Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

30 décembre 2008 2 30 /12 /décembre /2008 19:04
Il y a deux jours j'ai zappé sur une série bizarre  avec des anges sur canal plus. C'était glauque et putride à souhait : un histoire d'anges déchus. Mais surtout ce qui  était bizarre c'est l'espèce de mélange qu'ils faisaient : une espèce de grand n'importe quoi.

Avec d'un coté des anges karatékas plus ou moins méchants qui pourchassent des gentils anges déchus qui veulent la rédemption, mais bon, les autres anges veulent les butter ce qui leur fait très peur parce que, vu qu'ils ont pas d'âme, ils vont retourner au vide.. totalement débile quoi..

C'était hyper glauque.

Alors que je regarde la série (surtout par curiosité et pour voir où ils vont en venir) une voix commence à me parler.
Genre un type qui t'aborde au bar : "eh ben c'est nul ta série, t'en penses quoi etc.."

C'est rare que l'on me parle directement, la plupart du temps je parle à des esprits par fusion d'esprit.
Mais bon, là, je ne me suis pas méfié et j'ai engagé la conversation.

"bla bla bla", ce qui était bizarre c'est que l'esprit se présentait comme un guide ou je ne sais pas quoi, mais surtout, ce qui m'a mis la puce à l'oreille c'est qu'en fait il parlait pour rien dire : du baratin quoi. Par contre j'aurais juré qu'il me testait. Il disait des trucs plus ou moins bizarres et attendait voir si j'avais une réaction de peur.

Pendant un moment je n'ai pas réagi (faut dire que je regardais la télé en même temps). Puis finalement j'ai vérifié sa structure énergétique : évidemment entité négative. Ce con c'était un démon.

En fait je me suis pas méfié mais comme je regardais une série qui ne volait pas haut et qui éveillait un état de conscience pas très élevé chez moi (puisqu’il était question d'anges déchus), je me suis retrouvé naturellement connecté du côté des démons.

C'est un peu le souci : une partie de moi traîne souvent un peu n'importe où et ma vision intérieure se tourne là où mon état de conscience se trouve. La plupart du temps je filtre : c'est à dire que je n'accepte que les connections télépathiques par fusion d'esprit.

Cette manière de communiquer est très puissante : instantanément on reçoit une quantité phénoménale d'informations pures. Pas des phrases pas des images : autre chose de plus clair, comme si tu faisaiz une acquisition des connaissances à un niveau plus haut. Après, la pensée se formule pour redescendre à mon niveau duel : je projette une information d'une dimension supérieure en 3D dans ma structure mentale en résumé.
Une fois projetée, l'information n'est plus une vérité mais une vérité relative. Ca reste quand même très supérieur au reste.

Je n'ai pas souvent pratiqué la clairaudiance directe pour pleins de raisons : d'abord je suis plutôt tournée vers le haut par défaut et là haut ils communiquent plutôt de cette manière. Ensuite j'ai refusé pendant longtemps d'entendre des voix par peur d'être pris pour un fou.

Du coup là, je n'ai pas été content et mon reflexe a été d'appeler un ange pour le dégager : et puis j'ai réalisé que le démon n’était pas là, c'est simplement moi qui me suis connecté à lui.

Du coup j'ai demandé à la lumière pourquoi elle avait laissé faire.

Réponse : une leçon à en tirer, que je dois découvrir seul.

* * *

Dans le même temps, Pascal, qui est a fond sur l'aïkido en ce moment, a acheté un vieux sabre de débutant à son maitre. (c'est un vrai sabre mais de basse qualité)

La dernière fois, il tient son sabre en main: il sent l'énergie du sabre enfler et le sabre commence à lui parler.
Le sabre lui explique que son précédent propriétaire (le maitre de Pascal) a une collection complète de sabres et vu que lui est le plus moche, il ne s'en sert jamais. Du coup il se sent seul etc..

Pascal, par curiosité, se connecte en haut pour savoir ce qu'il y a dans ce sabre.
On lui répond qu'il contient un "démon de guerre".

En fait on lui précise qu'il y a un "démon de guerre" dans chaque arme humaine.
Ca vous étonne ? vous pensiez trouver un ange dans un truc qui découpe les autres en morceaux (c'est plutôt le camp de la séparation que celui de l'union non?).

Pourtant on lui dit de s'en occuper et de lui donner de l'attention et de l'amour.

Un couteau de tueur psychopathe ça ne vole pas haut chez les démons.
Un sabre de samouraï est déjà surement plus élevé.

Un sabre de pratiquant d'aïkido qui n'a jamais connu le sang et ne le connaitra jamais doit pouvoir évoluer vers un niveau de conscience plus haut, plus facilement.

* * *

Leçons que je tire de tout ça:

Leçon 1 :
si vous êtes clairaudiant, méfiance si vous entendez des voix : pensez à vérifier la provenance avant de vous laisser embarquer par une entité quelconque.

