Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 12:00
Je travaille avec l'archange Gabriel, en qui j'ai une confiance absolue depuis le temps (comme avec mon esprit divin).
Comprenez qu'étant athée, ma perception des archanges est sans aucun a priori religieux : ce sont des conscience d'énergies immenses, des êtres très proches du divin qui nous dépassent complètement. Par contre, eux semblent capables de communiquer avec tout.

Leur manière de faire est simple. Ils entrent dans notre structure mentale, et utilisent nos connaissances et compétences pour s'exprimer, de sorte que ce qu'ils disent est toujours extrêmement limpide pour nous. En résumé, ils sont capables d'entrer dans notre illusion personnelle et de se manifester dedans de manière compréhensible pour chacun de nous.

Du point de vue 'divin' il n'y a aucune différence entre les illusions.

A l'origine, nous sommes reliés à la source. Notre personnalité divine est UN avec la création, et le sait. Elle accède à tous les niveaux et peut influer sur l'univers, puisqu’elle est l'univers lui même.

Pour faire l'expérience de la séparation, nous avons créé une couche intermédiaire : le mental. Le mental est un outil à séparer. Il crée une réalité illusoire alternée, un 'point de vue' personnel du monde. Il est créé en limitant notre vision par des ajouts de règles (structure mentale) liées à la peur. La structure mentale dépasse la notion de cerveau (puisque la mort n'y change rien). Sa principale qualité est de permettre de faire l'expérience d'un point de vue relatif du monde.

Imaginez que vous êtes Dieu. Vous voyez un immense tableau superbe devant vous. Ce tableau est multidimensionnel et multi espace temps. Mais vous pouvez en concevoir l'ensemble et l'admirer globalement.
Pourtant, vous voulez plus. Vous voulez entrer dans le tableau, et savoir ce que le point particulier situé à tel endroit perçoit exactement de l'ensemble.

Comme vous êtes Dieu, vous êtes plutôt très doué, donc capable d'entrer dans tous les espaces temps et toutes les dimensions simultanément, pour admirer chacun des points de vues. Pour cela, il faut un outil. On crée alors « une incarnation », qui est simplement la notion d'isoler un point de vue particulier à un endroit précis. Ca commence par une intention, puis les couches s'ajoutent de plus en plus, jusqu'à arriver à descendre profondément dans la création et s'oublier dedans si on descend assez bas.

C'est une vision simpliste de quelque chose difficile à concevoir pour nous. (parce qu'en fait, c'est plutôt le fait de contempler chaque point de vue qui crée l'ensemble : nous somme face à un système qui s'auto créé en permanence.)

A un moment, la structure mentale est une construction nécessaire pour isoler un point de vue. Mais son gros problème, est qu'elle rend la personne 'folle'. Si on considère qu'une personne « folle » est une personne qui ne voit pas la réalité, alors, le simple fait d'être doté d'une structure mentale fait que nous sommes tous fous, avec tous les comportements qui en découlent.

Dans un sens, la « folie collective » de l'Ego est une expérience voulue, qui permet au créateur de s'identifier avec force à sa création, de manière simultanée et multidimensionnelle. Aujourd'hui, nous sommes dans une phase de retour à l'unité. Chacune des structures mentales est en train d'être dé-constituée doucement pour que petit à petit la personnalité divine puisse prendre le dessus, et que la conscience du tout revienne. Le travail est délicat, et ceux qui s'en occupent (d'autres aspects de nous plus proches de la source) le font avec d'infinies précautions, puisque chaque conscience aussi petite soit elle, est le créateur lui même, ceux qui s'occupent de nous, ont conscience de s'occuper d'eux mêmes, et le font avec un amour et une patience qui dépassent la notion humaine.

Ils font ça tout en respectant notre libre arbitre et les choix de nos esprits divins, bien éloignés des désidératas ou points de vues « humains », ce qui provoque souvent l'incompréhension du mental, qui lui, est habitué à lutter contre des 'ennemis' illusoires.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Soralili 22/04/2009 23:58

J'aime bien ton image de tableau. c'est très compréhensible. cela rejoins bien mon cheminement actuel... Un peu dû à la séance avec la thérapeute, un peu les fleurs du bush, beaucoup the Work de Katie Byron (tellement sublime, pratique et paradoxale)... je me suis faite un joli changement de paradigme hier soir... et je vais en redemander... :-)...Depuis un momment je pressent bien que ce qui est assis dans mon pantalon (dans ma doudoune !!!) est une parcelle de la divinité faisant une expérience humaine. mais c'était très théorique et mental. Très théorique et mental, vraiment.Et puis hier soir brutalement, couché dans mon lit j'ai vraiment ressenti que j'étais Dieu expérimentant l'incarnation. je ne peux pas dire que j'ai ressenti "l'immense grandeur de Dieu" mais j'étais au delà de mon mental. Et c'était tellement évident.je suis rentré brutalement dans la conscience "appronfondi" de l'incarnation, donc de mon propre corps....... et je me suis mise à hurler de douleur,  à hurler.  :-)( juste parce que je souffre quotidiennement depuis 18 ans - un symdrôme d'hyperdouleur permanante-) et là c'était 100 fois plus fort, partout dans tous les recoins. tout.  En même temps, c'était tellement incroyable que cela me paraissait "bénéfique". j'avoue que je ne sais pas pourquoi. Faut dire que je ne suis pas équipé de subpersonnalité sachant prendre soin de ce corps... que la seule fois où je l'ai fait cela à detruit ma santé... (mon défaut d'incarnation sans doute)bon bref dans cette incarnation, ma carne n'est pas gâtée !!!j'avoue que je ne sais pas si c'est l'incarnation qui fait si mal (pour tout le monde) ou si c'est juste moi ??? j'aimerais bien le savoir !!!bon bref, c'était l'expérience du point du tableau qui sortait de son point focal et qui se retrouvais en dehors du tableau....

christophe 23/04/2009 07:17


He bien c'est très relatif. Apparement c'est quelque chose qui t'es spécifique, une manière de sentir la vie de manière plus forte. (souffrance et jouissance sont les deux faces d'une même pièce et
la même chose passé la dualité qui les as séparés. Les extases mystiques ne savent d'ailleurs généralement pas trop si elles sont dans l'un ou l'autre ou plutot sont dans les deux
simultanément)
J'ai le problème inverse de toi : je ressent tout en atténué au niveau physique et moral. Je refuse la souffrance, ce qui m'empeche de ressentir fortement la jouissance (je ne peut pas aller loins
dans les extases mystique). Mais je suis en fuite de la vie depuis le départ.(d'ou ma mauvaise incarnation).


voyageur 21/04/2009 14:35

ce que tu dis me fais du bien car qu'est ce que je deguste en ce moment avec le mental,il va dans tout les sens,j'espere etre vite allege,ne pas laissé de plumes

christophe 21/04/2009 16:25


On peut rien y faire, faut laisser passer. Sa fait des gros pics de peur dans la journée, mais bon c'est le prix à payer :)