Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

22 août 2008 5 22 /08 /août /2008 18:44
bon ben c'est un aspect de moi totalement refoulé et qui m'a causé d'énormes problèmes dans mon enfance.

J'ai toujours fui les autres, et ce n'est pas un hasard.

Je ne comprenais pas pourquoi en présence des autres je me trouvais souvent super mal et incapable de respirer ou bien avec des douleurs étranges, alors que toute ces choses disparaissaient quand j'étais seul et isolé.

Pendant longtemps je n'ai abordé que l'aspect psychologique des choses : mais vient un moment où on ne peut plus négliger l'aspect moins 'rationnel'.


Souvent les gens se mettent à côté de moi et je commence à me trimballer leurs problèmes: je suis une espèce de truc qui capte tout ce qui passe à  portée: au début quand je ressentais l'énergie je ne comprenais pas pourquoi je fusionnais tout le temps avec tout le monde.(je pensais que tout le monde fonctionnait comme ça.. c'est pour ça que je ne comprenais pas ces histoires de magnétiseurs qui doivent demander pour se connecter aux autres : moi personne ne me demande rien et me balance directement ses poubelles dessus he he : faut croire qu'ils me prennent vraiment pour la nature incarnée.).

Au passage seuls les hommes me font ça : aucun esprit de la nature ne fait ça.. mais peut être simplement parce que les esprits sont plus 'polis' et moins 'refoulés' sur leur vraie nature; peut être également que si je leur proposais ça les aiderait ?

Mais bon au final tout est logique car un arbre fonctionne comme guérisseur naturel : il s'agit de nettoyer tous ceux qui passent à portée en les débarrassant de leurs entités et envoyer tout ça à la terre ou en laissant dissoudre par la lumière . C'est normal également que je ressente bien plus les choses par le toucher que par tout autre sens.

Ce nettoyage est très douloureux pour moi : pour un raison simple d'après les autres guérisseurs que j'ai pu côtoyer : je résiste et je refuse de le faire.
Concrètement quelqu'un commence à me parler ou passe à portée; d'un coup j'ai une grande douleur au niveau du plexus solaire et je commence à ne plus pouvoir respirer.(dans ce cas bizarrement la personne trouve toujours une bonne raison pour rester à côté.)
Ca dure un moment, puis ça s'arrête brusquement et d'un coup mon plexus redevient normal et c'est comme s’il ne s'était rien passé. Et là, étonnamment, la personne se trouve un truc à faire ailleurs.

Si je m'éloigne de la personne : tout redevient normal immédiatement. Mais bon j'ai fui et je ne l'ai pas aidée.

La guérisseuse m'a dit de laisser faire la lumière : je sers de canal pour ceux qui guérissent et eux font leur boulot : dissolvent les entités etc..
puis ils envoient tout à la terre pour recyclage. Moi je dois juste bien respirer en me décontractant : facile à dire moins à faire.

-----------------------------------------------------

Bon sur ce après avoir fixé mon bouddha de feu dans tous les sens (le tangka) je vois enfin la compassion en lui .. c'est plutôt bon signe.

A un moment ma patronne entre dans le bureau s'installe à coté pour prendre le café et commence à me raconter qu'elle a essayé de se connecter en haut et qu'elle n’a pas dépassé le bas astral : elle a même croisé un chinois qui lui a pris la tête toutes la soirée (en chinois donc rien compris).

Son problème est qu'elle se prend pour la fille du diable inconsciemment : c'est un problème dont elle essaye de se débarrasser; donc, du coup, elle peut pas se connecter en haut: ça bride sa clairvoyance et clairaudiance pourtant apparemment très puissants.
(Elle avait de graves malformations de naissance et sa grand mère quand elle avait 5 ans l'a trimballé dans tout le village en disant à tout le monde :  regardez tous le monde, ma petite fille est le démon : nous avons fait de grands pêchés et on nous a envoyé le diable (très bon pour l'équilibre psychologique ça)

Alors qu'elle ne me parle je commence à avoir la méga crispation au plexus (alors que d'habitude elle est clean vu qu'elle fait du reiki et autres.. mais bon là elle essaye de se débarrasser d'un problème donc forcément elle l'affronte en force.)

Je crois que c'est la fois où ça a été le plus ignoble : j'ai failli faire un malaise et prétexter aller prendre l'air. Puis finalement j'ai pensé à mon ange de feu de compassion : et je me suis dit allez vas-y un grand coup : respire.

je l'ai laissée me parler en respirant et en faisant semblant d'aller bien, (mais bon même elle m'a demandé si j'étais malade) et en laissant faire jusqu'au bout.
(je précise que la peur de ne plus respirer est très forte chez moi : ce n'est pas anodin pour moi de rester là.)

