Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 18:45
Ce matin je me lève assez excité finalement.
J'ai bien en mémoire les instructions du lutin et je commence en premier lieu par dire bonjour à mes chats, et aux différentes plantes de la maison avant d'aller faire mon café.
Au passage je dis bonjour à mon maitre spirituel (mon cactus quoi) et il me répond immédiatement.

Il est bien plus sympa aujourd'hui et il m'explique qu'en fait les humains dorment tellement profondément qu'il faut les secouer un peu .. et c'est simplement ce qu'il m'a fait hier.

Il se passe une chose étrange : nous discutons et à chaque fois qu'il dit quelque chose aussitôt une pensée semble naitre pour m'emmener vers une supposition.
A ce moment il dit simplement : "reviens ici et maintenant" et je reçois comme une tape mentale. La pensée passe aussitôt et je reviens ici et maintenant dans ma conversation et dans mon travail à préparer le petit déjeuner.

La conversation a été très longue et plutôt très instructive, je vais essayer de résumer ce dont je me rappelle.
Elle a duré plus d'une demie heure d'échanges pratiquement instantanés, mais bon je vais essayer de la résumer:

- "Tu vois ton mental essaie constamment de t'hypnotiser : à peine tu commences à t'intéresser au moment présent et voilà qu'il veut t'emmener avec lui ailleurs.."

- "Mais pourquoi fait il ça?"

- "Il le fait parce que tu lui as demandé : c'est toi qui ne veux pas rester ici et maintenant et tu as programmé ton mental pour ça tout simplement."

en fait au bout de 3 minutes à être ici et maintenant (et je ne compte plus le nombre de tapes mentales) je sens ma gorge commencer à se nouer et mes membres se tétaniser.
J'ai très envie de fuir dans mes pensées mais je ne peux pas il ne me laisse pas faire.

- "C'est quoi ça? pourquoi j'ai mal à la gorge comme ça et pourquoi mes membres se tétanisent?"

- "C'est pour ça que tu as programmé ton mental : pour ne pas voir cette peur : la peur d'être qui tu es réellement ni plus ni moins : laisse la s'envoler comme le karma et elle disparaitra"

je laisse la peur s'envoler comme je suis habitué à le faire pour les mémoires de morts et le karma : en me pardonnant simplement et en laissant partir.
Au bout de quelques minutes supplémentaires dans le moment présent je m'ennuie ferme bien que la conversation soit intéressante et que le fait de faire le café m'occupe longuement.
Le temps est long dans le moment présent.

- "Tu t'ennuies parce que tu ne laisses pas ton enfant intérieur s'exprimer : regarde par la fenêtre et dis bonjour.."

Il y a une quantité énorme d'arbres à l'extérieur quand on regarde de mon balcon, je donne directement sur la colline en fait : je laisse venir ce qui veut dans le moment présent
et les paroles fusent "salut! alors tu te joins à nous ! ça va ! etc.. un méli mélo pas possible de bonjours fuse de tous les arbres je ne sais plus qui dit quoi..

En regardant avec les yeux de mon enfant intérieur le monde semble réellement s'animer : je vois une foule de monde à ma fenêtre et les saluts et pensées d'amour fusent de toute part.
J'essaye de laisser descendre la lumière en moi pour donner l'amour que je peux sous les encouragement des arbres..
"Vas y tu vas y arriver.. c'est pas mal.. vas y courage on est avec toi.. "
un pauvre filet d'énergie part de moi mais je m'aperçois à quel point c'est peu
"Pas grave c'était très bien tu verras continue comme ça tu vas y arriver.. "
Vraiment sympas et encourageants les arbres.

Je suis absorbé par le moment présent et rien ne vient troubler les communications qui fusent de toutes parts.

Mon lutin continue sa leçon :

- "Tu vois c'est comme ça tout le temps pour tout le monde, nous passons notre temps à vous parler, et à vous encourager à nous rejoindre ici dans le moment présent."

- "Mais pourquoi on vous entend si mal d'habitude? c'est une question de perception?"

