Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 06:45
Sur le chemin je discute avec la lumière(moi supérieur donc messager de l'esprit pour moi) et finalement je décide d'accepter de devenir son serviteur en conscience.

Donc comme d'habitude je m'apprete à aller acheter des pains au chocolat comme souvent le matin, et la directement message d'en haut : "non".
Bon ok, alors je vais au boulot, la je m'apprete à faire le café et à nouveau : "non".
Pour info je bois environ trois grandes tasses de cafés par jour : c'est ma drogue du boulot; je ne code qu'avec du café.
Sa ne me fait rien de particulier et ça ne m'empeche pas de dormir le soir : le café n'est pas mauvais pour moi (dixit mon biochamp) au moins physiquement. Mais j'ai du mal à bosser sans sa,  donc sa promet carrément.

Je fais quand même mon boulot tant bien que mal, bien que j'éprouve une gène bizarre que je n'arrive pas à définir (en plus du manque de café).

Vers 11h00 je me lève pour aller prendre un verre d'eau (il me faut un truc pour m'occuper les mains) et je croise la patronne. Je ne sais plus de quoi on parle, mais elle me dit en rigolant :  "la bouche ça ne sert pas qu'a boire du café ou à manger, sa sert à discuter." Et la j'entend la lumière "t'en pense quoi?"
Effectivement je comprend mieu : en fait à chaque fois que j'ai besoin de communiquer je bois du café. C'est une espèce de compensation. Comme je souffre du manque de communication de mon boulot, je bois du café toute la journée.

Je me prend un max de lumière dans la tête le cou et le coeur toute la journée : y'a différentes modifications qui se font, particulièrement au niveau du chakra de la george. C'est bizarre de bosser en sentant des énergies modifier tes chakras dans tous les sens.

Globalement dans la journée, à part une entité que je renvoi chez elle (je sais pas si elle est pas entré à la suite de mon patron) et un ange qui passe un moment me regarder, plutot rien à signaler.
Par contre je m'aperçois que je communique carrément plus librement avec les arbres devant ma fenêtre.

Je blagouille, on discute de choses et d'autres : maintenant que je sais que j'ai besoin de communiquer ma foi j'en profite pour le faire avec les arbres devant. Eux me parlent de la pluie, moi de ma vie,  c'est sympas.

Sur ce je rentre avec une clairaudiance largement plus efficace que d'habitude, et surtout je n'hésite pas à repérer les esprits sur la route et à blaguer avec la nature au passage: ce qui est très inabituel pour moi.

En fait le travail du jour à porté sur le chakra de la george : de ce que la lumière m'en dit, il gère la clairaudiance et en acceptant de "casser" mes habitudes et mes "croyances", c'est à dire en m'en remettant à la lumière sans discuter, je permet à mon chakra de s'équilibrer.

Du coup ma clairaudiance est bien plus libre.

Par contre la lumière m'annonce la couleur : plus de café parsque ça déséquilibre le cerveau et nuit à ma clairaudiance, plus d'alcool et surtout plus aucune habitude.

Je suis quelqu'un qui fait les choses de manière presque rituelles : toujours pareil à la même heure.
Je mange pratiquement toujours la même chose et j'ai une vie de fonctionnaire.

La lumière est formelle : dorénavant c'est elle qui me dit quoi manger, quoi faire à quelle heure me coucher etc..
Et ça sera jamais pareil.

Il est clair que ma méthode de fuite de la réalité préférée est de m'emfermer dans les habitudes : un héritage paternel diront nous. C'est la première chose qu'il vas me faire sauter.

Mon maitre  peut me parler tout le temps  quand il à envie, et il regarde tout le temps par dessus mon épaule, donc je vais pas pouvoir me défiler.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Ben 10/11/2008 11:14

Bonjour Christophe.

"""
ET bien purifier la nourriture même empoisonné : j'imagine qu'il faut etre un saint :)""""

D'après ce que j'ai pu lire, on peut faire en sorte d'élève le taux vibratoire de nos aliments (donc limité l'impacte négatif de nos aliment), en leur envoyant des pensée positives (de l'amour) en principe.