Son chinois était un costaud parce que ça passait pas, heureusement la lumière est descendue et ils se démerdent entre eux : c'est peut être un type qui doit monter.. ma foi ils font leur vie.

Au bout de 15 minutes c'est enfin passé. Bien sur c'était la fin de la pause et elle est partie toute guillerette et en super forme alors qu'elle était entrée dans mon bureau toute prostrée et fatiguée.

Nettoyer les autres dans ces conditions pour moi c'est vraiment un don de soi, je crois que c'est la chose la pire, que je déteste le plus, et qui ne m'apporte rien en retour : les gens ne s'aperçoivent pas de ce que tu leur as donné, et toi tu as tout morflé. Mais bon, passée la douleur au plexus ça descend à la terre et ne m'affecte pas: je suis pas un saint non plus faut pas abuser.

Finalement j'ai pas besoin d'aller soigner des lépreux : avec ça comme activité je pourrais vraiment bosser le don de soi.

---------------------------------
Au passage alors que c'est fini je reçois un mail avec la photo d'une sainte. (bon je me décide à regarder même si jusqu'a présent ça me fait rien de rien)

Elle me transperce du regard: mon coeur est pris d'une fluctuation énergétique et une espèce de truc bizarre, mais bon sur le coup je comprends pas.
Je laisse passer parce que vu que j'ai toute la journée des trucs bizarres je ne sais pas si ça vient de là. Je regarde à nouveau la photo : plus rien.

Je regarde à nouveau tous les saints qu'on m'a envoyés : rien de rien.
Je regarde la photo de l'arbre : et j'ai l'impression que ma poitrine s'ouvre en deux : bon pas d'erreur c'est bien la nature mon truc.

Intrigué je sens une grosse douleur au centre du coeur et dans le chakra arrière du coeur.
Je connais cette sensation : je l'ai à chaque fois que je vide une mémoire de mort ou un bout de karma.

Brusquement je comprends pourquoi j'ai adoré le site de kadak : il m'a réconcilié avec les religions puisque elles possèdent une voie ésotérique réelle, passés tous les discours.

Je suis donc réconcilié avec les religions. C'était une partie du karma que je devait lâcher : en acceptant d'aider la patronne j'ai accepté la guérison et j'ai été libéré en échange de cette part de karma.

Le soir je marche dans la rue en laissant ma douleur au coeur s'en aller. (quand le karma part il faut le lâcher sinon il s'incruste dans le corps énergétique et c'est douloureux)

Sur ce je demande à la sainte ce qui c'est passé : les photos ça me fait rien mais la sainte ou qui que ce soit je peut discuter avec si j'ai envie, va savoir.

(c'est mon imagination projetée dans l'énergie : mais bon des fois je peux pas et là ça vient tout seul)

je demande : "il s'est passé quoi ?"

- "tu as aidé quelqu'un et tu n'en vois pas la valeur, alors je t'ai aidé à laisser partir un de tes problèmes pour que tu comprennes la valeur du don que tu fait."

- "merci, c'est cool .. en fait j'avais pas vraiment compris qu'il fallait vraiment que je libère cette histoire de religion de moi : alors tu es ma voie?"

- "non désolé je ne suis pas ta voie : j'ai simplement voulu te faire un cadeau."

- 'c'’tait cool ! merci à toi : je crois que je peux accepter de guérir maintenant."

Voilà, c'est peut être mon imagination , mais quelle importance : on ne parle qu'à soi même ou à Dieu..

-----------------------
Dans la foulée : ma femme s'est blessé la cheville : je fais sortir l'énergie stagnante, lui transmets la raison de sa blessure et rééquilibre les énergies comme m'a dit de faire la guérisseuse en deux minutes.

Je trouve directement un problème de Pascal qui le fait avancer :c'est rare pour moi.(généralement il fait les tirages et j'interprète ou d'autres trucs.)

Tout ça dans la même journée ça abuse, je demande à mon archange
- "C'est quoi tout ce bins en si peu de temps?"
- "ben tu voulais avancer vite non? et il rit "
- "arf bon oui c'est vrai".
---------------------
On dirait que maintenant que le feu et la compassion sont acceptés je peux enfin commencer à étudier sérieusement la guérison.

bon allez ce week-end : stage de géobiologie .. si avec ça on me dit encore que je traine en route..

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Audrey 27/08/2008 12:21

Merci Christophe.Je vais essayer cela dès demain.J'imagine la lumière divine juste sur moi ou aussi sur la personne?

J'attends tes prochains articles avec impatience ;-)

christophe 27/08/2008 13:41


En fait imagine que tu invite la lumière divine à descendre et tu la laisse faire : tu sert de canal en fait. Elle fera sont boulot.

A prioris tu prend déja le problème de l'autre par le plexus solaire : si tu laisse faire la lumière au lieu de devoir 'digérer' toi l'energie que tu as reçu, les esprits supérieurs viendrons te
nétoyer.

