Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 19:48
Bon ben ça avance bien.

Pas pu dormir de la nuit : suite à un message anodin sur le site de kadak.
Ca a fait sortir un max de trucs occultés pour enfin livrer le gros vilain problème caché derrière, qui éclaire ma vie d'une nouvelle compréhension. (si si)

Je ne vais pas mentir : ça a fait mal, il ne voulait pas sortir celui là.

Le problème est sur la perception du monde en général pour moi : par sa nature ou son essence?
J'ai encore bien du mal à mettre tout ça à plat.

Je crois qu'on touche du doigt une certaine différence entre les mystiques et les magiciens, mais pas que ça.

Pourquoi je me retrouve sur des sites mystiques alors qu'au départ je suis totalement athée et qu'après tout je suis plutôt sur une vocation de magicien?

Suite à la malencontreuse rencontre avec un archange au cours d'une thérapie, je me suis retrouvé avec un chakra coronal débloqué. Je n'arrive pas à savoir si le coquin m'a fait un sale coup ou s’il m'a boosté. (bon ok il m'a boosté)

Résultat moi qui étais tout content dans mon monde fait d'énergies, et bien technique, (comme un ordi quoi) je commence à réaliser qu'il manque un truc. Après différentes thérapies je finis par comprendre ce qui me fascine dans la lumière des arbres : le goût du divin.

C'est la première fois de ma vie que je perçois un semblant de divin : un truc qui a un goût de pas assez, comme si on t'appâtais avec une odeur super alléchante mais pas possible de trouver d'où ça vient.

Tout le reste commence à sembler fade en comparaison.

Et finalement je comprends que mon désir véritable viens d'apparaitre (avant j'avais envie de plein de trucs), mais là, tout ça vient de s'effacer pour être remplacé par un truc qui m'est totalement étranger : l'envie d'une rencontre avec le divin. (en plus je sais juste que j'ai très envie mais je sais pas de quoi il s'agit)

Alors me voilà parti à la recherche du divin.
Je croise plein de trucs super divins en théorie : anges, saints etc.. mais impossible de sentir le divin dedans.
Moi je ne rencontre que de l'énergie qui vibre super haut. Mais c'est tout.

Y'a clairement un problème chez moi.
Puis je commence à essayer de voir ce que donnent les extase mystiques en usant et abusant du troisième oeil : transfert dans les corps de différents saints pour voir, mais rien à faire, c'est tout censuré.

Idem les photos de saints : eux ou ma boulangère c'est pareil pour moi, y'a rien.

Puis après encore plein de thérapies, de décrassages de chakra, de nettoyage de karmas, je commence enfin à toucher les choses du doigt.

Cette fois les corps des saints révèlent un peu plus leurs mystères : mais bon ça ne change pas grand chose. disons que je peux faire un câlin avec Amma sans faire la queue, et à partir de mon bureau : on va dire que c'est très pratique. Au moins l'amour inconditionnel est apparu.

Mais là encore y'a un truc qui cloche. C'est sur que c'est super, ça fait des sensations énergétiques, puis divines qui dépassent ce que j'ai connu. Et pourtant la lumière me dit que je suis juste en train de sortir la tête de la poubelle, pas plus.

J'avoue que je finis par me dire que tout le monde se prend la tête pour pas grand chose et que ça ne doit pas être si terrible que ça. (même si je reconnais que ça reste le truc le mieux que j'ai perçu dans ce bas monde)

Puis y'a plusieurs autres trucs qui me mettent la puce a l'oreille.

D'abord je ne comprends pas comment ma femme fait pour savoir ce que dit la nature tout le temps, sans aucune perception énergétique. Une autre remarque anodine me met la puce à l'oreille.

D'après ma femme quand elle regarde sa main trop longtemps, celle ci disparait et elle n'est plus là en tant que personne. Simplement là ou un truc du genre. Et qu'il lui arrive souvent d'être juste là sans rien d'autre.

