Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 06:00
Le grand Un et le flot infini de conscience.

Après avoir fait le point sur la lumière et ce qu'elle essaie de me faire faire en fait , j'en viens à cette conclusion.

Elle veut me faire expérimenter que nous sommes tous UN, de manière complète en passant par l'énergie et la conscience; mais surtout elle veut me le faire expérimenter sous notre aspect multidimensionnel : afin d'unifier tous nos aspects.

Cela est possible grâce au troisième oeil et à l'ouverture du chakra coronal : le troisième oeil me fait percevoir le flot d'énergie qui est 'nous' de manière constante, et le chakra coronal me fait percevoir par l'intermédiaire du troisième oeil les consciences multiples de ce flot dont nous sommes issus; en me permettant même de déplacer ma propre conscience sur autre chose de manière partielle.
C'est un peu comme être à deux endroits à la fois.

Je suis moi et en même temps je suis le corps subtil de quelqu'un d'autre ou d'autre chose dans un autre espace temps. Avec assez de concentration, le corps physique se substitue en partie également; mais pour le faire dans l'action c’est pas évident : je suis moi et j'ai la tête de quelqu'un d'autre avec sa migraine etc..

C'est une expérience concrète et je ne la vis que partiellement, mais la lumière essaie de m'enraciner toujours plus pour que cette expérience puisse être intégrée de manière plus grande; et je n'en suis qu'au début.

D'après ce que j'ai compris il doit être possible d'intégrer tous les plans en même temps à partir du même point (puisque il n'existe que ce point ici et maintenant dont nous sommes tous le centre.)

Quand j'étais face à l'elfe dans la forêt, entouré du brouillard éthérique voici ce qui est venu (et ce que j'en ai compris)

(Pourquoi l'elfe est immatériel et pourquoi est ce que je ne peux pas le voir complètement)
"Parce que tu crois qu'il n'est pas ici et maintenant avec toi, mais en fait il est bien là.
Vous vibrez sur des fréquences différentes donc tu le perçois immatériel. Mais tout ça est dans ta tête.
Ce que tu dois comprendre c'est que dans la réalité tout est immatériel.
En théorie tu devrais passer à travers les murs et les autre personnes.
C'est une simple convention de ta conscience qui provoque une collision.
C'est cette même convention qui dit que tu ne dois percevoir que ce qui est à un certain niveau de fréquence :mais comme tu le vois il est possible d'étendre sa conscience au delà de ça. Le troisième oeil le permet entre autres."

(j'ai lu quelque part qu'il y a tellement d'espace entre les molécules qu'en théorie on devrait passer au travers de tout.)
"C'est l'idée.
En fait tu pourrais à un certain niveau de conscience décider que tu collisionnes également avec l'elfe.
Tu pourrais également décider d'augmenter les vibrations de ton corps pour rejoindre l'elfe là où il se trouve.
Et à ce moment c'est le plan matériel qui serait immatériel pour toi. Ou bien encore tu pourrais décider de passer au travers de certains objets et pas d'autres puisque c’est toi qui fixe les règles de ton jeu : donc tu pourrais être à la fois dans ce plan et celui de l'elfe.
Bien sur cela nécessite un certain degré de conscience, mais tu l'as déjà fait. Peut être pas dans cette vie, mais c'est quelque chose que tu as fait."

A ce moment m'est venue une mémoire bizarre : une mémoire du toucher. Je me suis rappelé sentir mon corps augmenter ou diminuer ces vibrations et je me suis rappelé qu'il était possible aussi de faire ça à un autre objet puisque nous sommes UN. Et que mon corps ou la chaise sur laquelle je suis assis, c'est pareil : le même flot d'énergie et de conscience.

A ce moment j'ai préféré tout arrêter et laisser passer parce que j'ai senti que mon ancrage était insuffisant pour sortir indemne psychologiquement si j'avais entièrement revécu cette mémoire.

__

Alors qu'un soir où je rentrais bourré d'un apéro au boulot je me suis amusé à toucher la lune (facile avec le toucher éthérique). Ensuite j'ai essayé des transferts de conscience infructueux (je me retrouvais dans un grand vide blanc avec la lune en moi, mais tout censuré  : comme pour Amma la première fois : que du vide.).J'ai essayé de discuter avec, mais la conversation n'était pas claire et j'ai principalement échangé des banalités. J'ai compris que je n'étais pas prêt à ce genre d'expérience.

Je me suis quand même posé la question suivante:

(La lune est extrêmement éloignée, alors pourquoi est ce que je peux aussi facilement transférer ma conscience en elle ou bien la toucher?)

"Parce que la distance et le monde extérieur ne sont qu'une projection.
Donc quel que soit l'objet, quel que soit son éloignement; et cela vaut pour tout être quel qu'il soit, qu'il soit vivant mort ou autre; si tu veux le toucher ou lui parler tu peux le faire directement dans ton coeur.
En réalité tout est là et nous sommes tous UN à cet endroit.

