Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 04:10
Une journée qui commence bien.
Tu te lèves le matin en grommelant comme d'habitude "bon va falloir aller coder grumf scregneugneu .."
Aussitôt réponse d'en haut
- "C'est la vie que tu as choisie, ne la renie pas. Si tu veux la changer alors change la, mais ne la renie jamais sinon tu renies ton propre esprit qui l'a créée et te retournes contre toi même."

J'avais rien demandé en haut moi.. bon ok ok c'est vrai j'ai choisi cette vie, elle m'a convenu et me convient toujours d'une certaine façon critiquer ne sert à rien, il suffit de changer simplement ce qui ne convient plus. Allez hop direction le boulot.

Je dois clarifier une ou deux choses avant de continuer. Je suis quelqu'un qui a tendance à s'enfermer dans sa bulle : un informaticien quoi. Donc après des années de thérapies diverses et variés les choses qui m'empêchaient de communiquer ont peu à peu disparu, mais il n'empêche que j'ai des réflexes de fonctionnement bien précis.

Entre autre je peux m'enfermer dans ma tête en rêvassant : et dans ce cas soit j'ai des pensées stériles (en fait je ressasse), soit quand j'en ai marre je laisse passer les pensées.. . Mais je ne peux pas utiliser mes capacités de communication dans ce cas. Pour communiquer avec les esprits je suis obligé de me relier à l'extérieur : donc de sortir de ma bulle et surtout d'être présent ici et maintenant.
Ca commence par une connexion énergétique avec quelque chose (un arbre au passage par exemple) et s’il veut communiquer avec moi son énergie vient dans les oreilles, suivie de la compréhension spontanée de la discussion. Je la traduit souvent par un dialogue intérieur mais cela n'est pas nécessaire.
Ensuite je valide avec ma fée de l'air :elle apparaît devant moi et suivant la main qu'elle vient toucher c'est vrai ou faux.

Pour l'instant à mon grand étonnement  (mais au final c'est logique ces derniers temps) la communication est vraie.

Bien sur n'ayant pas encore assez confiance je passe mon temps à demander son avis à ma fée sur des choses vérifiables et je ne la prends jamais en défaut. (entre autres un type arrive par la fenêtre : c'est le client qu'on attend? oui.non; si le gars rentre pas d'erreur sinon non; le chemin est le bon ? oui.non etc..)

Ce matin alors que je flâne en rêvassant je me dis que c'est chiant de rêvasser parce que c'est stérile et que je fais ça une bonne part de la journée : pourtant ça fait partie de ma peur de devenir fou. Je passe peu de temps effectif à communiquer avec les esprits à cause de ça. Ma femme m'a fait la réflexion une fois.
"Mais si moi je pouvais communiquer comme ça avec les esprits je le ferais tout le temps pourquoi tu ne le fais pas?"

Bon c'est vrai mais c'est un problème de peur : que veux tu faire.. je sais qu'il faut la dépasser et j'essaie de m'y employer.

J'ai un cactus au bureau que j'ai installé à coté de mon ordinateur il y a longtemps. Quand j'ai commencé à tâter de l'esprit j'ai cherché ce qu'il contenait mais n'ai pas vraiment discuté avec lui. En fait il contient un lutin.

Mais il faut dire également que j'ai énormément progressé dans l'utilisation de la clairaudiance pendant les vacances : grâce à ma fée de l'air principalement.

En arrivant au bureau je remarque un truc bizarre : mon cactus semble avoir un truc à me dire.
Je demande au lutin ce qu'il veut, réponse :
- "Ramène moi à la maison".
- "Tu en as marre du bureau? quelqu'un t'embête?"
- "Non, ramène moi chez toi."

Bon ok pourquoi pas.

Honnêtement je passe ma journée comme un fantôme : un bon citoyen de base. Je prends le café en blagouillant, je code toute la journée; je mange en blagouillant avec les collègues de bureau et je recode jusqu'au soir.

Toute la journée je reçois des emails concernant des lutins.. ma foi amusant au vu de la réaction de mon cactus du matin mais je ne fais pas de lien réellement.

