Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

19 février 2009 4 19 /02 /février /2009 19:02
Donc, cette nuit, une fois de plus je me retrouve en sommeil léger à contempler mon nouveau corps énergétique.
Rien à faire quand je suis dans cet état, j'ai un mal fou à en faire abstraction, en plus je suis super curieux alors je ne résiste pas à la tentation de voir ce qu'ils font toute la journée.

Ca a encore beaucoup changé, la moindre attention mal placée de ma part sur mon corps déclenche des mouvements d'énergies énormes, et comme le boulot n'est pas fini, ce n'est pas très judicieux. Donc, me voilà sur l'aire de lancement du sommeil à attendre d'aller en sommeil plus profond. Rien ne se passe.

Je finis par me lever : pour moi je n'ai pas dormi, j'ai juste contemplé mon corps énergétique en sommeil léger. Il s'est écoulé une heure. je suis parfaitement reposé et ai été conscient tout le long. Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas partir en sommeil plus profond, et je suis un peu frustré; c'était bien avant, quand je me couchais et me réveillais le lendemain directement.

A ce moment, la lumière arrive, et je comprends que je ne partirai pas en rêve automatiquement aujourd'hui. Ils attendent que je le fasse seul. C'est une première pour moi. Je me sens comme un enfant qui se lève le matin pour prendre son petit déjeuner, qui s'attend à voir la table dressée et un bol fumant l'attendant sur la table, ne voit qu'une table vide, et dont la mère le regarde en disant : "Maintenant, tu es assez grand, tu dois faire ton petit déjeuner tout seul." Je me sens un peu paumé. Je ne suis jamais parti en rêve tout seul moi, d'habitude ça se fait seul.

La lumière m'explique silencieusement : en fait, la notion de corps est utile pour modéliser les choses, mais elle est erronée. Ici, il s'agit plutôt de fractionner sa conscience pour faire tout ce qu'on veut simultanément.
J'ai le choix d'aller dans n'importe quel endroit simultanément avec autant d'émanations que voulues : monde émotionnel pour compenser mes frustrations, monde mental pour communiquer, monde spirituel pour apprendre. Donc, à ce moment, je réalise pourquoi ils m'ont forcé à faire un choix de vie avant de commencer tout ça. S’ils ne l'avaient pas fait, je ne saurais tout simplement pas quoi faire, ils sont en train de me virer tellement de frustrations que je ne sais pas de manière évidente où aller. Retourner à la droite du père est pour moi l'équivalent du sommeil profond, et ne peut pas être choisi directement pour l'instant : c'est le dernier bastion de sommeil inconscient qui reste totalement inaccessible.

Je décide donc d'appliquer bêtement mon choix de vie : je vais aller me présenter aux esprits de la nature les plus aptes à me briefer un peu, et puis, a priori j'imagine qu'une part de moi va aller se faire enseigner sur ce nouveau corps énergétique quelque part dans le spirituel. Et puis, exprimer une frustration ou deux ne serait pas plus mal. (sur le coup je ne vois pas trop quoi.)

Donc, alors que je me tiens là, en sommeil léger, à ressentir mon corps énergétique être modifié, je m'en remets au père pour réaliser ma demande : d'un coup je me sens me séparer en une quantité importante de petits bouts qui filent dans toutes les directions. La plus grosse part de ma conscience entre dans un rêve dans lequel je suis encore avec la lumière pour me conseiller (émotionnel je pense) et je sens les petits bouts de moi présents dans d'autres mondes en train de discuter  (c'est très singulier parce que je sens une température et un environnement différents pour chaque autre bout de moi, et chacun échange gaiement avec un autre être : c'est dans le monde mental, mais je n'ai pas une conscience assez étendue pour en percevoir plus.) Le monde spirituel est occulté, il semble qu'il vaille mieux ignorer consciemment les infos délivrées pour l'instant.