Tu peux devenir en partie la lune ou bien la toucher parce qu’en réalité la lune est dans ton coeur et tout le reste de la création aussi.

Si l'Ego est un prisme déformant alors la source de la projection qu'il déforme est ton esprit divin au centre de ton propre être."

_____________________________
La vacuité

Pendant longtemps je n'ai pas compris ce mot.
Mais voilà mon expérience qui s'en rapproche le plus :
La lumière est présente dans ma tête : souvent de manière faible; mais elle augmente sa présence sur demande des fois, jusqu'à être entièrement en moi.

Dans ces moments, si je m'assieds simplement; alors mon corps disparait petit à petit et il ne reste pratiquement que la lumière.

Si je suis centré l'extase s'installe (une jouissance qui dépasse tout ce qu'on peut expérimenter dans le matériel.)
Plus je suis centré et plus la lumière est présente, plus cette jouissance est grande.

Il manque encore la joie dans la dimension de cette jouissance : la joie n'est pas aussi forte c'est pour ça qu'elle n'est pas encore divine à mes yeux. Mais la lumière inclut la paix et la jouissance.

Une seule fois alors que j'avais passé au moins trois heures dans l'action à allumer la goutte blanche à partir de la goutte rouge (le feu du nombril qui provoque la lumière et l'extase dans la tête.)
Le soir même ne me couchant, je me suis senti accélérer ; la lumière a jailli de mon coeur et, pour la première fois, j'ai failli entièrement fusionner avec elle : il n'existait  plus rien.

Mais je n'ai pas réussi à me lâcher totalement dans l'expérience parce que j'ai été trop surpris.

Donc ces histoires de claire lumière pour expérimenter la vacuité m'interpellent pas mal chez les bouddhistes.

J'ignore si cette fusion correspond à l'expérience de la claire lumière, mais dans ce cas l'expérience de la vacuité serait simplement de faire un avec la source d'amour universelle si j'ai bien compris.

La lumière essaye de m'amener également à cette expérience puisqu’elle est de plus en plus forte à chaque fois.

La dernière extase était trop forte et j'ai été groggy tout l'après midi avec une espèce de vide dans la tête et un contrecoup de bien être abrutissant que j'ai eu du mal à laisser passer.

(C'est grâce à un transfert de conscience sur Amma en train de vivre sa propre extase que l'expérience s'est déclenchée d'ailleurs .On dirait bien que d'être relié à un maitre provoque bien une action mimétique de notre corps énergétique avec ses propres capacités.)

Mon ancrage est encore trop faible pour ces extases et cette expérience.

______________________

(Et le druide dans tout ça?)

"C'est Gaïa qui va te donner l'enracinement nécessaire pour vivre pleinement les deux expériences : devenir le grand UN en conscience dans ses aspects manifestés et non manifestés.
Le mieux que tu puisses faire est donc de te mettre à son service."

Eh bien, ma foi, nous verrons.

__________________________________________________________________

Tout cela semble bien être provoqué à  la base par l'ouverture du troisième oeil et la vision de la lumière.

Voila donc la méthode que fournit le type que j'ai trouvé sur Internet et le recoupement que j'ai fait avec ma propre méditation du départ.
(http://www.eclairdor.com/fr/meditation_pratique.html)

Le point commun est le suivant:

Je méditais et fixais mon point jusqu'à ce que les larmes coulent toutes seules.
Et quand j'étais en train d'accélérer (au moins une heure de méditation), je révulsais très légèrement les yeux en louchant vers le centre des sourcils : c'était pas réfléchi, en fait ça provoquait un léger plaisir et l'apparition d'une légère lumière blanche alors je le faisais simplement par plaisir. (et le gars dit que c'est ça qui provoque l'ouverture du troisième oeil.)
Mais au passage c'est fait sans tension oculaire et dans un état de méditation profond et avancé.

Et à force de méditation un jour la lumière est devenue un soleil et ça a été le début de mon expérience.
Une fois présente , la lumière n'a de cesse de nous faire avancer , et si on l'écoute et bien il suffit de se laisser guider.

___________________________________________________________________________

La voie du troisième oeil (qui passe par le druide pour moi mais est plutôt une voie occulte apparemment) est elle valable?

Eh bien je le saurais bien un jour non?

En tout cas ça rend le monde bien plus excitant !




___________________________________________________________________


Ps: en méditant ce matin j'ai eu un point extrèmement douloureux et  jouissif en même temps au niveau du cou : on dirait que ça ressemble à ce que décrit kadak, mais c'etait pas dans le canal central : plutot dans le chakra lui même je dirais.


J'ai laissé faire parsque kadak m'en avais parlé, sinon j'aurais immédiatement arrêté la méditation.

Etonnant, je le sens encore légerement brulant et sa semble avoir augmenté le débit du chakra du cou.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Ben 03/12/2008 15:29

Merci beaucoup.

Sur le site que, vous proposer :

http://www.eclairdor.com/fr/meditation_pratique.html

Il commence directement par révulser les yeux.
Mais, je vais essayer comme vous le conseiller.