Je nage toujours dans un brouillard éthérique énervant parce qu'il rend tout bizarre visuellement. Par moment dans la journée les conversations deviennent irréelles (entendre parler des gens de prix d'objets toute la journée n'a plus vraiment de sens pour moi).
Y'a un souci avec la vue également : c'est comme si j'avais une image de télé qui a une mauvaise réception et change constamment : c'est un problème lié à la clairvoyance en fait : elle essaie de s'améliorer mais un truc bloque. Alors j'ai du brouillard avec des fées qui volette dedans des fois (des petites boules avec des ailes) et d'autres choses mais c'est très fugace.

Comme si la quatrième dimension essayait d'atterrir dans la troisième mais n'y arrivait pas vraiment.

Au final je ne communique avec aucun esprit réellement jusqu'à 17h et me contente de faire mon boulot.
A cette heure ci alors que je prends des nouvelles de l'arbre en face de ma fenêtre je m'aperçois qu'il est négatif. Pareil pour l'arbre d'à côté.

Je demande à ma fée de m'expliquer et je m'aperçois que je ne la sens pratiquement pas : impossible de la questionner ma main passe à travers une énergie presque inexistante alors que d'habitude je la sens aussi bien qu'un objet normal.. beu

Je n'arrive pas à communiquer avec les faunes : je vois qu'ils veulent me faire voir quelque chose mais je ne sais pas quoi.

Par contre mon lutin lui semble émettre une forte énergie vers moi (c'est comme ça quand un esprit veut attirer mon attention)."Oui ok je te ramène ce soir pas de problème.."

A ce moment ma patronne entre, on discute de choses et d'autres et je lui parle des deux faunes qui sont négatifs.
Elle me dit "oui c'est normal, pendant tes vacances j'étais dans ton bureau et moi je leur disais bonjour tous les jours et je prenais de leur nouvelles".

Je réalise qu'en fait je n'ai même pas pris le temps de leur dire bonjour depuis ce matin..
Et en fait je réalise brusquement une partie du problème : je n'arrive toujours pas à faire le lien entre les deux dimensions : je peux communiquer avec l'esprit d'un arbre, mais pas m'occuper de la forme physique de l'arbre.

Ma patronne qui ne perçoit pas bien les esprits pour l'instant s'occupe des plantes avec amour en prenant soin de leur forme matérielle et elle parle à l'arbre matériel comme si c'était un être intelligent.
Alors que moi je considère l'arbre comme une forme physique creuse et je ne parle qu'à l'esprit dedans.

C'est clair que ça ne peut pas aller : je n'arrive pas à intégrer les deux dimensions à la fois.

Le soir venu je prends mon cactus à la main et c'est parti pour une demie heure de marche pour rentrer.
J'établis la connexion avec lui et laisse venir ce qui vient sur le trajet.

Lutin : "Ca va pas du tout tu sais. Moi je veux bien qu'on ne communique que dans le monde des esprits mais si on continue comme ça on va te retrouver un de ses quatre matins en ermite délirant dans les montagnes. Faut vraiment que tu t'occupe plus du monde matériel : tu dois intégrer les deux.
Tu es égocentrique : tu n'aimes rien ni personne; as tu simplement dit bonjour à tes fées et  t'es tu occupé des plantes chez toi ce matin? As tu réellement aidé quelqu'un ? ne serait ce qu'un humain aujourd'hui ?"

En fait je réalise qu'il a raison. Je n'ai pas pris la peine de dire bonjour à ma fée ce matin et je me comporte vraiment comme un despote.
J'ai une question j'appelle ma fée de l'air, elle me répond, merci au revoir.. mais je ne la considère pas comme un être vivant complet : au mieux comme une espèce d'énergie consciente mais c'est tout.
Ca fait longtemps que je ne me suis pas occupé de la plante qui l'abrite parce que je sais que même si cette forme meurt elle sera avec moi.
Mais c'est valable aussi pour les hommes. Est ce que je dois cesser de manger et de m'occuper de mon corps simplement parce que je sais maintenant que je peux vivre sans lui? Je suis sur une pente glissante c'est clair.

"Rappelle toi le proverbe que t'as donné ton premier maître !"
C'est vrai que le premier maître spirituel que j'ai eu m'a raconté le proverbe suivant en me disant qu'il était important de s'en rappeler sur une voie spirituelle.