Ca dure un certain temps, totalement indéfini, et puis, je sens tous les petits bouts de moi fusionner à nouveau dans un grand mouvement, et ramener chacun avec soi une information : c'est très bizarre. J'ignore ce qu'ils ont fait exactement et quelle est la teneur des informations ou des interlocuteurs, mais il semble que j'ai tout intégré inconsciemment.

Le reste de la nuit se déroule peinard et normalement. Le matin, je suis tellement étonné que j'ai dû demander à me faire tout reconfirmer et expliquer, mais il semble que j'ai bien compris.

Je comprends qu'en fait, mes 'maîtres' sont en train de m'apprendre à me créer moi même en conscience, et non plus à me faire guider. En fait, devenir un fils veut dire faire des choix, et laisser le père les réaliser à travers nous.
C'est ça l'équilibre entre la forme manifestée et non manifestée qui crée l'univers : le fils fait les choix, le père les crée et les deux peuvent expérimenter.

Mais nous sommes tellement habitués à nous faire dicter notre conduite tout le temps, que se mettre à choisir en conscience est particulièrement difficile.  Dur apprentissage qui ne fait que commencer. Voilà pourquoi ceux qui m'enseignent aujourd'hui sont des 'maîtres' et non plus des 'guides'.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

soralili 22/02/2009 00:18

Pour Muriel Isabelle

bienvenue aux Club des Chouettes ! :-)

cela m'arrive aussi de percevoir des drôles de trucs. en fait j'identifie ça comme étant l'activité électrique basique de groupes de neurones qui s'activent de manière automatique dans certains coin du cerveau. à un moment c'est la zone de l'intelligence langagière qui fait un petit travail, puis la zone de l'intelligence mathématique, puis ça passe au cerveau droit et c'est des perceptions qui s'enclanchent... y a même des perceptions de type "radio" ou l'on capte d'autres pensées.



je suppose que c'est parce qu'on est pas en coma dépassé et donc que le cerveau s'active tranquillement comme à son habitude en un espèce de fonctionnement basique. c'est comme les bulles qui remontent des fond de marécages...
apparemment tu as l'air de fonctionner en cerveau gauche dominant, donc en mentalisation... zone langagière suractive, donc création d'amphétamines. si tu as la chance de créer des images visuelles, tu peux essayer d'en faire, tu passera en cerveau droit (moi je suis aveugle mentale, je peux pratiquement pas) : en général tout ceux que je connais qui fonctionnent avec le "cerveau droit" dominant s'endorment sans problème si leur vie est affectivement normale.

quand aux commandes aux moments clefs ... cela me rappelle une série de séminaires où je passais en astral huit ateliers sur neuf... tout le monde se souvenait...sauf ma pomme... je passais tout les séminaires à "dormir" !!! c'était totalement frustrant... mais il s'est passé tellement de choses après dans ma vie que j'ai accepté que des choses se passent à "l'insu de mon plein gré " :-))
bon, bonne nuit. peut-être que je vais faire ma nuit mensuelle :-)
Cela dit depuis que je connais le blog de Christophe, c'est encore pire !!! trop fascinée, remuée, énergétisée, chakralisée... contaminée quoi !!! :-)))))
et j'adore ça !!!!!!!!!

soralili 21/02/2009 23:54

merci Christophe,

ça n'arrange pas mon vélo !! le problème est que je n'ai pas la ligne directe vers qui que ce soit pour demander. ma seule connexion est à sens unique et uniquement à but politique ou économique...

cela dit c'est déjà fascinant. en fait "là-haut" "ils " devraient me greffer un ordi directement dans la matière grise !!! il m'est arrivé de "percevoir" un livre entier en trois minutes... mais faute de matériel had hoc... j'ai pas pu transcrire assez vite.... rageant :-)

d'ailleurs... comment fait-on pour avoir un guide ou un maître ? c'est sans doute infantile : j'ai besoin d'une sorte de connexion personnalisée et je ne l'ai jamais trouvé...

tu dis que l'évolution est de devenir de plus en plus conscient. Il me semble en effet avoir lu quelque part que certains éveillés n'ont pratiquement pas besoin de dormir ????

christophe 26/02/2009 10:20


Je ne sais pas pour cette histoire d'avoir besoin de dormir ou non , mais si on a une conscience suffisament étendu on peut faire simultanément à l'état de veille tout ce qui est fait pendant la
nuit je pense. Donc sa doit etre possible à terme pour quelqu'un de très évolué.

