Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 05:55
Hier, j'avais neuro training le matin. En attendant ma séance, je me suis retrouvé à partir dans la ville d'à côté, où j'ai passé une partie de mon enfance. Avant d'avoir compris ce que je faisais, je me suis retrouvé à marcher sur le trajet que je faisais quand j'avais peu être 5 ans, pour rentrer de l'école.  Déjà qu'avant je ne réfléchissais pas, alors là, je me suis carrément laissé guidé. J'ai demandé en haut ce que je faisais là, et ils m'ont répondu que c'était pour lâcher des choses. Ma foi.

Arrivé devant la maison qu'on habitait à l'époque (il y a bien 30 ans maintenant), j'ai simplement cherché une énergie intéressante pour moi. Là, je lui ai demandé si elle se rappelait de moi. L'image qui m'est venue immédiatement est celle d'un papillon né le matin à 8h, qui partirait vivre sa vie de papillon, puis reviendrait à 11h demander à une pierre sous laquelle il a grandi si elle se rappelle de lui avec plein de nostalgie. Sans compter que, depuis le matin, des papillons elle en a vu passer un paquet. Elle m'a dit que ça lui faisait plaisir quand même, mais bon...

L'idée était de comprendre la futilité de nos vies, l'inconstances des choses, à quel point ce à quoi nous donnons de l'importance n'en a pas pour l'univers. Nous ne sommes que de passage et personne ne se souviendra de nous et de ce que nous avons fait, simplement parce que c'est dénué d'importance. En fin de compte, je suis reparti en réalisant à quel point je pouvais lâcher ma mémoire parce qu'elle ne servait à rien. C'est typique de l'homme de vouloir se souvenir et laisser une trace.

En repartant, je suis passé devant un vieux monument aux morts plein de noms oubliés et j'ai réalisé encore plus à quel point nos vies, en temps que telles, étaient futiles. La lumière m'a dit que ce qui importait n'était pas qui nous étions et ce que nous avions réalisé, mais plutôt l'expérience que nous faisions de nous même. Parce que, au fond, l'univers peut très bien tourner sans le souvenir d'un être aussi insignifiant, mais, quelle que soit l'insignifiance d'un être, son expérience l'enrichit. Pas la mémoire de ce qu'il a fait, mais l'expérience vécue dans le moment présent, en réalité. Peu importe l'action que nous réalisons, si elle réussit ou non, aux yeux de notre Ego, aux yeux de l'univers, ce qui importe, c'est l'expérience de nous même que nous faisons dans cette action. L'Ego s'attache à des résultats, l'univers ne s'intéresse qu'aux expériences que nous sommes venus vivre.

" C'est en suivant le chemin de notre bonheur que nous recevons l'enseignement pour lequel nous avons choisi cette vie...."
"Voici une épreuve pour découvrir si ta mission sur Terre est terminée: Si tu es vivant, c'est qu'elle ne l'est pas."

le messie récalcitrant de Richard Bach.


PS :
Au passage, un site que j'ai trouvé très intéressant sur le livre de Richard Bach  :
http://www.amour.ro/spiritualite/guide-du-messie.php

PPS:
L'Ego ne doit pas disparaître, car sans lui nous ne pouvons vivre une expérience relative dans le temps linéaire, il doit juste être serviteur de l'esprit et être façonné par lui pour que nous puissions vivre l'expérience que nous sommes venus faire.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

mathilde 11/06/2009 23:03

merci pour tout ce texte evoque en moi. et le travail sur la memoire me touche de pres.quand on abandonne toutes ses memoires, est ce qu'on devient un flux vivant au maximum de son intensité? est ce qu'on devient immortel?

christophe 12/06/2009 08:59


Aucune idée :)
En tout cas en se posant plus aucune question on obtien spontanément les réponses dont on a besoin (c'est mon expérience du troisième oeil).
Et lorsqu'on cesse de s'accrocher à sa mémoire on se met à vivre dans le présent.


kadak 09/06/2009 14:15

Ce n'est pas ce qui est censé se passer. Ce qui est censé se passer, c'est que l'ego disparaît il est remplacé par les 5 sagesses, qui sont les 5 facultés originelles de l'esprit obscurcies par l'ego. Il ne faut pas croire que l'esprit sans ego ne fonctionne pas, au contraire il fonctionne bien mieux, puisqu'il n'est plus obstrué.C'est comme si on disait que le soleil brille le plus parfaitement quand les nuages sont blancs plutôt que noirs.  En réalité, il brille plus parfaitement quand il n'y a aucun nuage. Le soleil n'a pas besoin des nuages.Je crois que tu confonds l'ego avec le principe individuel, ce que les chrétiens appellent la Personne et qui fait que chacun est unique. Ce n'est pas parce qu'un être n'a plus d'ego qu'il cesse d'être une expression personnelle de Dieu. Le Père ne s'est jamais confondu avec le Fils, qui ne se sont jamais confondus avec le saint esprit, car ils sont 3 personnes distinctes, mais ils n'ont pas d'ego.Ce que veut l'esprit divin, c'est se multiplier sous forme de personnes divines, pas se coltiner des egos pendant des milliards d'années. Ces egos sont la seule façon de donner naissance à des personnes divines, il n'empêche que si l'esprit divin pouvait s'en passer il le ferait. Il ne souhaite pas que les êtres souffrent, même si c'est une nécessité pour qu'il ait des enfants.

christophe 09/06/2009 14:34


Intéréssant, pour l'instant je laisse faire au fur et à mesure.
Je verais ce qui se passera de toute façon, mais effectivement tant mieu si l'égo disparait en faisant jaillir quelque chose de plus évolué. Pour l'instant il lache tranquillement de plus en
plus...


kadak 09/06/2009 13:58

"L'égo ne doit pas disparaitre car sans lui nous ne pouvons vivre une expérience relative dans le temps linéaire"Est-ce bien nécessaire ? Swami Atmachaithanya (et pas seulement lui) dit que la seule chose qu'on est venu expérimenter sur terre, c'est l'amour (même si on l'a oublié), et que le seul obstacle c'est l'ego.On a d'ailleurs fait une page sur lui si tu es curieux : http://clarte.eu.com/religions/chroniques/Chroniques01.htm

christophe 09/06/2009 14:04


L'égo est bien l'obstacle tant qu'on s'accroche à lui et qu'il n'est pas mis en seviteur.
Ensuite la vérité de chacun dépend de la ou il en est de son évolution et de ce qu'il souhaite expérimenter.

Petit à petit l'égo s'allège et à la fin de toute façon il suffit de lacher prise si il est bien positionné je dirais, mais la chacun doit véritablement trouver sa vérité...


jonava 09/06/2009 12:06

bravo et merci à toilà, tu t'envoles très hautc'est un bel enseignement car c'est vrai qu'on se demande toujours ce qu'on fait làon est là pour soi alors, uniquement pour son âme et pour l' Amour? JONAVA 

christophe 09/06/2009 13:10


On est la pour expérimenter l'amour sous toutes ses formes au fond, jusqu'a pouvoir faire l'expérience de nous même dans l'absolu.
Chacun doit trouver la forme que revet cette expérience pour lui même, ou bien lacher prise et se laisser guider par la vie, en faisant simplement des choix...