Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 18:59
La déesse à été représentée sous différentes formes depuis la nuit des temps.
(je met ici deux aspects trouvés sur internet : http://pagesperso-orange.fr/bharat/hindouisme/kali.htm)
Bizarrement notre vision duelle sépare globalement deux aspects :


Kali représente le rythme de création-destruction inhérent à toute chose manifestée, et au cosmos lui-même. La déesse est une Mère pour ses dévots non pas parce qu’elle les protège de ce que sont les choses dans la réalité, mais parce qu’elle le leur révèle.L’homme doit accepter cette dimension de l’existence : la danse frénétique de Maa Kali est la danse de la vie et de la mort.




Elle est la fille de Parvataraja, roi des montagnes, et de Menadevi. Adoratrice de Shiva dès son enfance, Parvati émit le vœux d'épouser Shiva. Celui-ci, ascète, se refusa à elle. Pour lui prouver son amour et sa dévotion, elle se retira dans la forêt en signe de pénitence.
Shiva se déguisa en brahmane et alla voir Parvati pour tester sa volonté. Impressionné par sa force spirituelle, Shiva demanda à Parvataraja la main de sa fille.
Le mariage de Shiva et Parvati fut célébré avec faste.

Parvati est la forme bienveillante de Shakti, la déesse-mère. Elle est le symbole de l'épouse aimante Elle est la mère de Ganesh et de Skanda. Elle vit au sommet du Mont Kailasa.














Globalement on retrouve toujours la même chose  quand il s'agit de la déesse mère dans les traditions : l'aspect mère qui est considéré comme positif, et l'aspect harpie colérique et prostituée, qui est considéré comme négatif et va jusqu'à être la mort elle même.

Ces deux images sont une illusion. La déesse est la source de la vie, et par définition la vie et la mort sont la même chose. C'est elle qui génère la forme manifestée et qui la fait changer, sans elle, il n'y a pas de forme et d'énergie manifestée.

La vraie nature de la déesse est changement, et pas mort. La mort et Kali, par définition, ne peuvent pas exister dans la réalité parce qu'elles impliquent la destruction, or, il est impossible de détruire de l'énergie, on ne peut que la transformer et tout n'est qu'énergie. La déesse est mère de la création manifestée, et c'est elle qui maitrise le changement de forme de notre état manifesté.

J'ai cherché à comprendre la nature de l'énergie qui m'avait explosé lors de ma nuit en enfer. Quelle énergie pouvait être tellement puissante que les archanges eux mêmes ne voulaient pas s'y frotter (c'est la réponse qu'ils ont faite à Pascal) et seuls les saints pouvaient être capable de la raisonner?

La réponse m'a été donnée par la lumière : c'est la déesse elle même, mais, lors de cette nuit, ce que j'ai vu n'était pas la réalité et ce que j'ai vécu comme une destruction, n'était en réalité qu'une transformation.  Et c'est pour ça que l'énergie des maitres ensuite m'a dérangé. Parce qu'alors qu'ils travaillaient sur moi, je sentais que leur nature était cette énergie par moments, et ça me terrifiait à ce moment là. Cette énergie est également de même nature que celle des dragons* : c'est celle de la déesse et elle est créatrice de vie manifestée et transformation.

Et, en réalité, la mort telle que nous la concevons est une illusion, il n'existe que la transformation. Seuls les saints on réussi à intégrer cette compréhension.  En ce moment vu les temps de grands changements que nous vivons, elle est notre compagne à tous, pour changer le vieux en neuf. Depuis que j'ai compris ça, je ne perçois plus que le divin dans cette énergie, et non plus la brûlure et la destruction.

La lumière a fini par me dire "Tu sais, elle et moi sommes la même chose, tout comme les maitres ne sont que moi. Quoi qu'il arrive tu ne t'adresses qu'à moi. Mais tu n'es pas encore prêt, alors je te laisse encore faire semblant pour un temps..."


* Pour info, le maitre de l'école kung fu où je pratiquais disait que dans la tradition, les chinois appellent le sexe de la femme la "bouche du dragon".

PS:  Intégrer la déesse et se réconcilier avec elle en nous même, est probablement une clef de la maitrise du corps illusoire et du dépassement du cycle des réincarnations, car c'est elle qui crée et transforme les formes manifestées. La 5D incluant l'unité et le dépassement de ce cycle nous devrons forcément en faire l'expérience et nous unifier avec elle pour parvenir dans cette dimension.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Ben 13/03/2009 16:35

Merci orphen, tu as l'ère de bien t'y connaitre en tout cas.
Un jours, (quand, ça me figera moins de poser des questions), je t'en poserais peut être quelque une sur le sujet.
Rebonne journée en tout cas.

Orphen 13/03/2009 16:08

"Normalement dans La Claire Lumière de Félicité", il explique que lorsque la kundalini monte dans le canal central (avec tummo), une partie des vents karmique et brulé."
ok avec la définition des termes, je comprends mieux ^^
C'est exactement ce que ça fait quand la kundalini monte, ça fait un bon napalm dans le dos, purifiant ainsi ce qu'il y a sur son passage.
Au passage, et ça faut le savoir, c'est quand la kundalini monte et qu'elle rencontre une tension ou un blocage, un noeud, elle fait un zoom dessus, la mettant à jour encore plus au niveau de la conscience.
Dans la Claire Lumière de Félicité, il est bien noté qu'un individu qui a une kundalini qui passe ailleurs que dans le coeur ou l'espace divin au dessus de la tête, celui ci sera sujet aux illusions (exemple : uniquement ds le 3e centre ou le 6 eme)
Tant que l'individu est dans l'espace divin et qu'il y est connecté, tout est bon, ça suivra son cours naturellement.
Après concernant les qualités de kundalini, tout dépend quelle lumière descend à ce moment ou encore quelle lumière est associée à la kundalini.

Ben 13/03/2009 15:33

Oki merci orphen.

Normalement dans La Claire Lumière de Félicité", il explique que lorsque la kundalini monte dans le canal central (avec tummo), une partie des vents karmique et brulé.
Mais ce si étant dit, je ne m’y connais pas du tout vus, que je n’ai jamais eux de monté de kundalini.
Voila, c’était juste pour savoir si tu t’y connaissais. Bonne journée.

Orphen 13/03/2009 14:17

Au dernier degré reiki, on apprend quelques techniques de souffles en relation avec les symboles mais plutôt sur autrui, lors de guérisons ou d'initiations.
Je n'ai pas appris dans le reiki les techniques pour la kundalini. Je laisse aller les forces là où elles ont à aller, je laisse faire le reste.
Mais je pense qu'il ne faut pas mélanger le système des méridiens avec le système pris par la kundalini (chakras, nadis).
Si l'un a une action sur l'autre, ce n'est que de manière indirecte.

Ben 13/03/2009 13:53

""je ne connais pas le terme de vents karmiques et de sagesse.""

Ils en parlent ici :
http://www.tulkulamalobsang.org/index.php?page=teachings&menu=tsalung&lang=fr

Mais, j'ai pas trouvé grand choses sur internet.