En réalité tu ne fait rien directement : tu sert d'intermédiaire, mais si tu laisse la lumière sortir de toi tout ceux qui le veulent peuvent en bénéficier à mon sens. (après à voir : je connait
rien à la théorie : dans la pratique tu sera soulagé toi déja.. après les autres doivent choisir: libre arbitre.)

Disons que ça fonctionnne ainsi pour moi et le mieu est encore d'essayer et de trouver ta propre méthode : puisque nous fonctionnons tous différement.


Audrey 27/08/2008 12:09

Bonjour ,

Je travaille à l'hôpital dans un service de gérontopsychiatrie.
J'aime beaucoup ce que je fais.Je sens que c'est ma voie d'aider ces personnes en souffrance.
Le souci c'est mon plexus solaire.Je le sens parfois qui absorbe l'énergie (négative) quand je m'occupe d'un patient.C'est désagréable et douloureux par moment.Résultat je me sens fatiguée pratiquement en permanence.J'ai bien essayé de porter une Labradorite mais elle n'agit pas à chaque fois.
Comment faire pour laisser agir la lumière afin de ne pas absorber l'énergie négative des personnes que l'on aide?Faut il visualiser?

christophe 27/08/2008 12:15


Il faut imaginer la lumière divine qui descend du haut, se décontracter en respirant profondément et lentement.
Ensuite tout descend à la terre.

Ne pas résister et laisser faire la lumière : eux savent ce qu'il font.
Pareil en cas de décés : laisser descendre la lumière pour qu'il fassent monter l'ame : c'est important je reviendrais dessus plus tard.

Visualise que la lumière descend et laisse faire.. meme si tu ne perçoi pas tu le fait !
Laisse la lumière te remplir et irradier à travers toi : sans forcer. Imagine et laisse faire : tu devrait te recharger. Mais laisse tout circuler librement: pas de crispation et n'essai pas de te
remplir à outrance : l'energie doit toujours circuler : pas plus que ton corps ne peut supporter.
Au passage tu peut laisser la lumière résoudre un de tes problèmes si tu es prete à le faire..

Après tu peut demander l'avis de thérapeutes plus éclairés pour plus de détail.



kadak 23/08/2008 02:10

Ah zut je viens de me souvenir que tu as lu un bouquin qui dit que Jesus n'est pas mort sur la croix. Bon, dans ce cas, essaie de considérer qu'il a eu une existence parallèle (alternative) où il est mort dessus, juste pour les besoins de la méditation. L'important étant de se rappeler que c'est une situation créée par lui pour prendre sur lui le péché du monde.

christophe 25/08/2008 07:51


He he c'est pas grave puisque c'est plus la notion de souffrance qui est dure, plutot que la notion de mort pour moi pour l'instant.


kadak 23/08/2008 02:04

"Nétoyer les autres dans ces conditions pour moi c'est vraiment un don de soi, je crois que c'est la chose la pire, que je déteste le plus, et qui ne m'apporte rien en retour : les gens ne s'aperçoivent pas de ce que tu leur a donné, et toi tu as tout morflé".

Nouvelle mission : ressentir la joie de morfler.
Quand tu sentiras que c'est OK pour la tangka, tu devrais essayer la crucifixion ou une pieta, au choix (il y en a sur mon site et mon blog, la pieta de Michel Ange est vraiment belle), avec la méditation sur la Passion. Jesus, c'est le gars qui a morflé un max. On pourrait croire qu'il a été accusé à tort et que c'est ce qui lui a valu de morfler. Mais pas du tout, il est né pour ça. On peut donc dire qu'il a créé cette réalité, en attirant des fous qui allaient l'accuser et le crucifier. L'exercice, c'est de méditer sur ce qui lui est arrivé (tu peux aussi ajouter une image du sacré-coeur, Jesus qui offre son coeur, ce qui permet de bien comprendre qu'il a fait tout ça par amour). Ensuite normalement ton esprit fait le lien, et ça passe de amour-MORFLER à AMOUR-morfler. Tu sais que tu as réussi l'exercice quand tu auras envie de morfler par amour. (Et si tu ne vois pas trop ce que je veux dire, tu peux essayer de te piquer avec une aiguille au doigt en te concentrant sur le coeur, tu verras l'effet est surprenant)
Je ne dis pas de devenir un martyr, mais une fois cette méditation intégrée, tu verras, tu seras tellement heureux de morfler pour les gens que le malaise que tu sentiras sera inférieur à ton bonheur de le faire.
C'est ce que m'a apporté la méditation sur le christianisme, j'espère que ça pourra marcher pour toi aussi.

christophe 25/08/2008 07:50


merci à toi, j'explorerais surement cette voie à un moment, mais il semble que la suite en ai décidé autrement pour l'instant!