Excusez le peu de classe mais bon lui il se prenait vraiment pas la tête !

"Si un matin tu te réveilles avec une deuxième paire de testicules, ce n'est pas que tu es devenu superman, mais plutôt que ton ennemi n'est pas loin !"

Ca veut dire en résumé que si tu te réveilles avec plein de nouvelles capacités alors méfiance parce que c'est le moment où le contrôle risque de lâcher et où ça risque le plus de déraper. Et ceci ne doit jamais être oublié.
Plus les capacités augmentent plus le contrôle doit être grand.

- "Mais alors pourquoi je ne vois que du brouillard ? "
- "Parce que tu nages réellement dans le brouillard : le brouillard est dans ton esprit. Si tu veux qu'il se dissipe pour révéler ce qu'il y a derrière y'a du boulot parce que tu n'es certainement pas prêt à le voir sans devenir dingue.."

Je me fais sermonner comme ça tout le trajet par le lutin. Mais je reconnais qu'il a vraiment raison.
Et presque arrivé à destination le couperet tombe.

"Au fait c'est moi ton nouveau maître ! La fée de l'air a bien fait son boulot : maintenant tu peux parler avec un esprit très motivé pour communiquer avec un sourd dingue : ça fait qu'au moins on peut parler à peu près. "

Beu .. hein c'est quoi ça ?
Et il me houspille comme ça jusque chez moi..

Arrivé à la maison je demande à ma fée de l'air : elle me confirme bien le verdict.
Je n'y crois toujours pas alors je me connecte directement en haut :
- "C'est quoi cette histoire ?"
-"Tu as fait connaissance avec ton nouveau maître je vois? tu verras c'est un excellent maître, tout ses élèves en sont vraiment très contents il obtient de très bons résultats." (je jurerais qu'il est mort de rire en plus)
 "Avec lui tu va pouvoir progresser vite : tu verras il est vraiment très bien"..

J'ai même reçu une contravention : j'ai été flashé pendant les vacances. Pas beaucoup mais bon c'est clair qu'il va falloir intégrer le monde réel finalement. Si c'est pas clair dit comme ça .. tu m'étonnes qu'ils m'aient envoyé un farfadet faut que je remette un peu les pieds sur terre mais bon ça m'étonnerait qu'il paye les contraventions à ma place.

bouou alors c'est pas une blague et en plus mon nouveau maître est un lutin au sale caractère.. putain ça craint.

Je sens son énergie très forte dans mes oreilles (oui je sais je suis sourd dingue)
-"Mais non pas de souci, tu vas voir ta tâche est très simple en fait; et dès qu'elle sera réalisée je m'en vais et tu auras un autre enseignant."
- "Ah bon c'est quoi ?"

- "A partir du moment ou tu te lèves jusqu'à ce que tu arrives à ton bureau, tu vas dire bonjour et communiquer avec chacune des fleurs, des plantes et des arbres et des hommes (mentalement) que tu croises sur ta route. Tu vas te soucier de tous ceux que tu croises et leur donner ton énergie. Si tu  es capable de faire ça à l'allée et  de leur dire bonsoir à tous au retour alors mon enseignement sera terminé et je m'en irais. Au boulot tu peux dormir tant que tu veux : pense juste à dire bonjour à toutes les plantes avant."

En fait mon trajet dure une demie heure et honnêtement il y a des centaines et des centaines de plantes sur la route.
Ca veut dire que si je veux réussir ça : je vais devoir être présent ici et maintenant pendant tout le trajet. Il est impossible de se relier à un esprit incarné sans être dans le moment présent.  Je dois penser à envoyer de l'amour et à me re-remplir à tous ceux que je croise au passage en plus qu'ils soient plante, minéral, animal ou homme.
C'est un boulot de dingue en fait. Ceux qui ont essayé la présence quelque temps doivent avoir une vague idée de l'exercice.

Mais ça va m'obliger forcément à sortir de ma bulle et à prendre en considération à la fois le monde matériel et spirituel sur ma route. Un excellent exercice et je n'y aurais jamais pensé seul en fait.