- "Tu ne comprends pas : ce n'est pas une question de pouvoir ou de perception.
En fait vous refusez d'entendre et vous partez dans votre auto hypnose tellement vite qu'on ne peut pas vous joindre sauf cas exceptionnel.
Nous pourrions vous forcer mais le libre arbitre nous l'interdit.

Je peux le faire pour toi parce que tu as renoncé à ton libre arbitre en le mettant entre les mains de Dieu : tu as décidé de suivre la voie de l'amour quoi qu'il arrive, tu l'affirmes avec suffisamment de conviction et tu le renouvelles à chaque instant.
Alors nous pouvons t'aider à rester ici et maintenant et à t'éveiller petit à petit au réel..

En plus tu as décidé d'aller au plus haut le plus vite possible : alors nous sommes là pour t'exaucer.
N'importe quel homme qui prendrait cette décision aurait le même résultat ne t'y trompe pas un instant: mais cela nécessite de lâcher prise constamment et de t'en remettre à Dieu intégralement.
c'est une question de constance dans le choix et d'intention.
Et si tu ne m'entendais pas tu te contenterais de faire l'exercice que je t'ai donné en croyant qu'il vient de toi simplement..

En fait tu vas vite t'apercevoir que ce choix est le bon car il n'existe aucune autre alternative à part l'auto hypnose et celle ci ne mène pas très loin.

L'évolution spirituelle réelle ne peut s'obtenir qu'en étant éveillé et comme c'est le but réel de la vie le reste tourne en rond.

Toi en communiquant avec les esprits et en travaillant beaucoup le spirituel tu doit être éveillé réellement à peu près une demie heure par jour.
Tu imagines à ce rythme la? combien de milliers d'années il va te falloir pour arriver au but? Alors que si tu pouvais être complètement éveillé une vie y suffirait bien largement même bien moins que ça en fait.

Le moment présent est le pas de la porte : il faut s'y tenir constamment et y revenir sans cesse car l'alternative est l'auto hypnose du mental et rien d'autre.

Mais ne t'y trompe pas : cette auto hypnose est une mauvaise habitude du mental pas plus, et cela l'empêche de faire autre chose.

Et tu as remarqué comme tu as du mal à partir sur des pensées si tu maintiens la conversation avec moi? Interagir réellement avec le monde est le but du mental en fait et il ne peut pas à la fois t'hypnotiser complètement et communiquer constamment dans le matériel.
Donc tu t'approches un peu plus du réel : mais ne t'y trompe pas ce que tu vas voir est encore très loin de la réalité."

Alors que je réapprends à m'extasier de ce que je vois dans la colline et des messages d'encouragements de tous les arbres, le lutin ne cesse de me raconter tout ce que font les esprits
"Vous autres les humains ne savez pas vous amuser et jouir de la vie : c'est pour ça que vous fuyez la réalité pour rêver.
Nous autres profitons au maximum de tout, nous faisons la fête dansons chantons vénérons amoureusement la vie et la célébrons sans cesse.."

La conversation a été bien plus longue encore  et j'ai appris énormément de choses mais bon j'écrirais au fur et à mesure que ça me revient.

Après cette longue conversation ma femme se lève et vient prendre le café avec moi.
Je parviens encore à rester à peu près ici et maintenant et lui raconte ce que le lutin m'a dit sans me laisser emporter par des pensées.

Puis c'est l'heure fatidique : j'ai l'impression qu'il s’est écoulé une journée complète et pourtant je suis levé depuis une demie heure !
Il est temps de partir au travail.

"Vas y et courage on fera le point ce soir : je te nomme 'aspirant du présent' puisque vous autres aimez les titres.. vas y je suis avec toi !"

Je peux difficilement décrire ce que j'ai vu dans l'absolu : tout le monde m'encourage sans cesse, j'essaie d'envoyer de l'énergie à tout ce que je croise comme je peux.
En fait mes yeux passent constamment d'un détail à un autre et j'échange énergétiquement  avec  tout ce que je peux et que je croise tout en contemplant le monde :j'ai l'impression de découvrir un endroit totalement nouveau.