Tout ce si peut être vérifier avec un pendule en radiesthésie. Mais je n'ai jamais pratiquer, pour vérifier.

Avant, on bénissait le repas..... Ben

molteau 08/11/2008 12:33

Je suis en difficulté,ça fait longtemps et j'alterne des cycles de positivité,d'abondance à des cycles de chaos,en ce moment c'est l'alternance d'instant en instant avec paix et furie,je suis dans l'oeil du cyclone,là c'est tout seul tu te demmerde,les anges et tous les saints font peut etre la guerre aux esprits nefastes au dessus de ma tête mais c'est moi qui trinque,de toute façon;c'est dur parce que je peux pas vraiment communiquer,j'ai pas le droit ou les gens vivent pas la même chose,une combinaison complexe de multiples facteurs vient me clouer le bec et je rescents la plupart du temps une infinie solitude(sortez les mouchoirs).

christophe 10/11/2008 07:14


En fait la solution est clairement d'utiliser le feu pour dissoudre l'égo : c'est à dire de permettre au chakra du nombril de faire monter l'energie par le canal central.

Si tu as déja eu un éveil de kundalni ça doit pas être trop compliqué puisque ton canal central doit etre plus ou moins ouvert.

Par contre pour l'alternance de haut et de bas c'est malheuresement le lot de tous dans la dualité, plus tu as d'énergie, plus les hauts sont hauts et plus les bas sont bas, c'est tout.

Donc il faut clairement réussir à s'élever au dessus de cet état : et l'utilisation du feu dans le nombril semble donner de très bon résultats, je vais détailler ultérieurement ce que j'ai
expérimenté ce week end.


Ben 07/11/2008 17:45

"""Pour faire ça il faut être un saint, donc avoir dépassé son égo :)""""

Pour faire ça ? Que voulez vous dire ? ( le ça, correspond à quoi ?).

christophe 10/11/2008 06:58


ET bien purifier la nourriture même empoisonné : j'imgine qu'il faut etre un saint :)


Ben 07/11/2008 17:17

Oui Christophe merci.

""""Il faut dépasser ta peur de la mort """"" c'est plutôt peur de la maladie (un peu pareil).

Mais, mon amour sera t'il suffisamment puissant ?
La est le débat entre mon égo (fait gaffe, c'est nocif) et mon moi supérieur (tu ne crains rein avec l'amour).

""""il a une certaine efficacité puisqu'il converti suffisamment les champs électromagnétiques de mon bureau pour qu'ils ne me fassent plus mal aux yeux."""

Trés intéréssant.
Si vous aviez, le même résultat sur les aliments que vous mangez et les autres trucs nocif. Ça rassurerait mon égo... hihihi.

Au plaisir. Ben

christophe 07/11/2008 17:27


Pour faire ça il faut etre un saint, donc avoir dépassé son égo :)


Ben 07/11/2008 16:51

Merci christophe.

« « « et moi on m'a jamais dis de faire des trucs nocifs.. » »

Je parle plutôt de chose à intoxications chronique : si vous côtoyer des wifis ou antennes relais, mangez des produit riches en pesticides et engrais chimique (et autre), si vous habitez un appartement contenant des vapeurs de gaz toxique comme le benzène (colle des parquets).

Ces choses sont invisible. Si on n’y fait pas attention on peut attrapé de mauvaise chose à long terme.

Enfin, voilà, je sais pas vraiment quoi faire avec ça.

Les aimer et faire en sorte de les éviter ?
Les aimer et vivre avec pleinement, car l’amour me protègera ? C'est ce que je ferrais à premier vue.... Ben

christophe 07/11/2008 17:00


Et bien j'avoue que j'ai appris depuis longtemps à vivre dans un milieu hostile : puisque ces champs électromagnétiques sont présent partout, et je parle pas de la nourriture.
tu peut essayer de limiter ton exposition autant que possible, et pour ce qui est de l'amour il a une certaine efficacité puisqu'il converti suffisament les champs électromagnétiques de mon bureau
pour qu'ils ne me fassent plus mal aux yeux.

Par contre plus c'est dure à dire..
Il faut dépasser ta peur de la mort surtout je crois, c'est surement ce à quoi sa rime tout ce que t'envoi ton guide.