Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 04:19
Bon, je vais détailler un peu, maintenant que j'ai pris du recul.

En fait dès que je me suis aperçu que les techniques marchaient sur les autres et que mes capacités à me relier à tout instantanément me permettaient d'affecter n'importe qui sans aucun support, une part de moi s'est réveillée en force. Le syndrome du sauveur du monde. C'est vrai que c'est de l'orgueil et qu'il s'est toujours plus ou moins exprimé chez moi, mais là, il est sorti en force.

Je me suis également aperçu qu'à chaque fois que je réglais le problème de quelqu'un , en haut on me faisait régler un de mes problèmes et qu'en plus de ça, mon niveau vibratoire augmentait. Donc c'est clairement à double sens. Vu qu'on m'a encouragé à le faire j'y suis allé à fond (je ne fais que ce que la lumière me dit depuis le départ).

Résultat mon niveau vibratoire a augmenté à une vitesse folle pendant que je faisais toutes ces opérations, et mon karma s'est mis à lâcher à la même vitesse. J'ai un très lourd passé de sorcier (pas une seule vie) et de guérisseur (idem) qui avait besoin de se résoudre pour que je puisse lâcher le 3ème oeil et passer au niveau d'après.

Ce qui c'est passé par contre, c'est que je me suis mis à virer les entités en masse, mais ma manière de faire respectait le libre arbitre puisque c'était un archange qui faisait le boulot: donc il n'aurait pas viré une entité qui devait rester je pense. J'ai pu régler beaucoup de karmas en réparant là où j'avais détruit en tant que sorcier. Donc j'ai réglé mon karma sorcier et ceux qui ont obtenu quelque chose, c'était prévu dans leur chemin de vie à eux : rien n'est au hasard. C'est donc plus une collaboration.

Par contre tout cela a mis en lumière mon orgueil démesuré et c'est précisément là que je me suis fait contaminer. En fait d'après mes sources, c'était un démon très puissant (vraiment très puissant) et si quand j'ai appelé le géobio il m'a dit que c'était un ET ce n'est pas pour rien : j'ai une peur panique des ET négatifs. Pascal, lui, m'a dit immédiatement (quand il se l'est pris dessus) que c'était un démon très puissant, et vu qu'il se trimballe une émanation de Loki avec lui, on peut dire que les démons il connait le Pascal. Donc, en résumé, la leçon 'les démons sont nos amis parce qu'ils sont là pour nous faire évoluer autant que les anges' est une leçon presque totalement acquise par Pascal, donc il a immédiatement compris ce qu'il y avait à voir et le démon l'a laissé tranquille.

Moi ça a été une autre histoire.
En fait j'ai été torturé une bonne part de la nuit : je me suis fait trois heures en enfer. Parce que le démon n'est parti que quand j'ai compris tout ça et que j'ai réussi à l'aimer véritablement. Et je peux dire que ça a été long parce que les démons ce n'est pas mon rayon. Il m'a démoli de la tête aux pieds et c'est en m'apercevant qu'il y avait un archange à côté de moi qui me tenait la main tout le long et mon guide spirituel au dessus de ma tête (un Bouddha : je le perçois directement maintenant, pour donner une idée de l'augmentation de mon niveau vibratoire depuis 3 jours) que j'ai compris que ces trois là étaient la même chose. Et qu'ils étaient tous les trois en train de m'aider à évoluer.

Quand le démon est parti j'ai immédiatement commencé par chercher un futur potentiel où il ne reviendrait pas.
Je peux  dire que c'est le pire truc que j'aie jamais vécu: je sens mes corps subtils comme mon propre corps.
Un type qui se fait torturer peut se dire qu'il va échapper à son bourreau avec la mort, dans ce cas c'est impossible. Au pire il aurait continué dans le plan du dessus.

Je n'en pouvais tellement plus qu'à certains moment j'ai réussi à m'élever volontairement vers la terre pure : prouesse que je n'ai jamais réussi avant, mais comme je sentais encore mes autres corps subtils en train de se faire massacre en bas je n'ai pas pu rester et je suis redescendu à chaque fois.

En partant le démon m'a renoué entièrement la goutte rouge.
Au final j'ai passé le reste de la nuit sous adrénaline à essayer de réparer ce que je pouvais. Mon corps troué à au moins 15 endroits, tous les chakras en vrac, plusieurs méridiens brûlés, un carnage quoi. Je crois que j'ai été en face du pire truc pour moi : je ne pense qu'à avoir des corps subtils parfaits depuis 15 ans et là, tout était massacré.
J'ai essayé les paradoxes, mais le double du futur m'a prévenu que si je réparais le traumatisme le démon reviendrait. j'ai donc du trouver un compromis.

Les esprits de la nature sont venus réparer ce qu'ils ont pu, mais honnêtement c'était un carnage total.
J'ai compris que le démon n'avait pas fait les choses gratuitement parce qu'il n'a pas massacré mes fées et les autres, il a juste amoché mon troll parce que lui a essayé de l'attaquer, mais il a épargné les autres. Et au vu de sa puissance il aurait pu massacrer tout le monde sans problème.

Je crois que je ne suis pas devenu fou grâce au super enracinement que m'a filé le dragon : sans ça j'aurais eu beaucoup de mal a conserver ma santé mentale; mais là j'ai pu le vivre sans dommage psychologique.

Fallait quand même voir l'état ou j'étais à ce moment. Donc, au final, après plein de compromis, j'ai réussi à lâcher mon orgueil et immédiatement mon corps énergétique a pu être à peu près remis grâce au paradoxe : suffisamment pour survivre quoi.

Le matin j'étais tellement vidé de tout, qu'au final je me suis senti dans état de paix inconnu jusque là : épuisé, complètement massacré, mais en paix.

Et la lumière qui m'avait laissé tout le long est revenu et a commencé à blaguer et à essayer de me remonter le moral. Sur le coup je n'ai pas très bien compris pourquoi autant de joie de sa part, mais au final la conclusion est tombée: cette nuit la j'ai soldé mon karma.

En utilisant mes capacité pour aider j'ai soldé mon karma de sorcier, et en me faisant torturer par un démon jusqu'à véritablement l'aimer en comprenant son utilité, j'ai soldé mes vies de guérisseurs chasseur d'entités.

La lumière m'a dit simplement :  "tu es mort cette nuit et maintenant tu vas pouvoir renaître."

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Evelyne 11/02/2009 15:22

"Je crois que je ne suis pas devenu fou grâce au super enracinement que m'a filé le dragon : sans ça j'aurais eu beaucoup de mal a conserver ma santé mentale; mais là j'ai pu le vivre sans dommage psychologique."
On peut se demander si parmi les gens enfermés en hopital psychiatrique, certains n'ont pas subi le même "défi" que toi, mais ils n'ont pas réussi à s'en sortir ?

christophe 11/02/2009 16:21


il semble que non : 'on' me dit que ce genre d'expérience est présenté lorsque la personne est prete et pas avant. Si j'avais échoué elle m'aurait été représenté autrement mais j'aurais suremetn eu
le droit de récupérer mon corps énergétique quand même.

La folie est une expérience à vivre et d'une manière ou d'une autre nous l'avons tous fait au cours de nos multiples vies. Donc le problème est différent.

Il n'y a pas de compétition ou de concours en spiritualité avec des 'éliminations' ou des 'échecs', les choses nous sont présentés quand nous sommes prèt et on recommence jusqu'a ce qu'on ai
assimilé.  Ce qu'on prend pour un échec en spiritualité est souvent une expérience que nous n'avons pas compris. L'échec et le succès sont des notions qui n'ont aucun sens dans ce domaine.