Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 18:48
Donc, le soir en rentrant chez moi et en réfléchissant au traitement qu'ont subit mes épaules et à sa signification, je m'aperçois soudain que je suis très tendu. J'ai beau faire, j'ai les épaules très coincées et remontées : complètement crispées quoi.

Bon ben, je ne me démonte pas, je demande directement à mes épaules ce qui se passe. Elles me répondent : "on ne va pas y arriver".

(on ne va pas y arriver à quoi?)
"A assimiler tout ça avant que le bébé n’arrive."

(?? euh ben moi je n'ai jamais dit qu'il fallait tout assimiler avant qu'il arrive.)
"Si tu l'as dit!"

Et, à ce moment, je m'aperçois qu'elles ont parfaitement raison : une part de moi dont je n'avais pas conscience a décidé qu'il fallait que je devienne parfait avant que le bébé arrive. Mais en fait c'est complètement débile.

Un de mes maitres intervient :
"Si un enfant vient, c'est qu'il t'a choisi en conscience, en sachant ce que tu es; et tu seras parfait pour lui."

Mes épaules se sont complètement décrispées. Du coup, je réalise qu'en fait, j'ai tout mon temps, et que je peux prendre le reste de ma vie pour apprendre à dépasser la dualité et même vingt vies de plus s’il le faut.

"Tu ne peux pas mettre plus de temps que moi pour comprendre. Pourtant tu y arriveras obligatoirement : la preuve est que nous y sommes arrivés nous. Ne te presse pas, et cesse de mettre un poids inutile sur tes épaules en essayant de devenir ci ou d'avoir ça.  C'est typiquement ce qui nuit à l'instant présent et empêche ton enfant intérieur de s'exprimer. A peine nous t'avons retiré tout le poids que tu t'étais inutilement mis, que tu t'es empressé d'en mettre un autre.

Tu n'as rien à faire, à prouver ou démontrer : ton existence seule est une bénédiction en tant que telle, et comble le père et nous tous au delà de ce que tu imagines. Un jour tu verras le monde à partir de notre niveau et tu comprendras à quel point le moindre d'entre nous, du plus petit brin d'herbe au plus grand archange participe à notre gloire à tous. Ne sois pas pressé, tu y arriveras en son temps.

D'une certaine manière tu y es déjà arrivé puisque le temps est une chose très relative de là où je suis. Et, qui sait?  Peut être bien que tu te tiens déjà avec nous là haut..."

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Evelyne 28/02/2009 10:30

Christophe a écrit :"une part de moi dont je n'avais pas conscience a décidé qu'il fallait que je devienne parfait avant que le bébé arrive."

Je ne parle pas pour toi bien sûr, mais je suppose qu'en toute logique l'inverse devrait être possible : une part de la conscience de quelqu'un pourrait avoir la funeste envie de devenir un puissant démon.
Bien sûr, tu me diras que du point de vue du Créateur, si le phénomène se produit, c'est qu'il est parfait...
Bref, tout cela pour te dire que si une partie de moi-même dont je n'ai pas conscience, prenait une décision contraire à ma conscience de veille, cela m'indignerait. J'ose espérer qu'il y a une certaine unité et cohérence entre les différentes consciences d'un Etre, qu'il soit malveillant ou bienveillant...

christophe 28/02/2009 10:51


Nous sommes complètement fragmentés a un certain niveau c'est bien pour ça que nous perdons tout notre pouvoir conscient sur la réalité. Nous occultons complètement ce que nous sommes : sa fait
parti de l'expérience que nous vivons ici. Donc nous avons pleins de part inconscientes ou subconscientes qui s'expriment constament sans que nous nous en apercevions.

L'une des raison du travail préliminaire dans toutes les techniques est d'essayer de limiter au maximum de partir dans toute les directions inconsciement et de s'unifier un minimum. Avec la
pratique et la progression on peut s'apercevoir de plus en plus de ces parts inconscientes et les maladies ou les réactions du corps sont d'excellents indicateurs à ce niveau.

Démon ou ange sont la même chose : quand un esprit supérieur nous enleve un truc on l'appelle démon et quand il nous en apporte un on l'appelle un ange. Au final c'est les mêmes. S'élever au dessus
de cette illusion c'est sortir de la dualité.

Faut bien que quelqu'un commence par démolir un viel immeuble pour qu'un autre reconstruise après. On appelle les démolisseurs démons et les batisseurs anges. Mais au final ce sont les mêmes et
nous mêmes alternons les vies dans un 'camp' et dans l'autre.

La notion de bien et de mal reste très relative accésoirement, surtout quand tu as pu expérimenter a quel point rien ne peut nous affecter si nous ne le voulons pas, puisque quel que soit notre
forme nous restons des etres immortels et tous puissants à un certain niveau.

Les saints on transcendés ce niveau et ils peuvent prendre les deux aspects aussi simplement suivant la leçon qu'ils veulent faire passer. Même si ils prennent l'apparence d'un démon qui te détruit
ils le font avec compassion et c'est pour mieu te reconstruire après; et je sais de quoi je parle.

Viens un moment ou il faut s'élever au dessus de tout ça, mais c'est une étape importante à franchir dans la pratique et mieu vaut etre pret pour expérimenter, parsque c'est pas du tout évident, a
comprendre d'une part, et à expérimenter encore moins.



Muriel Isabelle 28/02/2009 01:50

Ahha!! décidément j'adore venir ici ! hihihi! C'est si simple ! Tes épaules te font souffrir ? Ok demande leur pourquoi, je crois que je vais parler de cette technique à ma mère... Bon, j'ai toujours l'air de rigoler comme ça (et c'est ma foi vrai), n'empêche, nickel la réponse. Parfaitement parfait ! Je suis tout à fait de l'avis de ton Guide mon cher Christophe et de celui de tes épaules ! hihihi D'ailleurs tant que j'y suis je pense demander à mon dos pourquoi il me fait si mal dès que j'arrête le Topalgic... ça fait quand même des années que j'en prends et c'est vrai que je n'ai jamais réellement pensé à établir une connexion entre les maux et les mots pour dire où ça coince. Merci pour ce partage, à bientôt bisous ! M.I

christophe 28/02/2009 10:52


Très intéréssant d'utiliser la clairaudiance pour parler à son corps et pour le travail de guérison, je détaillerais plus à l'occasion.


Soralili 28/02/2009 00:14

trop beau, c'est trois derniers textes.
tellement évident, mais si peu pratiqué !
:-)
:-)
:-)