Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 06:50
Direction un cercle de pierre situé à deux heures de route.
Encore une fois, l'endroit est la propriété d'un fermier, et il y a plein de vaches et de veaux au milieu des pierres. Cet endroit est circulaire et contient une multitude de pierres formant un grand cercle, avec plusieurs grands arbres qui ont poussé en plein sur certaines pierres. Visuellement c'est assez étonnant.

Il semble que cet endroit soit lié au temps également. A nouveau, on retrouve le même cycle (décidément c'était assez présent durant ce voyage). Deux arbres encadrent les deux premières pierres qui marquent la vacuité (ou le RIEN si on préfère). Puis, en face exactement, se trouvent les pierres qui correspondent au présent (puisque nous sommes en milieu de cycle). Chaque pierre du passé délivre une information sur une étape à partir de la vacuité. Ce qui est lié au solstice est l'ouverture du demi cercle du futur, qui n'est apparemment pas activé en dehors de cette période. On peut donc, en se collant à la pierre et en réceptionnant les énergies qui en montent, obtenir des informations sur le futur. Chacun est allé voir ce qu'il voulait et ce qu'il en tirait.

La première énergie qui m'a attiré très fortement, est celle d'un arbre situé presque en fin de cycle. Il balançait tellement que l'énergie des pierres manquaient d'intérêt en comparaison. J'ai passé un peu de temps à échanger, et il semble qu'il avait quelques infos pour moi, entre autres un avertissement sur l'enracinement (ce qui n'est guère étonnant). Ensuite, j'ai fait un tour de chaque pierre pour en ressentir l'énergie qui variait énormément de l'une à l'autre.

L'une des pierres qui m'a attiré le plus était située dans le passé. Ce qui m'est venu est une notion d'impulsion. En résumé, en arrivant en milieu de cycle le temps s'accélère et les dimensions se rapprochent fortement pour permettre l'impulsion de remontée vers la vacuité. Mais il semble qu'ensuite, le temps se ralentisse à nouveau, et que les dimensions ne soient plus autant accessibles entre elles. La pierre du passé contenait les causes de cette vie actuelle (pour moi) et donc "l'impulsion" qui me permet de vivre mon présent. Intéressant de se coller à la pierre pour recevoir des informations conscientes et inconscientes pour plus tard,sur la nature de ces causes.(l'énergie nous marque et permet d'accéder aux infos dont nous avons besoin en temps et en heure).

J'avoue que je suis passé assez vite sur les autres pierres, et au final je me suis retrouvé à discuter avec un autre stagiaire, accoudé nonchalamment à une des pierres. Jp en passant m'a fait remarquer qu'il y avait comme un problème, et sur le coup je n'ai rien compris à ce qu'il disait (ça arrive quand les infos bloquent et que je ne veux pas entendre un truc).
En fait, j'ai réalisé que j'étais accoudé sur la pierre qui marque la vacuité, mais pas la première, la deuxième pierre. En résumé on en revient au même : je me tiens sur la pierre de départ et une part de moi n'a pas envie de faire le cycle et s'y tient toujours. Il a fini par dire que ça serait judicieux d'aller me coller aux pierres du présent et aux quelques autres du futur. Ce que j'ai fini par faire.

Au fond, l'info intéressante était d'accepter de s'enraciner dans notre phase temporelle, puisque, de toute façon, on doit faire le cycle.

Voilà quelques autres infos que j'ai eues (et qui n'engagent que moi) :
Le cycle passant de la vacuité au sommet de l'Ego, puis de l'Ego à la vacuité peut se réaliser en un nombre indéfini de vies. (une vie si on fait le cycle comme un avatar en une fois, et une quasi infinité si on est très feignant et qu'on avance à petits pas). Mais en fin de compte, c'est un cycle qui suit des étapes précises et qu'on est obligé de suivre. Impossible de reculer et impossible de ne pas avancer. Donc, au fond, tout le monde se retrouvera dans la vacuité* à la fin.
Si tout le cycle est créé il n'est pas forcément vécu en conscience en totalité : on pourrait très bien choisir de s'incarner aux moments du cycle qui sont à expérimenter pour nous.

Jp qui est plus terre à terre que moi (encore que!) est allé checker le futur immédiat, et il semble que l'Ego va connaitre un pic énorme sur les années qui viennent. En résumé, les gens ont du mal à lâcher collectivement.
Ca correspond à peu près aux infos que j'ai eues sur la remontée des peurs et le nettoyage collectif au moins sur les trois prochaines années. Disons qu'à chaque fois qu'on avance fortement, il y a toujours une très forte résistance de l'Ego en contrecoup et il n'abandonne pas la lutte avant d'avoir tout donné. J'ai peur qu'au niveau collectif ça soit encore assez marqué pendant pas mal d'années.

L'homme n'a, semble t-il, pas très envie d'évoluer. Pourtant il devra le faire bon gré, mal gré, puisque la roue du temps ne s'arrête pas. Plus les gens traineront plus ça sera douloureux simplement. Mais bon, au fond, tout le monde arrivera au même endroit.

Voilà quelques infos en vrac obtenues sur le site. Mais encore une fois, chacun en reçoit les infos qui l'intéressent et on repart souvent avec des informations pour plus tard.

Jp en a profité pour parler avec le fermier qui, semble t-il, avait une énergie assez sympa. Surement un hasard s’il est le gardien de ce lieu.

En tout cas, une fois tout cela terminé, et après deux jours à nous faire nettoyer, enraciner et à recevoir des infos dans tous les sens, on n’en mène pas large. C'est très éprouvant physiquement l'air de rien.

Donc, on repart direction Dublin puisque l'avion est prévu pour le lendemain pour tout le monde (sauf ma femme et moi qui restons un jour de plus.) Le soir, nous roulons à la recherche d'un chambre d'hôte pour la nuit, et ça sera la dernière rencontre du voyage.

*
La vacuité ou le RIEN est plus, semble-il, une notion de Nirvana.

PS:
Quel intérêt de faire ce cycle puisque nous partons d'un endroit pour y retourner? Pas grand chose si ce n'est de se connaitre en s'expérimentant totalement pour culminer au point le plus haut avant de retourner à la vacuité.


"Tu as commencé dans l'innocence et ainsi finiras-tu. Mais cette fois l'innocence est différente, parce que tu as acquis une connaissance intégrale..."
"Chacun de vous commence par l'amour, traverse luttes, passions et souffrances pour retrouver enfin l'amour"
La voie du magicien de Deepach Chopra.

PPS:

Photo:
http://manuka.canalblog.com/archives/2009/06/26/14214149.html

Diaporama complet:
http://manuka.canalblog.com/albums/irlande__grange_stone_circle__lough_gur/index.html

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Guy de Montréal 04/07/2009 00:08

Les photos de Manua sont magnifiques, merci de nous faire partager par l'image ce qu'a ressenti Christophe.  

christophe 04/07/2009 06:28


Merci pour elle :)


kadak 27/06/2009 14:26

"Quel intérêt de faire ce cycle puisque nous partons d'un endroit pour y retourner? Pas grand chose si ce n'est de se connaitre en s'expérimentant totalement pour culminer au point le plus haut avant de retourner à la vacuité".L'intérêt c'est que Dieu se multiplie. Et que contrairement  à ce que tu sembles croire, les Personnes ne se dissolvent pas dans la vacuité une fois qu'elles ont nettoyé leur karma. Sinon effectivement il n'y aurait aucun intérêt.

christophe 27/06/2009 17:18


Sa c'est cool :)