Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 19:11
bon ben mes peurs continuent de remonter.
Du coup j'ai tendance à avoir les perceptions qui descendent bien dans la dualité : on peut pas y couper pour vider apparement.

Dimanche on est allé sur le marché. Sa faisait longtemps que j'avais pas été autant dérangé par un tel endroit et par les gens. Je suis mieu protégé qu'avant et pourtant l'ambiance négative est bien palpable. De toute façon tout le monde est mis face à ses peurs, donc forcément sa dégorge dans tous les sens.

Je me sens comme un alien dans la foule, comme d'habitude. Incapable d'apprécier la présence des gens, même en limitant mes perceptions a l'extrème. De l'émotionnel qui part dans tous les sens, du mental qui part aussi dans tous les sens. Aucune unité, un humain est une boule de chaos.

Tous les bébé que je vois pleurent dans la foule : normal, les bébé ne supportent pas le négatif , pleurer leur permet de le rejeter, et le coin grouille à mort.

Y'a un type qui hurle pour vendre ses habits. Tout le monde grimace. En fait il s'en rend même pas compte mais par dessus le son il fait une attaque mentale. C'est très palpable et y'a pas besoin de parler, il emet de l'energie a partir des pointes à la base du coronnal en demi cercle et sa aggresse le coronnal de tous les gens qui passent, la partie qui fait le tour de la tête au niveau du front.

C'est désagréable pour moi parsque c'est palpable, et les autres sentent juste que ce type leur plait pas et s'éloignent.

Apparement sa doit marcher sur les gens qui vibrent pas trop haut ou qui sont 'faibles' au temps T. Le type en a même pas conscience et le fait pas exprès.C'est juste qu'il 'prend la tête' aux autres dans le sens propre du terme pour vendre ses produits. Sa et le cramage par l'émotionnel (une sorte d'appel au secours des dépressif, mais franchement sa grouille sa aussi dans la société) sont les deux trucs qui me dérangent le plus dans la foule.

En fait du peu que j'en ai discuté en haut je suis mis en face de ce qui me dégoute chez moi : les hommes me dégoutent donc je me dégoute d'une certaine manière. Focément je peut pas m'aimer. Tant que je m'aime pas complètement je ne peut pas aimer le monde totalement. C'est aussi simple que ça.

Mais bon, faut que je m'aime en imaginant que je suis le même tas de chaos que tout ceux que je croise (ce qui est assez clair au vu de ce qui me remonte a ce moment.)

En fait j'ai compris un truc fondamental très tot (ou plutot on me l'a dit je dirais). Tout ce qui nous interpelle, nous gène ou nous plait pas chez quelqu'un est un indice sur ce qui cloche chez nous.Plus on reproche un truc aux autres plus en fait on se le reproche à soit même. L'etat de la foule du marche reflète bien mon état finalement.

* * *

Bon ce matin je me suis levé avec une queue de lézard. Sa m'amuse moyennement de fusionner avec un lézard (c'est une entité négative qui brouille les perceptions). Bien ok, si je l'ai reperé c'est que la lumière la bien voulu (je m'en remet à elle pour filtrer mes perceptions sinon je m'en sort pas entre la télépathie, le toucher energétique, plus les transferts de conscience incontrolés.).

Je l'ai renvoyé et j'ai demandé pourquoi ils me l'avaient laissé la. Gabriel dis que c'etait le meilleur moyen de baisser mes perceptions ces derniers temps et que le lézard est pas méchant et qu'il la mis la à ma demande.
Bien sur c'est pas ce que j'entendais en demandant qu'ils baissent mes perceptions, mais bon, comme ils me montrent l'utilité du négatif en ce moment... Sa m'a pas plus et j'ai geulé. De toute façon sa sert à rien avec un archange, il se contente de renvoyer de la compassion.

Bon du coup ils ont optés pour baisser mes perceptions en fermant à moitié le troisième oeil et ils m'ont remis un troll pour éffrayer les lézards et autres bizarreries qui trainent en ce moment. Dieu seul sait ce que je me trimballe maintenant, mais bon je suppose qu'il savent ce qu'ils font. Comme mon corps énergétique est bizarre également, j'essaye même pas de savoir si mes axes sont normaux.