J'ai l'impression d’être un enfant en train de découvrir le monde.
Comme la conversation m'a bien préparé avec le lutin, tous mes canaux sont ouverts et j'entends pleins de voix chaleureuses me parler.. ce sont toutes les plantes en train de m'encourager.

Je croise pleins d'animaux : un oiseau qui vole à toute vitesse en passant au dessus de moi et en s'extasiant de son vol "YEEEAAAAA"

Un petit chien qui d'habitude ne me regarde pas le matin vient en remuant la queue vers moi tout content : à côté de lui son maitre renfrogné l'oeil creux en train de rêver :un rêve de peur s'est inscrit clairement sur son visage.
"Tu sais il a beaucoup besoin de mon amour alors j'y retourne" c'est le chien qui vient de me parler : il retourne auprès de son maitre renfrogné.

Je commence à arriver au centre ville et je croise plein d'humains : il ont tous le visage inexpressif, creux et vide; moi à côté qui regarde partout extasié je dois avoir l'air d'un touriste qui débarque ou d'un enfant de 6 ans en train de découvrir la ville.

Un rêve de gloire ! Je sens que je me fais aspirer par le rêve de l'homme qui vient de passer.

Aussitôt mise en garde d'en haut "Reviens ici toi! ne te laisse pas absorber par leur rêve. Méfie toi les hommes vont toujours t'absorber dans leur monde si tu te laisses faire : regarde en périphérie mais n'y entre pas."

Je tiens compte de la mise en garde et reviens ici et maintenant en continuant à envoyer de l'énergie à tous et en écoutant les arbres et les plantes.

Durant le trajet complet j'essaye de maintenir cet état et j'y parviens à peu près.
Je croise beaucoup de gens au centre ville et chacun a le regard creux: en le voyant je sais la nature du rêve :
des rêves de peur, des rêves d'amour, des rêves de pouvoir, des rêves de joie il y a toutes sortes de rêves.. mais personne n'est réellement réveillé.

Je réalise qu'en allant au boulot le matin moi aussi je suis comme eux : un rêveur rien de plus.

Puis je réalise brusquement une chose : je ne vois plus du tout de brouillard depuis que j'ai commencé à parler avec le lutin ce matin.
Je vois vraiment le monde, lumineux et présent : ici et maintenant.

J'arrive enfin au travail après un mois de marche dans la rue me semble t-il.

Avant de franchir la porte je dis bonjour à tous les arbres et remercie silencieusement le lutin.

message d'en haut : "C'était pas trop mal mais en fait tu n'as pas vu un millième de ce qu'il y avait à voir. Enfin c'est encourageant. Tu commences un peu à entrouvrir les paupières..
Tu peux retourner dormir complètement jusqu'à ce soir pour la suite de l'exercice."

Je franchis la porte totalement halluciné et raconte un résumé de ce que m'a dit le lutin à ma patronne.

Puis je fais le café me prépare à me rendormir et lance mon ordinateur pour coder..

Tiens! le brouillard vient de se lever à nouveau ..

_____________________________

La journée se passe au bureau de manière tout fait normale.
Seul problème plein de peurs affluent suite à l'expérience de ce matin, l'enfant intérieur semble être de sortie bien plus qu'avant et c'est peut être le fait d'accepter d'être ici et maintenant un peu de temps qui me fait remonter tout ça.

Avant de partir je me lance dans un test à la con (j'aime bien faire un peu du crash test à la jackass spirituel des fois) : peut être mon enfant intérieur un peu trop de sortie d'ailleurs.

Mes sources semblent dire que c'est ok pour le meilleur ou le pire : une expérience à faire en gros.

Alors je décide de faire comme en informatique : je demande au moi du futur de voir s’il peut faire sauter toutes les peurs d'un coup en mettant une pause au milieu pour le moi du passé (parce que absolument tout d'un coup il ne veut pas) : en gros une boucle avec un timer au milieu.

Ok pour le moi du futur.
Le moi du passé s'attelle à la tâche.

Résultat : des sensations énergétiques du toucher décuplées mais très précises (je pensais même pas que je pouvais encore augmenter mon sens du toucher en fait).
Par contre je me sens bizarre sur le haut : troisième oeil ouvert mais chakra coronal bloqué.

