Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Evolution spirituelle.
  • Evolution spirituelle.
  • : Un blog pour noter toutes les expériences spirituelles que nous avons fait ou faisons avec pascal. Un moyen de s'y retrouver et de progresser.
  • Contact

Thérapies

14 mai 2008 3 14 /05 /mai /2008 06:36
Nous utilisons également les runes pour connaitre le fonctionnement des choses dans l'absolu.
Nous avons voulu savoir à un moment donné comment naissait le mental afin de savoir si il est possible de s'en débarrasser (!) ou pour essayer de trouver d'autres méthodes de le traiter.

Ce tirage à été particulièrement difficile à faire et a duré plusieurs heures pendant lesquels nous avons sévèrement somatisé (tremblements, stress, oubli de ce que nous faisions etc..)
C'est normal nous nous sommes attaqués vraiment au fondement et il se défend!

Voilà ce qu'en disent les runes :

A l'origine nous sommes des dieux tout puissants (!)
- Le bébé relié par le cordon ombilical dans le ventre de sa mère peut donc effectivement se considérer tout puissant: après tout le ventre de sa mère est son univers et il est totalement en sécurité et croit tout contrôler.
Un esprit non incarné vivant dans le plan astral et dont la moindre volonté prend forme (comme dans les rêves conscients) correspond aussi à cette définition.
Mais rappelez vous : le monde est parfait et tout correspond toujours : donc ces deux manières de dire les choses sont similaires.

- A la naissance le bébé est brusquement privé de son pouvoir : il n'est plus alimenté par le cordon ombilical; il a froid et lui qui était entouré d'amour se retrouve seul et a peur.
A ce moment il se raccroche à la seule chose qu'il connaisse : sa mère.
C'est la première frustration qui crée le tronc de l'arbre : la peur de perdre l'amour de la mère.

Et tout notre mental va être construit autour de cette première frustration.

- Il semble qu'il soit impossible de se débarrasser du mental (ou de l'égo).
Pourquoi ? tout simplement parce que sans lui notre monde que nous connaissons n'existe pas : c'est lui qui le modélise.

C'est à cette période que je commence à comprendre certaines choses.
Jusqu'a présent je pensais qu'il suffisait de démanteler la structure mentale pour atteindre ce qu'il y a derrière (l'intuition , le soi, l'âme, la conscience) mais je réalise que c'est une mauvaise méthode.

Faire cela ne génèrerait qu'un légume. Ce qu'il faut c'est juste débarrasser le mental de tout ce qui n'est pas dans notre but de vie pour éviter au maximum qu'il ne crée des choses parasites dans notre réalité ou bien qu'il contienne des demandes contradictoires.

Au contraire, nous devons non pas chercher à détruire quelque chose chez nous; mais bien à nous rééquilibrer pour fonctionner correctement.

Partager cet article

Repost 0
Published by christophe - dans Expériences
commenter cet article

commentaires

Guillaume 06/08/2009 16:40

Christophe a écrit : "Effectivement (...) ce moment présent se dévoile doucement et n'a rien à voir avec ce qu'on croit. Chercher le silence entre les pensées permet de trouver l'accès à l'esprit divin (c'est bien la qu'il se cache). Sa ne veut pas dire arreter les pensées, mais les laisser passer simplement et apprendre à parler avec le silence entre les deux. Tout ça est assez long de toute façon."Effectivement le silence du mental permet de trouver l'esprit objectif, être, l'unité, le présent, ce n'est pas la destruction du mental mais lui faire retrouver sa juste place d'outil si j'ose dire ;) Tes quelques phrases dans ce commentaires résument à elles seules la plus sage des méthode pour se "réveiller" à mon avis (et selon mon vécu). La difficulté est ensuite de rester "dedans". ^^Un énorme MERCI pour tes témoignages et expériences sur ton blog, constater que nous progressons tous et toutes aujourd'hui plus vite me donne vraiment la pêche :)

christophe 06/08/2009 17:01


Merci à toi :)


Jihon Islava 20ans 25/06/2009 18:06

Oui je m'en suis rendu compte à un tel point que le soir suivant, j'ai méditer et j'ai l'ai aimer fusionnellement, j'ai crispé au épaule, il est redescendu en bas et je sentais sa douleur, je crois qu'il me faisais la tête mais il m'as pardonner rapidement :), j'attend alors d'être plus près.

Jihon Islava 20ans 23/06/2009 01:52

"j'ai toujours cherché à corriger mes érreure" mes pas trop celle d'orthographes, désolé :)

christophe 25/06/2009 06:36


Et oui, on a tous nos points obscurs :)


Jihon Islava 20ans 23/06/2009 01:49

Salut Christophe et merci de partager ça car tu le sais, nous recherchons des témoignages permettant de nous donner des indices, tu es comme un messie ;) aha. Je pense sentir quelquechose, j'ai une ame d'ariste comme on dit. Deplus j'ai toujours cherché à corriger mes érreure, je pensais que c'étais ça etre mure..J'ai fais une longue route de recherche et j'aboutis ici, je sens approché la "vérité" de plus en plus mais je ne vois que la poussiere de ses pas, j'ai déja eu l'impression en meditant non de la montée de kundalini mais de la sensation que tout est mental, que la vie est un "drap", mais se fut bref, et je ne me souviens que brievement mais marquant. Et là je compris la définition "mental".Mais desfois, quand je m'instruis à ce sujet là ou quand je lis Hermes, j'ai l'impression d'aller trop vite .Tu crois que je peut lire la suite de ton blog sans que cela me fasse projeter des images ou des pensées comme disais ton maitre? ce qui handicaperais le processus... car je ne découvrirais pas par moi même..Tu me diras, c'est seulement de la crainte que tu as là!Merci

christophe 25/06/2009 06:35


Tout se présente de manière différente pour chacun, donc à prioris je ne pense pas que tu risque grand chose avec mes textes. Disons que le but est de décrire un ressenti subjectif pour encourager
les autres à travailler à leur propre évolution, même en ne mettant que leur intention. Rien de plus :)


Martine 01/06/2009 07:39

Bonjour, en fait ce qu'il veut dire, c'est transcender. Passer à travers l'Ego ou les pensées. Et cela ne veut pas dire s' arrêter de penser.  on ne risque pas de devenir un légume sauf si l'on est déjà ! Le problème c'est que tant que l'on a pas pu expérimenter cela on ne peut pas bien comprendre. Il faudrait des mots adaptés à chaque cas à chaque personne.De toutes façon avant de pouvoir aller au delà, il faut régler ses problèmes, ses blocages, ses dépendances, comme vous dites.Il y a bien d'autres dimmensions, j'en ai eu quelques brefs aperçus. Comme vous bien sur.Chaque défi de la vie nous aide à comprendre à évoluer.Je continue à lire votre site car je sais qu'il va m'apporter beaucoup de choses et qu'il est plus à mon niveau. Salutations.