Bref je suis en forme quoi. En pleine crise de rejet de l'autre (donc de moi même). On vas voir si sa finis de dégorger.

Je travaille sur l'image de perfection : il faut lacher apparement. Tant qu'on cherche une image de perfection (qui est illusoire dans la forme bien entendu) on est en rejet des autres et donc de soit même à un certain niveau.

C'est sur qu'avec un lezard géant accroché sur le dos, la perfection en prend un coup. De tout façon en ce moment ils sont sans pitié et nous forcent à tout lacher quitte à nous envoyer dans le mur. Et comme j'aime pas me prendre trop de murs...

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

vivadevata 18/01/2010 01:02


Hé oui on ne s'aventure pas s'en précaution sur les chemins de l'éveil, c'est comme soumettre à un courant surpuissant des corps non préparés à cette surtention et traverser des mondes
multidimentionnels sans guide sûr.
Il suffit de dialoguer avec la Présence JE SUIS dans la lumière de l'Esprit Saint qui va s'occuper du "boulot", tel est sa fonction et le pardon posé sur chaque situation nettoie le terrain pour
cette réalisation. Enfin ce que j'en dis est de l'ordre de la suggestion, l'AMOUR découle dans l'Absolu du libre arbitre.
Bienveillance à toi.


Marion 12/06/2009 15:28

Merci Cathessa, je viens de me rendre compte que j'étais moi même en deuil du passé depuis une dizaine d'années lol... Enfin, encore avant je m'habillais qu'en mauve (la vraie couleur du deuil, non ?). Donc il va falloir chromatiser par ci par la j'en ai bien peur ^^ Heureusement que je suis rousse :-)En ce qui concerne les supermarchés et les marchés, il va falloir s'y mettre alors, je n'y vais jamais... (n'essayez surtout pas les foires et les braderies alors, vous qui percevez déjà ! Moi qui ne perçoit pas encore consciemment ça me lessive !!)

CATHESSA 25/03/2009 09:26

Hello !

C'est vrai, Christophe que ta réflexion est à méditer :
"Tout ce qui nous interpelle, nous gène ou nous plait pas chez quelqu'un est un indice sur ce qui cloche chez nous."

Et l'ambiance du marché est identique à celui des supermarchés où çà grouille de miasmes et abrège mon temps de bain de foule mais depuis quelques mois, j'observe les gens surtout à la caisse et je m'apperçois que les gens portent du noir donc tous en deuil (de qui ?) çà ajoute une ambiance lourde et pesante et franchement çà manque de touche de couleurs :-) je sais qu'en ce moment "la couleur" est devenue très importante dans ma vie, j'ai besoin de couleurs vives (pour les vêtements, ma doudoune est orange, pull vert pétant,...çà flashe mais ce sont ces touches de couleurs qui donnent le moral, coloriage de mandalas, regard porté sur les fleurs, choix de pierres colorées...etc... En faite, je fais ma "chromathérapie" à moi en incorporant des couleurs partout mais aussi en observant la nature et cet hiver, j'ai observé la mousse sur les arbres, un vert cru presque fluo, une couleur que je ne voyais pas avant parce que mon regard était ailleurs et c'est en appliquant le "ici et maintenant" que j'ai vu la nature en couleur !
Voilà, c'est une façon de voir la vie en rose bonbon, changer son regard d'un oeil nouveau, ne voir que le beau en toute chose en cherchant la couleur !!!!

christophe 25/03/2009 09:35


Les gens sont en deuil du passé :)
C'est vrai la que sa a l'air de carrément te réussir la chromathérapie !


Sandrine 24/03/2009 16:37

On t'aime comme tu es Christophe... même avec une queue de lézard !

christophe 24/03/2009 18:57


C'est gentil, mais je crois que je vais laisser les lezards ou ils sont :)


mathilde 24/03/2009 10:31

d'accord aussi avec toi Soralili, et je rajouterai a ta priere
"aidez moi a accepter le fait d'etre simplement humain... avec tout ce que cela comporte."

christophe 24/03/2009 10:36


he he tu as bien raison : nous sommes ici pour vivre une expérience humaine avant tout :)
Et justement j'ai travaillé sur la question ce matin lol, je raconterais :)