ,je suis absolument accroc a ton site , je devore litterallement ton recit. je reconnais tellement de similiarites avec mon histoire personnel que j ai l impression qu on se connais, enfin n exagerons rien je suis quebecois cela dit c est avec une justesse pas possible que tu expliques ce que je garde en silence ,et je voulais seulement te feliciter pour ce travail ardu que tu as accompli. je crois que tu gagnerais a te faire connaitre davantage car je suis convaincu que c est la  une de tes missions de vie. tu es d un secours certain pour beaucoup de gens comme moi qui ne savent plus ou ils en sont dans leur cheminement personnel et spirituel. grace a toi j ai re-decouvert le kundalini enfin j ai enfin un nom a donne a cette etrange et agreable vibration qu elle suscite. by the way je me nomme pascal moi aussi lennon est mon mentor dans ma musique. longue vie a toi .

christophe 30/06/2009 09:13


Merci à toi:)


mathilde 29/06/2009 22:40

merci