Leçon 2 :
L'état de conscience est le plus important quoi qu'il arrive.
Quand on est malade on ne s'aime plus et on se tourne vers le bas astral : souffrance et voix à la con qui te prennent la tête.
Tu imagines du coup ce que ça donne à la mort ? Il est clair qu'il faut parvenir à être centré sur le coeur quoi qu'il arrive.
A travailler sérieusement.

Leçon 3 :
Les anges nous permettent de guérir nos peurs.
Les démons nous permettent indirectement de les déceler. (puisque bien souvent nous cachons les peurs en nous pour ne pas les voir.)

Donc les deux camps ont leur utilité.
Si on rejette le démon et qu'on se précipite dans le camp de l'ange on a tout faux : on est tombé dans le piège de la dualité.
L'inverse est vrai aussi.

je citerais une chanson de Jacques Brel (la statue):
"Moi qui n'ai jamais prié Dieu
Que lorsque j'avais mal aux dents
Moi qui n'ai jamais prié Dieu
Que quand j'ai eu peur de Satan
Moi qui n'ai prié Satan
Que lorsque j étais amoureux
Moi qui n'ai prié Satan
Que quand j'ai eu peur du Bon Dieu"

C'est ça la dualité : on passe notre temps à fuir d'un camp à un autre.

Le Dieu que nous cherchons est le grand UN : celui qui englobe tous les aspects.

Il faut comprendre que le but est de s'élever au delà de la dualité et que pour ça les deux camps sont utiles pour nous et surtout nous devons donner de
l'amour de manière inconditionnelle : c'est à dire aux deux !

Mais les saints qui chassent les démons me direz vous? deux questions:

1) D'abord sont ils des saints ou des êtres incarnés qui visent la sainteté et qui sont devenus des saints après leur mort mais qui ne l'étaient pas totalement de leur vivant?
2) Comment donne-t-on de l'amour à un démon? Certainement pas en le vénérant, ni en lui faisant un câlin. La boule d'amour les renvoie chez eux, mais il est possible également de les faire évoluer? Pensez à saint Gérard qui contrôle un démon en l'obligeant à tenir son cheval pendant tout un trajet ?
Pourquoi alors qu'il aurait pu le détruire facilement ou le renvoyer chez lui en appelant un saint ou un ange ?
Bien sur il se teste lui même d'une certaine manière, mais il y a plus à trouver là dedans.

Mon troll n'est pas un démon, mon gnome non plus pourtant ils ne volent pas haut au niveau astral.
L'un incarne la violence physique et l'autre la violence verbale.

Avant mon troll passait sont temps à m'envoyer des bouffées de colères et le gnome passait son temps à me souffler des répliques pour faire du mal aux autres verbalement. Ni l'un ni l'autre n'a de prise sur moi aujourd'hui.

Pourtant ils m'accompagnent : j'apprends des choses d'eux (entre autres à accepter les deux camps et à dépasser ma propre violence) et eux évoluent en s'élevant au dessus de ces aspirations basiques, mais en restant à un niveau compréhensible pour eux.

A intervalles réguliers on rencontre les démons : s’ils trouvent une peur qui fait écho chez nous alors ils nous aident à la déceler et nous pouvons travailler avec les anges à la guérir. C'est ça la tentation du démon : il s'agit juste qu'ils nous indiquent là où ça fait mal. (bien sur lui est là pour te bouffer quand même à la base, pourtant il t'aide sans même s'en apercevoir.)

Plus nous évoluons plus nous pouvons lâcher les peurs, et vient un jour où il n'y a plus de peur : et Lucifer lui même n'a plus prise sur nous à ce moment.

Bien sur ce n'est que mon avis.


PS: pour les formes pensées et les objets..
Si on accorde de l'attention à un objet on lui donne de l'énergie et on crée une forme pensée.
C'est différent de l'esprit de l'objet. Un objet peut contenir un fantôme, un démon, voire plein de choses en même temps. L'esprit lui, par contre, va se servir de l' énergie de la forme pensée à son compte.

C'est pareil quand on vénère un dieu : on file de l'énergie à un égrégore que lui va utiliser tranquille.
Idem quand vous entrez dans une société secrète ou un ordre occulte quelconque : les adeptes balancent leur énergie et le maitre se sert.. (souvent à leur insu d'ailleurs)

Voilà le peu que j'en sais pour l'instant.
C'est une chose que je vais devoir approfondir dans l'avenir de toute façon, mais les structures d'égrégores sont importantes à étudier pour la géobiologie et les lieux sacrés apparemment.

PPS : bien sur je ne suis pas en train de dire qu'il faut vénérer Lucifer ou autres  : j'explique pourquoi, outre le fait qu'ils sont créateurs de la dualité; ils ont un intérêt dans l'évolution et sont dignes d'être aimés également.
(de toute façon en état d'amour inconditionnel c'est obligé de les aimer, sinon on est juste en train de filer à un bout de la dualité et certainement pas en route pour les terres pures.)