Je tripote dans tous les sens : je vois pas d'où ça peut venir : mais bon mon corps énergétique n'est plus le même : j'ai un peu fait n'importe quoi c'est clair.
__________________________

Je sors dans la rue : impossible de parler avec quoi que ce soit : rien de rien , même pas de connexion en haut.
Bon ben pas de panique je suis informaticien je suis habitué aux bugs : on trouve toujours une solution.

j'utilise mon sens du toucher surdimensionné pour faire plein de manips en marchant dans la rue à l'arrache.
(j'utilise toujours le coup du moi du futur et du passé).

A ce moment j'ai Pascal au téléphone.
on parle un peu puis je luis dis : "j'ai un problème tu sais ce que c'est?"
réponse : "Tu n'as plus le son!" putain il est de plus en plus fort y'a rien à faire.

Ouaip bon une fois la conversation terminée je raccroche et je continue à triturer.

A force je finis par rétablir le son : apparemment j'ai un peu avancé mais bon c'était chaud et puis je sais pas trop ce que j'ai fait ma foi.

Débriefing avec le lutin :

Moi :"Ben ce matin c'était pas trop mal voir un coup de bol mais alors ce soir c'était la cata, désolé."

réponse : "Tu ne croyais quand même pas réussir le premier jour non plus.."

"Bon laisse tomber pour ce soir on reprend demain et dans la joie !"

"ok pas de souci"

Connexion en haut:

 "Au fait si tu pouvais éviter de toucher ton corps énergétique on apprécierais parce que c'est du matériel de pointe si tu vois ce que je veux dire : ça supporte mal les manipulations un peu sauvages.
En plus pense aux autres qui vont passer derrière toi pour réparer.."

"Euh oui désolé là je referais plus".

"C'était simplement pour que tu voies : on ne touche pas n'importe quoi n'importe comment : si tu veux, la manipulation directe du corps énergétique on va dire que c'est pas pour toi.
En plus il n'y a pas de raccourci dans la spiritualité : tu as des choses à faire encore et chercher à aller plus vite que la musique ne servira à rien."

"ok boss."

Bon ben demain matin sur le pont, pour ce soir on va en rester là : j'ai encore une pointe du chakra coronal un peu engourdie mais bon si on me dit de plus toucher c'est que là haut on va s'en occuper..

Morale de l'histoire : je crois que je vais m'en tenir à l'exercice de base la prochaine fois.
L'enfant intérieur hors de contrôle ça n’a pas l'air de le faire : peut être qu'il faut le tempérer un peu, va savoir.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

K.B. 18/08/2016 19:49

Comment réconcilie-t-on ce que dit le Lutin a propos de l'éveil qui sous entend de prêter attention au monde extérieur (et non à sa bulle), avec l' Ho'oponopono selon lequel tout est en quelque sorte ma création, et donc tout est ma bulle (et il n'y a pas d'extérieur, sinon cela contredirai ma responsabilité totale)?

Ben 30/09/2008 18:50

Et bien merci Christophe. Je comprend votre point de vue.
Au plaisir.

Ben

Ben 29/09/2008 20:43

Bonjour Christophe. Et merci beaucoup pour toutes vos réponses.

Je vous cite :

« « Sinon je transfère ma conscience dans mon corps énergétique et je peut ressentir les énergies que j'échange avec l'environnement. » »

Et comment se marque cette échange sur votre corps ethérique ? Heu, astral, si vous le ressentez aussi (moi pas).

« Après honnêtement, c'est trop personnel pour expliquer plus que ce que je met la qui plus est cela vous induirait en erreur parce que tout le monde fonctionne différemment : si vous cherchez à faire comme moi vous risquez de passer à coté de vos propres capacités. » »

Pour moi les choses, que nous vivons on une base commune et ensuite différent suivant les gens. Donc, si vous m’expliquer comment vous faite, ça me donnera une base.