Pour etre guidé, en réalité il n'y a pas besoin de demander : nous sommes tous guidés. Mais si tu veut quelque chose il suffit de demander généralement.

"Demandez et vous recevrez, Frappez et on vous ouvrira, Tous ce que vous demanderez à mon père en mon nom il vous l'accordera"

Il m'a fallut du temps pour comprendre la signification de ce message, mais il est plutot clair maintenant.


Muriel Isabelle 20/02/2009 01:42

Ah ben voilà! Soralili, merci ! hihihi! Je me sens moins seule... Mais une question supplémentaire m'arrive : serait-il possible que nous vivions cette expérience sans en être conscients ? La progression serait-elle donc d'en prendre totalement conscience et du coup, prendre les commandes ? Il m'est souvent arrivé "d'entendre" tout un tas de pia pia pia... venant en même temps de moi et d'autres, sans comprendre la moindre chose ! Et parfois, une question est posée HYPER IMPORTANTE !! (évidemment c'est moi qui la pose) et là, lumière !!! le seul problème, c'est que le mental conscient, alerté par l'imminence d'une révélétion de tout premier choix, reprend immédiatement les commandes et du coup, coupure, fin de transmission ! Pfff!f! frustration, encore...
Du coup, même question que Loralili, jusqu'aux heures de dodo... hhiihi!! ça m'arrangerait aussi de dormir un peu la nuit mais comme faut toujours que j'en rajoute, comment prendre les commandes dans ces moments clés;( ??? D'avance merci pour la lanterne rouge de sa classe... Salutations et bises à vous tous vais essayer de me rendormir...;)

christophe 20/02/2009 08:50


En fait devenir de plus en plus conscient des choses fait parti de l'évolution apparement. Même si des fois c'est lourd.


soralili 19/02/2009 23:50

bonsoir cher Christophe.

Ton texte m'interpelle.
Il m'arrive quelque fois de rêver complètement ( d'un cerveau ?) d'analyser en même temps mon rêve comme si j'étais parfaitement réveillée, de m'entendre en plus faire des bulles ( y a qui ronflent, moi apparemment je fais des bulles ... d'où l'expression "coincer sa bulle" :-))
Je croyais que c'était un fonctionnement type dauphin ou une scission cerveau gauche cerveau droit... et je ne fais pas exprès, c'est sans aucune raison.

dans ce que tu décrit, peux-tu faire ce genre de choses ? En sommeil profond tu vas où ?

et juste pour me sauver la vie :-) y a-t-il une bon sang de bonsoir de commande quelque part pour s'endormir à volonté ???? ( ça m'arrangerais de ne plus m'endormir à cinq heures du mat pour me lever à six... aurais-tu la possibilité de demander ça à tes maîtres (pour une petite élèves pas encore au niveau de ta classe :-))

( m'est avis que ça en intéresserait plus d'un... sauf l'industrie pharmaceutique !!! :-))

christophe 20/02/2009 08:46


Si tu es consciente du processus à mon avis tu ne regressera pas dans l'inconscience. Sa fait parti de l'évolution d'occulter de moins en moins de choses. Par contre tu peut demander à ce qu'on
envoi toute ta conscience dans le rêve, apparement sa fonctionne. (demande en haut, au père; de la manière que tu veut suivant ta croyance, moi sa marche, sa m'a permis d'arreter de surveiller mon
corps énergétique en travaux constament.)