C’est pourquoi, sur le chemin, on va forcément être confrontés à eux : c'est très concret parce qu’ils sont super doués pour voir les peurs cachées (c'est leur boulot et ils s'en nourrissent) et ils vont toujours essayer de nous faire peur.
Donc si on est malin on peut les utiliser pour révéler les peurs : mais il faut déjà avoir dépassé un certain nombre de trucs, sinon la confrontation est vouée à l'échec.

Pourtant quand on est prêt les guides nous lâchent et nous laissent nous démerder avec : alors à bon entendeur..

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

CATHESSA 11/02/2009 12:54

A propos du sujet :

"A intervalles réguliers on rencontre les démons : s’ils trouvent une PEUR qui fait écho chez nous alors ils nous aident à la déceler et nous pouvons travailler avec les anges à la guérir. C'est ça la tentation du démon : il s'agit juste qu'ils nous indiquent là où ça fait mal... Plus nous évoluons, plus nous pouvons lâcher les peurs et vient un jour où il n'y a plus de peur... C’est pourquoi, sur le chemin, on va forcément être confrontés à eux : c'est très concret parce qu’ils sont super doués pour voir les peurs cachées (c'est leur boulot et ils s'en nourrissent) et ils vont toujours essayer de nous faire peur.
Donc si on est malin on peut les utiliser pour révéler les peurs..."

Merci CHRISTOPHE pour cette explication à propos de nos peurs "réveillées". Car il y a 2 ans environ, j'ai eu droit à des rencontres étranges et bizarres qui me rappelaient systhématiquement un évênement tragique et çà devenait vraiment glauque, je ne comprenais pas pourquoi il y avait ces réminescences du passé alors que je croyais en avoir fait le deuil ! Je trouvais çà vraiment trop cruel et j'ai pensé avoir affaire à un esprit taquin qui me titillait sur mes blessures vécues, en prenant conscience que cette peur a conditionné ma vie ! Il faudrait que j'arrive à la "dépasser", la seule issue que j'ai trouvé c'est de prendre la fuite pour échapper à cette ambiance morbide ! Aujourd'hui, il m'est difficile d'avancer et d'avoir confiance surtout si cette peur revient pour me sapper à chaque nouvelle rencontre.
Y a du boulot !!!!

christophe 11/02/2009 14:27


et oui c'est pas évident et pourtant les démons font parti des etres qui nous font avancer.


Ben 01/01/2009 19:26

Oki, merci. Bonne année.

Ben 31/12/2008 14:22

Oki, merci, en effet, la différence est subtil.
Et j'oubliais et le gnome, vous avez dit aussi, qu'il vous envoyait ce genre des pensées et que maintenant vous n'étiez plus réceptif.

La différence alors ?

christophe 31/12/2008 17:54


Je les entends mais je ne m'en sert pas.
Le gnome est aussi une aide concernant la terre : ce n'est pas un être qui est la pour bouffer mon énergie, notre relation est à double sens.


lds 31/12/2008 13:38

Préparez le chemin du Seigneur, Aplanissez ses sentiers.

Ben 31/12/2008 10:34

Bonjour Christophe et merci beaucoup pour vos réponses.

« « « Pour ce qui est des anges c'est très personnel : moi je lers persois sous forme d'energie principalement. Il faut que tu trouve ce qui t'évque le divin : toi seul peut trouver. » »

Je vais donc chercher.

« « Alors que je regarde la série (surtout par curiosité et pour voir où ils vont en venir) une voix commence à me parler.
Genre un type qui t'aborde au bar : "eh ben c'est nul ta série, t'en penses quoi etc.." » »

En y repensant cette nuit, je me suis dis : tien, ca ressemble a des types de pensées, que j’ai des fois et que je m’étais dit que c’était des pensées de mon d’égo inférieur.
Voila un exemple, pour voir si vous seriez me confirmer mon idée :
Je suis regarde une personne dans la rue (je ne pense pas) et la des pensées arrive et vas qualifier en négatif cette personne.
Des fois, j’ai l’impression que ce ne sont pas des phrases que je dis, car ce n’est pas ma façon de m’exprimer (des mots que je n’utilise pas).

Maintenant que vous le dit, je me pose la question.

Ps : c’était quoi le film ?

christophe 31/12/2008 13:19


Sa c'est plutot l'égo. Le distinguo est subtil.
Un démon vas te dire un truc du genre : ce type te veut du mal, butte le avant qu'il le fasse.
et oui :)
La série a la con c'etait un truc qui s'appellait 'fallen' je crois sur canal + mais bon ça a juste éveillé un truc en moi: j'ai trouvé sa glauque quoi.