Bonne journée à vous. Ben

Ben 03/12/2008 14:51

Bonjour Christophe :

"je révulsais très légerement les yeux en louchant vers le centre des sourcils : c'etait pas réfléchis, en fait ça provoquais un léger plaisir et l'apparition d'une légère lumière blanche"""

1-Cette lumière blanche, elle apparait ou ? Exactement devant le sourcils ?

2-Quand, on révulse, ses yeux dois ton voir ses sourcils (les bouts vers le centre) en louchant ?
Car cette position, n'est pas très agréable pour les yeux.

Merci d'avance. Ben

christophe 03/12/2008 15:18


on doit le faire très légèrement et uniquement en méditation profonde. (au mons une heure de méditation.)
Tu taperçois que c'est bon quand le simple fait de révulser très légerement, donc sans aucune tenssion, te fait voir des léger éclairs blanc devant les yeux.

Après si la lumière arrive tu t'en apercevras : c'est dans ta tête et au dela .. à vivre : ta tête n'existe plus il n'y a qu'une boule de lumière brillante comme le soleil à la place.
Mais bon faut y aller.


Soralili 25/11/2008 10:52

Merci beaucoup !
je vais essayer la prochaine fois que cela me prend... Effectivement l(autre jour j'étais sur le dos, et quand je me suis mis en foetus ça a passé doucement...
hier soir calme plat, je fus presque déçue !!! :-))mais c'est la première fois que je dors bien depuis des semaines, on peut pas tout avoir :-)
très bonne semaine à toi !

christophe 25/11/2008 10:57


Merci, a toi aussi :)


Soralili 24/11/2008 19:00

Bonsoir !

En parlant d'accélérateur de particules, de scientifiques .. voici ce que je reportais d'un site : parution d'un livre "L'Après-Vie confirmée par la science" de Georges OSORIO, ingénieur au CEA, a participé à la construction du synchrotron à protons !!!! :-)

ce serait effectivement très agréable si tout le monde parlait aux plantes, par ce que cela signifierait bien plus que ça, mais un changement radical de vision du monde !!!

Bon sinon, je souhaiterais un petit tuyau, car v'la aut'chose !!! je me suis couchée hier soir avec un ressentit très fort du chackra coronal ( ça me fait comme une couronne d'épine joyeuse de 15 ou 20 cm de diamètre) un peu plus fort que d'habitude. jusque là rien d'affolant, puis cela s'est mis à fait très fort, avec l'impression qu'un gros pouce m'appuyais sur le haut du crane... puis des sacré frisottis sur la gorge, et un peu au niveau du cœur, bref, vraiment une sensation de percevoir ces trois centres. cela me donnait une super joie, un Waouh ! comme c'est beau..! je touchais vraiment du doigt quelque chose que je n'avais encore jamais eu, et pourtant dieu sais si j'ai fait déjà de drôles de trucs !!! mais j'ai eu un peu la pétoche, parce que c'était très fort et que je ne contrôlais rien du tout !! donc la question, est, je fais quoi si ça devient très très fort et ingérable ??? d'abord parce que c'est bien de dormir aussi de temps en temps, et en plus histoire de ne pas complètement me cramer quelque part. bref comment on fait pour calmer le truc ? j'ai bien vu tes écrits, mais ça a l'air facile et naturel pour toi... pourrais-tu expliquer techniquement et finement comment tu fais ?

Merci d'avance !

christophe 24/11/2008 19:44



ET bien il faut que tu trouve ta position "on" 'méditation' et ta position "off" 'dodo'.


Quand je me couche sur le dos ça provoque des trucs et dès que je suis sur le ventre sa veut dire que je dors : ça marche très bien tout s'arrête.


Sinon tu peut demander à dieu de controler le processus si tu as peur : sa marche toujours. Tu dit clairement que tu veut que sa s'arrête et tu remercie dieu de gérer.



kadak 23/11/2008 22:02

Merci pour les réponses. Pour la différences entre jouissance et extase, je m'en doutais après coup, car je me suis souvenue de plein d'expériences énergétiques que j'avais eues en rêve lucide, mais depuis que je suis branchée sur l'amour divin je n'en ai plus... C'est pas plus mal, parce que c'est une voie de garage de toutes manières.
Par contre pour le chakra de la gorge il est plus haut. Il est au niveau de la pomme d'adam, et d'ailleurs quand on a les boules c'est ici, pas entre les clavicules. Cela dit il y a une des 10 portes du CC au niveau où tu dis (et donc un chakra, bien sûr).

christophe 24/11/2008 07:30



Ok pour la porte du cc, c'est plus clair. Les boules etaitent bien au niveau de la pomme d'adam par contre et comme le point énergétique, lui, c'etait au niveau des clavicules  j'en ai
déduit qu'il ne s'agissait pas du canal central.


Pour la différence entre l'extase et la jouissance énergétique c'est clair qu'entre les deux y'a pas photo.