« « Il faut comprendre également que l'évolution spirituelle n'a rien à voir avec les "pouvoirs".
Les pouvoirs sont une utilisation détournée de l'évolution spirituelle : certains vont très loin (voir jusqu'au bout?) sans réellement développer de capacité "utilisables" ou "montrables" puisque il s'agit d'extension de conscience.
» »

Hihi, je suis bien d’accord avec vous. Pour moi communiquer et voir le plan astral, n’a qu’un but. C’est d’élargir mon niveau de conscient.
Mais, je suis d’accord avec vous, je ne sais pas si c’est obligatoire de communiquer et voir le plan astral , pour pouvoir élargir sont niveau de conscient et rompre le cycle de réincarnation.

« « Un indice : si tu à une question (non formulée : comment expliquer ça?) alors si l'esprit en face se rétracte il ne veut pas ou peut pas répondre sinon il y a une impression d'abondance et d'échange ; après coup les mots arrivent ainsi que les émotions et éventuellement les images : comme si tu te référait à ta mémoire ou à tes pensées.
Alors que la seconde d'avant tu savait rien et la seconde d'après tu sait de quoi tenir une conférence complète sur le sujet.. » »

Vous voulez, dire que vous faites une sorte de télépathie visuel ?
J’avoue, que la télépathie non verbale (et non visuel) et plutôt dure à expérimenter pour moi.

« « Désolé, quand je relis, je me dis : j’y ais mis tout mon cœur, mais ce n'est pas ça .. » »

Hihi, ce n’est pas grave, je ne vous demandais pas une réponse technique rapidement.
Juste de prendre votre temps, pour analysé le fonctionnement et le contrôle de cette façon de communiquer et de voir les esprits. Si vous avez le temps.

Voilà voilà, au plaisir de vous lire et très bonne soirée à vous.

Ben

christophe 30/09/2008 07:16


En fait ça transcende les sens : c'est ça le problème pour décrire cette connaissance spontannée.
Je maintiens qu'il faut chacun trouver sa méthode.
Ma femme ne sent pas les énergies et pourtant elle sait sponténament ce que veut un arbre ou une pierre..
Et quand je vérifie avec mes perceptions plus poussives d'utilisation elle a toujours raison.


Ben 27/09/2008 11:25

Bonjour Christophe (et les autres) et merci beaucoup pour votre explication.

Je comprend parfaitement votre point de vue, mais si vous saviez expliquer; comment fonctionne et comment vous contrôler chez vous la façon dont vous communiquer d’esprit à esprit. Et bien, j'en serais ravi.

Pour jeroboam : je dirais que quand, vous dites bonjour, vous devez exprimer de la joie du bonheur de l’amour et uniquement ça.
Et la aucun ressentis négatif n’apparaîtra. Le ressentis négatif apparait, car il y une erreur.

Voilà voilà, très bonne journée à vous tous.

Ben

christophe 28/09/2008 20:27


Impossible à décrire réellement. J'ai beau essayer de formuler à chaque fois je me dis : ça n'est pas ça.
Désolé, c'est à vivre.
Un indice : si tu à une question (non formulée : comment expliquer ça?) alors si l'esprit en face se rétracte il ne veut pas ou peut pas répondre sinon il y a une impression d'abondance et
d'échange ; après coup les mots arrivent ainsi que les émotions et eventuellement les images : comme si tu te référait à ta mémoire ou à tes pensées.
Alors que la seconde d'avant tu savait rien et la seconde d'après tu sait de quoi tenir une conférence complète sur le sujet..

J'essaye mais c'est encore loins de la réalité.
Mais il s'agit d'un partage en fait et on ne peut obtenir ce résultat qu'en acceptant un partage.
Entre humains je pense qu'on pourrait y arriver simplement en ouvrant entièrement nos coeurs et nos têtes les uns au autres.

Mais si les gens sont des pros de l'émission : en fait tout le monde projette ce qu'il est dans tous les sens sous toutes ses formes.
C'est le récepteur qui marche mal généralement étonnement.

Désolé quand je relis je me dis : putain ça n''est pas ça ..


jeroboam 26/09/2008 22:20

Et oui, bonjour au fait (j'oubliais :)

christophe 27/09/2008 03:50


bonjour :)