Moi je ne disparais jamais, j'ai beau faire y'a pas moyen. J'ai juste fait l'expérience de ça une fois en tai chi mais c'est tout. Apparemment kadak dit qu'elle perçoit les choses sans notion duelle : sans rester ancrée sur son point de vue à elle. (ce qui semble une idée proche)

Donc il semblerait que le problème soit une différence entre le troisième oeil (6ème chakra) et le chakra coronal (7ème chakra).

Mais pas que.
Y'a aussi un autre souci.
Ma perception du monde rate quelque chose c'est clair maintenant.

Au départ je pensais que c'était dû à mes perceptions énergétiques, mais je m'aperçois que ce n'est pas ça : c'est l'inverse.

Je m'explique : je perçois un esprit sous forme d'énergie. C'est quelque chose 'de neutre'.
Il me parle en me transférant la connaissance et c'est moi qui ensuite doit traduire ce que j'ai compris des choses avec mes mots.  (même si l'esprit confirme que j'ai compris en se déplaçant.)

Mais cette manière de faire a dépouillé l'esprit de deux choses : sa forme qui en dit long sur lui et sa propre voix qui est importante également. D'une certaine manière je l'ai dépouillé de son essence et n'ai laissé que le fond de ce qu'il est. Mais ce n'est pas lui : c'est une moitié de lui que j'ai perçue, j'en ai raté l'essentiel.

Je ne comprends pas plusieurs trucs:
1) pourquoi je perçois par fusion d'esprit et pas la voix : alors que c'est plus facile.
2) Pourquoi je ne vois pas les esprits de la nature (au moins leur corps éthérique dans l'éther) alors que je perçois dans le plus haut éther des visions de la mémoire du monde.

L'explication est simple : c'est moi qui refuse de percevoir l'essence des autres. Une manière de les exclure, de créer un monde qui passe par moi et qui est rassurant : un peu comme dans le ventre de la mère quoi : je suis tout seul au milieu d'un tas d'énergies.

J'ai peur que là se cache le fond du comportement infantile que je dois lâcher.

Et cette perception vaut pour les gens en temps normal : je suis très peu physionomiste, je ne retiens aucun nom.
Pratique non? au moins y'a personne.

Bon ben voilà le fond du souci à régler. Est ce que c'est ça qui bloque le deuxième chakra? aucune idée.

Ca a fait mal mais au moins c'est sorti : plus qu'à lâcher tout ça.

Voila en tout cas ce que j'en ai compris pour l'instant.

(Merci à kadak  et a tous les autres pour l'échange sur son site.)

* * *

Je vais faire un break sur le blog le temps de faire le point, au moins une semaine je pense ça ne fera pas de mal y'a  besoin de décrasser.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Texte
commenter cet article

commentaires

fedydurke 16/01/2009 23:29

bonjour,
Connais tu le training sophrogene et si oui qu'en penses-tu?

christophe 17/01/2009 02:44


non je ne connais pas.


kadak 13/01/2009 20:50

En fait mes messages ne sont anodins que si on ne les comprend pas. Comme j'ai dit hier, le voile serait super dur à dégommer, à supposer que tu puisses le voir. Le voir, c'est énorme, et c'est déjà la moitié du boulot.
Je pense en effet que c'est lié au 2è chakra. Le 2è chakra (d'après moi), c'est le désir de fusion avec l'autre (entres autres choses). ça suppose : 1) de reconnaître l'autre en tant qu'autre 2) de vouloir le connaître en tant qu'autre. En effet, au niveau du 1er chakra, il n'y a pas d'autre, il n'y a que l'énergie de la vie, impersonnelle, alors qu'au 2è, il y a l'autre. On n'est donc plus dans une volonté de puissance de soi qui cherche à s'étendre, mais dans une relation d'amitié. Au 3è chakra, cette relation s'étend à la famille et aux objets qui nous entourent, au 4è elle devient universelle. Et bien sûr elle se subtilise au fur et à mesure.

christophe 14/01/2009 14:00


bon c'est très clair dis comme ça. Merci encore, je bosse à nétoyer.