"On t'aide à avoir un premier chakra plus ouvert : c'est pour t'enraciner dans la réalité alors utilise le.. tu pourrais remercier le farfadet qui s'en occupe au fait !"
"A l'allée je te donne le départ et au retour on fait un débriefing et je te donne un aperçu de ta performance.  Tant que je ne suis pas satisfait tu es mon élève."

Je grommelle un peu toute la soirée : et puis finalement je m'occupe et me soucie de tous dans la maison (du moins un peu plus que d'habitude) jusqu'a ce que ma femme arrive.
Je remercie ma fée pour son enseignement : elle me fait une bise et me regarde avec compassion.. c'est vrai que je suis un peu chamboulé : la vérité est dure à entendre même de la bouche d'un lutin.

Le soir en allant me coucher je me reprends un peu et avant de dormir je dis au lutin:
"Au fait merci de bien vouloir m'enseigner."
"humf on fera peut être quelque chose de toi qui sait.. ce n'est peu être pas une mission désespérée au final."

Ok ben ça promet. Pourquoi dans les contes de fées les lutins sont tous gentils et le mien est un maître ronchonnant et chiant.

"Parce que tu as demandé à évoluer et vu ton niveau va falloir se bouger si tu veux pas y passer le prochain millénaire!"

Putain et en plus il entend toutes mes pensées je crois vraiment que je vais m'éclater.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

mages 26/11/2008 08:54

Bonjour,

voilà je surfe sur le net pour savoir qui sont les lutins. Je m'explique je réalise dans mon atelier des décors, des objets et tout ce qu'on peut imaginer pour mettre dans les jardins, la maison enfin partout où on veut ajouter de la poésie du plaisir. C'est en quelque sorte mon travail matériel mais aussi celui de reconnecter à la terre notre humanité. C'est dit de façon peut être présomptueuse mas faut faire court. je viens de réaliser des sapins pour noël dont un que je viens d'offrir à une amie en Suisse. lorsque elle a déballée le cadeau au même instant nous avons vu qu'il y avait un Lutin dans le sapin. puis il est sorti de l'arbre et il se promène dans l'appartement. Mais je ne sais pas pourquoi il est là. rentré en france je suis allé à mon atelier et il y en a un dans chaque sapin et je suis presque certain qu'il y autre "chose" dans les chouettes. ( je dis autre chose car symboliquement on change de règne du végétal à l'animal) peut-on m'éclairer sur cette situation. Je les aime beaucoup mais il faut que je trouve la raison de leur présence dans "mes réalisations " et ce qu'ils venlent qu'on fasse ensemble.

merci de votre attention et de votre réponse.
je fonce à l'atelier je suis impatient de voir et ressentir leur présence.

bernard

christophe 26/11/2008 09:49



salut!


Je te conseil de poser la question sur le forum du spécialiste :


http://www.esprit-de-la-nature.fr/


C'est le pro des lutins. Mais il y en a dans beaucoup de plantes et ils s'en occupent. Peut etre qu'ils attendent quelque chose de toi :)


Après réflection :


Les lutins nous aident à mieu nous enraciner  (chakra I) , donc si tu fait des objets qui ont pour vocation de permettre aux hommes re reprendre contact avec la terre c'est très logique
qu'ils choisissent de se mettre dans tes réalisations:)


ils aideront surement les gens qui les achètent à mieu s'enraciner.



shana 26/09/2008 09:03

spiritualité et humour, tout ce que j'aime!!

décidément, te lire fait un bien fou
et j'ai changé pas mal de choses!
jai décidé que j'aimais ce que je faisais comme boulot, et miracle cette année, je suis vraiment bien!
et puis comme je vois passer environ 350 élèves toutes les semaines, j'essaie de tous les sentir avec compassion et sans jugement
un bon entrainement pratique, quoi!
sinon, tu sais, même à mes casseroles, je parle, parce que l'intelligence et la vie est dans tout, même les objets du quotidien
mes objets les plus chéris je leur donne un nom, ça me créée un lien fort avec ( mon piano, mon robot ménager, mon aspirateur, ) et du coup, tout devient tellement vivant!

merci pour ton partage qui une fois encore m'aide à faire mon propre boulot pour avancer!

christophe 26/09/2008 09:20


Oui c'est vrai que l'intelilgence est dans tous : les objets peuvent communiquer également et il viennent de la nature quel qu'il soient.
J'ai enfin compris que tout est issu de la nature : on transforme c'est tout; et même l'homme est un animal un peu fou certes, mais un animal quand même.
Sinon moi mes directives c'est de communiquer avec les esprits incarnés que je croise (et la lumière) mais de laisser un peu de coté les autres pour l'instant pour intégrer la réalité et le monde
des esprits.


Effe 25/09/2008 16:29

Question : C'était qui les anciens élèves de ton lutin???
Des humains, des pas humains... A-t'il des classes mixtes?
??

christophe 25/09/2008 16:37


En fait j'ai même pas pensé à lui demander son cv lol, il m'a été recommandé par le plus haut pour moi, donc a partir de la..

Mais bon si j'ai l'occasion je lui demanderais.
Des humains de toute façon c'est sur : la preuve.


kadak 25/09/2008 13:47

ça me fait penser à un certain post que j'ai écrit où je dis que chakras ouverts ou pas, personne n'en a rien à foutre de personne, et que la vraie réalisation se mesure à la relation avec l'entourage, pas au fait qu'on soit plein de lumière ou autre.
Le jour où tu n'es plus sourd, tu vois d'ailleurs que presque toutes les personnes qui se disent spirituelles le sont.
On peut dire que c'est une chance que quelqu'un ait décidé de te tirer de là.
Mais cela sera bien plus facile si tu comprends à quel point c'est important. La liberté vient de cette capacité à voir l'existence de l'autre.
J'ajoute que, contrairement à ce que disent plein de sourdingues, être relié à tout, ce n'est pas être relié à tout dans sa bulle (ce qu'ils font, en fait), c'est être relié à tout pour de vrai.
Tu peux considérer que c'est le sens de la distinction que j'établis entre relatif et absolu. Tant que tu n'es pas Dieu au sens réel (omniscient), si tu dis que le monde est une projection de ton esprit, tu nies l'autre. Le sens du relatif, c'est le sens de l'existence de l'autre. Que tout le monde cherche à oblitérer en disant que tout est Dieu, tout est amour etc... Cela permet de se débarrasser de l'autre à bon compte, dans une espèce de brouillard mental (eh oui) tout-égalisateur. Travailler sur l'ego, ce n'est pas rester dans ce brouillard en se disant qu'on aime tout le monde (qu'on ne voit pas justement), c'est en sortir et regarder autour de soi ce qui se passe pour de vrai.
Je ne sais plus où, je crois que je t'avais dit que tu éliminais les problèmes (le faune de la forêt) en n'y pensant plus, et tu m'as répondu que tu ne l'avais pas éliminé. Mais si tu reconnais toi-même que ta fée, tu ne la considérais pas vraiment comme un être à part entière, je vois mal comment les autres auraient pu être mieux traités.
C'était le sens le mon propos.
Quand tu commences vraiment à voir que l'autre ne peut pas être nié, c'est là que surgit le poil à gratter, car il faut en même temps reconnaître à l'autre un statut égal au sien, et admettre qu'il ne pense pas comme nous. On n'a plus le droit de discréditer sa pensée en se débarrassant de son existence en tant qu'être à part entière.
A l'inverse il est facile d'admettre que l'autre pense différemment s'il n'existe pas pour nous, ça ne mange pas de pain.
Tu vois donc que le problème de l'ego est plus compliqué que ce qu'il paraissait. Travailler l'ego dans une bulle, c'est facile. Au contact de la réalité, c'est autre chose. C'est ça la réalité dont je parle : les arbres, les brins d'herbes, les gens, les chiens... C'est pas dur à voir, c'est là. C'est juste qu'on n'a pas envie.

christophe 25/09/2008 13:57


Possible mais encore trop compliqué pour moi tout ça : les lutins sont plus clairs désolé.(pour mo j'entend)
Mais c'est bien si ça rejoins ce que tu disait alors.


Marion 25/09/2008 13:33

Juste pour préciser c'est pas noir une cornaline c'est marron....mais bon c'est qu'un détail p'tre que les noires existent, j'ai pas cherché.
Bon, je me réjouis à l'avance de te lire ce soir!

christophe 25/09/2008 13:56


Ok en effet je ne savais pas.